AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Entre chronique sociale et roman d'apprentissage...

Liste créée par fanfanouche24 - 17 livres. Thèmes et genres :

J'achève avec beaucoup d'intérêt le roman de Celia Levi , "La Tannerie", à la fois roman social et d'apprentissage...Une lecture très addictive...m'ayant donné envie d'établir une sélection qui croise simultanément le roman d'apprentissage et le récit de société ***en cours le 15 octobre 2020


1 La Tannerie
Celia Levi
12 critiques 26 citations

"Jeanne, ses études terminées, a quitté sa Bretagne natale pour vivre à Paris. Elle a trouvé un stage d’« accueillante » à la Tannerie, une nouvelle institution culturelle, installée dans une usine désaffectée de Pantin. D’abord déboussolée par le gigantisme et l’activité trépidante du lieu, timide et ignorante des codes de la jeunesse parisienne, elle prend peu à peu de l’assurance et se lie à quelques-uns de ses collègues, comme la délurée Marianne ou le charismatique Julien, responsable du service accueil. Elle les accompagne dans leurs déambulations nocturnes, participe à des fêtes. Leur groupe se mêle au mouvement Nuit debout. Ils se retrouvent dans des manifestations, parfois violentes — mais sans véritablement s’impliquer, en spectateurs. Bientôt, deux ans ont passé. Dans l’effervescence de la Tannerie, en pleine expansion, chacun essaie de se placer pour obtenir un vrai contrat ou décrocher une promotion. Jeanne va devoir saisir sa chance." Ajouter à mes livres
2 Antoine Bloyé
Paul Nizan
13 critiques 48 citations

Ajouter à mes livres
3 D'acier
Silvia Avallone
159 critiques 112 citations

"Anna et Francesca ont treize ans, presque quatorze. C’est l’été à Piombino, ville désolée de Toscane bien loin de l’image de carte postale que l’on peut s’en faire quand on n’est pas d’ici. Chez elles, pas de vignes et Florence et son art sont bien loin. Leur quotidien : des barres d’immeubles insalubres et surtout l’aciérie, personnage monstrueux qui engloutit jour et nuit tous les hommes du coin. Les hommes, ils ne sont pas à l’honneur dans le roman de Silvia Avallone. Le père d’Anna est un fantôme, un voyou du dimanche qui réapparait quand ça lui chante. Celui de Francesca nous est présenté dès les premières lignes, puissantes, comme un homme qui épie sa fille aux jumelles pendant qu’elle joue sur la plage, obsédé par ce corps qui se transforme, irrémédiablement, malgré les coups qu’il lui porte, ce géant sans cervelle. Mais Anna et Francesca, les reines de la cité, éclaboussent toute cette laideur de leur jeunesse insolente. Treize ans et demi mais déjà starlettes, elles jouent de cette aura qu’elles savent par instinct éphémère, avant que la réalité des autres ne les rattrapent. En attendant, elles rêvent. D’être écrivain ou femme politique pour l’une, de passer à la télé de Berlusconi pour l’autre, ou simplement d’aller ensemble, pour la première fois à l’île d’Elbe, inaccessible et pourtant à quelques brasses de leur cité plombée." Ajouter à mes livres
4 Un jeune homme seul
Roger Vailland
2 critiques 11 citations

"En 1923, Eugène-Marie Favart, élève de seconde, rêve de troquer sa culotte courte de lycéen contre un pantalon pour avoir une tenue plus conforme à ses ambitions, au demeurant fort honnêtes : commencer son initiation à la vie d'adulte. C'est au mariage de son oncle qu'il doit de posséder le costume objet de ses voeux et de découvrir le fossé que peut creuser entre les êtres le fait d'habiter comme lui à Reims, chez ses parents, dans une maison particulière, ou comme sa grand-mère à Paris dans un immeuble bourré de monde. Les idées ne sont pas les mêmes, l'esprit d'indépendance non plus." Ajouter à mes livres
5 La Joie
Mo Yan
4 critiques 5 citations

"Mo Yan a puisé aux racines les plus profondes de sa propre histoire pour écrire ce roman d’un fils de paysans pauvres du Shandong qui rêve d’entrer à l’université pour échapper à la misère et se réfugie dans le monde secret des grottes, de la mer et de la nuit après ses échecs répétés. Car son héros, surnommé Yongle, «Joie Éternelle», a bien des correspondances avec le romancier qui connut lui aussi la faim dans la même province, muré dans le silence et la solitude, sauvé par le désir entêtant d’écrire afin de pouvoir enfin « s’épancher et manger des raviolis à tous les repas ». Ajouter à mes livres
6 La Sylvestresse
Marie Brunel
1 critique

"En Aveyron, dans un monde paysan où le travail des champs est exclusivement réservé aux hommes et les tâches ménagères destinées aux femmes, notre protagoniste, Victorine, va bousculer les règles établies. Enthousiaste, généreuse, intelligente et vive, c'est avec beaucoup de douceur et de bienveillance qu'elle fera évoluer les moeurs de son petit village et c'est tout naturellement qu'elle transmettra ses valeurs à sa fille, Julie et à sa petite-fille Pauline...." Ajouter à mes livres
7 Les grandes espérances Les aventures de M. Pickwick
Charles Dickens
4 critiques 6 citations

Ajouter à mes livres
8 Le roman d'apprentissage en France XIXe siècle
Paule Collet
Ajouter à mes livres
9 L'amie prodigieuse, tome 1 : Enfance, adolescence
Elena Ferrante
756 critiques 344 citations

"« Je ne suis pas nostalgique de notre enfance: elle était pleine de violence. C'était la vie, un point c'est tout: et nous grandissions avec l'obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile.» Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu'elles soient douées pour les études, ce n'est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l'école pour travailler dans l'échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s'éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition. Formidable voyage dans l'Italie du boom économique, L'amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu'Elena Ferrante traque avec passion et tendresse." Ajouter à mes livres
10 Le Chant des hérissons
Solange Fasquelle
1 citation

"En 1940, Hélène a sept ans ; Jacques, son frère, est à peine plus âgé. L'Occupation va bouleverser leur vie, dans le paisible village du Sud-Ouest où ils habitent. Antoine et Paula, leurs parents, entrent dans la Résistance, confiant à une très jeune fille, Marguerite, le soin de s'occuper d'eux. Les deux enfants s'accommodent tant bien que mal de cette situation et de cette présence mais, aux derniers mois de la guerre, Paula est arrêtée et déportée. Leur père, désespéré, retrouvera finalement le bonheur auprès de Marguerite. Et c'est bien plus tard qu'Hélène et Jacques découvriront les secrets de leur enfance... Evocation puissante des années noires, Le Chant des hérissons est une chronique provinciale, un roman de société et d'histoire..." Ajouter à mes livres
11 Jacques Vingtras, tome 1 : L'Enfant
Jules Vallès
68 critiques 107 citations

"Fils d'un professeur de collège méprisé et d'une paysanne bornée, jules Vallès raconte : « Ma mère dit qu'il ne faut pas gâter les enfants et elle me fouette tous les matins. Quand elle n'a pas le temps le matin, c'est pour midi et rarement plus tard que quatre heures. » Cette enfance ratée, son engagement politique pour créer un monde meilleur, l'insurrection de la Commune, Jules Vallès les évoqua, à la fin de sa vie, dans une trilogie : L’Enfant, Le Bachelier et L’Insurgé. La langue de jules Vallès est extrêmement moderne. Pourtant l'histoire de jacques Vingtras fut écrite en 1875 et c'est celle des mal-aimés de tous les temps." Ajouter à mes livres
12 Jacques Vingtras, tome 2 : Le Bachelier
Jules Vallès
18 critiques 40 citations

