AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bertrand Michel (Traducteur)
ISBN : 2266047647
Éditeur : Pocket (05/01/2008)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :

"Les premiers meurtres arrivèrent avec le printemps". Au pied des murs de Jérusalem, on découvre le cadavre d'une prostituée, puis celui d'une religieuse américaine, d'un jeune Arabe ensuite, tous atrocement désarticulés et marqués de signes étranges. Crimes de maniaque ?

Le commissaire David Bar-Lev aime la poésie, les femmes mystérieuses, les crimes difficiles à résoudre. Et par-dessus tout, il aime cette ville où il a grandi mais qu'il... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Pecosa
  27 mars 2019
Ce qui me séduit chez William Bayer, en plus de ses intrigues solides et de son sens aigu de l'observation, c'est son rapport à l'espace urbain. Quelque soit la ville, Tanger dans le roman éponyme, Buenos Aires dans La ville des couteaux, New-York dans Pèlerin, la cité n'est pas un simple décor parcouru par ses personnages, mais un personnage à part entière.
Dans Voir Jérusalem et mourir, c'est au tour de la ville sainte de devenir d'abord un espace criminogène et peu à peu, un des personnages incontournables du roman. Bayer déploie son intrigue aux très nombreuses et anciennes ramifications, - comme on l'a déjà remarqué dans ses autres romans, le romancier est toujours efficace dans l'utilisation des flash-back- et va imbriquer des «schémas criminels » (Pattern crimes, titre original), dans un lieu chargé d'histoire et de spiritualité où visiteurs du monde entier et de toute confession se pressent sans se rendre compte de ce qui se trame dans la ville, des bas quartiers au plus haut sommet de l'Etat.
Dans le roman, un brillant commissaire David Bar-Lev tente de trouver un sens à une incompréhensible hécatombe de cadavres, tout en vivant une histoire d'amour avec une transfuge soviétique. Le fantôme de son frère défunt, excellent pilote qui s'est donné la mort, le hante. Amoureux de Jérusalem, il prend conscience qu'un grave danger menace la ville, et le pays tout entier.
L'intrigue, intelligente , est complexe, comme le sont les personnages. William Bayer a écrit ce roman en 1987, et le lecteur d'aujourd'hui comprend parfaitement ce qu'il a pu observer autrefois, le fossé entre religieux et laïques, les enjeux territoriaux, et surtout l'engouement de la droite protestante religieuse américaine pour Israël.
Voir Jérusalem et mourir n'a pas vieilli, c'est un très bon polar dénué de manichéisme et qui fait fi des raccourcis, dans lequel David Bar-Lev est une sentinelle, comme le laissait supposer l'épitaphe. « Sur tes murs, Jérusalem, j'ai placé des gardes; Ils ne se tairont ni jour ni nuit. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          6914
Videos de William Bayer (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de William Bayer
Premier pas dans le roman noir
autres livres classés : jerusalemVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1727 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre