AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Au Chili




1 La mort se lève tôt
Ramón Díaz Eterovic
1 citation

La vie est compliquée pour un détective privé à Santiago du Chili et Heredia a déjà perdu beaucoup d'illusions et d'amours, lorsqu'un assassinat l'empêche de retrouver son vieil amour. Son enquête l'amène au coeur d'un réseau impénétrable de complicités secrètes mêlant anciens policiers de la dictature, trafiquants d'armes et juges vénaux. Dans le sillage de Heredia, nous découvrons la marginalité urbaine, les pouvoirs cachés et la violence qui couve dans la ville de Santiago. Ajouter à mes livres
2 Sartre et la Citroneta
Mauricio Electorat
2 critiques

Au moment où il part à Santiago du Chili pour assister à l'enterrement de sa mère, Pablo rencontre au hasard d'une promenade Nelson, le mouchard qui l'a obligé à l'exil. Ce voyage et cette rencontre réveillent ses souvenirs de militant étudiant contre la dictature de Pinochet dans les années 80. Mauricio Electorat mêle le récit de ses années d'adolescence au difficile dialogue avec Nelson au cours d'une soirée très arrosée, où les deux déracinés qui ont partagé les mêmes expériences dans des camps opposés se retrouvent au coeur d'un pays qui n'existe plus. Pablo nous raconte les aventures cocasses des étudiants engagés dans un parti de la gauche clandestine où ils découvrent que la fameuse résistance au régime de Pinochet tient davantage de la farce tragicomique que de l'aventure héroïque et qu'elle est très loin des idéaux de Sartre et de Camus. La réalité se charge ainsi de leur apprendre le mensonge, la trahison et l'indifférence. L'ironie dévastatrice, l'humour et la tendresse donnent le ton dans cette construction où les plans se superposent et tiennent le lecteur en haleine d'un bout à l'autre du récit. Le roman est écrit dans une langue brillante, changeante, un feu d'artifice de styles. Ajouter à mes livres
3 Je tremble, ô matador
Pedro Lemebel
7 critiques 10 citations

Dans son quartier de Santiago, tout le monde l'appelle la Folle d'en face, mais lui, il s'en moque. Vieux travesti incorrigiblement romantique, il n'a d'yeux que pour Carlos, jeune militant en lutte contre Pinochet. Dans cette alliance de plus en plus loufoque et inattendue, la Folle, laisse Carlos entreposer chez lui son matériel de guerre. Car il s'agit bien de préparer le grand soir : un attentat qui doit coûter la vie au dictateur. Pour obtenir l'amour inaccessible de Carlos, il prendra chaque jour un peu plus de risques, jusqu'à devenir une pièce centrale de la résistance à la dictature. Dans la tradition baroque et subversive du roman latino-américain, Pedro Lemebel réussit là un coup de maître, une comédie brillante et troublante sur la sexualité et le pouvoir. Ajouter à mes livres
4 Les rues de Santiago
Boris Quercia
28 critiques 14 citations

Il fait froid, il est six heures du matin et Santiago n?a pas envie de tuer qui que ce soit. Le problème, c?est qu?il est flic. Qu?il est sur le point d?arrêter une bande de délinquants, dangereux mais peu expérimentés, et que les délinquants inexpérimentés font toujours n?importe quoi... Après avoir abattu un jeune homme de quinze ans lors d?une arrestation musclée, Santiago Quiñones, flic à Santiago du Chili, erre dans les rues de sa ville en traînant son dégoût. C?est ainsi qu?il croise le chemin de la belle Ema Marin, une courtière en assurances qui semble savoir beaucoup de choses sur son passé... Ajouter à mes livres
5 Cavalier seul
Patricio Manns
2 critiques 3 citations

Du fond de l'horizon le cavalier s'approche du village perdu dans la plaine sans limites. En cette matinée de 1865, il apporte à John William Guevara une convocation à un étrange procès. Celui de Jemmy Button. John, le métis d'Anglais et d'Espagnole, a connu Jemmy au moment où le capitaine Fitz Roy l'a enlevé à sa tribu yamana, en compagnie de deux autres adolescents, pour les "civiliser" au nom de l'Angleterre. Entre le mousse du bateau, né aux confins du monde, et le jeune Indien, qui découvrent ensemble Londres, s'instaure une fraternité inespérée. Jemmy a été ramené en Terre de Feu pour être la tête de pont de la colonisation des déserts du bout du monde. Et maintenant, trente ans après, des missionnaires évangélistes l'accusent de meurtre. En mettant en scène ces faits historiques, ce heurt féroce entre deux cultures, l'auteur écrit aussi une belle aventure où le respect et l'amitié tiennent un rôle primordial. Ajouter à mes livres
6 El último tango de Salvador Allende
Roberto Ampuero
1 critique

Nadie responde en la casa de los comandantes en jefe de las Fuerzas Armadas y todo indica que el golpe de estado está en marcha. Salvador Allende se dirige a palacio. Y Rufino, asistente personal del presidente, viejo compañero de un taller anarquista, gran amante del tango (afición que comparte con el mandatario), escribe en un cuaderno escolar la historia de la tragedia que se avecina. Muchos años después, ya derrumbados los muros de la Guerra Fría, ese mismo cuaderno ve la luz cuando inesperadamente llega a las manos de David Kurtz, ex-agente de la CIA, quien a través de sus páginas irá descubriendo no solo la vida íntima del presidente, sino también secretos inimaginables de su propio pasado. Con talento y maestría, Roberto Ampuero nos entrega una novela apasionante sobre la lealtad y la traición, la honestidad y la impudicia, el amor y el desamor, el bien y el mal que se cuelan en el alma y la historia de los hombres. Ajouter à mes livres
7 El infiltrado
Jaime Collyer
À Santiago, une bombe explose et tue un certain Morán dans ses bureaux. Le narrateur, Fabres, sort d'un bar voisin pour aider les pompiers. Il travaille chez Morán ou plutôt, il y travaillait avant l'accident. Intellectuel sans travail, il a accepté de rédiger des rapports à partir de dossiers souvent d'apparence bénigne, mais qui alimentent la propagande du pouvoir. Construit comme un long flash-back, El Infiltrado raconte l'histoire d'un héros domestique qui ne cesse d'opposer à l'héroïsme guérillero son « courage et son stoïcisme » pour payer les notes d'électricité. Mais qui sait où va se nicher l'héroïsme dans un pays déchiré par la dictature ? Ajouter à mes livres
8 Mains sur la nuque
Angel Parra
2 critiques 1 citation

Le 11 septembre 1973, Rafael se réveille avec un mauvais pressentiment. La journée va être infernale, sa femme l'abandonne en lui reprochant son apathie politique, pourtant il est arrêté par la police militaire alors que l'armée renverse le gouvernement légal du président Allende. Rafael est conduit avec des centaines d'autres prisonniers au Stade national, devenu l'un des principaux centres de tortures de la dictature de Pinochet. Pour combattre l'horreur dans laquelle tous sont plongés, Rafael commence à raconter à ses codétenus une longue histoire d'amour fantastique et drôle, qui peu à peu lui échappe pour prendre un cours autonome. Un roman poétique ou l'imagination est la seule échappatoire au plus noir de la répression, une situation que l'auteur a vécue et qu'il nous fait partager avec humour, tendresse et une généreuse humanité. Ajouter à mes livres
9 Camanchaca
Diego Zuñiga
5 critiques 3 citations

De Santiago à Iquique, un jeune homme voyage avec son père, qu’il ne voit que rarement. L’objectif est double : rendre visite à son grand-père et faire soigner à moindres frais, à la frontière péruvienne, sa dentition en piètre état. Ce road-movie, entrecoupé de souvenirs, monologues et visions fantasmagoriques, nous fait traverser le Chili, entre villes, villages et déserts. Un texte intimiste, poétique et plein d’humour sur la relation entre un fils et ses parents. « Cela va vous sembler pompeux, mais pour être honnête, Camanchaca a un peu changé ma vie. » Alejandro Zambra Ajouter à mes livres
10 Chiens féraux
Felipe Becerra Calderon
8 critiques 6 citations

Chili, 1980. Dans la réserve de Huara, les journées passent et se ressemblent. C’est là que Carlos, lieutenant de police, a été affecté. Il trompe son ennui en consignant ses journées par écrit et livre ses pensées et ses inquiétudes sur l’état mental de sa femme. Car à la différence de son mari, Rocio voit et entend ce qui se passe, ressent la douleur, celle du peuple et la sienne. Ajouter à mes livres
11 Le virtuose
Hernán Rivera Letelier
1 critique

Les habitants de la mine de salpêtre Coya Sur sont confrontés à deux événements majeurs qui vont changer leur vie pour toujours : la fermeture définitive de la mine et le dernier match de foot contre Maria Elena, la mine voisine, leur rivale de toujours. Seul un miracle peut leur faire gagner cette rencontre ultime. C'est alors qu'apparaît dans le village écrasé de soleil, exhaussant toutes les prières, le Virtuose, jonglant de façon incroyable avec son ballon, qui laisse les habitants sans voix : le Messie du ballon est arrivé...Hernân Rivera Letelier revient à l'imaginaire de la pampa et des mines avec cette histoire touchante et amusante, dans laquelle des personnages inoubliables jouent leur vie au nom de l'orgueil, de l'amitié, du courage. Et surtout, de l'amour. Ajouter à mes livres
12 Nocturne du Chili
Roberto Bolaño
8 critiques 5 citations

Nocturne du Chili met en scène un Chilien, critique littéraire et poète qui, le long d'une nuit d'agonie, tâche de se défendre des accusations qu'il entend et qui ne sont probablement qu'une dernière manifestation de sa conscience. Sur son lit de mort, le père Icabache revient fébrilement sur son passé. À mesure que le récit se rapproche de notre présent, le prêtre glisse vers l'enfer, sans rien perdre de sa mégalomanie ni de son aveuglement, lesquels atteignent leur paroxysme lorsqu'il accepte de donner des cours de marxisme à Pinochet et assiste à des soirées chez Maria Canales, dont le mari, Nord-Américain, torture dans la cave des opposants au régime (anecdotes malheureusement historiques...). Le portrait s'achève alors, à la fois ridicule et effrayant, et le personnage est enfin confronté à la « tempête de merde », son apocalypse personnelle. Le tout dans une sorte d'élan de joie et de rage. Dans ce roman/poème en prose, mêlant vision et grotesque, l'auteur éclaire un demi-siècle d'histoire du Chili et repose une des questions qui le hantent : que peut la littérature face aux ténèbres ? Ajouter à mes livres
13 Papa : Ou Le Journal d'Alicia Mir
Vicente Huidobro
On a un peu oublié Vicente Huidobro, connu chez nous surtout pour son oeuvre poétique (il est sans doute le plus grand poète du Chili... après Pablo Neruda). Et ce, malgré les efforts récents de quelques éditeurs : les éditions Indigo-Côté-Femmes ont repris en 2002-2003 quelques-uns de ses recueils et manifestes poétiques (Manifestes, Cagliostro, Tremblement de ciel, Tour Eiffel, Horizon carré) ; Altaigle et Monument à la mer ont paru chez Unes en 1996 ; et son Gilles de Rais a été publié en 1998 par José Corti. Encore inédite en français, l’oeuvre romanesque de Huidobro en surprendra plus d’un par sa tranquille liberté de ton et d’esprit. Papa ou le Journal d’Alicia Mir (1934), bref récit d’apprentissage qui rompt avec tous les canons du genre, tient la chronique lucide d’un couple qui se déchire sous le regard en alerte d’une jeune fille de dix-huit ans. Aucune moralité, aucune leçon, mais ce constat douloureux, sous un masque de fine ironie : que la vie n’est peut-être que l’art de composer avec ce qui nous manque. Ajouter à mes livres
14 Contretemps
Bernardo Toro
2 citations

Au début des années 1980, un garçon de dix-sept ans quitte le Chili de Pinochet pour commencer une nouvelle vie à Paris. Seul, sans ressources, il retrouve un jour Laura, la femme d'un dirigeant d'extrême-gauche. Une relation se noue entre ces deux personnages que tout oppose : elle, repliée sur ses souvenirs dans un pays qu'elle n'a pas choisi ; lui, pressé de tirer un trait sur son passé. Des rêves révolutionnaires à l'ultralibéralisme chilien, l'histoire de deux générations. Ajouter à mes livres
15 La folie de Pinochet
Luis Sepúlveda
7 critiques 4 citations

"J'écris parce que j'ai une mémoire et je la cultive en écrivant..." C'est cette mémoire qui nous rappelle l'existence d'un autre 11 septembre en 1973, il y a tout juste 30 ans. Ce jour-là, le général Pinochet prit le pouvoir au Chili, avec l'aide de la CIA, en assassinant la démocratie et des milliers de citoyens de ce pays. Le président de la République, Salvador Allende, mourut dans le palais de la Moneda bombardé et une répression sanglante s'abattit sur le pays. Luis Sepulveda en fut victime, comme tant d'autres Chiliens. Le 16 octobre 1998, Pinochet fut arrêté en Angleterre à la demande du juge espagnol Baltazar Garzon, puis remis au Chili parce que souffrant de folie. Luis Sepulveda a écrit entre l'automne 1998 et 2000 dans différents journaux comme La Reppublica en Italie, El Pais en Espagne, TAZ en Allemagne, Le Monde en France, des textes entre articles politiques, chroniques et littérature, pour évoquer ces événements et leurs conséquences. Tous ces textes explorent la mémoire des vaincus qui ne veulent ni oublier ni pardonner. Aujourd'hui, pour ce 30ème anniversaire, ce livre est publié simultanément en Grèce, en France, en Italie et au Portugal Ajouter à mes livres
16 Treize alligators
Gaetano Bolan
8 critiques 4 citations

Arica, au Chili. Manuel y est le roi des embrouilles: ce garçon attachant, un peu paumé, vit de trafics minables et se retrouve invariablement dans des histoires compliquées. Un énième larcin l´ oblige ainsi à quitter la ville, en compagnie de sa mère, son petit frère et Lucia, une pin-up hystérique. Ils gagnent ensemble Valparaiso où, cherchant un boulot facile et bien payé, Manuel s´ acoquine avec les truands locaux. Mais le jeune enchaîne les bévues et plonge à nouveau toute la famille dans une situation inextricable. Cette fois, il est au prises avec la mafia qui règne sur un vaste trafic d´ organes humains... Tour à tour drôle et grinçant, Gaetano Bolán signe ici son deuxième roman, entre fable et film de gangsters: une poignante histoire d´ amour, de chute et de rédemption. Ajouter à mes livres
17 Ce lieu sans limite
José Donoso
3 critiques

Petite Japonaise, outre une part de son nom, hérita en son temps de sa mère un bordel, un travesti de père et une vie de misère. C'est un lupanar pour les pauvres, avec phono à aiguille - quelques pas de cha-cha-cha - et bagarres parfois. Quant au seul riche de ce hameau perdu au fin fond du Chili, s'il passe parfois au bordel de Petite Japonaise c'est moins pour s'y amuser que pour lui faire l'honneur de sa présence. Il faudra encore compter avec Pancho, le camionneur, avec le passé aussi, enfin avec la violence propre aux hommes qui, hagards, errent d'une faute à un crime jusqu'à la mort. Livre sombre, tragique, Ce lieu sans limite décrit l'enfer quotidien de ces âmes perdues par leur naissance même. Ajouter à mes livres
18 Les jours de l'arc-en-ciel
Antonio Skármeta
4 critiques 11 citations

À la veille du référendum de 1988 ? Oui ou Non à Pinochet ?, le peuple chilien est en ébullition. Après quinze années de censure, l’opposition se voit offrir quinze minutes à la télévision. Adrián Bettini, publicitaire blacklisté par les autorités, accepte de mener la bataille du NON. Grâce à l’imagination, l’humour et la musique, cette campagne pourrait peut-être bouleverser le destin du Chili. Ajouter à mes livres
19 La dette
Rafael Gumucio
7 critiques 2 citations