Ajouter à mes livres
13 Jacques Vingtras, tome 3 : L'Insurgé
Jules Vallès
18 critiques 66 citations

Ajouter à mes livres
14 Trop bien élevé
Jean-Denis Bredin
2 critiques 2 citations

"Ce que je voudrais ici, c'est décrire les premières années d'un enfant trop éduqué, et, à travers lui, si je le puis, les sentiments, les mentalités, les rites qui dominaient encore une part de la bourgeoisie quand vint la guerre de 1939. Je voudrais tâcher de retrouver ceux que j'ai connus, aimés, et chez eux, toute la peine qu'ils se donnaient pour fabriquer des enfants très solitaires et parfaitement bien élevés. Excusez-moi, oui, excusez-moi si je suis là, car je vous gêne. Si vous m'avez bousculé, c'est que je n'aurais pas dû me trouver sur votre chemin. Si vous êtes de mauvaise humeur, je dois y être pour quelque chose. Comment vivre, marcher, respirer sans déranger? Frapper avant d'entrer, s'effacer dans les portes, sourire, toujours sourire... Il ne suffira pas d'une vie entière pour se faire pardonner d'exister." Ajouter à mes livres
15 Des vies débutantes
Sébastien Verne
7 critiques 15 citations

"Fin 1992, en bordure du Mississippi. Jeune photographe français, Adrien fait le taxi dans le Wisconsin et documente son périple américain : portraits de clients, paysages fluviaux. Repéré pour un de ces clichés, il est embauché par un centre photographique de prestige, dans le Maine. C’est là qu’il fait deux rencontres fondamentales : Gloria, la responsable de la galerie, qui détourne des tirages de grande valeur, et Travis, avec qui il se livre à des trafics de petite envergure. Mais le trio d’écorchés va s’embarquer sur un coup trop gros pour lui. Vingt ans plus tard, Adrien aura l’opportunité de retourner sur les lieux de cette jeunesse aventureuse… Roman d’apprentissage, Des vies débutantes est une ode à la liberté et aux grands espaces américains. Au fil des pages se dessine la trajectoire d’un homme qui s’est écarté malgré lui du chemin tracé pour se retrouver en marge de sa propre existence." Ajouter à mes livres
16 Les petits poissons
Marie Céhère
"Virginie vient juste de devenir une femme et ne se sent pas tout à fait adulte. Cela vaut-il vraiment la peine de quitter le monde confortable de l'enfance, de renoncer à l'insouciance ? Quel est le prix de l'indépendance, pour une jeune fille d'aujourd'hui ? Exaltée, découragée, déçue, hantée par ces questions, Virginie tente de tracer sa propre route, de se défaire des carcans imposés par sa famille, par son milieu social bourgeois, par les études de droit qu'elle débute, par le regard que son entourage porte sur elle. De la côte basque aux beaux quartiers de Paris, aux tables des restaurants de luxe ou assise en tailleur sur une plage, de l'été 2014 à l'automne 2017, dans le roman, Virginie cherche et se cherche. Autour d'elle défilent des visages, amis, ennemis, anonymes ou célèbres, et s'accélère l'histoire du vingt-et-unième siècle. Y a-t-on sa place quand on n'a pas vingt ans ? Si oui, comment la trouver ? Les petits poissons est une galerie de portraits moderne et un roman d'apprentissage à l'issue incertaine." Ajouter à mes livres
17 Les Chardons du Baragan
Panaït Istrati
17 critiques 16 citations

" Les Chardons du Baragan " (1928) tiennent du roman d'apprentissage et du roman picaresque exotique. A la suite de son père marchand ambulant, un enfant sillonne la campagne roumaine au début du siècle. C'est la peinture d'un monde asservi, qu'un incident fait basculer en un instant de la résignation dans la révolte." Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          230

Ils ont apprécié cette liste