AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782226254931
380 pages
Éditeur : Albin Michel (03/03/2014)

Note moyenne : 3.59/5 (sur 51 notes)
Résumé :
Deznee, 17 ans vit seule avec son père, depuis la mort de sa mère. Un soir, elle tombe sur un garçon étrange, au détour d'une de ses balades nocturnes.
Kale se révèle plus bizarre qu'elle ne le pensait. Il évite tout contact avec Deznee, comme s'il craignait de la réduire en poussière au moindre frôlement...
Lorsque le père de Deznee se retrouve nez à nez avec Kale et qu'il dégaine une arme, Deznee décide de fuir.
Elle apprend que son père est ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
murielan
  03 mars 2014
Dez a 17 ans et est en rébellion contre l'autorité. Par hasard, elle apprend la vérité sur les activités de son père au sein d'une organisation secrète, Donazen, lorsqu'elle rencontre Kale, un garçon étrange qui vient de leur échapper. Toutes les certitudes de Dez volent alors en éclat : il existe des êtres dotés de pouvoirs surnaturels, les Six, et son père est chargé de les étudier, de s'en servir ou de les éliminer. Kale est l'un d'entre eux. L'amour naissant entre les deux adolescents survivra-t-il aux dangers qui les guettent à chaque instant…
Ce roman pour ados est un savant mélange de mystères, de paranormal, de romance, d'actions, de manipulations et de trahisons en tout genre. Je me suis laissée prendre par cette histoire et j'ai adoré !
Dez est une héroïne entière, qui n'hésite pas à foncer et à provoquer son père mais qui cache elle aussi un grand secret.
Kale, quant à lui, possède un pouvoir mortel. Il a toujours vécu à Denazen et découvre le monde avec une naïveté très touchante.
Ce qui m'a plu aussi, c'est de rentrer directement dans l'action et de découvrir les choses au fur et à mesure, sans temps morts.
J'espère qu'il y aura une suite car beaucoup de questions restent sans réponse : quels sont les buts de Donazen ? Qui est vraiment Marshall Cross, le père de Dez ?
Vivement le tome 2 !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
orbe
  24 avril 2014
A 17 ans, Dez a pour projet principal d'attirer l'attention de son père. Mais lorsqu'elle s'enfuit avec un parfait inconnu à la personnalité étrange, elle se rend compte qu'elle ne connait presque rien de la vie de son père. Pourquoi Kale le présente-t-il comme le responsable d'une société étrange qui utilise les jeunes ayant des facultés hors normes ?
Récit d'une course poursuite entre deux forces antagonistes. Les six d'un côté qui cherchent à se regrouper et à survivre et l'entreprise du père de Dez de l'autre qui désire les utiliser. Nous passons d'une problématique de l'adolescence rebelle à la découverte de tensions au sein de la société.
La personanlité de Kale qui découvre le monde avec des yeux d'un enfant est complémentaire de l'esprit en fusion de l'héroïne. Ce premier tome ne répond pas à toutes les questions soulevées mais il propose une sorte de récit d'initiation où l'héroïne ressort...changée.
Un bon thriller puisque nous ne savons pas vraiment qui sont les bons et qui sont les traitres ni même qui est réellement Dez. Intéressant.

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Loucy
  11 mars 2014
Dez a 17 ans et semble être une jeune fille avec beaucoup de caractère. Elle vit seule avec son père suite au décès de sa mère et ne s'entend pas très bien avec lui. Un soir, suite à une fête, elle rentre par les bois et tombe sur un garçon en mauvaise posture. Elle décide de l'aider (tout en espérant faire enrager son père ainsi). Elle ne se doute cependant pas de la réaction démesurée et de son père et du garçon. Son père sort une arme en trouvant Kale chez lui, et Kale réagit bizarrement aussi en apprenant que c'est son père. Dez va alors découvrir la vérité sur son père, qui est à la tête d'une organisation secrète qui recrute des jeunes aux pouvoirs extraordinaires afin de les utiliser comme armes.
Tout est là pour faire un bon roman, tout et pourtant … Je n'ai pas du tout accroché. Peut-être le style qui n'a pas su me captiver ? Je n'ai pas réussi à embarquer dans l'histoire, et si j'ai continué en me forçant je n'ai malheureusement pas pu finir le livre.
