AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1549714007
Éditeur : Auto édition (10/09/2017)

Note moyenne : 4.44/5 (sur 8 notes)
Résumé :
À dix-neuf ans, Flynn Davies est heureux et la vie lui sourit. Il aime les cours, il aime sa famille, l'océan, ses amis et, plus que tout, il aime Monroe Banner qui le lui rend bien. À la fin de ses études, Flynn s'apprête à voir ses vieux rêves se concrétiser. Il ne souhaite qu'une chose : pouvoir les partager avec son petit ami. Car si sa famille et ses quatre amis représentent tout pour lui, Flynn n'envisage pas son avenir sans Monroe.Pourtant, un événement impré... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
plumkreole973
  19 septembre 2017
Si j'avais déjà beaucoup aimé le premier roman de Sully, je dois dire que celui-ci le surpasse. Ce livre est juste sublime... Il m'a touchée et émue, il m'a fait voyager et ressentir de belles émotions ! Mon coeur a été intensément touché par l'amour que ces deux hommes ressentaient et ressentent encore l'un pour l'autre. Un moment d'évasion total !
J'ai été complètement happée, captivée par l'histoire qu'elle nous délivre... Avec un style bien plus affirmé, une plume poétique, accrocheuse, l'auteure nous entraîne avec elle à Cape Cove, au coeur d'une ville bercée par les vagues... Page après page, j'ai eu la sensation d'être au centre de l'intrigue, d'être assise au bar "Davies" à boire une pinte avec Monroe, servie par Flynn, sous les regards bienveillants de Gabe et Charlie, où en haut du phare (THE PHARE ! soupir ... je n'en dirai pas plus ...lol) qui guide les marins, où encore d'être à une partie de pêche à bord du chalutier de Monroe ... J'ai ressenti le vent dans mes cheveux, le sel se déposer sur ma peau, les embruns marins venir chatouiller mes narines ... Pendant quelques heures, j'ai fait un voyage au coeur d'une nature sauvage, magnifique, sublimée par les mots de l'auteure ... La description des lieux nous embarque et nous permet de ressentir les éléments et les événements avec plus de forces, de vigueur (Exemple flagrant pendant le passage au coeur de la tempête sur le bateau de pêche ... j'ai ressenti la houle, le froid, la rudesse des vagues ... )
"Retour à Cape Cove", c'est l'histoire d'un retour au pays, celui de Flynn, 15 ans après avoir laissé tout en plan derrière lui, sans donner une seule explication ... C'est l'histoire de deux hommes qui se sont aimés dans leur jeunesse, et qui vont se retrouver après cette longue séparation, ou le silence, le rejet, la honte ont pris une place importante et ont façonné les hommes qu'ils sont aujourd'hui ... Deux êtres avec un passé difficile, qui vont devoir affronter les démons du passé, mais aussi ces retrouvailles mouvementer ... Et puis rien ne sera simple, malgré l'attirance qui crépite toujours entre eux, ils vont devoir lutter contre les événements à venir, mais aussi être confronté à leurs non-dits, à leurs doutes et leurs peurs de l'avenir ...
j'ai beaucoup aimé Flynn et Monroe... Deux hommes rudes, solides mais fragiles à la fois ... Des hommes qui se montrent aussi dur que le climat, mais qui ont un coeur énorme. On ressent malgré les ressentiments et les regrets, tous les sentiments qu'ils éprouvent encore l'un pour l'autre ... Ils seront l'un et l'autre, le phare dans la nuit qui guidera chacun de leur pas l'un vers l'autre ...
Dans ce livre, il est question de pardon, d'acception, d'abnégation, de seconde chance ... Essayer malgré les années passées, de rallumer la flamme qui vacille, et de reconstruire quelque chose de solide, et ce, même si les bases sont encore fragiles ...
Une lecture captivante, dépaysante, qui m'a tenue en haleine pendant l'intrigue policière, qui m'a fait ressentir de belles émotions à chaque rapprochement plus intime entre Flynn et Monroe ... Un livre que j'ai essayé de lire le plus lentement possible tellement je ne voulais pas quitter Cape Cove, et encore moins ses deux hommes touchants et attachants ...
Un livre que je vous recommande, et dont j'attends le tome 2 avec grande impatience !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MenInBooks
  16 juillet 2018
On plonge d'emblée dans une narration qui tient absolument à nous rendre observateur du moindre détail. de longues descriptions nous rendent vite les lieux intimes, on est immergés, au sens pur du terme, dans les souvenirs de Flynn lors de son retour à Cape Cove et on apprend peu à peu les choses du passé, à mesure que son angoisse de se retrouver dans le présent de sa ville d'enfance progresse.
