AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.08 /5 (sur 43 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Sully Holt est auteure de romance M/M.

Son premier roman "De l'ombre à la lumière" est sorti en auto-édition en mars 2017, suivi en septembre de la même année par "Retour à Cape Cove", le premier tome d'une série qui en comptera deux.

Elle partage sa vie entre sa famille, son métier et l'écriture.

son site : https://sullyholt.wixsite.com/sullyholt
page Facebook : https://www.facebook.com/sullyholtauteur/

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Chrichrilecture   22 novembre 2017
De l'ombre à la lumière de Sully Holt
Les années passèrent mais les mentalités ne changèrent pas. Pas même en vingt ans. Et surtout pas dans ces campagnes reculées du fin fond de la France où finalement, peu de choses changeaient vraiment. Les gens le connaissaient depuis toujours et ils acceptaient les évènements du quotidien avec leur fatalité habituelle, mais Pierre savait que les langues allaient bon train quand il avait le dos tourné. Il lui arrivait encore de croiser des regards moqueurs ou sceptiques même s’il n'y prêtait presque plus attention avec le temps.
Commenter  J’apprécie          270
Chrichrilecture   10 novembre 2017
De l'ombre à la lumière de Sully Holt
Durant l’été, son rôle était de renforcer la surveillance du secteur forestier pour appréhender d’éventuels départs de feu et anticiper les risques. Il pouvait même être amené à refouler les touristes qui, avec la douceur de l’air, se prenaient parfois pour des Robinson des temps modernes et choisissaient de passer la nuit à la belle étoile. C’était bien entendu interdit, et au - delà du fait qu’il était dangereux de camper en pleine forêt au risque de se perdre ou de se blesser, il y avait également un aspect environnemental à ne pas négliger : les déchets s’accumulaient lorsque des gens s’attardaient sur place, et l'impact sur la faune était considérable. Même si certaines rencontres n’étaient pas toujours agréables, cet aspect de son travail et la surveillance qui en résultait faisaient partie intégrante du métier.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   12 septembre 2017
Retour à Cape Cove de Sully Holt
Maudit Davies ! Qui avait eu le culot de revenir ici, de l’affronter avec son regard clair et sa grande gueule. Dommage qu’il en ait manqué le jour où il s’était enfui comme un lâche en l’abandonnant derrière lui. Monroe ne voulait surtout pas s'appesantir sur ce qui s’était passé des années plus tôt, mais les circonstances de son départ et les années sombres qui avaient suivi le hantaient depuis si longtemps qu’il était dur de ne pas ruminer encore et encore les mêmes regrets.

Ce qui le perturbait le plus, c’était que le retour de Flynn à Cape Cove réveillait des sentiments enfouis depuis longtemps. Des sentiments sur lesquels il refusait de s’attarder. Des sentiments qu’il voulait oublier. Sa présence lui rappelait une époque où tout était plus simple, la vie plus légère, où l’insouciance de la jeunesse rendait tout plus intense, plus vivant et plus grand.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   12 septembre 2017
Retour à Cape Cove de Sully Holt
L’endroit avait été baptisé en l’honneur du livre préféré de son père, « Le vieil homme et la mer ». C’était sa mère qui lui avait trouvé ce nom à l’époque où son père avait racheté l’affaire. Et il lui allait bien.

Pourquoi Flynn avait-il laissé la déception et la colère l’éloigner de Cape Cove alors qu’il y possédait tout ce qui faisait son bonheur ? Il avait du mal à le comprendre à présent qu’il était là, mais c’était probablement de l’égoïsme. Au lieu de s’accrocher aux valeurs qu’on lui avait transmises et aux sentiments qu’il portait à Monroe, il avait préféré partir et diviser leur famille.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   12 septembre 2017
Retour à Cape Cove de Sully Holt
Nul besoin de se pâmer comme une héroïne romantique parce qu'il le revoyait pour la première fois depuis — que tu l’as abandonné — qu’il était parti.

Pourtant, les émotions étaient bien là. Il se sentait seul et nauséeux alors qu’elles s’abattaient sur lui, vague après vague. La honte, le désespoir, la tristesse, le regret, chacune mordant dans sa chair, chacune grignotant un petit morceau de son âme avant de le rejeter au loin, nu et misérable. Chacune étonnamment vive et douloureuse.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   12 septembre 2017
Retour à Cape Cove de Sully Holt
À cette époque, il lui suffisait d’imaginer qu’il était de retour parmi les maisons de pêcheurs pour que son moral s’améliore. Quand les événements extérieurs échappaient à son contrôle, que le stress prenait le dessus, que les objectifs qu’il s’était fixés lui semblaient impossibles à atteindre et qu’il se mettait à douter de lui, il fermait les yeux et rappelait le souvenir des façades mouillées, des rues encaissées, de l’odeur de la pluie et du vent. Il revenait à Cape Cove.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   12 septembre 2017
Retour à Cape Cove de Sully Holt
Aux yeux de l’homme de loi, Monroe était resté un adolescent instable et bagarreur, un fauteur de troubles qu’il fallait garder à l’œil. Le fait qu’il n’ait pas fait de vagues ni suscité la moindre réprobation depuis plus de cinq ans ne changeait rien pour Aiden Warwick. Son opinion était faite et, lorsqu’ils se croisaient dans la rue, c’est avec un mélange de dégoût et de mépris mal dissimulé que le vieux rapace posait sur lui ses prunelles voilées.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   12 septembre 2017
Retour à Cape Cove de Sully Holt
Toute cette histoire est loin derrière nous, chacun a fait une croix sur son passé. Je ne suis pas ici pour entretenir de vieilles rancœurs.
Commenter  J’apprécie          10
plumkreole973   20 septembre 2017
Retour à Cape Cove de Sully Holt
Il poussait l’illusion jusqu’à imaginer le corps de Monroe contre lui, la douceur de ses lèvres lorsqu’il lui murmurait quelque chose à l’oreille, la chaleur de ses doigts qui enveloppaient les siens… Mais ça ne lui laissait qu’un grand vide dans la poitrine. Alors il chassait bien vite ces fantasmes qui n’avaient plus leur place dans sa nouvelle vie
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   12 septembre 2017
Retour à Cape Cove de Sully Holt
― Je sais que lorsque tu te sens mal, tu fuis la compagnie et tu t’isoles. Tu détestes partager ta peine avec le reste de la planète parce que tu as bien trop de pudeur pour cela. Et j’imagine que les événements récents n’ont rien fait pour t’encourager à te sociabiliser.

― Ça ne m'empêche pas de tirer un coup de temps en temps.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
63 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur
.. ..