AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Valérie Le Plouhinec (Traducteur)
ISBN : 2226208682
Éditeur : Albin Michel (05/05/2010)

Note moyenne : 3.46/5 (sur 179 notes)
Résumé :
Carrie à 17 ans, elle porte des gogo boots vintage, ses copines la trouvent fabuleuse, elle rêve d'être écrivain, elle a son premier coup de foudre, elle customise son sac avec du vernis rose...
Et demain, elle sera Carrie Bradshaw, la reine de New York.

Mais qui était-elle avant de conquérir Manhattan ? Le Journal de Carrie, géniale contre-plongée dans le début des années 80, apporte la réponse. Lauren Bastide, Elle

Pour toutes... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
darkmoon
  03 juin 2013
Enfin, la jeunesse de Carrie Bradshaw !
Vu que je suis une fan inconditionnelle de la série Sex and the city , j'avais envie de découvrir les aventures de la petite Carrie, alors qu'elle faisait ses premiers pas au lycée. J'ai été vraiment surprise par cette lecture car contrairement à toutes mes attentes, ce dernier s'est avéré être un roman chick lit. Au début j'ai été un peu déçue mais une fois rentrée dans l'histoire, j'ai totalement oublié cette déception.
L'écriture est sympathique, on ne s'ennuie pas une seule seconde au lycée avec Carrie. Il faut dire que Sebastian et Georges y sont un peu pour quelque chose. le premier est un jeune lycéen qui a tout pour plaire et qui en profite en s'amusant avec les filles. Il va bien mettre le bazar dans la vie de notre héroïne. le deuxième est un jeune étudiant de Brown, université où Carrie devra aller après sa terminale. Il n'est pas plus séduisant que ça mais Carrie lui plait bien. Il va l'encourager à écrire, lui donner des conseils et c'est grâce à lui qu'elle va pouvoir aller à New-York. Bien sûr, qui dit chick lit dit peste de service. Ici, il s'agit de Donna Ladonna (rien qu'au nom on sait à quoi s'attendre). Elle joue un rôle assez important dans l'avenir de Carrie auquel je ne m'attendais pas.
The Carrie Diaries est un livre sans prétention, destiné au public post-Gossip Girl, et malgré le ton un tantinet niais, c'est une bonne histoire, avec d'excellents personnages, une intrigue intéressante sur des sujets que tout le monde a connu (l'adolescence, premières relations, homosexualité, conflits, amitié…). Il est très important de noter que c'est totalement différent de Sex and the City, the Carrie Diaries prend une toute autre direction en offrant une histoire drôle et attachante. Certes ce n'est pas un livre qui vous marque, qui vous donne envie de devenir à votre tour auteur ou quoi que ce soit...mais il vous apporte une petite touche de folie aux cotés de Carrie! Sympa à lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
linabdl
  28 novembre 2012
J'avais très envie de découvrir ce livre, et il traînait depuis quelques temps dans ma bibliothèque. J'avais envie d'une lecture détente, sans prise de tête, c'est pourquoi j'ai décidé de le lire !
Nous suivons Carrie, une ado, celle qui deviendra « la reine de New York ». Je ne regarde pas la série Sex and the City donc je ne savais absolument pas où je mettais les pieds.
J'ai passé un bon moment en lisant ce livre, même si un point m'a pas mal dérangé : il n'y aucune originalité. La jeune fille jolie qui n'intéresse pas grand monde, qui tombe amoureuse du beau gosse du lycée et OH SURPRISE, celui-ci va sortir avec elle, c'est du vu, revu et re revu.
Carrie est une adolescente comme les autres, mais j'avoue que sa force de caractère m'a plu. Enfin une héroïne qui a du cran ! Elle sait se faire respecter, elle n'a peur de rien, elle sait ce qu'elle veut (sauf concernant les garçons), et j'ai beaucoup aimé. Néanmoins, certaines situations sont tellement improbables, si peu crédible, qu'elle change radicalement d'attitude et de comportement, j'avais l'impression de ne pas avoir à faire avec la même héroïne. Dès qu'elle est en présence d'un certain Sebastian, elle est d'une stupidité, c'est juste affreux.
Et ses amis, MON DIEU, je les ai juste détesté, pour la plupart. Entre la meilleure amie pleurnicheuse, la bonne copine qui pique les copains de tout le monde, la pote intello mais pas si gentille que ça, le meilleur ami qui se prend pour le centre du monde... Pffiou, c'était vraiment trop pour moi.
Tout est cliché, stéréotypé, ça m'a beaucoup déçu, mais en lisant un tel roman, je m'y attendais. C'est de la chick-lit pure et dure, mais quand même.
Les évènements sont presque tous prévisibles, mais ça se lit tout seul, l'écriture est très fluide et on ne s'ennuie pas.
Même si j'ai bien aimé ce livre, je ne sais pas si je lirai la suite. A méditer !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
carambar31
  05 septembre 2012
A toutes celles qui, comme moi, ont passé au moins une soirée de leur vie à se bidonner devant sex and the city, avec les copines et avec ou sans chardonnay; à toutes celles-là, je conseille la lecture de ce livre!
L'écriture est très fluide, facile, pas de prétentions de ce côté là, et on retrouve bien toutes les angoisses existentielles de l'adolescence, ( pas encore tout à fait guéries à l'âge adulte...), il se lit en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire!
J'ai bien aimé ce roman, qui, bien que simple, et s'adressant plutôt à un public adolescent, s'avère être un bon allié du transat au soleil!!
Commenter  J’apprécie          80
ptitelily01
  20 août 2015
Ce livre a traîné un moment dans ma PAL. J'avais très envie de découvrir les premiers pas de Carrie et en même temps, j'avais beaucoup d'appréhension, puis finalement, j'avais un peu oublié ce livre dans ma PAL. Donc, je suis assez ravie de le sortir au final, même si je n'ai pas été enchanté comme je m'y attendais. J'ai mis un moment à entrer dans le livre et à me laisser bercer par l'histoire. J'ai trouvé le début un peu creux et vraiment banal, quand on connaît l'histoire de Carrie adulte, on s'attend vraiment à beaucoup mieux au début de sa vie. Mais on a Carrie au moment où elle cherche sa place dans la vie. Elle tente ses expériences, vit ses premiers amours, ses déceptions, ses ruptures et j'en passe. Mais on voit surtout les premiers pas de l'auteur, et ça, j'ai adoré. Et en même temps c'est mon côté méchante fille qui ressort. Carrie finit par se servir de son écriture pour se venger. On a le point de vue de Carrie, ce qui nous permet de vivre tout à 100% et de découvrir son origine, sa famille et une partie de son passé. Mais bizarrement, je m'attendais à plus, après c'est un premier tome donc je me dis que ce que j'attends sera peut-être dans la suite. Surtout que finalement, j'ai adoré ma lecture, elle est très divertissante avec beaucoup de rebondissements sur différents niveaux. Et j'ai adoré voir certains personnages que l'on connaît si bien dans la vie de Carrie à l'âge adulte. Et surtout la dernière personne qu'elle va contacter à la fin. Une fin assez sympathique et qui m'a fait beaucoup rire, parce que cela donne l'impression que les choses font enfin commencer, mais pouf c'est la fin. du coup, j'hésitais à lire la suite au début de ma lecture, mais finalement je pense la lire.
En conclusion, je suis assez ravie de ma lecture, même si je m'attendais à autre chose. Je ne sais pas vraiment quoi, mais à quelque chose de plus proche de la Carrie adulte que nous connaissons si bien. Mais finalement, nous suivons son adolescence et les premiers écrits qui lui ont permis de devenir ce qu'elle est une fois adulte. Et j'avoue que c'est assez palpitant et mouvementé, mais finalement, je n'en attendais pas moins de la part de Carrie. J'ai vraiment hâte de découvrir la suite, surtout à la mention d'un prénom à la dernière page.
Lien : http://plaisirdelire01.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LunaZione
  08 août 2013
Même si je n'ai jamais été une grande fan de la série Sex and the city, je n'ai jamais rechigné à regarder l'un de ses épisodes. du coup, j'imagine que c'était un bon point pour moi afin de lire les aventures de Carrie adolescente : je n'ai aucunement été déçue de ne pas retrouver la Carrie telle qu'on la connait dans la série.
Et puis, ce livre m'a permis de progresser dans mon challenge New PAL 2013 proposé par Yukarie et dans le Baby-challenge chick-lit de Livraddict.

J'ai beaucoup apprécié cette histoire digne des romances que je lisais adolescente. Par certains de ses côtés, le Journal de Carrie ressemble aux histoires de Meg Cabot : c'est plein d'humour, de fraîcheur et c'est garanti sans prise de tête.
L'histoire m'a beaucoup plu mais je dois dire que je n'ai pas du tout ressenti la différence d'époque comme je m'y attendait : après tout l'histoire se passe dans les années quatre-vingt et pourtant, c'est comme si elle se passait aujourd'hui. En soit, ce n'est pas vraiment dérangeant : les adolescents sont tous les mêmes. Mais c'est plutôt au moment où l'on aborde la question de l'homosexualité que la non-différence m'a dérangée.
J'ai beaucoup aimé les intrigues amoureuses de ce premier tome : Carrie qui craque pour le beau-gosse du lycée qui le sait et tient à en faire profiter toutes les filles (c'est qu'il est généreux ce garçon !), sa meilleure amie qui tente de lui piquer, George - le mec parfait - qui tente de la séduire, le meilleur pote qui fait son coming-out... Je ne me suis vraiment pas ennuyée avec ce livre ! D'autant plus que la dernière ligne du bouquin est très prometteuse avec l'arrivée d'un autre personnage culte de la série...

Les différents personnages de l'histoire m'ont également beaucoup plu : j'ai beaucoup apprécié la joie de vivre et la bonne humeur de Carrie, la retenue de George, les conseils avisés de la souris... La petite bande d'amis est vraiment très sympathique même si ils n'hésitent pas à se tirer dans les pattes !

J'ai trouvé l'écriture de Candace Bushnell très agréable : elle est dynamique, fluide et ne manque pas d'humour et de répartie ! J'ai beaucoup aimé la fraîcheur et la spontanéité qui s'en dégage.
Le Journal de Carrie est une lecture très agréable : j'ai hâte de découvrir la suite !
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
linabdllinabdl   26 octobre 2012
Une fois que tu y es, c'est plié. Tu fais ton droit. Ou des études de commerce. Bientôt, tu es un type en costard dans une grosse société. Tu prends ton train de banlieue pour New York tous les matins. Une fille te met le grappin dessus, tu te maries, et du jour au lendemain tu te retrouves avec trois mômes et une maison à payer. Game over.
Commenter  J’apprécie          80
linabdllinabdl   25 octobre 2012
L'amour est une cause sacrée [...] L'amour est spirituel. C'est une question de sacrifice de soi et d'engagement. Et de discipline. Il n'y a pas de véritable amour sans discipline. Et sans respect. Quand on perd le respect de son conjoint, on a tout perdu.
Commenter  J’apprécie          70
linabdllinabdl   26 octobre 2012
La vie se passe, quoi qu'il arrive. La vie est plus grande que nous. C'est la nature, tout ça. Le cycle de la vie... Personne ne le contrôle.
Commenter  J’apprécie          70
linabdllinabdl   24 octobre 2012
Qui que nous soyons ici, nous sommes peut être des princesses ailleurs. Ou des écrivains. Ou des savants. Ou des présidents. Ou tout ce que nous voudrions être alors que personne ne nous en croit capables.
Commenter  J’apprécie          40
linabdllinabdl   25 octobre 2012
Le véritable amour [...] est une chose que la plupart des gens n'ont pas la joie de connaître durant leur existence, même en vivant centenaires.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Candace Bushnell (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Candace Bushnell
The Broadroom, by Candace Bushnell, Episode 2
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14890 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre