AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Eurêka !

Liste créée par EliseBabelio - 12 livres. Thèmes et genres : génies

Ils ont quelque chose de plus que les autres et ont chacun révolutionné leur domaine, qu'il soit artistique, scientifique ou créatif. Liste non-exhaustive consacrée aux génies.


1 Évariste
François-Henri Désérable
88 critiques 81 citations

À quinze ans, Évariste Galois découvre les mathématiques ; à dix-huit, il les révolutionne ; à vingt, il meurt en duel. Il a connu Raspail, Nerval, Dumas, Cauchy, les Trois Glorieuses et la prison, le miracle de la dernière nuit, l'amour et la mort à l'aube, sur le pré. C'est cette vie fulgurante, cette vie qui fut un crescendo tourmenté, au rythme marqué par le tambour de passions frénétiques, qui nous est ici racontée. Ajouter à mes livres
2 Une brève histoire du temps : du Big Bang aux trous noirs
Stephen Hawking
60 critiques 48 citations

Voici le premier livre que Stephen Hawking ait écrit pour le grand public. Il y expose, dans un langage simple et accessible, les plus récentes découvertes des astrophysiciens sur la nature du temps et du monde. Retraçant les grandes théories du cosmos, de Galilée et Newton à Einstein et Poincaré, racontant les ultimes découvertes de l'espace, expliquant la nature des trous noirs, il propose ensuite de relever le plus grand défi de la science moderne : la recherche d'une théorie permettant de concilier la Relativité générale et la mécanique quantique. On sait que Stephen Hawking lutte depuis vingt ans contre une maladie neurologique très grave. Malgré ce handicap, il a consacré sa vie à tenter de percer les secrets de l'univers. Aujourd'hui, il nous fait partager ses découvertes. Un livre fascinant. Ajouter à mes livres
3 Alan Turing
Andrew Hodges
8 critiques 8 citations

Mathématicien génial et père intellectuel des ordinateurs, Alan Turing (1912-1954) est une figure majeure du XXe siècle. Sa courte vie est placée sous le signe de l'Enigma, nom du code allemand qu'il déchiffra pendant la Seconde Guerre mondiale, apportant ainsi une aide essentielle aux Alliés. L'énigme, c'est d'abord la vie même de Turing. Mauvais élève mais brillant mathématicien, ce pacifiste participe à la lutte antinazie à Bletchey Park, le centre anglais du décryptage. Inventeur décisif de notre modernité scientifique et technique, il reste socialement malhabile. Sans doute concentre-t-il les traits des élites britanniques de son milieu, celui de Cambridge, tout en menant une vie de solitaire. L'originalité de son génie est devenue pour nous la banalité des ordinateurs. L'intelligence ? Celle des services secrets britanniques, mais aussi celle d'un homme d'exception qui peut être considéré comme le premier théoricien de l'intelligence artificielle. Alan Turing possédait l'intelligence logique d'un cerveau calculateur, mais nouée à la sensibilité douloureuse d'un homosexuel, qui mourut, probablement par suicide, victime des préjugés. Ajouter à mes livres
4 Récoltes et semailles
Alexandre Grothendieck
1 critique 21 citations

Récoltes et semailles, sous-titré « témoignage sur un passé de mathématicien », est un texte d'Alexandre Grothendieck. Grothendieck y passe en revue son œuvre mathématique et y analyse le milieu des mathématiques. Ce texte constitue la trace d'une longue méditation que Grothendieck mena, durant quatre ans (selon certaines sources), sur les mathématiques et sur les relations qu'il tissa avec ses collègues et ses élèves. Ajouter à mes livres
5 Mes inventions : Autobiographie d'un génie
Nikola Tesla
6 critiques 9 citations

Nikola Tesla est l'un des plus étonnants scientifiques et inventeurs de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle, et nous lui devons les plus grandes inventions dans le domaine de la physique, de la radio et de l'électrotechnique. Né le 10 juillet 1856 et dernier d'une famille de cinq enfants, fils et petit-fils de prêtres serbes orthodoxes, il meurt le 7 janvier 1943 à l'âge de 87 ans dans sa chambre d'hôtel à New-York. Trêt tôt Tesla se fait remarquer comme un enfant particulièrement doué. Destiné à devenir prêtre lui-même, il réussit à obtenir l'autorisation de son père pour faire des études d'ingénieur. Dès lors il se consacrera exclusivement à la science, vivant par et pour "Mes inventions". Dans cette publication inédite en langue française, le lecteur découvrira une vie étonnante, des pensées fulgurantes et une énergie hors du commun. Tesla a été plus qu'un grand scientifique, il a vécu la science de l'intérieur, comme un compositeur entend sa musique avant qu'elle ne soit jouée, comme un peintre voit sa toile avant même qu'elle ne soit esquissée... Plus extraordinaire, cet artiste de la science a eu le souci constant de mettre son exceptionnelle puissance mentale au service de l'humanité et de l'amélioration des conditions de vie de ses semblables. Ajouter à mes livres
6 Comment je vois le monde
Albert Einstein
15 critiques 100 citations

Il n'est personne, dans le monde entier, qui n'ait entendu prononcer le nom d'Einstein, pas un homme cultivé qui n'ait quelques notions de ses théories scientifiques, pas un homme de science qui ne les ait étudiées, approuvées ou critiquées : son génie a fait l'unanimité, son nom a été mis sur le même plan que ceux de Descartes, Galilée ou Newton. Mais il aura fallu la tragique apparition du nazisme, la Seconde Guerre mondiale et toutes ses conséquences pour laisser entrevoir, derrière la grande figure du savant, un autre Einstein d'une humanité exemplaire : partisan de l'entente entre les peuples, défenseur convaincu du judaïsme, observateur attentif du monde qui l'entourait. On trouvera dans la première partie de ce livre les positions très nettes que l'auteur a prises dans le domaine social, religieux, politique et économique. Dans la seconde partie de l'ouvrage, Albert Einstein consacre une large part à la théorie de la relativité restreinte et généralisée ; il s'exprime en des termes clairs et à la portée de tout le monde, comme nul autre n'aurait su le faire, en particulier dans les chapitres où la genèse du système est décrite. Ajouter à mes livres
7 Le Dernier Théorème de Fermat
Simon Singh
4 critiques 5 citations

Pierre de Fermat, l'un des plus grands mathématicien français du 17ème siècle, s'était contenté de porter dans la marge de son cahier de travail : "xn + yn = zn impossible si n>2. J'ai trouvé une solution merveilleuse, mais la place me manque ici pour la développer." Ce théorème allait devenir, pour les 350 années à venir, le Graal du monde mathématique. Les plus puissants esprits de tous les siècles et de toutes les nations tentèrent de venir à bout de cette équation. Leonhard Euler, génie du 18ème, dut admettre sa défaite. Sophie Germain, au 19ème, prit l'identité d'un homme pour se lancer dans des études jusque-là interdites aux femmes. Evariste Galois, la veille de sa mort, jeta sur quelques feuilles une théorie qui allait révolutionner la science. Yutaka Taniyama se suicida par dépit alors que Paul Wolfskehl trouva dans cette énigme une raison de vivre. Et en 1993, un jeune anglais, Andrew Wiles, professeur de Princeton, put enfin régler, après 7 années de recherche solitaire et quelques mois de doute, le sort de ce fantastique problème devant la communauté scientifique émerveillée. Le dernier théorème de Fermat est le récit de cette quête. Une véritable épopée qui met en scène, à travers l'histoire des mathématiques, les intelligences les plus brillantes et la fantastique détermination d'un homme. Ajouter à mes livres
8 Grammaire égyptienne
Jean-François Champollion
C'est en étudiant la fameuse inscription en démotique, en grec et en hiéroglyphes de la Pierre de Rosette que Champollion a fini par comprendre, comme il le dit dans sa Lettre à Monsieur Dacier " relative à l'alphabet des hiéroglyphes phonétiques des Egyptiens ", que l'écriture de cette langue chamito-sémitique (africaine et orientale) était un mélange de signes phonétiques et d'idéogrammes. Il avait trente-deux ans quand, le 14 septembre 1822, il se précipita dans le bureau de son frère en s'écriant " Je tiens l'affaire " avant de tomber évanoui. Grâce à sa découverte, l'égyptologie allait acquérir un statut scientifique qui, en 1826, permettrait à Champollion d'ouvrir le département d'égyptologie du Louvre. Au retour de son expédition en Egypte en compagnie d'Ippolito Rossellini avec qui il put, entre 1828 et 1829, remonter la vallée du Nil jusqu'à Abou Simbel, il fût nommé professeur au Collège de France. Epuisé, Jean-François Champollion devait mourir prématurément, le 4 mars 1832, à quarante-deux ans. Le couronnement de son oeuvre, " ma carte de visite pour la postérité ", le monument qu'est la Grammaire égyptienne ou principes généraux de l'écriture sacrée égyptienne appliquée à la représentation de la langue parlée, ne sera publié que post¬mortem, à partir de 1836, par les soins de son frère. Ajouter à mes livres
9 Mozart
Jean Blot
1 citation

"Je ne peux écrire en vers : je ne suis pas poète. Je ne peux distribuer les couleurs : je ne suis pas peintre. Je ne peux non plus exprimer par signes et pantomimes mes sentiments et mes pensées : je ne suis pas danseur. Mais je le peux par les sons : je suis musicien." Pianiste et violoniste virtuose, Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) laisse à sa mort plus de six cent pièces embrassant tous les genres musicaux de son temps : concertos, symphonies, sonates, opéras, ect. Avec une empathie qui ne se dément jamais, Jean Blot nous fait vivre au plus près de celui que Rossini considèrait non comme le plus grand des musiciens, mais comme "l'unique". Il nous conte ses peines enfantines et ses joies, ses craintes d'adolescent, ses frayeurs d'adulte ; et nous plonge au coeur d'une oeuvre marquée par une puissance créatrice inouïe et la volonté majeure "d'étendre la joie au détriment de la tristesse". Ajouter à mes livres
10 Newton
Marco Panza
Isaac Newton (1642-1727), mathématicien, physicien, théologien, historien, alchimiste, homme politique et grand commis de l'Etat, est à l'origine d'une révolution culturelle dont les effets continuent de se faire sentir : l'auteur des Principia Mathematica (1684) a donné sa pleine expansion à la science - telle que la conçoivent les Modernes - en mathématisant le monde, en l'expliquant sans faire intervenir de considération sur la structure ultime du cosmos ou sur le plan de Dieu pour l'universA partir de Newton, la science laisse à la métaphysique et à la religion le soin de s'interroger sur l'origine des phénomènes physiques et se donne pour tâche l'établissement, de plus en plus rigoureux, des lois gouvernant ces phénomènes - origine du succès planétaire de la science, une fois relayée par la techniqueOn essaie ici de restituer les grands moments de l'œuvre de cet immense savant, associé à la naissance de l'astronomie moderne ; à l'explication du mouvement des planètes (avec l'hypothèse d'une force gravitationnelle attirant ces planètes vers le soleil ainsi que les unes vers les autres) ; à la théorie du mouvement (la mécanique) qu'elle suppose ; à une explication des phénomènes de la couleur appuyée sur une conception nouvelle de la structure de la lumière ; à de grands résultats mathématiques, entre autres l'invention du calcul infinitésimalOn évoque également sa théologie, son activité politique et administrative, son intérêt pour l'histoire et peur l'alchimie : c'est la place de la rationalité dans la société moderne qui s'en trouve du même coup dévoilée Ajouter à mes livres
11 Léonard de Vinci
Serge Bramly
17 critiques 91 citations

Capable d'élaborer une théorie générale du monde, solide, puissante, cohérente, Léonard de Vinci fut bien sans doute cet homme universel dont rêva la Renaissance. Le peintre-sculpteur fut aussi musicien, ingénieur, architecte, anatomiste, astronome, mathématicien, metteur en scène, écrivain, géologue... Génie visionnaire, il aurait inventé l'avion, le sous-marin, la bicyclette, le violon. On le qualifia de divin. Il y avait quelque chose d'infiniment troublant, en vérité, dans la multiplicité, l'étendue presque anormale de ses talents et de ses qualités, car l'auteur de La Joconde étonnait d'abord par son charme, son humour, sa force physique et la beauté de ses traits. Et là-dessus, dandy, extravagant. Pour raconter la vie mouvementée de Léonard, Serge Bramly a mené l'enquête ; il a suivi l'artiste à la trace, l'observant dans ses rapports quotidiens avec ses rivaux, ses proches, Botticelli, Michel-Ange, Machiavel... Ainsi se dessine le portrait fascinant d'un homme unique, exemplaire, sur le clair-obscur d'une époque à nulle autre pareille. Ajouter à mes livres
12 Archimède. Des corps flottants - Stomachion - La méthode - Le livre des lemmes - Le problème des boeufs, tome 3
Archimède
1 citation

Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          236