La démocratie a été rétablie au Chili et Fernando, jeune producteur à succès dans l?audiovisuel, progressiste, bien marié à une femme riche, pense à réaliser son grand rêve : tourner le scénario qu?il a écrit il y a des années. Mais il découvre brusquement que le gestionnaire de son entreprise l?escroque, ainsi que quelques autres personnes de son entourage, et s?est enfui à l?étranger. Le roman raconte la descente aux enfers de Fernando qui prend alors conscience de l?échec de son mariage, des énormes inégalités sociales du Chili, de la corruption politique qui y règne. L?auteur met en scène une allégorie du Chili des années 90, fait d?argent facile et de capitalisme sauvage, et raconte l?effondrement de ces illusions. Ajouter à mes livres
20 L'extinction des coléoptères
Diego Vargas Gaete
1 critique 2 citations

Une descendante d?immigrés allemands au sud du Chili. L'extinction du ceroglossus magellanicus. Un agent d'entretien chargé de la surveillance du sous-sol du Collège allemand de Temuco. Des photos en noir et blanc. Un journaliste retrouvé mort dans une chambre d'hôtel. Une nouvelle variété de blé transgénique. Un avocat candide épris d'une escort-girl américaine. Sept façons de provoquer un loup. Des champs de blé à perte de vue, un araucaria aussi haut qu'un immeuble, des poissons phosphorescents et la plus surprenante collection de pénis de plâtre jamais découverte au monde. Avec L'Extinction des coléoptères, Diego Vargas Gaete pose sur plus d'un siècle d'histoire, la question de l'identité dans cette région rurale du sud du Chili qui a été modelée par la rencontre du Mapuche, du Chilien et du Colon, réussissant l'incroyable tour de force de révéler sans jamais les nommer, les secrets de la petite et de la grande Histoire. Ajouter à mes livres
21 Synco
Jorge Baradit
Chile, 1973. Augusto Pinochet decide apoyar al gobierno de Salvador Allende y desmantela violentamente el golpe militar en ciernes. Mientras, algo crece en los subterráneos de La Moneda. El programa Synco intenta crear el primer Estado cibernético de la historia: una red que dotaría de un sistema nervioso eficiente a la sociedad y la economía chilenas. Chile, 1979. Martina Aguablanca regresa al país para las celebraciones por la reelección del compañero Presidente. Se encuentra con un país insólito, una Camelot de la tecnología mundial, una sociedad eufórica que construye el ciberbolivarismo sobre bases ideológicas dementes. Un país alienado, desquiciado, lleno de conspiraciones y secretos oscuros. Mientras su vida corre peligro, Martina se pregunta qué precio tuvo que pagar Allende por las llaves del paraíso socialista Ajouter à mes livres
22 Apuntes autistas
Alberto Fuguet
Ajouter à mes livres
23 Junta de vecinas : antología de narradoras chilenas contemporáneas
Claudia Apablaza
Ajouter à mes livres
24 La femme au linceul
Maria Luisa Bombal
2 critiques 1 citation

Sur son lit de mort, Anna Maria revoit toute sa vie et les drames passionnels qui l'ont traversée : sa passion d'adolescente pour le beau Ricardo, qui l'abandonne après l'avoir séduite ; son mariage décevant avec Antonio pour qui elle découvre son amour véritable alors qu'il est trop tard ; son amour platonique pour Fernando. Les enfants d'Anna Maria ont connu, eux aussi, des déceptions tragiques. L'un de ses fils épouse une femme trop belle ; I'autre, Sylvia, qui se suicide parce qu'elle sent que son mari va lui préférer la trop belle Maria Griselda. Anita, sa fille, épouse un homme qu'elle aime, mais qui ne l'aime pas. On le voit, une fatalité semble peser sur la vie sentimentale de ses êtres – à moins, et c'est l'une des moralités du livre, que les rapports humains ne soient voués à l'échec. Ce beau roman brûlant des feux de l'amour baigne dans l'atmosphère romantique qui était celle de La maison de brume. C'est un Chili de rêve et de passion qui se lève devant nos yeux, évoqué par un poète. Ajouter à mes livres
25 Cap Horn
Francisco Coloane
13 critiques 17 citations

Suggestion de Walktapus l'aventurier. Ajouter à mes livres
26 Ma femme de ta vie
Carla Guelfenbein
19 critiques 10 citations

Suggestion d'Andreas. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          3917