L'histoire m'a semblée un peu banale aussi, certains détails m'ont fait pensé à Insaisissable de Tahereh Mafi, mais en moins approfondi, moins recherché. On plonge directement dans l'histoire et si c'est plutôt positif, cela m'a perdue. J'aurai aimé avoir quelques détails, quelques branches auxquelles me raccrocher. de plus, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de clichés dans ce roman et autant des fois, on peut passer outre et y voir une recherche stylistique, autant là ça m'a juste semblé « trop ». Tout est écrit pour que Dez soit une rebelle : sexe, drogue etc.
J'ai lu beaucoup de commentaires positifs sur ce livre, et peut-être que nous ne nous sommes pas rencontrés au bon moment, mais à l'heure où de nombreux très bons livres ados sortent, je dois avouer ne pas être enthousiaste pour celui-ci. J'ai eu l'impression de suivre un schéma, présentation rapide des personnages, rencontre entre eux, problème, romance … Bref, je n'ai pas accroché et je ne succomberai pas au deuxième tome !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AliciaBookshelf
  24 juillet 2014
J'ai un vrai problème qui se pose avec Touch. La première partie du livre a vraiment été difficile pour moi. L'histoire arrive trop vite à mon goût et Deznee m'est insupportable. Et lors de la deuxième moitié, j'ai été porté par l'histoire et cela a été beaucoup mieux. Donc, c'est une lecture plutôt mitigée.
En effet, pendant la première partie de ma lecture, j'ai eue plusieurs soucis. le premier, qui est survenu dans les premières pages et qui après réflexions est plus ou moins un problème, c'est que l'histoire arrive vite. Très, très vite ! J'ai trouvé cela un peu perturbant, ça ne m'a pas vraiment plus sur le coup, mais en y réfléchissant un peu, c'est plutôt sympa d'entrer directement dans le vif du sujet. Je ne sais pas si cela était fait exprès, mais ce début m'a beaucoup fait penser à un début de série/film.
Mon second problème a été que Deznee croit tout de suite à ce que Kale lui raconte. D'accord, elle et son père ne s'entendent pas, mais quand même, quand un inconnu vous raconte ce genre d'horreurs sur votre père, vous commencez au moins par vous dire qu'il est fêlé. Et quand ce même timbré vous raconte qu'il a des supers pouvoirs mais qu'il est incapable de vous le prouver, vous vous dites encore plus qu'il est malade ! Non, Deznee elle, trouve cela tout à fait normal. Un mec débarque sur son chemin, lui dit que son père est un psychopathe et qu'il essaye de le rattraper parce qu'il détient des pouvoirs, elle le croit, normal. Je sais que par la suite, il y a une révélation qui peut expliquer tout ça, mais quand même ! Pose toi un peu de questions avant de prendre un parti, non ? Non..? Bon d'accord, peut-être que je suis la seule à penser ainsi mais bon, c'est mon avis !
Pour ce qui était de mon troisième problème et pas des moindre, se fut..... -roulement de tambour- : Deznee elle-même ! Je crois que c'est le personnage le plus prétentieux que je n'ai jamais croisé. Je me suis demandée si l'auteure n'avait pas un complexe d'infériorité dans sa vie pour que son personnage soit aussi imbus de sa personne. Sérieusement, elle passe le bouquin à s'envoyer des fleurs toute seule. Et si encore, c'était de l'ironie ou des blagues... Mais non ! Elle le pense ! Alors, je veux bien être gentille, passer sur le début rapide. La croyance aveugle qu'elle a. Mais son arrogance ça, non. Je ne peux pas désoler.
Et pour finir, la relation Kale/Deznee. C'est quoi CA?! Non mais oh, Chérie, le mec tu le connais depuis 24h, tu ne sais pas qui il est, d'où il sort et tu l'embrasses, tu le tripotes. C'est la fête du slip ou quoi?! Et au bout d'une semaine c'est l'amour fou ? Non mais sérieux, où va le monde ? (J'ai l'air remonté? Moi? Mais noooooooon. Juste un peu agacée :))
Enfin voilà mes critiques de la première moitié du livre. Pour ce qui est des points positifs, je dois parler de Kale. Kale est gentil et touchant. J'ai eu une tendresse toute particulière pour lui par rapport à son passif et à ses réactions vis-à-vis de la vie en dehors de Denazen. Pour lui, tout est nouveau. Ses répliques sont d'ailleurs assez marrantes par rapport à ça. J'ai aussi beaucoup aimé Brandt, le cousin et meilleur ami de Deznee, mais je trouve que son histoire est assez prévisible ce qui est dommage. Cela dit, j'aurai aimé le voir plus souvent.
Une fois tout cela passé, je me suis laissée entraîner par cette histoire pleine d'actions, de rebondissements, de trahisons, d'amour, de solidarité, de vérité. J'ai fait abstraction de Deznee, plus qu'insupportable. Je ne voulais pas gâcher ma lecture par sa faute mais, comment l'éviter quand elle est la narratrice ? Un peu incommodant comme situation. Donc j'ai pris sur moi et est fait en sorte d'oublier son égocentrisme démesuré (surtout que tel que je l'imagine, ce n'est pas une vraie bombe !). Une fois ça fait, le récit est vraiment agréable même si, pour pimenter le tout, je me suis mise à imaginer que c'était peut-être ceux qui paraissaient gentils qui étaient les méchants. Cela aurait pu faire un bon retournement de situation pour cette saleté de Deznee (non, je ne la supporte vraiment pas..)
Touch a donc eu deux faces pour ma part. Une qui m'a été assez difficile à surmonter et une autre plus sereine. Je ne sais pas si je lirais le tome 2 ou pas. Je pense plutôt oui parce que j'aimerais bien savoir comment ils vont s'en sortir mais, en même temps, Deznee serait un vrai frein pour moi..
Lien : http://monjardinpresquesecre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Paulinelf
  26 décembre 2016
J'ai lu ce livre car je l'ai gagné chez Charles de la Chronibook, même si je ne le connaissais pas avant. J'aime bien la couverture mais selon moi la jeune fille gâche un peu le visuel... le résumé me faisait penser à plusieurs clichés : le garçon au pouvoir mortel, la fille rebelle qui part avec lui... Mais malgré ces petits points négatifs, j'ai dévoré ce livre.
Le roman démarre très rapidement et l'action ne s'arrête presque pas. A toutes les pages, il se passe quelque chose de nouveau : révélations spectaculaires, courses poursuites, attaques, trahison, amour... L'auteure a bien compris comment tenir son lecteur en haleine ! L'idée de base de Denazen est très intéressante et elle a su développer son imagination pour nous offrir quelque chose de tout à fait crédible. J'avoue que dès le début, j'ai soupçonné le fait qu'une personne soit enfermée là bas... J'ai été emballée par l'action non-stop. J'ai essayé de deviner qui était du côté des gentils, ou des méchants mais à chaque fois, je me trompais ! Il y a beaucoup de retournements de situations et des surprises renversantes. Les chapitres s'enchaînent facilement et je ne me suis pas sentie perdue dans toutes ces actions, ce qui est un gros point positif. Vous l'aurez compris, niveau intrigue je suis complètement baba devant le travail de l'auteure.
Dez, ou Deznee, la narratrice, est une jeune fille qui essaye de se rebeller contre son père - c'est ce qu'on nous annonce dès les premières pages - mais je trouve que l'auteur a essayé de trop développer ce côté là, et pour le coup, c'était un peu raté. Mais j'ai bien aimé Dez avec son côté "grande gueule j'ai peur de rien" qui est aussi sensible aux autres et attentionnée avec ceux qu'elle aime. Kale m'a beaucoup plus touchée que Daz. Primo, il découvre la vraie vie et ça le rend tellement naïf, innocent et encore une fois, touchant que j'étais obligée de l'aimer. de deux, il est super prévenant avec Dez, il veut tout le temps la protéger mais il veut aussi comprendre ce qu'elle pense, il veut savoir la différence entre le bien et le mal... C'est un très bon personnage que j'ai hâte de retrouver dans les futurs tomes ! Les personnages secondaires sont agréables mais il n'y a pas de quoi en faire tout un roman. Je peux juste vous dire que j'ai été surprise par Alex, mais globalement aucun ne m'a déplu ou a été un coup de coeur. Les persos secondaires sont utiles mais pas vraiment travaillés - ce qui n'est pas un gros soucis.
