AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Mafia Américaine à Cuba




1 Nocturne à la Havane
T. J. English
2 critiques 2 citations

Décembre 1946: les principaux caïds de la mafia américaine se réunissent à l'Hotel Nacional de La Havane, à l'invitation de Meyer Lansky et Charlie "Lucky" Luciano. Leur but ? Faire de Cuba, avec la bénédiction du dictateur Fulgencio Batista. l'un des empires du jeu et du divertissement les plus extravagants que le monde ait connus. Juin 1948 : jeune étudiant en droit, Fidel Castro est accusé du meurtre d'un policier. Le leader révolutionnaire n'est pas près de rafler la mise. Deux trajectoires, mafia contre révolution, se croisent jusqu'à leur collision à la fin des années 1950. La partition qui se joue dans les chaudes nuits havanaises, au son des mambos et des complaintes jazzy, annonce le Cuba d'aujourd'hui et ses rapports conflictuels avec les États-Unis. Un récit documenté, nourri de témoignages, qui se lit comme un roman à suspense. Ajouter à mes livres
2 La mafia à La Havane
Enrique Cirules
Ajouter à mes livres
3 La Corporation
T. J. English
La Corporation, c?est le nom que s?est elle-même donné l?organisation mafieuse la plus prospère des États-Unis au cours de la deuxième moitié du XXe siècle. S?appuyant sur la communauté cubaine exilée en Floride, profondément humiliée par la déroute de la baie des Cochons, un ancien policier de La Havane, Pedro Miguel Battle, a bâti un empire financier à la vitesse de l?éclair à partir d?une loterie illégale, la bolita, qui lui a vite assuré des revenus colossaux. Bientôt considérée comme plus dangereuse que la Cosa Nostra, cette entité criminelle ultra-violente a étendu son influence le long de la côte Est jusqu?à New York en investissant tous les rayons du crime organisé : trafic de cocaïne, rackets en tous genres, blanchiment de dizaines de millions de dollars à travers d?innombrables sociétés écrans. Raconter l?ascension vertigineuse de ce parrain cubain, c?est aussi revenir sur l?acharnement d?un flic, David Shanks, qui a consacré sa vie à la lutte contre El Padrino, ses moyens illimités et ses tueurs sans pitié. Il a fallu dix ans d?enquête à T.J. English pour remonter le fil de cette histoire rigoureusement inédite de la mafia cubaine aux États-Unis qui se lit comme une saga d?une des plus grandes familles criminelles américaines des dernières décennies. Ajouter à mes livres
4 Lucky Luciano, testament
Martin A. Gosch
De la prohibition aux années soixante, voici la vie édifiante du chef suprême de la " mafia " américaine, l'un des plus grands criminels que le monde ait jamais connu : Salvatore Lucania dit Lucky Luciano. Petit immigré sicilien dans le New York des années 1900, Luciano fait les quatre cents coups avec d'autres gamins du Lower East Side : Meyer Lansky, qui restera son ami, Frank Costello ou Bugsy Siegel. Viendront ensuite Al Capone, Vito Genovese, Joseph Bonanno, Dutch Schultz ou Nucky Johnson. C'est le temps du trafic d'alcool, des braquages et des règlements de comptes. Luciano veut bousculer les vieilles traditions de la mafia, et devient, après une guerre sanglante, le chef des cinq familles de Cosa Nostra. Lorsque les Etats-Unis s'engagent dans la Seconde Guerre mondiale, Lucky Luciano profite de la situation : c'est lui qui contrôle les ports américains, pièce maîtresse de l'effort de guerre. Les services secrets vont aussi l'utiliser pour faciliter le déroulement de l'invasion de la Sicile en 1943. Considérant les énormes bénéfices potentiels d'un marché en pleine expansion, il va, à la fin de sa vie tisser des liens avec les mafias italiennes, et organiser le trafic international de stupéfiants avec les Corses et la pègre marseillaise. C'est à partir de ces mémoires que Mario Puzo et Francis Ford Coppola ont créé le personnage mythique de Don Corleone dans le Parrain. Ajouter à mes livres
5 Bugsy Siegel
Serge Jacquemard
Ajouter à mes livres
6 Meyer Lansky, le cerveau de la mafia
Robert Lacey
Comment Meyer Suchowljansky, émigré juif russe débarquant en 1911 sur la «Terre promise» américaine, est-il devenu le mythique Meyer Lansky, l'ami de Bugsy Siegel et un proche de Lucky Luciano, le «parrain des parrains» ? Dès les années 1920 à New-York, Meyer négocie avec Luciano un partenariat entre mafias juives et italiennes. En pleine prohibition, ils font fortune dans le trafic d'alcool et prennent le contrôle de la ville pour créer le Syndicat du crime. Mais en 1932 à Chicago, Al Capone, incapable de justifier sa richesse et jugé coupable de fraude fiscale, finit derrière les barreaux. C'est le déclic pour Lansky qui comprend que la clé se trouve dans le blanchiment d'argent. Son génie aura été d'avoir su impliquer l'argent de la mafia dans des entreprises légales (boîtes de nuit, immobilier, hôtels, grande distribution etc.) et même dans certaines institutions financières. Dénoncé en 1951 aux États-Unis, désormais traqué par le FBI qui ne parviendra jamais à le faire condamner, il investit les milieux du jeu puis le commerce de la drogue de Cuba au Moyen-Orient en passant par Las Vegas. Sa fortune, estimée par le FBI à 300 millions de dollars, n'a jamais été retrouvée. Ajouter à mes livres
7 Meyer Lansky. Mogul of the Mob
Dennis Eisenberg
Ajouter à mes livres
8 La Vida secreta de Meyer Lansky en La Habana
Enrique Cirules
1 critique

Con sus reveladores testimonios. Casielles, de una manera inolvidable, impresionante, nos cuenta como el Zar del juego organizaba las diferentes estrategias con las que estaba acometiendo la conformación del más grande imperio delincuencial que se conociera hasta entonces fuera de Estados Unidos. Se trata de la extraordinaria historia de un proceso que condujo al estallido de la sangrienta guerra mafiosa entre el clan Habana-Las Vegas y las familias sicilianas de Nueva York por el reparto de los fabulosos negocios que se estaban generando en la capital cubana. Ajouter à mes livres
9 Yiddish Connection
Rich Cohen
3 critiques 13 citations

Yiddish Connection, c'est l'histoire des gangsters juifs américains, à l'époque où le pouvoir était entre les mains du syndicat du crime, dirigé par Louis Lepke, Dutch Schultz et Bugsy Siegel. Conté par le petit-fils des propriétaires du restaurant où se retrouvaient les truands, ce récit restitue la truculente odyssée de ces fils d'émigrants, héros hors-la-loi, qui faisaient rêver les enfants du quartier. Chacune des riches heures de cette Amérique clandestine est reconstituée, comme autant de pièces à conviction de ce véridique polar. Ajouter à mes livres
10 Le Parrain
Mario Puzo
34 critiques 39 citations

Aux yeux de ses voisins, Don Corleone est un patriarche, un respectable père de famille qui a su donner à ses enfants une éducation où les rigoureux principes de la morale sicilienne s'adaptent aux nécessités de la vie américaine. Mais sa vraie famille est plus vaste ; c'est une des "familles" de la Mafia dont il est un des chefs les plus aimés, mais aussi les plus respectés, car il est raisonnable et juste. Pour eux, il est le Parrain. Le Parrain, c'est l'évocation d'un monde souterrain qui sape les fondations de l'Amérique, d'une pègre redoutable que la société voudrait ignorer, mais que de retentissants scandales ne cessent de révéler au grand jour. De New York à Las Vegas, des somptueuses villas de Hollywood au maquis de Sicile, voici le portrait d'une nation gangrenée par ses syndicats du crime, sa guerre des gangs et ses puissances occultes. Ajouter à mes livres
11 Palmeras de sangre
Reynaldo Lugo
Una novela de intriga politica en la Cuba precastrista, donde las mafias, la CIA y el FBI intentan controlar el incierto futuro de la isla. Una historia compleja y apasionante. Ajouter à mes livres
12 La trilogie Underworld USA, tome 1: American tabloïd
James Ellroy
51 critiques 26 citations

"Malgré son poids, American Tabloid tient de l'épure tant il semble que l'auteur ait taillé à la serpe dans un manuscrit que l'on imagine colossal. Plein comme un oeuf, American Tabloid requiert une attention de tous les instants : Une simple ligne parcourue d'un oeil distrait, et c'est une conspiration, un retournement de veste ou un cadavre qui risquent d'échapper au lecteur. Il n'en fallait pas moins pour passer au scalpel les mille jours de l'administration Kennedy et dresser le tableau dantesque des cinq ans qui courent de novembre 1958 au 22 novembre 1963 à Dallas..." Ajouter à mes livres
13 La trilogie Underworld USA, tome 2: American Death Trip
James Ellroy
27 critiques 17 citations

Dallas, novembre 63. Le coeur du rêve américain explose. Un jeune flic arrive de Las Vegas avec 6 000 dollars en liquide et un sale boulot à exécuter. II ne sait pas qu'il va faire partie du complot visant à étouffer la vérité sur l'assassinat de Kennedy. II s'appelle Wayne Tedrow. Cinq années dans les coulisses de la politique vont le conduire de Dallas au Vietnam, en passant par le sud des Etats-Unis. Cinq années avec J. Edgar Hoover, Howard Hughes, la Mafia et le Ku Klux Klan. "American Death Trip" est la suite d'American Tabloid et le second volet de la trilogie Underworld USA. Le cauchemar américain nourri des coïncidences de l'Histoire, les années 60 passées au crible par Ellroy. Ajouter à mes livres
14 La trilogie Underworld USA, tome 3: Underworld USA
James Ellroy
42 critiques 13 citations

24 février 1964, 7 h 16 du matin à Los Angeles. Attaque d'un fourgon blindé de la Wells Fargo. Quatre convoyeurs abattus, trois braqueurs morts ; le quatrième a pris la fuite en emportant seize sacs de billets et quatorze mallettes remplies d'émeraudes. C'est sur ce braquage, disséqué avec une maestria éblouissante, que s'ouvre Underworld USA, dernier volet de la trilogie commencée avec American Tabloid. Le narrateur reste dans l'ombre ; il a " suivi des gens, posé des micros et mis des téléphones sur écoute ". Il nous prévient que le livre est fondé sur " des documents publics détournés, des journaux intimes dérobés, la somme de mon expérience personnelle et quarante années d'études approfondies ". Le récit lui-même peut alors commencer, suite directe d'American Death Trip. Eté 1968 : Martin Luther King et Robert Kennedy ont été les victimes de conspirations meurtrières. La Convention démocrate de Chicago est sabotée par des spécialistes en coups fourrés. Howard Hughes s'est fait escroquer dans le rachat des casinos de Las Vegas par la mafia. Les militants noirs se préparent à l'insurrection dans les quartiers sud de Los Angeles, et le FBI, toujours sous la houlette de J. Edgar Hoover, utilise tous les moyens pour les détruire. A la croisée de ces événements, le destin a placé trois hommes : Dwight Holly, l'exécuteur des basses oeuvres de Hoover, Wayne Tedrow, ancien flic et trafiquant d'héroïne, et Don Crutchfield, jeune détective obsédé par les femmes. Dwight, Wayne, Don : leurs vies s'entrechoquent sur la piste de Joan Rosen Klein, la " Déesse rouge ", et chacun d'eux paiera " un tribut élevé et cruel à l'Histoire en marche ". En 131 chapitres et cinq parties au titre aussi évocateur que provocateur, ce roman noir et politique reconstruit les années les plus tourmentées de l'Amérique du XXe siècle, avec une largeur de vision et une profondeur stupéfiantes. Ajouter à mes livres
15 Perfidia
James Ellroy
52 critiques 64 citations

Perfidia inaugure le second Quatuor de Los Angeles, prélude au premier, encore plus ambitieux et qui reprend ses personnages devenus célébrissimes à l'époque de leur jeunesse. « C'est mon roman le plus ample, le plus détaillé sur le plan historique, le plus accessible sur le plan stylistique, et aussi le plus intime. Plaintif, mélancolique, il plonge dans la trahison morale de l'Amérique au début de la Seconde Guerre mondiale, avec l'internement de ses citoyens d'origine japonaise. Une histoire épique et populaire de Los Angeles en décembre 1941. Ce sera du jamais-vu », promet Ellroy. Ajouter à mes livres
16 Ils vivent la nuit
Dennis Lehane
69 critiques 59 citations

Boston 1926. En pleine Prohibition, l?alcool coule à flots dans les speakeasies et Joe, le plus jeune fils du commissaire adjoint Thomas Coughlin, est bien décidé à se faire une place au sein de la pègre. Il commence par braquer un bar clandestin appartenant à un caïd local et, surtout, commet l'erreur de séduire sa maîtresse. La vengeance ne se fait pas attendre et Joe se retrouve derrière les barreaux. C'est là qu'un vieux parrain, Maso Pescatore, se charge de son "éducation" et que la carrière de Joe va prendre son essor. De la Floride à Cuba, Joe fait son chemin, pavé d'embûches, de luttes et de trahisons, parmi ceux qui "vivent la nuit". Mais au détour du chemin l'attend aussi une grande histoire d'amour Ajouter à mes livres
17 Notre agent à La Havane
Graham Greene
24 critiques 74 citations

Jim Wormold est un paisible vendeur d'aspirateurs de La Havane, en cette période de Guerre froide et de début de la révolution castriste. Et Wormold a un problème : sa fille, Milly, qu'il adore, est à la fois catholique et extrêmement dépensière au regard des modestes revenus de son père. Aussi quand on propose à Wormold de devenir agent des Services secrets britanniques, il y voit surtout l'opportunité de revenus rapides. Et comme l'espionnage ne le passionne guère, il se met à transmettre à Londres des événements qui n'ont existé que dans son imagination fertile, et il commence à recruter à grands frais des collaborateurs fantômes... Un de ses morceaux de bravoure : faire passer les plans d'un aspirateur pour ceux d'une construction à vocation militaire ! Tout est possible, tout est plausible dans cette Cuba qui grouille d'espions vrais ou faux, simples ou doubles, détestables ou attachants. Et bien sûr, la supercherie va entraîner quelques événements, tantôt burlesques tantôt inquiétants... Ajouter à mes livres
18 Nuestro GG en la Habana
Pedro Juan Gutierrez
1 critique

El escritor británico Graham Greene llega a La Habana en 1955 y se sumerge en un mundo donde confluyen artistas porno, travestis, agentes del FBI y de la KGB, cazadores de nazis y la mafia italiana de Nueva York. Basada en hechos reales, esta novela recrea un momento apasionante y hasta ahora desconocido de la historia cubana más reciente. Y es también un divertimento y una reflexión sobre el arte de la escritura y los avatares del oficio de escritor. La fuerza de la palabra escrita es el asunto central del libro: en cada país y en cada momento surge un abismo entre inquisidores y herejes, ese dilema apasionante y eterno es desarrollado aquí, en un libro inusual que preconiza un modo de hacer muy original en la literatura policíaca. Ajouter à mes livres
19 Notre homme a la maison-blanche
Giancana/Chuck
Ajouter à mes livres
20 Tampa Confidential
Ace Atkins
1 critique

Tampa, Floride, 1955. Gangsters cubains et siciliens en costumes blancs et canotiers, clubs enfumés sur fond de musique torride, odeurs de rhum et de cigares: une atmosphère de film noir en technicolor. L'assassinat brutal de Charlie Wall un soir d'avril survient tel un coup de tonnerre. Pourquoi s'acharner ainsi sur l'ancien caïd qui coulait une retraite paisible à Ybor City, le quartier Iatino de la ville? Jadis, il est vrai, Charlie tenait le trafic d'alcool et de filles, régnait sur les combats de coqs et la bolita, loterie clandestine importée de Cuba. Mais aujourd'hui... ? La réponse tient dans un petit registre noir couvert de chiffres, tombé entre les mains d'une belle réfugiée cubaine qui ignore tout des secrets qu'il recèle... Des rues fourmillantes de Tampa aux allées bordées de palmiers de La Havane, une chasse impitoyable s'organise. En chemin, l'on rencontrera quelques figures mythiques, dont George Raft, sur le déclin, et Fidel Castro, à ses débuts... Ajouter à mes livres
21 King Bongo
Thomas Sanchez
2 critiques 2 citations

Cuba, 1957. L'île, tenue par les américains, exhibe scandaleusement ses hôtels de luxe et ses boîtes de nuit. La police politique traque la rébellion menée par Castro. Des bombes explosent. La fête est partout. Des gens disparaissent. N'importe qui peut être un autre et des mendiants dirigent la ville tandis que de faux puissants ne sont que des façades. Cuba reste un mystère. King Bongo, qui croyait tout connaître de son île, la redécouvre brutalement. Sa s?ur aussi noire de peau qu'il est blanc, a disparu lors d'un attentat d'une violence rare. Tout le monde la cherche. Personne ne semble avoir la moindre idée et cela sent le vaudou. Elle qui dansait à rendre fous les hommes s'est évanouie dans les odeurs de poudre et les tables brisées. King Bongo le sait, elle est tout près de lui. Il a grandi avec elle. Elle est sa s?ur. Il ne la lâchera pas. Ajouter à mes livres
22 Des fourmis plein la bouche
Miguel Barroso
1 critique 4 citations

"Si je suis perdu, qu'on me cherche à La Havane." C'est ce qu'a noté au verso d'une photo Albert Dalmau, ami que Martin Losada a rencontré dans la lutte antifranquiste. Vingt ans après le combat, en sortant de prison, Martin part à la recherche de son ami recyclé comme lui dans le banditisme. Seulement à La Havane, tout le monde ignore ce qu'est devenu Dalmau, qui y a vécu en seigneur. Tout le monde, sauf peut-être la mafia? Losada trouve un fidèle allié dans un chauffeur noir, ancien champion de boxe. Avec lui il affronte les milieux obscurs, les casinos, les fonctionnaires corrompus et les gangsters, à l'époque de l'effondrement du régime de Batista et du triomphe imminent de Castro. Le grand journaliste espagnol signe un premier roman noir historique foisonnant et palpitant. Ajouter à mes livres
23 La Havane, 1957
Mayra Montero
1 critique 2 citations

En cette année 1957, la fête tropicale bat son plein. George Raft en personne, l'une des plus grandes vedettes de Hollywood, est attendu à La Havane pour l'inauguration d'un nouveau casino, le premier d'une série de luxueux établissements de jeu associés à un ensemble d'hôtels qui devraient progressivement ouvrir leurs portes dans l'île. On compte y accueillir des touristes du monde entier et leur offrir chaque nuit, outre les sensations de la roulette et du black-jack, une revue digne du Sans Souci ou du célèbre Tropicana, les meilleurs cabarets de la ville. Mais, côté coulisses, tout n'est pas encore réglé. Voilà pourquoi, lorsqu'on découvre le cadavre d'un hippopotame abattu dans les environs du parc zoologique de La Havane, soudain les langues se délient et le bruit court que ce fait divers n'est pas sans rapport avec la guerre implacable que se livrent les parrains de la mafia américaine pour le contrôle des hôtels à Cuba. On dit même que le dictateur Batista y est impliqué et qu'il soutient activement l'un des clans new-yorkais. Las d'interviewer des starlettes cubaines, le journaliste Joaquin Porrata pense que le moment est venu de changer de rubrique et de journal, et il décide de mener l'enquête. Mais un hippopotame criblé de balles n'est pas un chien écrasé. Trop entier, inexpérimenté, Joaquin n'imagine pas qu'à la recherche d'une vérité qui n'est pas bonne à dire il va devoir voyager jusqu'au bout de la nuit havanaise. Car la solution de l'énigme se trouve peut-être au c?ur de cette ville mythique en proie à mille rumeurs, ignorant encore, en cette année 1957, qu'elle vit les derniers mois d'un carnaval qui semblait éternel. Embarqué à son tour sur les pas de Joaquin, captivé de bout en bout, grâce à l'écriture efficace et intelligente de Mayra Montero, ici au sommet de sa virtuosité narrative, le lecteur saisit au plus près les enjeux et les émotions de cette fin de fête. Comme dans un tableau du Tropicana, guérilleros et gangsters, militaires et bourreaux, starlettes et grandes stars, tous sortent pour la dernière fois sur scène et chantent ensemble le Son de Almendra, l'inoubliable mélodie d'une apocalypse tropicale. Ajouter à mes livres
24 Mafia Story, Tome 5 : Lepke
David Chauvel
C'est toute sa vie que Louis Buchalter, né à New York en 1897, gardera le surnom affectueux que lui avait donné sa mère : Lepke. Avec son ami d'enfance Gurrah, il gravit les échelons du crime avant d'infiltrer et de racketter un à un les secteurs stratégiques de l'industrie new-yorkaise. Au c?ur des années trente, les " Gold Dust Twins " règnent sur un véritable empire et gagnent des millions de dollars. Mais le rêve américain est trop beau pour durer. Déclaré ennemi public numéro un, traqué de toutes parts, lâché par ses pairs, Lepke plonge dans la clandestinité et parvient à échapper, mais pour combien de temps, à ceux, désormais, trop nombreux, qui veulent sa peau. Ajouter à mes livres
25 Mafia Story, Tome 6 : La chute de Lucky Luciano
David Chauvel
1 critique

1936. Tandis que l'Amérique s'enfonce dans la récession, Lucky Luciano, lui, parti de rien, arrive au sommet de sa gloire. Monarque incontesté du milieu new-yorkais, il se croit intouchable. Ce qui n'empêche pas le procureur Dewey, lancé dans une fervente croisade anti-crime, de s'attaquer à lui. C'est au tribunal que les deux hommes se livrent le combat sans merci qui décidera de leur destin. Ajouter à mes livres
26 Mafia Story, Tome 7 : Don Vito : 1ère partie
David Chauvel
Ajouter à mes livres
27 Mafia Story, tome 8 : Don Vito (2/2)
David Chauvel
Né près de Naples en 1897, Genovese émigre à l'âge de 15 ans à New York où il monte une à une les marches du crime organisé sicilien. Il se fait recruter par Lucky Luciano comme homme de main jusqu'à devenir son bras droit. Mais, forcé de rentrer en Italie pour fuir les autorités, il y est rattrapé par l'armée américaine. Huit ans plus tard, il est rapatrié aux États-Unis pour y être jugé. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          200

Ils ont apprécié cette liste