AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2846080526
Éditeur : E-Dite (31/01/2002)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
" La pénétration psychique de M. Cladel est très grande, c'est là sa forte qualité ; son art, minutieux et brutal, turbulent et enfiévré... " Charles Baudelaire

" Voici ressuscités les Géants et les Titans des fêtes homériques... Ce livre de l'homme magnifié nous conte, à travers l'évocation des luttes d'arènes, les amours d'un carrier, être tout de force et de beauté physiques, avec une femme sans frein, terrible d'appétit, La Scorpione, marquise met... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
EmniaEmnia   31 janvier 2016
Des filles ! Eh, mon Dieu Seigneur ! Il en avait eu à foison, les unes pour quelques sous, vingt, trente ou quarante, pas plus, ses moyens ne lui permettant pas d'aller au delà ; les autres pour rien ; oui, mais quelles particulières aussi ! Celles-là, commerçant de leur corps, afin de ne pas crever de faim au coin des rues, sur le pavé, s'étaient faites rigoleuses de désespoir ; celles-ci, pourries, gangrenées, horribles, avaient le feu paillard dans les veines et, fichtre ! elles besognaient avec Pierre ou Paul ou Jacques, sans choisir le baudet ; ah ! pourvu qu'elles en eussent un, fût-il teigneux, galeux, édenté, chauve, chassieux, essorillé, bossu, trépané, grêlé, sourd, muet, aveugle, borgne, myope, presbyte, bigle, vairon, beffre, manchot, jarretier, bancal, pied-bot ou cul-de-jatte, le reste leur était bien égal, oui, car elles n'aimaient rien, pas même elles, sales concubines de rencontres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
EmniaEmnia   28 janvier 2016
Une ride verticale coupait en deux son front, naguère uni comme un miroir, et sa magique chevelure d'or, qui, si peu de jours auparavant, rayonnait ainsi qu'un nimbe autour de son crâne, avait à cette heure perdu tout éclat, et, lui retombant inerte au long des tempes, s'en venait mourir entre ses deux épaules, sur les chairs extraordinairement amaigries. En outre, il respirait avec peine ; sa poitrine était parfois soulevée par des quintes de toux aussi déchirantes que des sanglots, puis tout son torse, surtout la gorge et les mamelles, était marbré de larges tâches rouges, et chacune de ces taches avait en soi l'on ne sait quelles stries blanchâtres assez profondes et ressemblait beaucoup à l'empreinte enflammée que laissent à la peau certaines morsures humaines qui sont à la fois des baisers...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
EmniaEmnia   30 janvier 2016
Noble quatre quartiers et riche à vingt carats, étrange au delà du rêve et vicieuse à damner un bataillon de saints, y compris le pape infaillible lui-même, elle brillait sur le sol ferrugineux du Midi comme Vénus au firmament, et tout roturier, trousseur de filles, en la voyant rouler indolemment étendue dans son somptueux landau, sous les ombrages capiteux du cours-l'amazone, ou bien entrer hautaine et décidée à Notre-Dame de Septimanie, le dimanche, se demandait à part soi si c'était quelque ribaude en rupture de ban ou quelque altesse impériale et royale tombée de la cuisse de Jupiter ? Et, ne pouvant résoudre, la contemplait assez incertain, mais embrasé jusqu'au fondement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
EmniaEmnia   07 février 2016
Un paour épris d'une princesse et couchant avec ! Un ver de terre amoureux d'une étoile, comme on dit à la comédie, et l'étoile se livrant au vermisseau, ça ne se voit pas tous les jours en ce bas monde ! Or, comment voulez-vous qu'après avoir goûté d'une enchanteresse si musquée, on aille se frotter avec plaisir à quelque gouge bête comme une ânesse et sale comme un peigne !
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : femme fataleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

1 classique = 1 auteur (XIX° siècle)

La Chartreuse de Parme

Stendhal
Alfred de Vigny
Honoré de Balzac

21 questions
543 lecteurs ont répondu
Thèmes : classique , classique 19ème siècle , 19ème siècleCréer un quiz sur ce livre