AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.54 /5 (sur 110 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris, France , le 22/02/1924
Mort(e) à : Limeil-Brévannes, France , le 27/05/2009
Biographie :

Roger Caratini est un philosophe, écrivain et encyclopédiste français.

Bachelier à 16 ans, il fait des études supérieures en littérature et mathématiques, et décroche l'agrégation de philosophie avant d'exercer la psychanalyse.

Au milieu des années 1960, il décide de changer de vie et se lance dans la rédaction de l'Encyclopédie Bordas, publiée entre 1967 et 1975.

Une entreprise ambitieuse et qui est aussi une grande réussite, mais qui a d'abord été une immense performance d'auteur.

Roger Caratini, parfois réfugié chez lui, au Cap Corse, ou bien assisté de deux ou trois documentalistes, a ainsi rédigé seul la quasi totalité des 23 volumes parus. Seuls quelques chapitres ont été confiés à des spécialistes.

Roger Caratini a publié par la suite divers ouvrages encyclopédiques et historiques, dont un dictionnaire des minorités intitulé "La force des faibles" (1987) et un "Annuel de la science" à partir de 1987.

Au rythme d'une vingtaine de feuillets par jour, il écrit un "Dictionnaire des personnages de la Révolution" (1988), dans lequel il accorde une grande place aux obscurs de l'époque. Également auteur d'une "Histoire du peuple corse" (1995), il dresse en 1998 dans "Napoléon, une imposture", un violent réquisitoire contre l'empereur qu'il qualifie de "désastre national".

Roger Caratini a encore écrit quantité d'ouvrages, le plus souvent des romans historiques prenant la forme de biographies consacrées à certaines des plus grandes figures de notre histoire : Alexandre (1999), Jules César (1997, 1998), Auguste (2007), Tibère, Néron, Jésus (2003), Mahomet (2002), Attila, Jeanne d'Arc (1999)...

Roger Caratini est aussi l’auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation.
+ Voir plus
Source : www.cosmovisions.com
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo

L'assiette anglaise : émission du 17 octobre 1987
Depuis le Saint James Club de Paris, Bernard RAPP porte un regard différent sur l'actualité en compagnie des chroniqueurs habituels. Les invités sont : Philippe COLL, Rédacteur en chef de "Création" qui a conçu le candidat idéal à l'élection présidentielle en images de synthèse, Roger CARATINI, encyclopédiste-philosophe et René REMOND, politologue.Au sommaire de cette émission :- Le...
Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
BazaR   03 juin 2014
Néron : Le poète ensanglanté de Roger Caratini
Il faut donc éliminer l'hypothèse de l'assassinat de Claude [l'empereur], car jamais les sénateurs n'auraient appelé Néron au pouvoir ni à plus forte raison, Britannicus [trop jeunes] et ils auraient immédiatement orienté leurs soupçons vers Agrippine, et retenir l'hypothèse - plus que plausible - que Claude est mort de maladie, ce qui, étant donné son âge (soixante-quatre ans), n'avait rien d'étonnant à cette époque.
Commenter  J’apprécie          180
tgranduc   29 octobre 2012
Les Cathares de Roger Caratini
Ce que l'on appelle traditionnellement - et à tort - la croisade albigeoise est un conflit religieux et politique qui ensanglanta le comté de Toulouse et tout le Languedoc entre 1208 et 1255, conflit à l'issu duquel l'Etat indépendant qui était la propriété du comte de Toulouse, vassal du rois de France, finit par passer entre les mains de ce monarque, Philippe le Hardi, le 24 août 1271. Cette guerre de conquête à prétexte religieux nous a été rapportée (en latin), dans tous ses détails, par deux chroniqueurs qui en furent les témoins : Pierre de Vaux-de-Cernay (ou de Vaux-Cernay) et Guillaume de Puylaurens.
Commenter  J’apprécie          31
meknes56   09 octobre 2019
Jules César, tome 2 : La Symphonie gauloise de Roger Caratini
César est calme, presque souriant : il a peu dormi, mais bien dormi, et, dans quelques heures, il sera dans Bibracte.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   18 juin 2017
Jules César, tome 2 : La Symphonie gauloise de Roger Caratini
On ne renverse pas l’ordre établi d’une simple pichenette, même sanglante. De deux choses l’une : ou bien cet ordre établi est bien vécu au sein du groupe dans lequel il règne, à quelques sursauts près, et rien ne peut le défaire véritablement, ou bien ses contradictions internes y engendrent des inégalités graves, voire de la misère, et cela signifie que cet ordre est pourri.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   18 juin 2017
Jules César, tome 3 : Le crépuscule du dieu de Roger Caratini
Des peuples qui passent leur temps à se massacrer les uns les autres, pour la seule gloire de quelques chefs qui se moquent de leur bien-être et de leur bonheur, ne sont pas des peuples libres ; ils sont asservis aux caprices de ceux des leurs qui se disent « rois », « nobles » ou « sénateurs ». La liberté et l’indépendance, cela exige une même loi pour tous et la paix.
Commenter  J’apprécie          10
Julian_Morrow   06 avril 2017
Jules César de Roger Caratini
Or il se trouva un homme pour tenter de montrer que la République n'était peut-être pas moribonde, que si chacun mettait de côté ses ambitions personnelles, tous les Romains pourraient s'entendre sur un projet commun : Marcus Tullius Cicéron, avocat de son métier, un bourgeois intelligent, cultivé, que sa grande fortune avait fait classer dans l'ordre équestre.
Commenter  J’apprécie          10
meknes56   09 octobre 2019
Jules César, tome 2 : La Symphonie gauloise de Roger Caratini
La loi de César sur la concussion eut une conséquence inattendue : partout, à Rome et dans les provinces proches de Rome, les préteurs virent s’amonceler sur leurs bureaux un nombre incalculable de plaintes contre d’anciens magistrats pour concussion. Bibulus, qui était le consul en fonction au mois de février, ne savait plus où donner de la tête.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   19 juin 2017
Jules César, tome 1 : Rome, ville à vendre de Roger Caratini
La vieille morale romaine, celle des paysans d’antan qui avaient les mêmes mœurs que nous, a été oubliée. À part quelques hommes purs et intègres, que l’on compte sur les doigts d’une main, et quelques philosophes, les Romains de Rome sont pourris. Ils ont perdu tout sentiment de dignité et ne pensent qu’à s’enrichir, quels qu’en soient les moyens. Tu sais ce qu’a dit le Numide Jugurtha quand il a quitté Rome, où il était venu se faire juger ?

— Non.

— « Ville à vendre », voilà comment ce barbare méprisant d’Afrique du Nord a jugé Rome après avoir acheté les généraux qui devaient le combattre et les juges qui devaient le juger. Et il avait raison.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   18 juin 2017
Jules César, tome 1 : Rome, ville à vendre de Roger Caratini
Tous les rêves finissent par devenir réalité... Une autre Rome naîtra, qui fera régner sur le monde une paix éternelle et juste. Mais cela ne se fera pas aussi facilement qu’un accouchement. Il en faudra, du sang, des cris et des larmes !
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   19 juin 2017
Jules César, tome 2 : La Symphonie gauloise de Roger Caratini
Tous ces peuples ont assimilé notre culture, notre langue, nos habitudes religieuses, notre manière de vivre ; ce sont des Italiques et nous-mêmes, Romains, sommes des Italiques. Les Corses ne font pas partie de cet ensemble. Leur langue n’a rien de commun avec la nôtre, elle s’apparente davantage à celle des Cantabres d’Espagne ; ils n’ont aucun sens de la propriété, ni de la hiérarchie : chez eux les terres appartiennent à tout le monde, il n’y a pas de riches et de pauvres, pas de villes, pas de dieux. Ils ne révèrent que leurs ancêtres, et ne croient ni aux augures, ni aux présages.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Monarchies

C’est un Béarnais qui ouvre le bal, monarque du trône de Suède, l’actuel Charles XVI Gustav en est le descendant ! Cocorico . . . Napoléon en serait vexé et furieux !

Aramis
Athos
Bernadotte
François Bayrou

13 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , rois , reinesCréer un quiz sur cet auteur
.. ..