AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2246176891
Éditeur : Grasset (14/02/2007)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Dans la Camargue du Moyen Age, Jacques Roubaud, gardian, rencontre une bête étrange, moitié chèvre, moitié homme, et douée de la parole.
Cet être, peut-être le grand Pan lui-même, lui inspire, en même temps que de l'effroi, une bizarre amitié. Chef-d''oeuvrefantastique ce livre est imprégné d'une athmosphère pleine de mystère. Joseph d'Arbaud use d'une prose lyrique qui sert la veine fantastique. La Bête du Vaccarès est aussi un conte plein de tendresse et de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Elamia
  24 décembre 2014
Lu il y a quelques années dans le cadre de mes études, j'en garde un très bon souvenir !
Je l'avais choisi parmi toute une sélection de livres en édition bilingue occitan/français et je ne regrette pas du tout ce choix.
Je crois bien que c'est le seul roman, de toutes les lectures "imposées", que j'ai autant apprécié !
L'histoire prend place en plein coeur de la Camargue. L'auteur dépeint d'une façon brillantissime sa région natale. On sent que c'est écrit avec le coeur, et il arrive parfaitement à transmettre au lecteur son amour pour cette terre sauvage, berceau du fameux "Crin-blanc". On retrouve d'ailleurs beaucoup de la personnalité de Joseph d'Arbaud dans le héros de son roman. Jacques Roubaud est gardian, plus qu'un métier, c'est une vocation, une passion pour la terre. Il vit en parfaite osmose avec la nature, avec ses animaux, chevaux et taureaux sur lesquels il veille au quotidien. C'est d'ailleurs lors d'une de ses journées typiques qu'il va rencontrer une mystérieuse créature. Mystérieuse, oui, c'est bien le mot. Difficile de dire ce qu'elle est vraiment, à part qu'elle semble présenter tous les attributs du Dieu Pan. Elle se ne se révèle à Jacques qu'en certaines circonstances et semble un peu craintive. Seule la présence des troupeaux à proximité et du gardian semble l'apaiser. Entre eux s'installe une forme de confiance réciproque et l'homme fait preuve de bienveillance à l'égard de cette créature, dont on ignorera jusqu'au bout, si elle sortait de son imagination ou non. C'est une belle histoire, une relation indéfinissable qui lie ces deux êtres.
La bête du Vaccarès est à la fois une peinture parfaite d'un mode de vie ancestral mais aussi une fable fantastique qui incite à la réflexion sur la disparition des croyances païennes de jadis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
autres livres classés : camargueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr