AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782747039079
128 pages
Éditeur : BD KIDS (11/01/2012)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Le maître-chien, c'est monsieur Le Blount l'instituUn grand épagneul à lunettes, pas très bien rasé mais jamais rasoir. Il a toujours une bonne petite histoire ou un jeu à propour faire comprendre ses leçons. D'ailleurs, ouvrez vos cahiers et prenez un crayon, vous allez voir...teur d'Arioloser p.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
trust_me
  12 avril 2012
Ariol, c'est le copain que tous les enfants rêvent d'avoir. Farceur, joueur, parfois chahuteur, fidèle en amitié, jamais méchant, il a tout pour plaire. Et ce n'est pas ses parents qui diront le contraire. Eux aussi adorent ce petit âne malicieux. Dans chaque volume sont regroupées des historiettes d'une dizaine de pages abordant tous les sujets : Ariol à l'école, Ariol à la maison, Ariol dans la rue, Ariol en vacances, Ariol avec ses grands-parents… Les petits bouts peuvent sans problème se projeter dans les situations imaginées par les auteurs car tout est raconté à hauteur d'enfant.
J'adore Ariol, un point c'est tout. Vous voulez vraiment savoir pourquoi ?
- Parce que la série s'adresse aux enfants avec humour et intelligence.
- Parce qu'Ariol et ses copains sont des gamins attachants.
- Parce que les adultes occupent une place importante dans la majeure partie des histoires. Ils ne sont pas là pour boucher les trous, ils sont vraiment dans une situation de communication crédible avec les enfants.
- Parce que des chapitres de 10 pages, c'est idéal pour ceux qui débutent en lecture.
- Parce que le recours très fréquent au gaufrier (quatre cases identiques par page, voir exemple ci-dessous) permet aux lecteurs peu habitués à la BD de bien saisir la façon dont s'appréhende la narration particulière de ce média.
- Parce que les albums sont jolis avec des rabats sur chaque couverture et un format carré qui tient bien dans les petites mimines.
- Parce qu'Ariol restera la première BD que ma fille de 6 ans aura lu toute seule. En plus, elle a adoré et elle a lu tous les albums en un temps record. Avouez que c'est l'argument ultime, non ?
Pas la peine d'aller plus loin, je ne cherche pas forcément à vous convaincre (quoique…). Disons que si vous avez des enfants qui lisent depuis peu et qui souhaitent découvrir la BD, je ne connais rien de mieux qu'Ariol pour leur mettre le pied à l'étrier. Testé et approuvé, comme dirait l'autre…
Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Jangelis
  27 septembre 2015
À présent que j'ai réussi à aller au bout d'une BD d'Ariol grâce à une longue histoire complète (http://www.babelio.com/livres/Guibert-Ariol--Mes-grandes-histoires-tome-1--Ou-est-Petu/489250 )
je me suis dit que j'allais tenter de nouveau les petits recueils.
Douze histoires d'une dizaine de pages, plutôt autour de l'école, mais pas que ça.
Finalement oui, j'ai moins aimé que la longue histoire, mais j'ai compris pourquoi les enfants aiment bien.
C'est amusant, mais aussi très proche de leurs préoccupations : ne pas être vu dans un vêtement ridicule, détester aller acheter de quoi se couvrir, un légume vert au repas, le spectacle de l'école etc ...
Avec en plus, une lecture BD très facile pour les débutants :
Pour chaque histoire, une page de titre avec une image pleine page, puis quatre vignettes régulières par pages, donc facile à suivre. Et un texte clair et lisible dans chaque bulle, en minuscules sauf nécessité de majuscules ; avec un nombre de points d'exclamation raisonnable (et non à chaque phrase comme beaucoup de BD), un ordre des bulles simple à lire.
Bref, une bonne BD pour débutants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Tbilissi
  10 mai 2019
Ce qui est fou avec Ariol c'est que chaque album semble encore plus réussi que le précédent ! Celui-ci est déjà le douzième que nous lisons avec mes enfants et l'enthousiasme suscité ne retombe pas, bien au contraire.
Ariol, c'est donc "un petit âne comme vous et moi" qui réussit la prouesse de faire s'identifier à lui tout enfant qui le lit, avec ses copains, sa famille, ses émotions et sa vie intérieure très présente.
Dans cet album on découvre douze nouvelles aventures tour à tour drôles (le saut à l'asperge nous a fait mourir de rire !) ou émouvantes (lorsque la maman d'Ariol lui parle de son enfance). Enfin, surtout drôles !
Maintenant que j'ai parcouru presque tous les livres de la collection je me rends compte que chacun propose des situations différentes mais qui se suivent à travers les albums : l'école avec M. le Blount (le maître chien qui donne son nom à l'album), le quotidien avec les parents, les jeux avec le meilleur ami Ramono, les délires amoureux envers Pétula la jolie vache, les vacances à Saint-Ampoire avec les grands-parents, Mamie Asine qui garde Ariol mais oublie toujours tout... une grande variété avec beaucoup de cohérence, pour encore plus d'aventures et de plaisir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lire_pour_le_plaisir
  22 février 2012
Dans ce nouvel album, Ariol fait du skate, va chez le coiffeur et change de manteau. Il participe aussi à la fête de l'école et passe de belles vacances chez ses grands parents. Quatorze histoires en tout qui ne décevront pas les aficionados du petit ânon à lunettes.
Pourquoi Ariol fait un malheur auprès des petits lecteurs ? Tout simplement parce que cette série leur parle. le regard posé sur l'enfance par le scénariste Emmanuel Guibert est d'une rare justesse. L'univers est familier et rappelle forcément des souvenirs personnels. Beaucoup d'enfants ont connu les séances d'essayage pénibles dans les magasins de vêtements ou la hantise du coiffeur (« le truc où il faut mettre la tête en arrière pour faire le shampoing » et les cheveux coupés qui grattent dans le cou). Autre point important apprécié par les lecteurs, le fait que les adultes soient ici très présents. Les relations entre Ariol et les membres de sa famille sont souvent mises en avant (voir dans ce volume l'épisode intitulé « le saut à l'asperge ») ce qui est rarement le cas dans nombre d'autres séries jeunesse.
Humour, tendresse et simplicité des situations rendent les aventures d'Ariol attachantes. Finalement, c'est un peu comme un bon copain avec lequel on sait d'avance d'avance que l'on va passer un agréable moment.
Lien : http://crdp.ac-amiens.fr/cdd..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Rhl
  27 janvier 2020
Cette série de bandes dessinées qui présente la vie quotidienne d'un ânon, sa famille et ses amis me semble vraiment réussie. Emmanuel Guibert et Marc Boutavant croquent avec beaucoup de talent des petites scènes d'enfance.
Dans ce tome, j'ai particulièrement aimé l'histoire de Raboul, à la fois drôle et émouvante.
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (2)
BulledEncre   09 février 2012
L’auteur reprend les moments simples de la vie d’un petit garçon et de tous ses amis avec un regard tendre et un humour certain.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BulledEncre   09 février 2012
L’auteur reprend les moments simples de la vie d’un petit garçon et de tous ses amis avec un regard tendre et un humour certain.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JangelisJangelis   27 septembre 2015
- HEPEPEP ! Comme il pleut de la vinaigrette, je siffle la fin du championnat. Mange tes asperges normalement, ARIOL.
- AH NON ! C'est pas juste ! Je veux sauter à l'asperge comme Papa !
- On change les règles alors, Tu sautes à l'asperge SANS VINAIGRETTE.
Tu peux garder le sel.
-Trop nul !
- Déjà, les asperges à la vinaigrette, c'est pas bon, mais sans vinaigrette, c'est carrément dégoûtant !
- A prendre ou à laisser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
Videos de Marc Boutavant (69) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Boutavant
Les émotions sont des réactions à ce que vous vivez, pensez ou réalisez. La colère est une émotion de base très importante. Elle signale que quelque chose ne va pas, ou qu'on est pas d'accord. Mais si la colère vous envahit, comme un feu, alors elle peut devenir terrible C'est très désagréable, pour tout le monde ! Et ça ne sert à rien….
Voici une histoire et un exercice pour apprendre à faire de la colère une amie. Et contrairement à ce que vous pensez, la colère comme toutes les émotions désagréables, ne dure pas très longtemps.
Cette nouvelle leçon de « L'école de la grenouille grenouille » a été créée par Eline Snel, autrice du livre « Calme et attentif comme une grenouille », et présentée par Peggy Carlier.
Abonnez-vous pour retrouver plus de vidéos : https://www.youtube.com/user/27RUEJACOB
Retrouvez la grenouille sur : Facebook : https://www.facebook.com/CalmeEtAttentifCommeUneGrenouille/ Instagram : https://www.instagram.com/commeunegrenouille/
© Avec les illustrations de Marc Boutavant
+ Lire la suite
autres livres classés : copainsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3761 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre