AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.7 /5 (sur 329 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Bennington, Vermont , le 27/09/1962
Biographie :

Miles Hyman est un illustrateur américain.

Il étudie la peinture dans la Buxton School de Williamstown dans le Massachusetts puis les arts graphiques à la Wesleyan University.

Il arrive à Paris en 1985 et étudie à l'École des beaux-Arts auprès d'Henri Clement. Il commence sa carrière d'illustrateur en 1987 dans le magazine Lire.
Il crée les couvertures de nombreux livres aux éditions Denoël, Gallimard, Le Seuil, Simon & Schuster, Actes Sud, etc. Il est par ailleurs l'illustrateur attitré de la collection Le Poulpe aux éditions de La Baleine.

En 1994, Miles Hyman part pour Los Angeles où il vit pendant huit ans avant de retourner en France en 2002 où il vit actuellement.

Hyman expose ses images dans de nombreux musées européens : le Palais de Tokyo (1990), La Fondation Glénat et le Musée de l'Illustration à Moulins. Au cours du printemps 2017 ce musée a présenté une rétrospective majeure de l'œuvre de l'artiste : "Miles Hyman, le temps suspendu", exposition réunissant plus de 200 illustrations de presse, couvertures de livre, planches de bandes dessinées, affiches de film, réalisés sur plus de trente ans de carrière artistique.

Petit-fils de la romancière Shirley Jackson, Miles Hyman adapte sa nouvelle "La Loterie" en bande dessinée, publiée en 2016. Son album suivant "Le Coup de Prague", sur un scénario de Jean-Luc Fromental sort en 2017 dans la collection Aire libre des éditions Dupuis.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Miles Hyman   (34)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Dans le 138e épisode du podcast Le bulleur, on vous présente La dernière reine, album que l’on doit à Jean-Marc Rochette, édité chez Casterman. Cette semaine aussi, on revient sur l’actualité de la bande dessinée et des sorties avec : - La sortie de la seconde partie de Vernon Subutex, l’adaptation du roman de Virginie Despentes par Luz, un album sorti chez Albin Michel - La sortie de l’album Le ciel pour conquête que l’on doit à Yudori et aux éditions Delcourt - La sortie de l’album Vénus à son miroir que l’on doit au scénario de Jean-Luc Cornette, au dessin de Mattéo et c’est édité chez Futuropolis - La sortie de l’album Le match de la mort que l’on doit à Pepe Gálvez au scénario, Guillem Esriche au dessin et c’est édité chez Les arènes BD - La sortie de l’album Une romance anglaise que l’on doit au scénario de Jean-Luc Fromental, au dessin de Miles Hyman et c’est édité chez Dupuis dans la collection Aire libre - La réédition du Dracula de Georges Bess qui adapte ici le roman de Bram Stocker dans un ouvrage disponible aux éditions Glénat.

+ Lire la suite
Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
Police. Faites la bise au mur. Gentiment, et lentement.
Commenter  J’apprécie          162

- À présent qu'il y a eu mort d'homme, allez-vous me dire la vérité , Graham ?

- La vérité a moins fait pour le genre humain que la douceur et les mensonges, ma chère.

- Les ombres nous cernent depuis votre arrivée. Il y a forcément une autre raison que le film à cela.

- Laquelle, selon vous ?

- Je crois que vous êtes ici en mission d'espionnage.

- En tout écrivain, il y a un espion qui sommeille.

- Eh bien, qu'il se réveille ! Deux fois que la mort nous frôle en vingt-quatre heures.

Commenter  J’apprécie          100

Je savais que ce sourire-là allait me hanter jusqu'à ma mort. Je ne pouvais pas la quitter des yeux, mais je ne pouvais pas non plus vraiment la regarder.

Commenter  J’apprécie          100
- La faim sans appétit est un supplice du diable...
Commenter  J’apprécie          100

Alors on a bossé aux mandats. On pourchassait de vrais méchants.Et on les chopait. Semaine après semaine.

Commenter  J’apprécie          90

Dans certaines villes, il avait tant d’affluence que la loterie prenait deux jours et devaient commencer le 26 juin. Mais dans ce village de trois cents âmes, la loterie ne prenait pas plus de deux heures en tout. Même en commençant à dix heures, elle prenait fin à temps pour les villageois puissent être rentrés pour le déjeuner. Les enfants étaient toujours premiers à se rassembler.

Commenter  J’apprécie          70

Si je l'arrêtais, j'étais foutu comme flic, si je ne l'arrêtais pas, j'étais foutu comme homme.

Commenter  J’apprécie          83

Le matin du 27 juin était clair et ensoleillé et dégageait déjà la douce fraîcheur d’une journée d’été. Les parterres fleurissaient à profusion, et l’herbe éclatait d’un vert luxuriant. Il y avait tellement de monde dans certaines villes que la loterie prenait deux jours et devait commencer le 26 juin. Mais dans ce village de trois cents âmes, la loterie ne prenait pas plus de deux heures en tout. Même en commençant à dix heures, elle prenait fin à temps pour que les villageois puissent rentrer déjeuner.

Commenter  J’apprécie          60

Le matin du 27 juin était clair et ensoleillé et dégageait déjà la douche fraîcheur d’une journée d’été. Les parterres fleurissaient à profusion, et l’herbe éclatait d’un vert luxuriant.

Commenter  J’apprécie          70

C'est en effet précisément cet aspect banal et quotidien des événements rapportés dans La Loterie qui semble avoir tant dérangé ses lecteurs. Dans une implacable économie de moyens, le conte décrit avec brio la subtile transformation d'une anodine cérémonie bucolique en boucherie sanguinolente. Que cela nous plaise ou non, Jackson nous oblige à regarder l'intolérable sauvagerie qui sommeille sous la surface de nos vies quotidiennes. Elle pose sans détour cette question à laquelle nous préférerions ne jamais devoir répondre : nos enfants, notre époux, nos amis et voisins se retourneraient-ils contre nous si la société et ses coutumes l'exigeaient ? Le profond désarroi qui émane des innombrables lettres adressées à ma grand-mère constitue une sorte de cliché pris sur le vif de l'état d'esprit américain - celui d'une toute nouvelle super-puissance qui, à peine remise de l'apocalypse de la Seconde Guerre mondiale, se trouve déjà empêtrée dans une longue guerre froide.

Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura


Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
744 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur cet auteur