AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2917371617
Éditeur : Makaka (06/03/2015)

Note moyenne : 4/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Chicago, 1938. Depuis quelques jours, la ville est témoin de faits particulièrement déroutants : disparitions de citoyens, invasion de créatures préhistoriques et de robots futuristes… La cause de ces phénomènes ? Le geek, personnage machiavélique qui voyage dans le temps pour d'obscures raisons. Pour stopper ce fléau, Jerry Jingle, timide ''monsieur météo'' d'un journal local, va devoir assumer les super-pouvoirs qu'il essaie pourtant de nier. Mystery est né et ser... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Shan_Ze
  12 mars 2019
Chicago, 1938. Jerry Jingle a des super-pouvoirs mais il s'en sert surtout pour sauver Margot Muffin, la collègue du New Daily qui est très maladroite. Mais une pluie de dinosaures et la venue de robots tueurs vont le sortir de son train-train quotidien, il devient alors Mystery.
De Ced, j'avais beaucoup aimé Wikipanda, on comprend pourquoi je n'ai pas hésité à prendre cette série ! le début m'a laissé sceptique mais finalement, on se laisse porter par les évenements et on fait bien marcher les muscles maxillaires. Je ne connais pas assez l'univers des super-héros mais on pense rapidement à Superman (et Lois Lane) avec Jerry et Margot. Ca part dans tous les sens et on a le droit à plusieurs voyages dans le temps ! Excellent, surtout la magie de l'anonymat du masque... à suivre !
Commenter  J’apprécie          290
Ghiblitotoro
  03 avril 2015
J'ai beaucoup aimé cette bande dessinée !
Parodie humoristique des comics de super-héros, elle ne cesse de faire des clins d'oeil, tantôt à Superman, tantôt à Batman, tantôt à Avengers... Et j'en oublie certainement ! J'ai gloussé comme une gamine à de très nombreux moments, tapant du doigt le coude de mon mari pour lui montrer tel ou tel passage.
Le héros est bien évidemment un super-...looser !!!! qui se contente de faire Monsieur Météo dans le journal local, faisant ainsi un usage très limité de ses pouvoirs (Concrètement, il saute pour passer la muraille des nuages et vérifier où en est le ciel chaque matin, hum.) C'est lui qui introduit l'histoire, non sans dérision sur ses aspirations et ses capacités.
C'est Miss Muffin qui devient ensuite la narratrice. Elle est évidemment ce qu'on peut rapprocher le plus de Loïs Lane : elle en a les grandes ambitions, la détermination et les relations privilégiées avec le Super-héros, mais ! : 1.Travaille encore au service "Courrier", 2. est d'une maladresse à toute épreuve et 3. n'est pas une beauté ! Mais on s'en fiche ! Avec sa mâchoire proéminente et son crâne minuscule, Mystery n'est pas non plus une gravure de mode.
J'ai également adooooré le personnage du "méchant", une sorte de Geek qui a des problèmes de croissance et à l'égocentrisme forcené, qui dépeint assez rapidement mais avec quelle fidélité ! l'époque actuelle.
Détails plus techniques (Pour les curieux courageux) :
Les têtes de chapitres sont délicieusement rétros (N'oublions pas que l'histoire se passe en 1938), tant la page de couverture fortement pixelisée et au prix attractif de 25c que la page du journal New Daily qui sert d'introduction !
Les couleurs sont vives mais contrastent avec douceur sur des planches aux camaïeu de bleus, de bruns, de gris, selon le passage narratif. La narration par vignettes n'est jamais fixe, elle dynamise le récit et en simplifie la lecture.
Côté narration, je dirais : variée, vivante, efficace ! Tout d'abord, il y a de nombreux jeux sur la chronologie avec lesquelles le scénariste s'amuse (retours en arrière, anticipations, ellipses...). Ensuite, l'intrigue sait très bien utiliser nos attentes de lecteurs/spectateurs de comics Américains pour nous surprendre ou nous donner l'impression d'être intelligents et cultivés (Ah oui ! ça je connais, je l'ai vu dans...!)
Ensuite, je pourrais dire que les idées sont inventives et farfelues mais j'ai bien peur d'avoir raté nombre de clins d'oeil (dinosaures, invasion d'une armée de robots, visiteur du futur, thème du double...et j'en passe!). Pendant ma lecture, j'ai pensé à Doctor Who et aux Daleks. C'est un compliment !

"Bref !" comme dirait Achille Talon. Je RECOMMANDE fortement cette BD !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
Noctenbule
  10 août 2016
Et si M. Météo avait un secret ? Pas un secret ordinaire, un super-secret qui ferait de lui un homme étrange, voir mystérieux. Il voudrait bien que cela reste quelque chose connu de lui-même uniquement, mais voilà que des dinosaures vont changer sa destinée.
Direction Chicago, 1938 à 2 000 mètre d'altitude. Jerry Jingle a la tête dans les nuages. C'est bien normal pour un M. Météo. Mais il y a un petit secret. Il sait bondir très haut, c'est pour cela qu'il arrive à prédire avec beaucoup de précision la météo et que sa chronique est appréciée dans le New Daily (et non Daily Planet). L'histoire ne s'arrête pas là. D'ailleurs, il nous prévient son récit va nous paraître invraisemblable et pourtant tout est vrai.
Sa maladroite collègue journaliste, Margot Muffin, aimerait bien écrire. Toutefois, elle est reléguée à la distribution de courrier, à son grand désarroi. Elle va lui demander de la couvrir pendant qu'elle va couvrir un dossier et cela dans le plus grand secret, histoire de montrer ce qu'elle a dans la culotte. Puis tout à coup, des grandes secousses se font ressentir. Et voilà, qu'il pleut des dinosaures. Ni une, ni deux, Margot sent le scoop à plein nez alors que Jerry a peur pour elle. Un dinosaure sur la tête, cela ne pardonne pas.
C'est là, qu'il voit qu'un innocent enfant va finir écrabouiller sous une énorme bête du temps jadis. Son coeur va alors prendre le dessus pour sauver le jeune garçon déguisé en Zorro, en tenant à bout de bras un T-rex. Tout le monde le regarde étonné. Que se passe t'il ? Il est devenu un super-héros avec un masque et une tenue noire avec un point d'interrogation à l'envers. Qui est cet homme mystérieux ? C'est Mystery. Ouf, grâce à son masque personne ne le reconnais. Un peu comme Superman avec ces lunettes. C'est le petit détail qui change tout.
Aider de Margot, ils vont mener l'enquête pour trouver le responsable de tous les problèmes qui arrivent dans la ville. Un super-vilain, une machine à voyager dans le temps, une ligue de super-héros, des robots… tout va être là pour créer une aventure palpitante. Prêt pour l'aventure ?
J'ai adoré l'histoire. Déjà la couverture avec un sourire charmeur d'un homme qui arrache sa chemise pour laisser voir sa marque. Non pas le M mais un point d'interrogation à l'envers. Un léger mélange de Batman et de Superman. D'ailleurs, il va y avoir des clins d'oeil à ces deux héros. Batman fera parti de la ligue des super-héros du futur et sa prendre une bonne déculoté par Mystery. Mais il y a un atout pour lui : son portefeuille. Et Superman, sera cité avec la fameuse scène ou une soucoupe volante s'écrase et que la femme espère que ce soit un enfant. Vous l'aurez compris, ici, ce n'est pas prise de tête mais plutôt bonne ambiance et humour.
Le dessin de Stivo est génial avec un excellent travail des couleurs. Les personnages sont plus en rondeur que les comics classiques et j'avoue que j'adore. Les couleurs sont toutes pleines de dynamisme et d'énergie. Il ne s'interdit rien ni rose fushia, ni le vert fluo.
Le récit se structure en plusieurs récits comme si on avait regroupé plusieurs tomes sortis en presse pour être rassemblé en un tome solide pour bd. Encore un clin d'oeil aux comics plus classiques qui comme les mangas sont prépubliés dans des magazines. C'est très malin. Tout comme la scène en référence à une fameuse peinture de Hopper, j'ai adoré. Il y a d'autres choses comme le nom du super-vilain, Eugène Grincher (grincheux) qui se nomme Geek où le laveur de vitre du futur, Bob qui devient agent secret et qui prend le nom d'agent 7 201. Il n'a peut-être pas le permis de tuer, lui. Petite référence à Justin Bieber comme référence du futur (notre époque). Il fallait oser.
Les personnages sont haut en couleur et en caractère et je suis tout de suite tombée sous le charmes de nos héros, très attachants. Comment résister à une femme qui veut faire sa place qui travaille dans un milieu machiste ? Comment résister à un super-héros qui s'ignore et qui prend confiance en lui pour sauver la planète ? En tout cas, j'ai hâte de lire la suite des aventures de Mystery. Vive la bd. Vive le comics français.
Ne passez pas à côté de cette génial bd que j'ai dévorée d'un coup avec un sourire qui ne m'a pas quitté. Venez rire aux côtés de super-héros et de super-vilains à travers de blagues assez fun dans un univers colorés et fantastique.
Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sassenach
  25 août 2015
Chicago, 1938. Jerry Jingle est chroniqueur météo pour le journal New Daily mais sous des dehors bon enfant, l'homme cache des super-pouvoirs, qu'il utilise pour prévoir la météo du lendemain. Il est ami avec Margot Muffin, qui rêve de devenir journaliste mais qui, pour l'instant, distribue le courrier au journal et prépare des cafés à la demande. Mais tout va changer : au lieu du beau soleil prévu par Jerry, il se met à pleuvoir des dinosaures ! du coup, les super-pouvoirs de Jerry, devenu soudain Mystery, sont mis à contribution pour sauver la population et Margot est en première ligne pour effectuer le reportage qui pourrait lui permettre d'accéder à ses rêves …
Voilà un comics à la française que j'ai trouvé bien sympathique ! Les dessins de Stivo sont typiques, même s'ils sont faits à l'ordinateur, et on reconnaît bien son style (que j'avais découvert avec Dugly). Les personnages ont des gueules bien reconnaissables et même si certaines choses sont amplifiées (comme le menton de Mystery par exemple), ils restent agréables à regarder. de même, les décors sont réussis et le tout est plutôt coloré sans être agressif. Quant à l'histoire, il y a beaucoup de références aux histoires classiques de super-héros et aussi beaucoup d'humour et un ton un peu décalé. Et bien sûr, il y a un méchant qui lorgne du côté de la science, comme il se doit, ce qui permet aussi de l'action et du suspense. On a donc tous les ingrédients nécessaires et les personnages sont aussi attachants qu'ils sont drôles. Même les petits dinosaures sont mignons ! La fin peut se suffire en elle-même mais laisse présager une suite … on voudrait savoir ce qu'il advient du méchant de l'histoire qui semble avoir une certaine ténacité à vouloir s'imposer à toutes les époques (mais chut, je n'en dis pas plus !). Je ne peux donc que vous conseiller cet album éminemment sympathique et espérer voir un jour la parution d'un tome 2 !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lebazarlitteraire
  12 août 2015
En voyant cette couverture minimaliste et pourtant très efficace, on pourrait penser que l'on va avoir affaire à une énième histoire de super-héros combattant un énième super-méchant démoniaque pour sauver une énième fois la Terre et ses habitants. Oui, mais la quatrième de couverture remet très vite les choses à leur place : on est là pour se marrer.
Nous suivons donc les aventures de Jerry Jingle, monsieur météo du New Daily, quotidien de la ville de Chicago, et de son amie Margot, préposée au courrier qui ne rêve que du jour où elle deviendra une célèbre journaliste. Si Jerry arrive à prédire avec certitude la météo du jour c'est qu'il a un secret : il peut sauter très haut (oui au dessus des nuages). Et ce n'est là qu'un petit détail parmi la liste de ses dons… particuliers. Seulement voilà, il n'est pas vraiment disposé à utiliser ces dits-pouvoirs. Jusqu'au jour où Chicago est victime d'une pluie de dinosaures. Jerry n'a d'autre choix que d'utiliser ses dons pour sauver les habitants de ces terribles prédateurs.
L'originalité de Mystery passe à la fois par le dessin très expressif (qui me fait penser à celui d'Arthur de Pins) et par la trame narrative. le comics est séparé en quatre parties distinctes et pourtant complémentaires. Dans la première partie (que je vous ai résumée ci-dessus) on s'attarde sur Jerry, dans la seconde on s'attarde sur Margot, dans la troisième on rencontre enfin le méchant et dans la quatrième partie eh bien on rencontre un personnage capital que je ne vous spoilerai pas. Chaque partie est séparée des autres par une fausse couverture de journal ou de comics. Ça donne un petit côté inception à la narration qui n'est pas pour me déplaire.
Cerise sur le gâteau, Mystery est un comics français ! C'est assez rare pour le mentionner.
Lien : http://lebazarlitteraire.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
lebazarlitterairelebazarlitteraire   12 août 2015
Chicago, 1938. Un super-héros est parmi nous, mais personne ne le sait. Pas même lui …
Commenter  J’apprécie          80
Lire un extrait
autres livres classés : super-hérosVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14696 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre