AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.75 /5 (sur 862 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Marseille , le 16/03/1966
Biographie :

Rebecca Lighieri est le pseudonyme de l'écrivaine Emmanuelle Bayamack-Tam.

Agrégée de lettres modernes, elle enseigne le français dans un lycée de la banlieue parisienne depuis trente ans. Elle est codirectrice, avec Jean-Marie Gleize et Olivier Domerg, des éditions Contre-Pied depuis leur création en 1994.

Elle prend le pseudonyme de Rebecca Lighieri pour écrire des romans noirs comme 'Husbands' (2013), sa première incursion dans le genre policier, puis 'Les Garçons de l’été' (lauréat du Prix littéraire de la ville d’Arcachon 2017 et du Prix des libraires Folio en partenariat avec Télérama en 2018).

Elle vit à Villejuif avec ses quatre enfants.


Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Toutes nos excuses pour la qualité de la prise de son... nous ferons attention pour les prochaines rencontres ! - 20 minutes d'interview avec Emmanuelle-Bayamack-Tam pour son dernier roman, "Il est des hommes qui se perdront toujours", paru aux Editions POL sous le pseudonyme de Rebecca Lighieri ! - Un livre aussi violent que puissant : le portrait d'une famille pas comme les autres dans une cité du nord de Marseille. On ne le lâche pas.

Podcasts (1)


Citations et extraits (97) Voir plus Ajouter une citation
Jeanfrancoislemoine   21 avril 2018
Les garçons de l'été de Rebecca Lighieri
Contrairement à mon frère, je ne suis pas un compétiteur :vaincre mes peurs et dépasser mes blocages m'intéresse beaucoup plus que de surpasser les copains.

J'ai toujours fait allégeance à mon frère ,je lui ai toujours laissé la préséance .J'ai toujours su qu'il avait besoin de prendre toute la place et toute la lumière, qu'il lui était vital d'être reconnu comme le meilleur partout .Avec des parents différents, cette place d'eternel second m'aurait peut-être été pénible,mais les nôtres ont toujours veillé à ce que je ne sois pas éclipsé par mon brillant aîné, de sorte que j'ai même apprécié d'être le cadet ,celui qui n'a pas à servir d'exemple et dont on attend peut-être un peu moins .(p197)
Commenter  J’apprécie          290
Ladybirdy   11 août 2020
Il est des hommes qui se perdront toujours de Rebecca Lighieri
Nous étions trois à avoir été décapités dès l’enfance, trois à qui on avait refusé tout épanouissement et toute floraison, trois à n’être rien ni personne.
Commenter  J’apprécie          290
Ladybirdy   12 août 2020
Il est des hommes qui se perdront toujours de Rebecca Lighieri
Il y a des âmes incurables et perdues pour le reste de la société. Supprimez-leur un moyen de folie, elles en inventeront dix mille autres.
Commenter  J’apprécie          270
Piatka   28 mai 2019
Les garçons de l'été de Rebecca Lighieri
Elle me donne son attention, pleine et entière. Ce que peu de gens font. En général, ils font juste semblant d’écouter, mais en réalité, ce qu’ils attendent, c’est le moment de prendre la parole.
Commenter  J’apprécie          260
michfred   07 juillet 2019
Les garçons de l'été de Rebecca Lighieri
Et bizarrement, plus je me renseigne sur les requins, plus je me range de leur côté au lieu d'en vouloir à celui qui m'a bouffé la jambe. Loin de moi l'idée de prôner leur éradication, comme la réclament certaines associations de surfeurs. En fait, d'une certaine façon, j'ai l'impression de mieux comprendre le fonctionnement des requins que celui de mes congénères.
Commenter  J’apprécie          240
Annette55   27 janvier 2019
Les garçons de l'été de Rebecca Lighieri
"La petite souris effacée que j'avais épousée était capable de se muer en une passionaria inquiétante dés qu'il s'agissait de ses fils. Je ne l'aimais pas moins , mais je ne la reconnaissais plus.

Elle si rationnelle et si foncièrement droite pouvait se montrer délirante voire malhonnête , mesquine, injuste, pour peu qu'il soit question de sonThad ou de son Zach. "
Commenter  J’apprécie          220
Ladybirdy   11 août 2020
Il est des hommes qui se perdront toujours de Rebecca Lighieri
Vous n’empêcherez pas qu’il y ait des hommes destinés au poison. Depuis que j’ai lu cette phrase d’Artaud, j’accepte que les gens autour de moi aillent à leur perte. Simplement, il n’est pas question qu’ils m’y entraînent.
Commenter  J’apprécie          200
Ziliz   04 juillet 2020
Il est des hommes qui se perdront toujours de Rebecca Lighieri
Elles partent en vacances avec leurs parents, vont à la fac ou font une école de commerce, aiment la lecture, la danse et le cinéma - et ça me rend fou, ça me rend fou d'attraper les petits morceaux de normalité qu'elles me jettent sans même y penser. Comme autrefois, quand je regardais les familles des autres, je me repais de tous les signaux rassurants qu'elles émettent en permanence.
Commenter  J’apprécie          190
Piatka   26 mai 2019
Les garçons de l'été de Rebecca Lighieri
Je suis sûr que le goût de la vie lui reviendra par là, par ces plaisirs élémentaires : glisser, flotter, se prendre des bons tubes, sentir le vent, les embruns, le soleil sur sa peau. S’il recommence à surfer, il cessera d’être cette araignée pâle, tapie au-dessus de nos têtes dans sa chambre sous les toits. Il cessera de diffuser ce venin dont toute la famille est insidieusement intoxiquée.
Commenter  J’apprécie          170
Ileauxtresors   20 novembre 2019
Éden de Rebecca Lighieri
Devenir adulte, c’est renoncer à faire les trucs intéressants dont on a rêvé enfant.
Commenter  J’apprécie          183

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Alice de David Moitet

Comment s'appelle le personnage principal ?

Samantha
Alice
Albert
Suzanne

4 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , intelligence artificielle , suspenseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..