Jus Accardo écrit d'une manière très spéciale. A plusieurs reprises, lors des scènes intimes entre Dez et Kale, son écriture était envoûtante, j'étais complètement prise dans le feu de l'action et les sentiments des personnages étaient très bien décrits, approfondis comme il faut. Lors des scènes d'action, le tout était un peu brouillon mais cela ajoutait à cette impression de rapidité et en tant que lectrice, j'étais prise dans le feu de l'action. Par contre, en ce qui concerne les scènes de descriptions ou quand Dez était seule, tout retombait, le style d'écriture n'avait plus aucun charme. Je n'ai pas réussi à m'imaginer tous les lieux, notamment l'intérieur de Denazen dont j'attendais énormément. Mais heureusement, ces scènes de "flou" ne sont pas nombreuses.
Touch est un bon roman sans toutefois être exceptionnel. Malgré les nombreuses réponses accordées dans ce premier tome, je me pose encore beaucoup de questions concernant Denazen, son organisation et sa création. Je ne crois pas avoir encore vu le second tome en VF mais quand il sortira, vous pouvez être sûrs que je le lirais ! Les dernières lignes sont terribles et donnent tout simplement envie de s'arracher les cheveux de la tête.
Pour conclure, je conseille ce livre à ceux qui aiment les romans d'action : celui ci en est un, pur et dur ! Les personnages attachants et une intrigue prenante, bref, n'hésitez pas !
Lien : http://perfect-readings.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
EppupuceEppupuce   12 mars 2016
- Tu as peur de moi ?
Mon rire mourut sur mes lèvres. Que répondre ? Oui, j'avais peur de lui. Il me terrifiait en vérité; mais pas pour les raisons auxquelles il pensait. J’écartai sa main et lui saisis le menton. Après avoir inspiré une dernière fois pour chasser l'angoisse, j'effaçai l'infime distance qui nous séparait.
Commenter  J’apprécie          30
fantasybooksaddictfantasybooksaddict   08 avril 2014
Il examina la salle un long moment avant de me taper sur l’épaule et de désigner le premier étage. Une fille menue arborant un bustier en cuir bleu et des bottes vraiment sympas renversait un grand carton par-dessus la rambarde. Telle de la neige argentée, un million de confettis métalliques plut sur la foule. Un geste du poignet et ils se mirent à tourbillonner au-dessus de la piste au rythme de la techno. C’était magnifique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
RebelleReaderRebelleReader   25 octobre 2015
- Vous avez fait quoi pour vous retrouver sur leur radar?
- Leur radar? répéta Kale. Comme sur un navire?
- Il s 'est enfui, intervins-je.
Alex n'en crut pas ses oreilles. Abasourdi, il me tira par la manche pour m'emmener discuter plus loin.
Aussitôt, Kale bondit près de moi et tendit la main vers Alex.
- Non! hurlai-je. [...] Tout va bien, Kale. Alex était simplement surpris. Pas vrai, Alex?
Celui s'intéressa à mes doigts qui retenaient encore le poignet de Kale.
-Que se passe-t-il à son contact?
Un point pour Alex. En temps normal, si Kale avait voulu le rouer de coups, je ne serais pas intervenue et j'aurai admiré le spectacle. Alex le savait. Je serais même allée chercher du pop-corn.
-La mort, répondis-je en lâchant le poignet de Kale qui en profita pour entrelacer nos doigts.
p.103
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Elerinna19Elerinna19   11 décembre 2018
Gagnée par la panique, je n'osai pas entrouvrir la porte. Mon coeur battait à tout rompre. Rester immobile. Rester immobile. Au bout de quelques minutes, je me détendis un peu. Kale se pencha en avant, écarta les cheveux de ma joue et frotta la sienne contre la mienne. Voilà qui était innatendu. Différent. Innocent. Mais cela ne changea pas ma réaction.
Commenter  J’apprécie          10
AltheaWonderlandAltheaWonderland   16 avril 2014
Ils nous isolent, nous cassent. Ils creusent notre cerveau jusqu'à ce qu'ils trouvent ce qui nous permet de tenir puis ils nous l'arrachent. La plupart craquent. Ils cessent simplement d'être et deviennent des armes fabriquées par Denazen. Les autres ne sont que des faibles. En échange de leur humanité, ils obtiennent un semblant de liberté.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : sociétés secrètesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Jus Accardo (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1140 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre