AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
L'élite tome 3 sur 3
EAN : 9782745961525
320 pages
Milan (03/02/2016)
4.08/5   237 notes
Résumé :
Cia a découvert les secrets du Test.
Aujourd’hui, elle veut y mettre fin.
Mais elle ne peut pas le faire seule.

À qui peut-elle réellement faire confiance ?

Pour le savoir, elle n'a qu'une solution : mettre au point son propre test et y soumettre son entourage.
Que lire après L'élite, tome 3 : Dernière épreuveVoir plus
Partials, tome 1 par Wells

Partials

Dan Wells

3.95★ (2306)

3 tomes

Young Elites, tome 1 par Lu

Young Elites

Marie Lu

4.14★ (740)

3 tomes

Les fragmentés, tome 1 : Les fragmentés  par Shusterman

Les fragmentés

Neal Shusterman

4.26★ (1921)

4 tomes

Ennemis, tome 1 par Higson

Ennemis

Charles Higson

4.09★ (1307)

7 tomes

Critiques, Analyses et Avis (48) Voir plus Ajouter une critique
4,08

sur 237 notes
5
15 avis
4
17 avis
3
10 avis
2
2 avis
1
0 avis
Dernière épreuve pour Cia et Thomas mais également pour tous les autres étudiants de l'université et pas seulement les Première année cette fois car tous seront impliquées dans cette dernière et ultime épreuve, probablement la plus difficile de toutes. Cette fois-ci, il ne s'agit pas de passer une nouvelle série de tests ou d'épreuves écrites mais de déterminer à qui l'on peut exactement faire confiance et tenter de trouver des moyens, aussi radicaux soient-ils afin que le système change. Plus question pour Cia (de son vrai prénom Malencia) qu'autant d'étudiants perdent la vie au cours des épreuves de sélection, plus question qu'autant de vies humaines soient sacrifiées pour aboutir à quoi ? A constituer l'élite de la Communauté Unifiée ! Non, tout ce système doit cesser et le plus tôt sera le mieux. Aussi, lorsqu'elle se apprend que pour son stage, elle sera en quelque sorte la secrétaire de la Présidente, Cia est persuadée que les choses vont changer car c'est la Présidente elle-même qui lui confie la mission la plus périlleuse qu'elle n'ait jamais entrepris : éliminer tous les membres qui contrôlent le Test actuellement. Treize noms figurent sur la liste et accomplir cette tâche seule relève de l'impossible d'autant plus que Cia aime préfère éviter les effusions de sang autant que possible. Arrivera-t-elle à trouver un autre moyen ? Aidée de ceux en qui elle a le plus confiance, à savoir son petit amis Tomas, Raffe, Stacia, Ian et de Will (tous ou presque ont été soumis un test que l'on appellera "de confiance"), Cia va donc s'engager dans des épreuves qu'elle n'est pas prête d'oublier...Elle et ses amis, réussiront-ils à les passer ensemble ? Que peut faire un petit groupe d'étudiants comme un système tout entier ? Sûrement pas grand chose mais cela vaut le coup d'essayer et ce qui est certain, est que Cia, elle est prête à prendre ce rique quitte à y laisser sa vie !

Un dernier tome à l'égal des premiers avec un scénario de plus en plus intrigant et auquel je verrais bien un quatrième volet se raccrocher ! A découvrir ! En ce qui me concern,e, je me répète mais tant pis : gros coup de coeur et je ne peux que me désoler que cette lecture se soit faite trop vite pour moi !
Commenter  J’apprécie          260
J'ai passé un bon moment avec cette trilogie, les pages se tournent toutes seules et j'aime particulièrement l'univers post-apo de l'auteure. Néanmoins je trouve qu'il y a trop de facilités pour Cia et ses amis. Elle est presque trop intelligente pour être un personnage crédible. Cette trilogie a une conclusion mais la fin reste ouverte pour un éventuel quatrième tome. Des doutes persistent sur les intentions de quelques personnages dirigeants.
C'est un tome rapide à lire, sans temps mort et pleins de rebondissements.
Challenge mauvais genres 2022
Challenge auteure sfff 2022
Challenge Les aventuriers du rail 2022
Commenter  J’apprécie          240
L'élite – Tome 3 : Dernière épreuve de Joëlle Charbonneau.
(Genre : Dystopie).

Editions : Milan
Prix : 13,90€ (Partenariat)
Date de parution française : 3 février 2016
Année de parution originale : 2014
Titre version originale : The Testing, Book 3 : Graduation Day.

Résumé (SPOILERS SUR LES TOMES 1 & 2 !) : Cia a découvert les secrets du Test. Aujourd'hui, elle veut y mettre fin. Mais elle ne peut le faire seule. En qui peut-elle vraiment avoir confiance ? Pour le savoir, elle n'a qu'une solution : mettre au point son propre test et y soumettre son entourage.

Mon avis : Vous le savez, la série « L'élite » est pour moi une des meilleures dystopies. Comme je ne cesse de le dire, Cia n'a rien à envier à Katniss dans « Hunger Games ». J'avais très hâte de me plonger dans ce dernier tome. Mais j'avais aussi peur qu'il ne soit pas à la hauteur de mes espérances… il faut dire que laisser Cia après ces 3 livres, ça me rendait triste. La couverture est peut-être celle que j'aime le moins des 3. Cependant elle reste dans le thème du Test (il faut lire l'histoire pour comprendre ^^). Pas besoin de lire le résumé ! Pour ceux qui voudraient un avis du tome 1, je vous laisse ma chronique : ICI. Au final j'ai passé un excellent moment, j'ai adoré ce dernier tome !!

L'auteure nous replonge dans le récit avec une facilité déconcertante. Elle attaque directement là où elle s'était arrêtée avec le tome 2 et c'est ce que j'ai adoré. Pas le temps de souffler, pas le temps de relâcher la pression… nous somme entraînés dans les péripéties de Cia. C'est une bonne manière de capturer dans ses filets les lecteurs fidèles des livres précédents. Pour moi ça a marché, dès que j'ai commencé à lire, je n'ai plus pu me détacher du roman. Tout comme ses grands frères, le tome 3 de « L'élite » est une page-turner qui vous happera sans concession !

Oh ma petite Cia, ce qu'elle va me manquer ! C'est une héroïne qui marque les esprits comme l'a fait Katniss auparavant. Cia est déterminée à aller au bout de ses objectifs. Elle est forte psychologiquement, très intelligente, super réfléchi dans sa manière d'agir. Elle pense aux multiples conséquences avant de prendre une décision et ce qui me plaît par-dessus tout : elle ne s'écarte pas de ses principes. Et pour ça je la respecte amplement. Dans ce 3ème tome elle va devoir faire des choix difficiles afin d'agir pour le bien de sa communauté. Une chose est sûre, Cia nous surprend par ses connaissances et son sens pratique. Il serait un peu bête de vous décrire les autres personnages pour un dernier tome. Je peux vous parler de Tomas. Leur histoire d'amour passe au second plan dans le roman et c'est vraiment appréciable. L'auteure fait passer l'univers et l'intrigue principale avant leur relation et ça m'a plu.

Le rythme est dingue, je crois encore plus dans ce dernier tome ! Déjà le roman fait seulement 280 pages donc ça se lit vite. Après les chapitres ne sont pas spécialement courts mais on est tellement pris par l'histoire que la fluidité est quand même au rendez-vous. L'ensemble des personnages bougent beaucoup entre le campus et la ville de Tosu. On est pris dans l'action tout le temps et elle ne s'essouffle pas. Ajoutez à ça les réflexions intenses de Cia pour réussir avec succès ses missions… votre cerveau va fumer. On est avec elle, on réfléchit aussi intensément qu'elle, quitte à se brûler les neurones. L'auteure fait de petites révélations et certains retournements de situations sont bien amenés. Vous n'allez pas vous ennuyer !

Ce qui est fort c'est que dans ce 3ème tome, on apprend encore des choses sur l'univers de Joëlle Charbonneau. Comment les gens en sont arrivés à vivre dans des colonies alors qu'il y a une ville centrale ? Comment la terre a pu être aussi dévastée chimiquement ? Comment les anciens dirigeants ont-ils réagi face aux cataclysmes ? C'est encore plus riche que ce qu'on pouvait penser au départ. On sent que l'auteure maîtrise son sujet. C'est aussi un roman psychologique. On est là avec Cia, à jauger ses potentiels amis. Peut-on réellement leur faire confiance ? C'est aussi un roman politique fort, tout comme une histoire de stratégie. Tout ça est très bien mené par l'auteure, elle nous embarque, de la 1ère à la dernière phrase. Et surtout, elle ne fait aucun cadeau à ses personnages !

Certains diront que la traduction est mauvaise. Pour ma part je la trouve excellente. J'adore ce style percutant, psychologique mais aussi accessible. Avec son écriture l'auteure nous pousse à faire confiance à Cia, à croire en son instinct… et punaise que c'est bon. Et cette fin ? Bonne ou pas ? Franchement je l'ai beaucoup aimé même si elle peut paraître précipitée. J'ai adoré les choix de Cia, sa capacité de résilience incroyable. Mais avec les révélations de l'auteure, je reste un peu frustré. J'ai encore quelques questions en suspend. J'aimerais vraiment une petite suite, ou une nouvelle 10 ans plus tard. Rien que pour voir si les objectifs de notre héroïne sont remplis. Il est temps de mettre un point final à cette chronique. Je ne peux que vous conseiller cette série. Elle reprend les codes de la dystopie mais s'en détache par son originalité. Vous devez absolument connaître Cia, son entourage, ce qu'il se passe pendant le Test. Vous aussi vous serez accro à cette trilogie… et vous ne respirerez plus jusqu'à avoir le fin mot de l'histoire.

Ma note : 8,5/10.
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
Commenter  J’apprécie          60
Superbe conclusion pour une superbe trilogie ! The Testing n'est peut-être pas la dystopie la plus originale qu'on puisse trouver, mais c'est indéniablement une très bonne. Encore une fois, j'ai passé un super moment en compagnie de Cia et ses camarades.

Le tome 2 se terminait avec notre héroïne découvrant que Symon, le chef de la rébellion, ne travaille en réalité pas pour les rebelles, mais pour le Dr Barnes, et ne fait que prétendre mener la rébellion pour mieux la contrôler et s'assurer qu'elle ne présente aucune menace pour le gouvernement. Et maintenant qu'il a révélé son vrai visage à Cia, elle sait que son temps est compté. Elle doit trouver un moyen de mettre fin au Testing, et vite. Pour cela, la présidente Collindar a une solution radicale : elle remet à Cia une liste de douze personnes qu'elle doit éliminer. Mais Cia est-elle prête à tuer de sang froid, même pour sauver des vies ?

Avec un tel cliffhanger à la fin du tome 2, forcément je n'avais qu'une hâte : lire la suite ! Et bien qu'il n'ait pas été exactement ce à quoi je m'attendais (je pensais qu'il allait y avoir plus d'action), il ne m'a pas déçue. Oui, je m'attendais à plus d'action, mais finalement je suis contente que l'auteure ait décidé de plus se concentrer sur l'aspect psychologique et la préparation de la mission donnée à Cia par la présidente Collindar. Parce qu'il s'agit quand même de tuer douze personnes, ce n'est pas anodin, et même si par là elle sauve des vies, ça n'empêche pas qu'elle vivra le restant de ses jours avec ces morts sur la conscience. du coup, j'aurais trouvé ça un peu gênant qu'elle se lance tout de suite à l'action.

En fait, je pense que cette trilogie, et particulièrement son dernier tome, s'adresse à une audience un peu plus mature que Hunger Games ou Divergent, pour citer les deux dystopies les plus populaires du moment. Dans ces dystopies, il ne fait aucun doute que le système doit changer de A à Z. Je veux dire, quel que soit l'angle sous lequel vous prenez les Hunger Games, il est impossible de trouver un argument pour les justifier. Avec le Testing, c'est différent. C'est bien évidement un processus trop extrême, il tue des gens là où un examen ne devrait mettre personne en danger de mort – et personne ne devrait être forcé de passer un examen, pour commencer – mais le principe à l'origine du Testing est plutôt cohérent. Je veux dire, il a pour but de désigner les futurs leaders du pays, et pour un rôle de cette importance on ne peut pas prendre le premier venu, les candidats doivent avoir fait leurs preuves. Et on ne peut pas vraiment savoir comment quelqu'un réagira dans l'adversité, ou devant une situation stressante, avant de l'avoir vu dans ces conditions. On est obligé d'y réfléchir sérieusement lorsque Cia est contrainte à conduire sa propre version du Testing pour s'assurer que ses amis sont vraiment ses alliés.

L'aspect réflexif est ce que j'ai préféré dans cette saga, ainsi que l'ambiance « ne faites confiance à personne » que l'on ressent tout au long des trois tomes. Vraiment, « ne faites confiance à personne » est la phrase qui résume le mieux cette trilogie. Jusqu'à la fin, vous ne pouvez pas être sûr de savoir dans quel camp joue chaque personnage. Plus d'une fois j'ai été surprise de découvrir les vraies allégeances de certains personnages, et pour d'autres, même une fois la dernière page refermée on n'est pas tout à fait sûr de ce qu'ils sont vraiment. La ligne entre amis et ennemis est tellement fine et changeante qu'on doit, comme Cia, être constamment sur nos gardes.
J'ai beaucoup aimé la fin, parce que bien que la boucle soit bouclée et l'intrigue centrale est arrivée à sa conclusion, tout n'est pas complètement fini. Cia a encore des choses à accomplir. C'est une fin heureuse, mais pas complètement, parce que l'équilibre est encore fragile – ce qui est normal, étant donné qu'on ne renverse pas un système gouvernemental du jour au lendemain.

Pour conclure, j'ai beaucoup aimé cette dystopie, bien sûr elle emprunte pas mal d'éléments à Hunger Games et Divergent, mais malgré tout développe une intrigue qui lui est propre – et une très bonne intrigue. Je suis persuadée que si cette trilogie avait été publiée au début de la « mode » des dystopies young adult elle pourrait aujourd'hui bénéficier du même succès que Hunger Games ou Divergent.

Je vous le recommande si : vous aimez Hunger Games et Divergent, je pense que The Testing est un bon mélange des deux ambiances.
Sachez au passage que les deux premiers tomes sont disponibles en français chez Macadam, sous le titre L'Elite.
Lien : http://i-read-therefore-i-am..
Commenter  J’apprécie          30
> https://booksandrap.wordpress.com/2016/03/02/lelite-tome-3-derniere-epreuve-joelle-charbonneau/


Avis : Je n'avais lu aucune information sur la sortie de ce livre à part qu'il serait édité début 2016, toujours aux éditions Macadam. Quelle est ma surprise quand, en allant faire des courses, je passe aux rayons livres (bon jusque-là rien de vraiment inhabituel…) je le vois parmi les nouveautés. Vous serez d'accord avec moi il me le fallait absolument. J'étais très impatiente de découvrir ce troisième et dernier tome, car ça signifiait que je clôturais une des sagas en cours que j'avais à mon actif et ça, ça fait toujours du bien au moral haha.
« L'élite » tome 1 avait été une lecture formidable, je pense même pouvoir dire qu'il faisait partie de mes dystopies favorites tellement j'avais accroché à l'histoire et aux personnages.

Si vous désirez découvrir ma chronique, pour le tome 1 c'est ici : https://booksandrap.wordpress.com/2015/10/12/lelite-tome-1-joelle-charbonneau/

Et pour le tome 2 c'est par là : https://booksandrap.wordpress.com/2015/11/03/lelite-tome-2-sous-surveillance-joelle-charbonneau/

Le second tome m'avait légèrement moins plu, c'était une atmosphère différente et j'avais été un peu moins emballée. La fin se terminait tout de même sur un suspense horrible comme sait si bien le faire cette auteur. J'attendais donc ce 3ème volet avec impatience afin de connaître la fin de ces aventures et surtout voir s'il allait surpasser le second et me replonger dans l'ambiance du premier tome qui m'avait tant séduite il y a de ça plusieurs mois maintenant, ah que le temps file vite !

Dans ce livre on va parler… Lâchez vos cailloux et vos pelles c'était une blague, on est ici dans un tome 3 je ne ne vous spoilerais pas haha mais une chose est sûre en tout cas c'est que l'écriture de Joelle Charbonneau est terriblement addictive et ça ça n'a pas changé. J''ai apprécié que ce livre ne soit pas à rallonge, c'est une histoire sans prétention qui est bien menée, avec plein de rebondissements, de l'action, du suspense et très peu de romance et ça c'est un des points positifs d'avoir une dystopie où l'amour ne prend pas le dessus. L'intrigue est prenante, on se pose constamment des questions, on s'inquiète pour Cia, on se demande si elle fait les bons choix, si elle accorde sa confiance aux bonnes personnes, etc… L'univers est bien construit et bien décrit, rien à redire sur ça.

Cia est une adolescente très courageuse et surtout très humaine. Je pense que c'est ce qui m'a touché le plus dans son caractère. Elle essaye toujours de donner une seconde chance aux gens ou au moins de leur laisser le bénéfice du doute. Elle a un grand coeur et sait quand il n'est pas bon de faire justice soi-même. Elle a également un côté leader qui me plait beaucoup. Elle sait imposer le respect de part son intelligence et son intuition qui l'a sauvé de beaucoup de situations périlleuses. Je l'ai totalement adoré.

En conclusion, L'élite reste une de mes dystopies favorites, je pourrais la recommander à tous, aux jeunes comme aux moins jeunes. Beaucoup de dystopies sont sur le marché en ce moment on en voit partout et on en mange à toutes les sauces, d'Hunger Games à Divergente en passant par La 5ème vague qui fait fureur au cinéma, beaucoup de gens se lassent de cette nouvelle mode alors pourquoi donc lire L'élite ? C'est très simple. Joelle Charbonneau est une auteur qui a tout compris, elle reprend les codes de la dystopie mais elle a cette manière de nous raconter une histoire qui nous prend totalement aux tripes et qui nous empêche de déposer le livre avant de l'avoir terminé. Comme je le disais plus haut, c'est un bouquin sans prétention qui mérite d'être lu. C'est très sympa je vous le recommande vraiment, vous ne serez pas déçus.

Pour la note, je vais noter la trilogie complète, je dirais un bon 15,5/20.
Lien : https://booksandrap.wordpres..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
"Tout ne se passe pas toujours comme on le voudrait [...]. C'est comme ça. Dans tous les cas, il faut rebondir et trouver de nouveaux objectifs."
Commenter  J’apprécie          190
Il est presque 21h. Je n’ai toujours reçu aucun signe de vie de mon frère. Je me force à manger tout en réfléchissant au meilleur moyen de modifier les fréquences de la radio. Le nœud dans mon estomac se dissout à mesure que je me concentre.

Avec le tournevis de mon couteau pliant, je retire la plaque à l’arrière de la radio pour examiner l’émetteur et le récepteur. La fréquence de réception est la plus facile à modifier. Pour la fréquence d’envoi, c’est une autre histoire. La radio ne possède pas d’oscillateur mais utilise des filtres d’ondes acoustiques. Je vais donc devoir changer le résonateur ainsi que quelques autres pièces.

Je cherche dans le tiroir de ma commode sans trouver tout ce dont j’ai besoin. Je dois descendre jusqu’aux laboratoires
Commenter  J’apprécie          20
-Dans la mythologie, l'éclair représente soit la connaissance, soit la punition des dieux pour ceux qui avaient transgressé les limites. Nous voulons apprendre en transgressant les règles que l'on nous impose.
Raffe a raison et son dessin est puissant. Jusqu'à présent je considérais l'éclair gravé sur mon bracelet comme la marque de mes capacités techniques, mais ça...
-C'est parfait.
La connaissance ou la perte de l'ignorance. La punition des dieux. Oui c'est parfait.
Nous sommes quatre a présent. Cinq, si Zeen est toujours en vie.
Commenter  J’apprécie          30
"[...] on ne peut pas changer ce qui s'est passé. En revanche, nous pouvons apprendre de nos erreurs et essayer de ne pas les reproduire."
Commenter  J’apprécie          110
"J'aurais aimé oublié. Ne pas penser à demain. C'est impossible."
Commenter  J’apprécie          190

Videos de Joëlle Charbonneau (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joëlle Charbonneau
? Bonjour gentil explorateur, déroule la barre d'info pour découvrir les secrets de la vidéo ? Retrouvez toutes mes videos : www.virginiefolie.fr et toutes les news sur facebook : facebook.virginiefolie.fr Et n'oublie pas Abonne toi
Retrouvez moi sur : ? GoodReads : https://www.goodreads.com/user/show/1... ? Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/kyouki/ ? PAL : https://docs.google.com/spreadsheets/... ? Twitter : https://twitter.com/VirginieFolie ? Blog : http://themm27.blogspot.fr ? Mangas news : http://www.manga-news.com/index.php/m... ? Mail : themm27@gmail.com ? Ma Wishlist Amazon : http://www.amazon.fr/gp/registry/wish... __
MERCI à vous pour toute les bonnes choses que vous m'apportez au quotidien sans le savoir ! __
? Livres mentionnés ?
? Arte - OHKUBO kei - Komikku Editions
? Mariés mais pas trop - MINAMI Kanan - Panini Mangas
? Unremembered, Tome 1 : Inaccessible - Jessica Brody - Au Diable Vauvert
? l'ELITE T.2 SOUS SURVEILLANCE - Joëlle Charbonneau - Macadam Milan
?Felicity Atcock : 5 - Les anges battent la campagne - Sophie Jomain - Rebelle
? La distance astronomique entre toi et moi - Jennifer E. Smith - Bloom
? Wallbanger - Alice Clayton - FICTION FANTASM
Emission produite et réalisée par chrispix : www.chrispix.fr
+ Lire la suite
autres livres classés : dystopieVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (557) Voir plus



Quiz Voir plus

L'éliquiz

Le nom (entier) du personnage principal est :

Alexia
Cia
Malencia
Oracia

5 questions
64 lecteurs ont répondu
Thème : L'élite, tome 1 : Résilience de Joëlle CharbonneauCréer un quiz sur ce livre

{* *}