AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782265099166
600 pages
Éditeur : Fleuve Editions (09/06/2016)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 459 notes)
Résumé :
« Monsieur Saul, nous vous souhaitons la bienvenue parmi notre groupe sélect. Sachez que l'enfer est partout et qu'il accueille deux classes de résidents : les démons et les damnés. La grande majorité des humains font partie de la seconde classe ; seuls les privilégiés comme vous appartiennent à la première. Et en enfer, les démons ont tous les droits. »

Depuis qu'il a pris la tête de la société immobilière de son père, Daniel Saul est devenu l'un des... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (141) Voir plus Ajouter une critique
Windvaan
  22 janvier 2015
Internet est un outil formidable pour se documenter, lire, rêver, voyager, s'amuser...ou encore...pour acheter des armes, des drogues, pour se connecter à des sites pornographiques, joindre un réseau pédophile... et donc, constatant que l'humanité se fait tant de bien avec autant de Mal, Patrick Senécal a créé : Hell.com.
Non, non, ne cherchez pas...ni vous, ni moi n'avons les moyens pour y accéder. Il faut être un Daniel Saul (dont Senécal narre ici l'histoire) d'un monde bien élitaire afin de pouvoir fréquenter ces hautes sphères du Pandémonium.
Il faut être riche, très riche, être autoritaire et capable de manipuler les autres, être convaincu de son pouvoir et de sa puissance, savoir regarder le vulgum pecus avec mépris et surtout, croire foncièrement que l'argent peut tout acheter.
Mais cela ne suffit pas. Il faut également avoir cette "chance" de tomber sur un ancien élève de son école huppée qui va vous introduire dans ce "club" tres select.
Daniel recroise donc le chemin de Martin Charron -nom de famille qui sonne comme un avertissement, n'est-ce pas ?- Alerte que Daniel préfère toutefois ignorer...et c'est donc bien ce "nocher" qui va l'embarquer dans l'enfer !
Mais Daniel est aussi un père. Père ayant la garde d'un adolescent de seize ans qui doute. Qui doute du bienfait de son existence et qui lance de violents signaux de détresse que son père feint de ne pas remarquer... parce que Daniel est trop occupé à jouir de ses prestations sexuelles et diverses autres réjouissances déviantes que Hell.com permet de réaliser.
Jusqu'au jour où les orbières lui tombent...
Dans cette variante informatique et contemporaine de l'enfer, Senécal raconte la lente descente, pavée de tentations, en s'exprimant crûment et sans détours... n'épargnant aucune atrocité à son lecteur : ni les scènes de sexe empreintes de violence, ni les scénarios de barbarie. le lecteur, tel un voyeur, ne peut qu'assister, impuissant, à cette brutalité qui va crescendo.
Or, Daniel n'est pas un monstre ! C'est un homme, un père, cachant en son for intérieur tous les aspects de l'être humain. On le déteste, on le méprise, on compatit, on le plaint...on arrive même à lui trouver des excuses... et à chaque marche qui l'amène irrémédiablement dans l'abîme, on essaye de ne pas répondre à cette question, qui insidieusement s'impose : ...et vous..."jusqu'où vous iriez" ?

(Je déconseille fortement ce livre aux lecteurs sensibles)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          854
Stelphique
  08 septembre 2016
J'ai voulu tester enfin cet auteur Patrick Senécal, au vu des excellentes chroniques que j'ai pu lire. Hell.Com m'a semblé le choix le plus puissant certes, et le plus évident pour commencer (bien que le Vide m'attends depuis un moment dans ma PAL).
Me balader dans l'Enfer fut une épreuve. J'aurai eu envie de fermer les yeux, ne pas voir, ne pas pleurer et ne pas laisser dériver mon imagination dans ce lieu de perdition. J'ai eu beaucoup de mal à certains passages, surtout quand j'ai vu écrit: 1 catégorie, 4 mots… Là j'ai cru que mon coeur ne s'en remettrai jamais… Malgré toutes les horreurs à l'intérieur de ce roman, je pense que c'est ce qui m'a le plus choqué et pourtant il n'entre pas dans les détails…
Hell.com c'est se confronter aux pires dérives de l'âme humaine, leurs plus bas instincts, leurs plus viles exécutions. Un thriller qui vous en fait voir de tous les pires cercles et immondices, mais que vous ne pouvez en aucun cas lâcher, simplement parce que l'écriture de cet auteur vous souffle une envie irrésistible d'enrayer cette lente descente, on voudrait du moins y croire, mais le Diable s'invite trop souvent aux tables des Puissants.
Il est d'une violence diabolique, d'une répercussion infernale. On sent comme un enfer virtuel aux conséquences plus que réelles. On sent bien qu'il y a une iniquité sociale, psychologique et cette notion de pouvoir est très déstabilisante durant cette lecture. On comprend son cheminement, son impact, ses conséquences. Plus rien n'a de limites…Le Darkness vous avale plus vite que le Leviathan, et Satan se marre trop, de voir, ses humains, sans morale, succomber à ses avances.
Un thriller plus efficace qui vous laisse des traces, vous hantera longtemps après cette lecture, mais un indispensable pour tous les amateurs de sensations fortes!
Je vous invite fortement à passer sur le blog, car c'est en fait une Lecture Commune partagée!!!!;)
Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          572
Ydamelc
  17 août 2016
Patrick Sénécal !
Voilà un nom que de nombreuses personnes, ici, m'ont cité à plusieurs reprises...
Il était vraiment temps pour moi de découvrir sa plume !
600 pages dévorées en l'espace d'un week-end !
(Un week-end où j'ai aussi réglé pas mal de choses pour la rentrée scolaire de ma deuz...
Pas de la p'tite rentrée scolaire tranquille peinard en plus, hein !
Le gros truc qui te stresse bien ton petit coeur de môman (qui va bien te "niquer" tout ton temps durant 3 ans, accessoirement aussi...)
Alors, je vous laisse imaginer un peu comment ce bouquin se laisse engloutir en quelques bouchées !)
C'est absolument abominable de dire que j'ai pris un pied immense à lire toutes ces horreurs !
Car là ! Avec hell.com, il n'y a plus aucune limite à l'indécence et à la déshumanisation !
Tout est possible !!!
Oui ! oui !
Tout !
Même les choses qu'un cerveau pas complètement équilibré ne pense même pas...
Moyennant tout de même, un compte en banque (en suisse, de préférence) bien rempli.
Daniel Saul, déjà, au départ, il profite pas mal de la vie et de tous les plaisirs qu'elle lui offre.
En plus, il a une collègue plutôt canon, sur la même longueur d'onde, alors il se gène pas trop le Daniel !
Jusqu'au jour où Martin Charron, un ancien camarade de classe réapparait dans sa vie et lui fait comprendre que ces petites incartades sexuelles sont des clopinettes face à ce que pourrait lui offrir son adhésion à un site ultra sélect' - hell.com.
Charron va l'initier... Saul va apprécier et prendre goût à ces soirées inqualifiables d'insanités (... très beurk, quoi !), que lui procure son statut.
Il va se laisser embarquer, aveugler par le pouvoir...
Oubliant l'essentiel...
Et quand il rouvrira les yeux, il sera trop tard...Pas de marche arrière possible...
La descente aux enfers commence dès le premier pas franchi...
Vous savez quoi ?
Le mieux, c'est de le lire ce bouquin !
Parce qu'aucun mot n'est assez fort pour décrire ce qui s'y passe !
Vous allez kiffer vous détester d'apprécier autant de lire ce que l'Homme a de pire en lui !
Pensez-y ! Et vous serez loin du compte...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          519
Rob7
  22 avril 2016
Merci à Babélio et au édition Fleuve Noir de m'avoir fait découvrir l'auteur Patrick SENECAL à travers son roman HELL.com
ATTENTION AMES SENSEIBLES S'ABSTENIR
Thèmes: Thriller, horreur, sexe , alcool, drogues, mais pas de rock an roll.
Les personnages du roman.
Daniel SAUL: PDG d'une société immobilière est homme riche, beau, intelligent, sur de lui voir arrogant et prétentieux. Divorcé et père d'un garçon nommé Simon SAUL. Daniel aime se sentir supérieur aux gens.
Marie: Collaboratrice et maitresse de Daniel SAUL. Très jolie, plus sensible que Daniel et qui manifeste un respect aux gens avec une ouverture d'esprit et de compréhension envers le fils de Daniel. Elle se tient à distance de Daniel sur ses aventure horrible. N'apprécie pas Martin CHARRON qui manipule Daniel.
Martin CHARRON: Ancien camarade de collège de Daniel il est un financier. Riche aussi, il est le contraire de Daniel pas beau mal à l'aise en public pas sur de lui mais quand il est dans son monde là il à une maitrise total.
Simon SAUL: Fils de Daniel il à 16 ans en pleine grise ou sa violence est entrain de voir le jour et d'une manière exponentiel. Son père face à lui est complètement perdu.
Internet, un site, HELL.com, Daniel va découvrir progressivement les jeux de sex et les jeux mortels. Prendre du plaisir. Découvrir comment faire subir la souffrance aux autres. En clair d'esxercer le pouvoir sur les gens de décider de la vie et de la mort. Quel pied !
Mais derrière HELL.com qui son ces personnes?
Daniel homme intelligent mais toujours à la recherche de plus de plaisir et jouer avec l'interdit découvre les différents niveaux de l'organisation comme dans un jeux vidéo.
Il y a les Mortels les gens dit ordinaires.
Il y a les Démons ceux qui on le droit de faire ce qu'ils veulent sans interdit.
Il y a les Damnés ceux qui s'enfonce mais qui ce plaignent qui on des remords.
Il y a le Diable surprise surprise lisez le livre...
Il y a la Rédemption prendre conscience sauver son fils avec quelle stratégie et quel moyen.
Et Dieu dans tout ça?
Pour ce roman de Patrick SENECAL est de voir si les lecteurs sont capable d'aller au bout de l'aventure des 593 pages.
Bon parcours mais attention vous allez peut être découvrir le Démons qui est en vous!

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          451
nadiouchka
  31 mai 2020

Aimant la littérature canadienne (et en particulier québécoise), j'ai acquis «Hell.Com » de Patrick Sénécal, un roman qualifié « d'horreur » publié en 2009.
Puisque horreur il y a, certains préviennent : «Âmes sensibles s'abstenir ! » Chez moi, l'effet est contraire… on y trouve de l'alcool – de la drogue – du sexe – et je préfère passer … tout un mélange qui, effectivement, n'est peut-être pas à mettre dans toutes les mains. Et puis on me le reprocherait avec des commentaires tels que : « Oh la la, je ne risque pas de le lire » ….
Comme le lecteur fait ce qu'il veut, je m'y suis plongée et je n'ai pas été déçue. ❤
Mais je ne vais pas trop en dire. Par contre, voici quelques personnages : Daniel Saul (un PDG) – Marie (son assistante et maîtresse) – Simon Saul (jeune fils de Daniel) - Martin Charron – et un site Internet : Hell.com (destiné à des jeux sexuels certes, mais qui exercent leur pouvoir de prendre la décision de vivre ou mourir : génial !)
Et c'est Patrick Sénécal qui a inventé ce « portail vers l'enfer. » D'ailleurs, lors d'un entretien, il avait dit à propos du Web : « Si le Diable 😈existait, il passerait par Internet ! » Nous voici fixés et pour qui a lu des romans d'horreur, avec en toile de fond ce fameux Internet, on sait qu'il existe « Le Darkness » ou « Le Dark Web » qui rassemble un grand réseau de sites auxquels on n'accède pas aussi facilement que cela.
Ceux qui l'utilisent, sont des personnes en mal de sensations plus que fortes car elles peuvent s'adonner à des soirées sadomasochistes (avec des partouzes) - « Hell.Com » est contrôlé par des mafias – et puis : « Sachez que l'enfer est partout et qu'il accueille deux classes de résidents : les démons et les damnés. La grande majorité des humains font partie de la seconde classe : seuls les privilégiés (…) appartiennent à la première. Et en enfer, les démons ont tous les droits. »😈
Bon, je ne vais pas vous effrayer plus afin de ne pas trop vous rebuter car vous allez me reprocher de lire de tels ouvrages.
Ma réponse est que chacun lit ce qu'il a envie de lire et si ce récit vous tente, sachez qu'il compte 564 pages, de quoi ressentir de nombreuses sensations.
On n'en sort pas indemne forcément mais cela change un peu et ne vous inquiétez pas, on revient vite sur terre. Pour ma part, j'aime bien toucher à tout….👍
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          429

Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
WindvaanWindvaan   19 janvier 2015
— Tu veux quoi, d'abord ?
— Je le sais pas !!
Et en crachant ces mots, Simon [16 ans] tend les mains vers son père en un geste de supplication, sur le point de fondre en larmes. Daniel sent bien qu'un début de chaleur lui remonte dans le ventre, qu'une frontière aussi mince qu'un soupir le sépare de l'empathie, que le levier de son amour profond vibre déjà pour actionner ses bras vers son fils, pour l'enlacer de toutes ses forces... mais il y a cette phrase prononcée par Simon, ces mots que l'homme d'affaires fier et conquérant n'aurait jamais cru entendre de son propre sang.
«Je veux pas être comme toi !»
Et cet aveu est plus fort que tout le reste. Au point que Daniel en arrive à ignorer l'appel à l'aide de son fils [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          341
WindvaanWindvaan   18 janvier 2015
Sachez que l'enfer est partout et qu'il accueille deux classes de résidents : les démons et les damnés. La grande majorité des humains font partie de la seconde classe ; seuls les privilégiés [...] appartiennent à la première. Et en enfer, les démons ont tous les droits.
Commenter  J’apprécie          420
WindvaanWindvaan   20 janvier 2015
Daniel est toujours debout devant son ordinateur, le visage crispé, [...]. Il vient de goûter au pouvoir, au vrai. Il a avalée chaque bouchée de ce mets, et sur ses lèvres persiste maintenant une saveur d'immondices et de soufre.
Un arrière-goût putride qui, il le sait, ne quittera jamais plus sa langue souillée.
Commenter  J’apprécie          320
ange77ange77   16 octobre 2019
Dans son appartement, il se prépare à dîner et passe le reste de la journée à regarder la télé, sans vraiment être conscient des émissions qui s’enchaînent. Il pense à Simon. Sans cesse. Tout le temps. Il dresse mentalement une liste de toutes les fois où il a manqué l’occasion d’être un père plus complice, plus présent. Et cette liste s’allonge à l’infini. Daniel voudrait revivre chacun de ces rendez-vous manqués, l’un après l’autre, pour les effacer… ou, mieux encore, les corriger.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
ange77ange77   11 octobre 2019
Griserie, horreur… Comment peut-il éprouver des sensations si contradictoires ?
Comment ces sentiments opposés peuvent-ils cohabiter dans le même homme ?
(...)
Il vient de goûter au pouvoir, au vrai. Il a avalé chaque bouchée de ce mets, et sur ses lèvres persiste maintenant une saveur d’immondices et de soufre.

Un arrière-goût putride qui, il le sait, ne quittera jamais plus sa langue souillée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180

Videos de Patrick Senécal (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Senécal
Lecture d'extrait du roman "Et j'ai crié sur les murs de ta ville" par Maé Senécal, paru aux Éditions PH / En librairie !
autres livres classés : horreurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






.. ..