AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
L'élite tome 1 sur 3
EAN : 9782745961501
320 pages
Milan (14/05/2014)
4.2/5   690 notes
Résumé :
Aller à l'Université, c'est intégrer l'élite.
Cia le sait.
Cia le veut.
Mais la sélection sera sans pitié.
Bienvenue au Testing.
Elle devra supporter toutes les épreuves.
Puis l'épreuve finale va arriver...
Que lire après L'élite, tome 1 : RésilienceVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (234) Voir plus Ajouter une critique
4,2

sur 690 notes
Oui, certes, cela ressemble à bien d'autres romans que j'ai déjà lus (et dévorés) dès que l'on parle de littérature young adults et particulièrement, j'ai retrouvé d'étranges similitudes avec la série "Le Labyrinthe" ou encore avec "Divergente" mais je n'ai pas pu m'empêcher, non seulement de le lire plus vite que je ne l'aurais voulu mais, en plus de me laisser envahir par l'histoire. En quoi se résume-t-elle ? Cela se passe dans un univers post-apocalyptique en quelque sorte, sans technologie, sans ampoules électriques, sur des terres complètement abandonnées mais avec des hommes et des femmes déterminées à rendre ce monde meilleur. Par exemple, le père de notre héroïne, Cia, a réussi à recréer des espaces verts et ainsi à faire que la joie prospère, son frère aîné, très débrouillard, à inventer sans cesse afin de rendre la vie plus paisible pour tous...bref, à faire en sorte que la vie dans la région des Cinq lacs plus paisible pour tout un chacun. Cia, diminutif de Malencia, elle, est passionnée de mécanique mais réussira-telle à en faire son métier ? Rien n'est moins évident car en ce jour de remise des diplômes, jour qui marque officiellement l'entrée dans l'âge adulte, les élèves sauront s'ils sont ou non sélectionnées pour participer aux Teste qui leur permettraient de rentrer à l'Université de Tosu, la capitale.

Bien que cela ne soit pas arrivé depuis bien longtemps que des élèves de cette région soient sélectionnés, cette année, quatre auront pourtant le privilège de s'envoler vers la capitale et Cia en fait partie ainsi que le beau et ténébreux Tomas et qui est de laisser les filles de sa classe indifférentes. Privilège ou bien malédiction ? le père de Cia, qui a lui-même passé ses fameux tests, est loin de se réjouir pour sa fille. Pour quelles raisons ? Ne devrait-il pas au contraire être extrêmement fière d'elle ? Il l'est mais cependant, quelque chose le ronge : ses propres cauchemars du peu de souvenirs qu'il garde de cette époque-là et son angoisse grandissante envers sa petite fille qui n'est âgée que de seize ans? Est-elle prête pour affronter les étapes qui s'annoncent à elle ? D'ailleurs, lorsque l'on découvre que l'on risque sa vie à chaque instant, que l'on doit tuer si on ne veut pas l'être quelqu'un peut-il réellement l'être ?

Un premier tome qui s'annonce extrêmement prometteur et il me tarde de me plonger dans la suite car ce dernier s'annonce sur un suspense presque intenable ? Vais-je d'ailleurs moi-même réussir à trouver le sommeil ne sachant pas ce qui arrive à Cia ? Blague mise à part, je pense que oui mais ne peux que vous recommander cette lecture !
Commenter  J’apprécie          531
Après sept guerres, le monde et l'humanité en ont pris un sacré sale coup : les eaux sont contaminées par des produits chimiques ou radioactifs, la végétation et les arbres sont mal en point.
Des animaux féroces et mutants existent.
Des hommes, véritables créatures cruelles, sauvages peuplent certaines zones.
Le ciel est constamment voilé de gris.
Note optimiste, les oiseaux chantent encore le matin.
Des colonies d'hommes inventifs et débrouillards ont été désignées pour recréer des communautés prospères.
C'est le cas des Cinq Lacs où habite Malencia Vale avec sa famille. Son père est pépiniériste et crée de nouvelles espèces de végétaux avec ses frères.
Elle entre dans le monde des adultes, choisie avec quelques-uns pour passer le grand Test avant d'entrer à l'université.
Dans ce test qui se déroule au départ à Tosu, la capitale de toutes les petites communautés, une cruauté règne afin d'éliminer petit à petit les plus faibles.
En effet, seuls les élites parviendront à la finale.
Malencia , plus connue dans le livre sous le surnom de Cia est sans conteste l'héroïne du livre.
Dans l'ultime épreuve où les candidats qui restent sont lâchés dans la nature ou dans des villes en ruine comme Chicago. Ils doivent revenir à Tosu et tuer n'est pas interdit pour se défendre.
Dans ce Test extrêmement cruel et difficile, elle est accompagnée par son ami dévoué Tomas qu'elle refuse d'abandonner même s'il est mal en point. Qui est le plus dévoué ?
De nombreuses scènes ne manquent pas de détails dans ce roman. Pour les âmes sensibles, prendre ses distances.
Sinon, j'ai lu ce roman en collection Livre de Poche Jeunesse pour m'intéresser aux lectures de mon petit-fils de 17 ans et je dois dire que je ne lâchais mon livre.
Ceci est le premier tome d'une trilogie bien amenée par un objet que Cia avait emmené avec elle , le transcommunicateur, dans lequel elle a tout enregistré de leur aventure.
La fin se ponctue d'un...À suivre...pour accrocher le jeune lecteur.
Heureusement que ce livre se lit avec l'insouciance de la jeunesse : il ressemble un peu trop aux catastrophes qu'on nous annonce.
Pour moi, c'est noir avec un espoir, ces colonies qui se reconstruisent.
Commenter  J’apprécie          410
Ma chronique en brève

Un roman post-apocalyptique réussi et addictif, avec des personnages attachants, un suspense haletant et une fin qui donne envie de se jeter sur la suite.

Note générale : 18/20



Mon avis sur…


L'histoire

Pour être tout à fait sincère, j'ignorais à quoi m'attendre en ouvrant ce livre. J'aime bien découvrir une histoire sans avoir lu la 4e de couverture, pour avoir plus l'effet de surprise, quand il s'agit de fantastique ou de science-fiction.

Du coup, j'ai débuté ce roman avec l'esprit vide, et uniquement le plaisir de découvrir une nouvelle romancière de chez Macadam, chez qui j'ai notamment lu mon Coup de Coeur 2014 : Half Bad (dont vous pouvez retrouver la chronique ici).

Ce que je peux vous assurer, c'est que j'ai dévoré ce livre, qui est absolument passionnant ! Je ne suis normalement pas une grande fanatique des « jeux » mortels (à défaut d'un autre mot) mêlant des adolescents dans un avenir fort sombre, mais je dois avouer que la plume de l'auteur (nous y reviendrons ci-dessous), ainsi que les personnages attachants et le suspense haletant de cet ouvrage m'ont littéralement transportée de la première à la dernière page, avec, sur ces derniers mots, une envie de hurler et de supplier Milan Presse pour lire le second tome vite, vite !

Il faut le dire : ce premier roman est addictif. J'ai aimé l'originalité du monde futur (ravagé après une troisième Guerre Mondiale, nucléaire cette fois). Les terres sont dévastées, l'eau et l'électricité sont limitées. Au-delà des colonies, sous l'égide d'une ville souveraine Tosu, sont des petits villages/cités de quelques milliers d'habitants, tout au plus.

Chaque année, à la fin de la scolarité obligatoire, les étudiants (d'environ 16 ans) peuvent être sélectionnés pour le Test et avoir accès, de cette manière, à l'université en cas de réussite (ce qui concerne 20 personnes sur les 100 choisies).

C'est le cas de Cia, Thomas, Will et d'autres de la colonie des Cinq Lacs. Cia est notre héroïne. C'est une jeune femme attachante, droite, avec des valeurs importantes inculquées par sa famille unie et aimante.

Thomas est un de ses amis, un beau garçon un peu plus âgé qu'elle, et, entre eux deux, un lien très fort va bientôt les unir. Mais pour demeurer ensemble, il va falloir passer le Test. Or, ce que Cia pensait être un examen d'aptitude se révèle rapidement être un combat à la vie, à la mort à travers les terres désertiques.

Est-ce que Cia, Thomas, Will et les autres vont réussir ? Et que va-t-il leur arriver dans les faubourgs de Tosu ? Il vous faut lire ce superbe livre pour le découvrir. Car une fois que vous aurez commencé cette histoire, il vous sera impossible de lâcher votre roman !

Ce que j'ai aimé, c'est principalement les personnages. Ils m'ont parus authentiques. Des héros, avec des vraies faiblesses. Cia m'a beaucoup plue et dès les premières pages, je me suis attachée à elle. Elle est droite et honnête, en même temps d'être maligne et débrouillarde. C'est celle qui m'a semblé, à défaut d'un mot plus adapté, la plus « pure ». J'ai aimé ses valeurs et l'importance qu'elle accorde à l'éducation qu'elle a reçue. Dans le monde dans lequel nous vivons, où les valeurs des uns et des autres se perdent, se confondent ou se transforment, ce trait de caractère m'a beaucoup interpellée. J'étais face à une vraie héroïne et j'ai adoré cela.

Thomas est également un personnage que j'ai beaucoup aimé, même s'il possède une part plus sombre que Cia. Il est celui qui se rapproche d'elle, qui lui tend la main, qui lui offre son épaule ainsi que son soutien. Mais il veut aussi protéger ceux qu'il aime et est prêt à tout pour ça. Ça m'a parlé également.

D'autres personnages arrivent au fil du roman. Certains disparaissent et d'autres se révèlent être des monstres, évidemment.

Tous m'ont paru plausibles et bien menés. Je n'ai pas eu envie de décoller mon nez de leurs aventures et j'ai trouvé que les différents rapprochements entre les personnages étaient bien menés. Il n'y a pas d'instants « too much », ce que je craignais.

Quant au suspense, il imprègne chaque chapitre. La mort peut se trouver à chaque coin de rue, dans chaque oasis, derrière chaque fenêtre, mais, surtout, derrière chaque visage. Tout est menace et cette menace flotte dans l'air tout comme dans l'encre de ce livre. La violence est présente, mais il n'y a pas un trop-plein, l'auteur la dépeint sans la rendre omniprésente.

En quelques mots (je sais, je ne suis pas douée à ce jeu), FONCEZ ! Ce livre, pas très long, bourré de suspense, avec des personnages authentiques, se lira d'une traite et vous, comme moi, demanderez vite la suite à votre copain, votre libraire, votre grand-mère et que sais-je ! Moi, en tout cas, je trépigne d'impatience de lire le tome 2, dont la sortie est toute prochaine !

L'histoire : 17/20
Les personnages : 19/20


L'écriture

J'ai adoré la plume de Joelle Charbonneau, simple, directe et terriblement efficace. Sans fioriture, elle dépeint la vérité d'un monde dur, sans foi, ni lois (ou presque) et arrive à donner vie à ses personnages. Son histoire est efficace, son style est adapté au roman et au public visé. On se laisse embarquer dans ce roman avec une facilité déconcertante et on voit les pages se tourner à toute vitesse. Une romancière que je découvre ici, et que je ne suis pas prête de lâcher !

Le style d'écriture : 18/20

La symbolique

L'avenir est sombre, mais l'espoir demeure. Voilà ce que je retiens de ce livre, en quelques mots. J'ai lu différents livres post-apocalyptiques, où les jeunes sont mis à rude épreuve dans les sociétés futures. Voici un des points communs qu'ont plusieurs livres qui se concentrent sur l'avenir : dans le genre Hunger Games ou la dystopie Dualed (Chronique ici pour le tome 1 et ici pour le tome 2) où les jeunes (des enfants parfois) s'entretuent. C'est noir. C'est glauque. C'est triste.
Ça ne donne pas envie.

Pourtant, « L'Élite » est ici différent. Si oui, ce sont des adolescents qui sont concernés, le but est de s'en sortir, pas de s'entretuer. Ils le feront, s'il le faut, mais leur dessein premier est d'utiliser leurs ressources, leurs cerveaux, pour arriver au bout de la course.

Je n'ai pas eu cette impression de noirceur, quand bien même le monde dépeint est terrifiant, mais je pense que cela tient beaucoup à la force de l'héroïne et à sa droiture. On comprend que les hommes de cet avenir-là cherchent à apprendre de leurs erreurs passées, à travers de ce Test, justement. Est-ce que ça marchera ? Est-ce que l'espèce humaine est capable d'apprendre des mauvais pas qu'elle a faits ? J'en doute, toutefois, ici, ils le tentent.

Également, on voit que même après une Guerre Nucléaire qui a tout détruit, les humains demeurent et ont appris à se débrouiller dans leur nouvel environnement. Cela m'a beaucoup intéressée et je trouve qu'il y a une vraie réflexion qui a été menée de la part de l'auteur pour imaginer un monde plausible, où l'être humain parvient à vivre malgré des lacs contaminés, malgré des animaux transformés. On cherche des solutions pour survivre d'abord, et vivre ensuite. Cela dépeint une société puissante, qui demeure malgré l'apocalypse qu'elle a créée.
Et ce Test a ce but : former la future Élite qui prendra soin de cette Terre, en apprenant du passé, en essayant de s'en sortir au présent, tout en ayant un regard créatif et imaginatif sur l'avenir.
Lien : http://labibliotheque.wix.co..
Commenter  J’apprécie          200
Cia souhaite être sélectionnée pour faire partie de l'élite, de ceux qui deviendront des dirigeants. A sa grande surprise, sa famille accueille avec inquiétude son appel alors même qu'aucun jeune de la colonie n'a été choisi depuis cinq ans. Au moment de son départ, son père tente de l'avertir de la dangerosité des tests et de la cruauté de la sélection. Elle va vite découvrir que tout est permis, tout est autorisé pour éliminer les candidats qui disparaissent peu à peu sans laisser de traces. Cia décide de se battre...

Une très bonne dystopie au goût d'"Hunger Games". Les épreuves imaginées sont originales et crédibles. L'humain n'est pas absent du récit, mais la question est de savoir qui est vraiment ami, qui est ennemi...

Beaucoup de plaisir à voir comment l'héroïne tente de rester elle-même dans un espace où les codes sont implicites et terribles. le lecteur est amené à lire entre les lignes afin de comprendre ce qui est attendu... le monde se redessine devant nous progressivement. La fin explosive permet de prévoir un second tome aussi haletant.


Commenter  J’apprécie          320
Un roman qui se trouvait sans ma liseuse sans que je me rappelle comment. Je commence à lire les premières pages et me voilà happée ! Une centaine de candidats de différentes régions sont sélectionnés pour passer un test qui leur permettra de faire parti de l'élite de la planète et aider à sa réhabilitation, puisque c'est la terre après l'apocalypse nucléaire. Bien après il semblerait. On suit Cia des cinq terres dont le père et le frère oeuvrent déjà à reverdir leur coin de terre, tâche ardue !
J'ai adoré ce premier tome : la lecture est fluide et addictive, les personnages plutôt matures, l'univers et ses créatures sont fascinants et la tension est là pour nous tenir en haleine dans une compétition de haut niveau. Beaucoup de mystères encore et de questions non résolues mais ce n'est qu'un premier tome .
Challenge Mauvais genres 2022
Challenge Les aventuriers du rail 2022
Challenge auteure sfff 2022
Commenter  J’apprécie          240


critiques presse (1)
Ricochet
16 septembre 2014
Roman dystopique classique, L'Elite (un premier tome) se distingue pourtant par son écriture soignée riche en rebondissements utiles, son héroïne très maligne, son absence relative de fioritures sentimentales.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (65) Voir plus Ajouter une citation
Le personnage principal s'appelle Cia, 16 ans, elle arrive à l'âge adulte et elle est prête pour aller passer des tests pour savoir si elle entre à l'université. Cia retrouve sa meilleure amie Daileen lors de la remise des diplômes. Un jour dans l'après-midi la magistrate appelle Cia pour lui donner rendez-vous. Elle lui explique que Cia à été choisi pour passer le test à Tosu. Ne pas se rendre à ce test est considéré comme une trahison et cela est puni de mort. La veille du départ, le père de Cia lui raconte son expérience au test de Tosu, car il s'inquiète un peu pour sa fille. Ils partent pour Tosu dans un aérojet mais avant de partir Michal Gallen met une sorte de bracelet à chaque élève sélectionné pour le test. Cia repère une caméra dans l'aérojet, puis à l'endroit où ils ont déjeuné. Ils reprennent la route vers Tosu, une fois arrivés là-bas, pas de visite de la ville, ils vont directement dans l'établissement, ils vont manger puis ensuite dans leurs chambre, où ils découvriront avec qui ils vont dormir. Le lendemain, tous se rejoingnent dans une salle où leur sera expliquée la composition des tests.
Le premier test: examen écrit.
Le deuxième: travaux pratiques.
Les meilleurs pourront passer à la troisième épreuve qui consiste à montrer les capacités de travail en équipes.
Épreuves finale montrer les capacités de meneur et de rapidité de décision.
Pour la première épreuve Cia n'a pas eu le temps de terminer l'Histoire et les Maths, en revanche elle a terminé les Sciences. Arrivée à l'heure du repas Cia est appelée dans le Hall, ils lui demande des nouvelles à propos de Ryme sa camarade sa chambre car ses amis s'étaient inquiétés. Cia, deux officiels et le docteur Barnes, se dirigent dans sa chambre, Ryme s'est pendu, elle est mort malheureusement.
Pour la deuxième épreuve les candidats n'ont pas le droit à l'erreur où celle-ci sera prise en compte. D'après Cia, Malachi touche à un bouton qui ne faut pas elle a essayer de le lui dire mais il était trop tard, la boîte s'ouvre, un clou sort et jaillit dans son œil. Il s'effondre sur le sol. Un de ses amis Will, ne tient presque plus debout Cia l'aide pour avancer, une annonce passe « si les personnes pensent avoir besoin de soins médicaux ils doivent se rendre dans le Hall » mais Cia pense que les personnes qui vont se faire soigner ne reviendront pas et elle n'a pas tord. Mais le lendemain Will s'est rétabli.
Commenter  J’apprécie          60
Elle avait sans doute une famille, des amis; des gens qui l'aimaient qui la croient en sécurité au centre de Test de Tosu en train de démontrer ses capacités en maths ou en sciences. Ils ne sauront jamais rien de ce qui lui est arrivé mais l'amour qu'ils lui portaient exige du respect. C'est ce que mes parents m'ont enseigné. C'est ce que penserait n'importe quel habitant de Cinq Lacs.
Commenter  J’apprécie          150
Mes frères dorment encore quand mon père vient me réveiller après une nuit agitée . J'enfile une paire de leggings, une tunique, et mes bottines avant d’attraper mon sac. Ma mère me tend un bol de lait chaud. Elle à les yeux rouges et gonflés mais elle ne pleure plus. Elle me répète qu'elle est fière de moi. Au moment de nous dire au revoir, j'ai beaucoup de mal à ne pas m'accrocher à elle comme une petite fille le jour de la rentrée. Je regrette soudain tout le temps que j'ai passé à être en colère contre elle parce qu'elle ne m'encourageait pas assez. Je comprend maintenant. Elle avait peur que je réussisse.
Commenter  J’apprécie          70
Je prends la trousse de secours et je lui ordonne de s'allonger.
-Il ne faut jamais avouer à une fille que vous l'aimez, après elle pense qu'elle peut vous faire faire tout ce qu'elle veut! Enfin je vais obéir, mais c'est juste parce que tu me demandes de m'allonger!
Commenter  J’apprécie          170
"Souvent on commet des erreurs grossières après avoir fait une importante découverte, m'explique-t-il, mais je ne dois jamais me décourager, car on apprend beaucoup de ses erreurs."
Commenter  J’apprécie          223

Videos de Joëlle Charbonneau (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joëlle Charbonneau
? Bonjour gentil explorateur, déroule la barre d'info pour découvrir les secrets de la vidéo ? Retrouvez toutes mes videos : www.virginiefolie.fr et toutes les news sur facebook : facebook.virginiefolie.fr Et n'oublie pas Abonne toi
Retrouvez moi sur : ? GoodReads : https://www.goodreads.com/user/show/1... ? Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/kyouki/ ? PAL : https://docs.google.com/spreadsheets/... ? Twitter : https://twitter.com/VirginieFolie ? Blog : http://themm27.blogspot.fr ? Mangas news : http://www.manga-news.com/index.php/m... ? Mail : themm27@gmail.com ? Ma Wishlist Amazon : http://www.amazon.fr/gp/registry/wish... __
MERCI à vous pour toute les bonnes choses que vous m'apportez au quotidien sans le savoir ! __
? Livres mentionnés ?
? Arte - OHKUBO kei - Komikku Editions
? Mariés mais pas trop - MINAMI Kanan - Panini Mangas
? Unremembered, Tome 1 : Inaccessible - Jessica Brody - Au Diable Vauvert
? l'ELITE T.2 SOUS SURVEILLANCE - Joëlle Charbonneau - Macadam Milan
?Felicity Atcock : 5 - Les anges battent la campagne - Sophie Jomain - Rebelle
? La distance astronomique entre toi et moi - Jennifer E. Smith - Bloom
? Wallbanger - Alice Clayton - FICTION FANTASM
Emission produite et réalisée par chrispix : www.chrispix.fr
+ Lire la suite
autres livres classés : dystopieVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (2077) Voir plus



Quiz Voir plus

L'éliquiz

Le nom (entier) du personnage principal est :

Alexia
Cia
Malencia
Oracia

5 questions
64 lecteurs ont répondu
Thème : L'élite, tome 1 : Résilience de Joëlle CharbonneauCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..