Sully Holt est une auteure visiblement passionnée par le moindre détail de nature qu'elle nous restitue avec beaucoup de sensations, elle parvient à immerger (parfois même submerger) nos sens dans une atmosphère marine et ténébreuse .Le moindre bruit lointain, la plus petite odeur sont décrits avec attention, les visuels sont très prononcés nous distillant une ambiance lourde, sombre, pesante et pourtant à la dimension très humaine d'une petite ville qui lutte pour conserver son mode de vie.
C'est peu dire que l'ambiance visuelle du roman est un des éléments clé du livre, une sorte de tableau lamartinien qui laisse entrevoir toute la dureté de la vie à Cape Cove.
Le récit ,composé d'une romance bien sûr, amène assez bien l'intrigue parallèle qui tient parfaitement le doublon avec la trame amoureuse puisqu'elle y est complètement associée. Nous avons un catalogue de personnages plutôt impressionnant qu'il serait difficile de tous classifier en secondaires. Chacun trouve sa place comme sur un échiquier mûrement construit, chacun a eu droit à sa part de créativité, de personnalité aboutie, de sensibilité plus ou moins dense au point de les rendre tous quasi indispensables au bon fonctionnement de l'histoire. La jumelle de Flynn, Charlie, assumant un rôle à part, représente ce lien indéfectible qui continue d'unir Flynn à Monroe, Flynn à son passé , sa famille et surtout Flynn à son avenir. Elle est cette corde fragile qui a maintenu, d'une certaine façon, Monroe et Flynn dans un lien tenu, distant mais toutefois bien réel au fil des années.
Monroe est un homme qui a vieilli, mûri par ses années de prison qui ont laissé des traces visibles sur son corps et d'autres moins perceptibles sur son coeur. Un homme dur qui exerce aujourd'hui un métier difficile dans un univers rude, qui détient toujours en lui une violence sous-jacente qu'il parvient à maîtriser grâce à ces traces furtives, mais toujours réelles, qu'ont laissé en lui ces sentiments qui faisaient de lui ce jeune homme éperdument amoureux.
Flynn lui pense avoir appris à vivre avec sa culpabilité et le prologue nous laisse deviner en filigrane le pourquoi de ses actes passés. Il sort, meurtri, d'une vie passée à combattre la violence des autres pour mieux oublier celle que lui inflige sa honte et ses regrets.
Deux hommes qui s'aimaient à la sortie de l'adolescence avec passion, qui se sont perdus chacun à leur façon et qui se retrouvent pour un dernier affrontement qui laisserait enfin renaître toute la joie qu'ils avaient à s'être trouvés.
On a du mal à en préférer un plus que l'autre même si l'on peine à comprendre l'entêtement, au début, de Flynn à croire son ex possiblement coupable .La dévotion de l'ancien flic à la justice me parait aussi un peu curieuse pour un inspecteur ayant bien connu les arcanes de ce métier et ses réalités, Flynn est un personnage un poil moins sombre, moins dans la dimension romantique, au sens artistique du terme, mais il nous raccroche à une certaine réalité des hommes : celle de nos faiblesses.
Si les scènes de sexes entre nos deux héros conservent ce bon vieil aura du mm et ses codes anatomiques presque académiques, on ne peut nier la putain de tension qui existe entre eux. Une tension idéalement retranscrite en totale harmonie avec l'atmosphère virile du récit, une parfaite symbiose et dieu que j'ai aimé ça! Une sensualité torride mais discrète, épisodique, partagée par ses deux hommes blessés, qui donne naissance à une scène que je vous placerai en citation tellement elle m'a plu ! Comme quoi les choses (qui paraissent?) les plus simples sont souvent les plus efficaces.
Même les retrouvailles sont empruntes de tout sauf de romantisme poussif, on y ressent encore cette idée de la violence des événements qui avaient séparé deux jeune hommes qui ne demandaient qu'a être victime de la violence de leurs sentiments.
Des hommes que l'auteure ne se contente pas de nous présenter comme une vitrine de mannequins homologués CK, des hommes rustres et actuels de qui émanent un paquet de testostérone au goût d'embrun.
Sully Holt navigue très habilement d'une tension à l'autre, de celles des sentiments à celle de l'intrigue (même si elle n'est pas l'enquête du siècle, c'est clairement pas ce qu'on lui demande), on nage complètement sur les flots captivants du récit tout en jetant toutes les cinq minutes un oeil sur le temps de lecture restant sachant que ça finira toujours trop vite. A tel point qu'on se retrouve forcement frustré par une fin sur laquelle il n'y a pourtant pas grand chose à redire, mais l'histoire était si forte que finir de l'écrire devait être une vraie gageure.
Pour moi, il y a des romans que l'on apprécie tout court, il y a ceux dont l'histoire nous emporte, ceux dont le style nous émerveille, ceux dont les couples créés nous court-circuitent les neurones et il y a ceux, même s'ils ne sont pas parfaits , qui parviennent à réunir tout cela : Cape Cove en fait parti. Cape Cove c'est un récit mais c'est aussi, et surtout peut-être ,une plume! Une écriture qui aura su réveiller en moi les vieilles images enfouies d'un Heathcliff sur fond de tempête et d'un Peter May aux odeurs des Highlands froids et mystérieux.
Une plume qui pourrait dévier facilement sur un genre plus reconnu, et on ne saurait lui reprocher, et qui, si elle continue avec autant de talent à fournir les cales de la littérature gay, continuera à faire monter sérieusement le niveau du mm français d'un cran et pas des moindres . Yop.
Lien : http://meninbooks.eklablog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Satinesbooks
  07 août 2018
Vous savez que les romances M/M ne sont pas du tout mon genre de lecture. Cela m'a toujours fait un peu peur mais je vous avoue qu'ici, j'ai tenté ma chance. En effet, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis et je suis heureuse d'avoir franchi le pas. On fait la rencontre de Flynn et de Monroe, deux jeunes hommes qui sont en couple et amoureux fous l'un de l'autre. On vogue entre le passé douloureux et le présent qui est très délicat.
Lorsque, malencontreusement, Monroe se retrouve pour dix ans en prison, Flynn tourne le dos à son petit ami, sa famille, son coin de paradis pour aller vivre sa vie ailleurs, poursuivre ses études et devenir policier. Quinze ans après avoir quitté Cape Cove, il revient.
Quelle tension dans ses retrouvailles explosives ! Hormis Monroe, Flynn retrouve sa famille, son père Gabe qui n'a plus toute sa tête, sa soeur Charlie ainsi que sa nièce Bee. Quelle famille, j'ai vraiment beaucoup apprécié la relation entre Charlie et Flynn, ces jumeaux sont très sympathiques et leur lien indéfectible. Flynn retrouve aussi ses amis d'avant : Lucky, John, Harry, Cyrus… Avec plus ou moins de succès.
Le retour de Flynn sur Cape Cove est une explosion, surtout pour Monroe. C'est tendu, plein de tension, de testostérone. Bref, un vrai régal. Ces deux hommes sont vraiment fait l'un pour l'autre, c'est vraiment une très belle histoire à lire.
Ce que j'ai apprécié, c'est ce cassage des stéréotypes sur les homosexuels : en effet, il n'y a pas de grande folle qui saute partout, il n'y a que des hommes, aussi différents soient-ils mais cela fait du bien dans le sens où l'homosexualité est banalisée (ce qui devrait être le cas partout, du moment qu'on s'aime, c'est le principal, non ?). En effet, on retrouve des bonnes réflexions bien grasses de la part de certains personnages qui sont vite contrées par des réflexions plus humaines et réfléchies. C'est top.
La romance reste en toile de fond puisqu'il y a une histoire de meurtre qui prend de l'ampleur. C'est la bonne occasion pour Flynn de montrer qu'il regrette ses actes et qu'il est là pour Monroe. Je vous préviens, cette histoire n'est pas de tout repos.
Je pense que cette histoire est parfaite pour débuter les romances M/M pour ceux et celles qui se tâtent encore un peu sur le genre. J'ai fait le pas, et je ne le regrette pas. La plume de Sully Holt est vraiment sympathique à souhait. Je ne peux que vous pousser à lire ce beau premier tome. J'ai hâte d'avoir la suite entre les mains.
La seule petite chose dommage que j'aurais apprécié avoir un peu plus c'est l'avis de Charlie sur tout cela, un peu plus de détails aussi sur ce qui s'est passé pour que Monroe aille en prison. Même si l'on sait ce qui lui est arrivé, on a envie d'en savoir plus sur la réaction de Flynn au moment où cela s'est passé. Cependant, je souligne aussi le fait que la colère de Monroe est bien retranscrite.
Les scènes de sexe sont présentes mais pas en nombre (il y en a une un peu plus longue que les autres) mais franchement, elles ne m'ont pas déstabilisé.
Lien : https://satinesbooks.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MiAngeMiDemon
  11 janvier 2018
Je remercie l'auteure pour l'envoi de ce service presse et sa confiance envers mon blog.

Cela faisait un petit moment que je n'avais pas lu de romance MM mais le résumé m'a attirée et la couverture toute simple et toute bleue avec le paysage du titre qui correspond parfaitement à la description donnée dans le livre.

J'aime beaucoup ce genre d'endroit et j'aimerai y habiter donc la couverture et le résumé m'ont parlés.

On l'a tous compris, c'est un premier volume (c'est marqué en grand sur la couverture pour les deux du fond qui ont pas suivis 😉), mais contrairement aux codes habituels, la présentation des personnages suivants n'est pas présente voir même limités. Certains actions des personnages (devenir shérif), sont sur le long terme. Ce qui m'amène à penser que pour la suite, ce sera les même personnages qu'on suivra. En même temps, je ne m'attendais pas à l'intrigue policière. En gros, tout les codes sont cassés mais je reste quand même intriguée et j'ai envie de lire la suite.

Ce que j'ai bien aimé aussi, c'est que comme c'est deux mecs, ça fait pas comme les filles : je t'aime , moi non plus, ah mais maintenant oui, je sais pas si je pourrais te pardonner..... Là c'est du genre on sait ce dont on a envie, on le fait, on discutera après lol. Mais pas desuite, c'est ce que j'ai quand même apprécié . ça arrive loin dans le livre, pas de suite.

J'aime bien flynn mais je l'aime pas non plus (oui vous avez compris j'aime ce roman sans l'aimer lol), c'est un petit con égoïste, égocentrique et tout les ego que vous connaissez... Il s'est bien rattraper sur la fin mais parfois, il lui faut réfléchir longtemps pour prendre la bonne décision...

Mon préféré, cependant c'est Monroe. Il a fait une erreur. Il a appris sa leçon durement. trés durement même. Il en a appris les bonnes leçons et il est devenu quelqu'un de meilleur. Ses amis sont tout pour lui et il leur rend bien leur amitié. Un gars simple comme je les aime.

Comme on est sur une île, forcément, c'est toujours les mêmes qui gravitent autour des deux héros, en plus, ils sont tous amis amis d'enfance donc ça aide.

J'ai été trés intriguée par les personnages de Neil et de son frère qui eux, sont les "pièces rapportés" du groupe.

Et cette fin, tout simplement sublime. Déjà que je ne m'attendais pas à l'intrigue, le dénouement m'a encore plus abasourdie. J'en suis restée sans voix. Difficile de trop en parler sans spoiler mais waouh....

Que dire de plus à part vivement le 2?... Ah si, lisez le 😆, en plus l'auteure à un super sens de l'humour...







Lien : https://labibliothequedemian..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Floreen
  20 septembre 2017
Une belle histoire de seconde chance. Je me suis vite attachée à Flynn & Monroe mais pas que : certains personnages secondaires comme Charlie, Bee ou encore Neil m'ont bien plu aussi. D'ailleurs, la fin laisse quelques questions en suspens et surtout envie d'en savoir plus sur les autres habitants de Cape Cove. J'ai hâte de lire la suite.
Quant à l'histoire par elle-même, j'ai rapidement accroché, il y a peu de temps mort, l'écriture est fluide, l'intrigue est intéressante ainsi que les personnages que j'ai trouvé bien travaillés.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   12 septembre 2017
Maudit Davies ! Qui avait eu le culot de revenir ici, de l’affronter avec son regard clair et sa grande gueule. Dommage qu’il en ait manqué le jour où il s’était enfui comme un lâche en l’abandonnant derrière lui. Monroe ne voulait surtout pas s'appesantir sur ce qui s’était passé des années plus tôt, mais les circonstances de son départ et les années sombres qui avaient suivi le hantaient depuis si longtemps qu’il était dur de ne pas ruminer encore et encore les mêmes regrets.
Ce qui le perturbait le plus, c’était que le retour de Flynn à Cape Cove réveillait des sentiments enfouis depuis longtemps. Des sentiments sur lesquels il refusait de s’attarder. Des sentiments qu’il voulait oublier. Sa présence lui rappelait une époque où tout était plus simple, la vie plus légère, où l’insouciance de la jeunesse rendait tout plus intense, plus vivant et plus grand.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 septembre 2017
L’endroit avait été baptisé en l’honneur du livre préféré de son père, « Le vieil homme et la mer ». C’était sa mère qui lui avait trouvé ce nom à l’époque où son père avait racheté l’affaire. Et il lui allait bien.
Pourquoi Flynn avait-il laissé la déception et la colère l’éloigner de Cape Cove alors qu’il y possédait tout ce qui faisait son bonheur ? Il avait du mal à le comprendre à présent qu’il était là, mais c’était probablement de l’égoïsme. Au lieu de s’accrocher aux valeurs qu’on lui avait transmises et aux sentiments qu’il portait à Monroe, il avait préféré partir et diviser leur famille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 septembre 2017
Nul besoin de se pâmer comme une héroïne romantique parce qu'il le revoyait pour la première fois depuis — que tu l’as abandonné — qu’il était parti.
Pourtant, les émotions étaient bien là. Il se sentait seul et nauséeux alors qu’elles s’abattaient sur lui, vague après vague. La honte, le désespoir, la tristesse, le regret, chacune mordant dans sa chair, chacune grignotant un petit morceau de son âme avant de le rejeter au loin, nu et misérable. Chacune étonnamment vive et douloureuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 septembre 2017
À cette époque, il lui suffisait d’imaginer qu’il était de retour parmi les maisons de pêcheurs pour que son moral s’améliore. Quand les événements extérieurs échappaient à son contrôle, que le stress prenait le dessus, que les objectifs qu’il s’était fixés lui semblaient impossibles à atteindre et qu’il se mettait à douter de lui, il fermait les yeux et rappelait le souvenir des façades mouillées, des rues encaissées, de l’odeur de la pluie et du vent. Il revenait à Cape Cove.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 septembre 2017
Aux yeux de l’homme de loi, Monroe était resté un adolescent instable et bagarreur, un fauteur de troubles qu’il fallait garder à l’œil. Le fait qu’il n’ait pas fait de vagues ni suscité la moindre réprobation depuis plus de cinq ans ne changeait rien pour Aiden Warwick. Son opinion était faite et, lorsqu’ils se croisaient dans la rue, c’est avec un mélange de dégoût et de mépris mal dissimulé que le vieux rapace posait sur lui ses prunelles voilées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : prisonsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3306 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre