AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations de Patrick Senécal (384)


balrog   13 octobre 2013
5150, rue des Ormes de Patrick Senécal
La folie est un mot passe-partout utilisé pour qualifier quelque chose qu'on ne comprend pas.
Commenter  J’apprécie          480
lyoko   09 mars 2019
Les sept jours du talion de Patrick Senécal
C'est facile d'être un bien-pensant quand tout va bien dans sa vie ! C'est facile d'être humaniste quand on n'a pas connu la souffrance et le malheur
Commenter  J’apprécie          430
Verdorie   06 mai 2014
Les sept jours du talion de Patrick Senécal
- on peut être anti-violent et être fasciné par la violence, vous ne pensez pas ?
- C'est vrai.
[...]
- C'est exactement le cas de Bruno, poursuivit Sylvie. La toile représente bien ça, d'ailleurs : on montre que l'Homme est victime de la guerre, mais aussi que la guerre est faite par l'Homme. C'est ce que représente cette terrible tête de taureau, dans le tableau : l'être civilisé peut devenir un monstre.
Commenter  J’apprécie          430
Verdorie   18 janvier 2015
Hell.Com de Patrick Senécal
Sachez que l'enfer est partout et qu'il accueille deux classes de résidents : les démons et les damnés. La grande majorité des humains font partie de la seconde classe ; seuls les privilégiés [...] appartiennent à la première. Et en enfer, les démons ont tous les droits.
Commenter  J’apprécie          420
Verdorie   05 mai 2014
Les sept jours du talion de Patrick Senécal
- [...]. Vous avez jamais eu envie de devenir prêtre ?
Mercure [le flic] eut une moue dubitative.
- Je ne suis pas sûr d'être croyant.
- Évidemment. Vous vous intéressez ben trop aux hommes pour croire en Dieu.
Commenter  J’apprécie          410
iarsenea   24 février 2010
Aliss de Patrick Senécal
-C'était une... enfin, j'imagine qu'elle était très... cochonne ?
-À table ?
-Non, Chess, au lit...
-Je ne crois pas qu'elle mangeait au lit.
Commenter  J’apprécie          400
Verdorie   02 mai 2014
Les sept jours du talion de Patrick Senécal
Il la ramena contre lui, déposa son visage au creux de son épaule et l'étreignait avec force, sans un mot, sans un cri, avec seulement une lente, longue et sifflante expiration. Il ne remarqua pas si elle était raide ou molle, chaude ou froide... Il remarqua seulement que, pour la première fois, sa fille ne répondait pas à ses caresses, ne le serrait pas contre elle comme à son habitude, ne gloussait pas de plaisir dans son cou... Pour la première fois, elle n'avait aucune réaction. Et de toutes les douleurs, ce fut le pire.
Commenter  J’apprécie          351
Verdorie   19 janvier 2015
Hell.Com de Patrick Senécal
— Tu veux quoi, d'abord ?
— Je le sais pas !!
Et en crachant ces mots, Simon [16 ans] tend les mains vers son père en un geste de supplication, sur le point de fondre en larmes. Daniel sent bien qu'un début de chaleur lui remonte dans le ventre, qu'une frontière aussi mince qu'un soupir le sépare de l'empathie, que le levier de son amour profond vibre déjà pour actionner ses bras vers son fils, pour l'enlacer de toutes ses forces... mais il y a cette phrase prononcée par Simon, ces mots que l'homme d'affaires fier et conquérant n'aurait jamais cru entendre de son propre sang.
«Je veux pas être comme toi !»
Et cet aveu est plus fort que tout le reste. Au point que Daniel en arrive à ignorer l'appel à l'aide de son fils [...]
Commenter  J’apprécie          341
lyoko   09 mars 2019
Les sept jours du talion de Patrick Senécal
Dieu est parfois le pire des salauds...
Commenter  J’apprécie          3211
aider   26 janvier 2017
Le Vide de Patrick Senécal
On ne peut pas être de tous les combats , on ne vivrait plus. L'important, c'est d'en choisir quelques uns et de les mener jusqu'au bout.
Commenter  J’apprécie          320
Verdorie   20 janvier 2015
Hell.Com de Patrick Senécal
Daniel est toujours debout devant son ordinateur, le visage crispé, [...]. Il vient de goûter au pouvoir, au vrai. Il a avalée chaque bouchée de ce mets, et sur ses lèvres persiste maintenant une saveur d'immondices et de soufre.
Un arrière-goût putride qui, il le sait, ne quittera jamais plus sa langue souillée.
Commenter  J’apprécie          320
Verdorie   02 septembre 2014
Malphas, tome 2 : Torture, luxure et lecture de Patrick Senécal
Son air grave et sérieux cède enfin la place à un sourire. Une crise cardiaque terrassant soudainement un voisin d'avion qui me parle tandis que je lis un bouquin ne me procurerait pas plus agréable soulagement.
Commenter  J’apprécie          324
Yggdrasila   24 juin 2011
Le passager de Patrick Senécal
Non... Non, j'ai froid parce qu'il y a quelque chose d'immonde en moi, quelque chose d'insupportable, et cette chose me glace le corps, me glace le cœur, et elle me gèlera ainsi tant que je ne l'aurai pas expulsée de moi...
Commenter  J’apprécie          290
kuroineko   12 juillet 2017
Le Vide de Patrick Senécal
De toute façon, le plus important n'est pas de trouver un sens à la vie, mais à la nôtre.
Commenter  J’apprécie          280
Verdorie   10 septembre 2014
Malphas, tome 3 : Ce qui se passe dans la cave reste dans la cave de Patrick Senécal
[Julien :] Je sens la tête de la créature tout près de mon visage, ses vociférations me percent les tympans, l'odeur qu'elle dégage est plus immonde que le programme du Front national... et l'une des mains rampe le long de mon corps telle une araignée hystérique, atteint mon ventre... puis mon entrejambe...
Commenter  J’apprécie          282
Valkyrie   17 novembre 2010
Aliss de Patrick Senécal
- Grimpe si tu veux, ma petite fille. L'important, ce n'est pas que ce soit permis ou interdit. L'important c'est que tu assumes les conséquences de tes actes.

Mam' Letndre.
Aliss - Patrick Senecal
Commenter  J’apprécie          260
Antyryia   11 novembre 2019
Ceux de là-bas de Patrick Senécal
On a toujours l'impression que c'était hier, peu importe le souvenir.
Commenter  J’apprécie          253
Stelphique   23 août 2016
Hell.Com de Patrick Senécal
-Le diable, au fond, ce n'est que ça: quelqu'un qui n'impose aucun limite à ses délices.
Commenter  J’apprécie          240
Verdorie   08 novembre 2014
Sur le seuil de Patrick Senécal
J'entends le vieux prêtre soupirer.
-- C'est un peu ironique comme situation, non ? La religion et la science qui se consultent... Il y a cinquante ans, quand les gens voulaient connaître la vérité, ils se tournaient vers la religion. Puis, peu à peu, par frustration, ils se sont tournés vers la science. Et nous voilà, l'un en face de l'autre...sans réponse claire.
Je l'écoute, inquiet, puis demande :
-- Alors, qui connaît la vérité, selon vous ?
-- Personne. Et il en sera toujours ainsi.
Commenter  J’apprécie          232
fleurdusoleil   28 septembre 2010
5150, rue des Ormes de Patrick Senécal
Le crayon me servira peut-être d'ancre pour que je ne dérive pas trop...
Commenter  J’apprécie          230



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox