AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352945291
Éditeur : Bragelonne (21/10/2011)

Note moyenne : 3.05/5 (sur 10 notes)
Résumé :

La première espèce intelligente qui a rencontré l'humanité l'a attaquée sans prévenir et a déferlé sur le système solaire, sans pitié. Plus d'un siècle plus tard, la colonie humaine installée sur la planète Darien a fondé un nouveau foyer pour l'humanité et a établi une relation pacifique avec l'espèce indigène de la planète : les Uvovos. Tout vachanger pour les... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
fnitter
  10 octobre 2013

On démarre par un prologue percutant décrivant une bataille humains-extra-terrestres sur fond d'extinction programmée de l'humanité. (que les allergiques à la sf militaire se rassurent, cela ne donne pas le ton du roman).
Vient ensuite la description de Darien, planète colonisée par des rescapés du "prologue" accompagnés par des Dariens de "souche", les Uvovos, une race très ancienne et très complexe.
On découvre très vite que l'humanité originelle a survécu et est devenue un empire stellaire (la sphère terrienne) alliée et vassale de l'hégémonie, puissante race extra-terrestre. On découvre le jeu politique des différentes factions en compétition, les complots et manoeuvres pour s'assurer la possession d'un artefact ancien présent sur Darien et qui pourrait faire basculer l'équilibre des forces.
Un univers extrêmement riche, bien structuré, foisonnant et dense.
Un habile mélange d'exotisme, de jeu politique et d'aventures spatiales.
L'auteur nous dépeint son univers comme si nous le connaissions déjà. Un peu complexe au départ, cela a l'avantage de nous plonger directement dans le bain. Très accrocheur.
Chaque chapitre donne le nom de celui sur lequel il va porter.
L'univers, peuplé de multiples races d'extra-terrestres (bien plus puissantes que l'humanité), fait un peu penser à l'univers de David Brin dans Elévation et Marée stellaire (dont l'auteur cite d'ailleurs le nom dans ses remerciements) avec un degré de complexité supplémentaire (anciens univers compressés dans les différentes couches de l'hyperespace, civilisation méca et IA).
Un space opera dans toute sa splendeur, des empires stellaires, des extra-terrestres, des IA et des mécas, des complots, des guerres immémoriales.
Un grand foutoir ? Non ! un superbe moment de sf qui porte même la caution de Iain M. Banks qui parle de Cobley comme : " d'Un nouveau talent du space opera".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          490
MarcF
  30 novembre 2011
L'action se focalise pas mal autour de la planète Darien où un vaisseau colonie terrien a depuis de longues années permis le développement d'une petite colonie terrienne bien intégrée avec les pacifiques Uvovos.

L'arrivée d'un ambassadeur terrien redécouvrant cette planète va en faire l'enjeu d'un grand conflit entre races.
On est dans le space-opéra, mais je n'ai pas tiré tout le plaisir que j'espérais de ce livre. Certes la trame est intéressante, mais on se perd vite dans les petites intrigues et certaines des armes et autres technologies cachées ne font pas vraiment crédibles, ce n'est pas tant les technologies elles-mêmes que la façon dont elles sont introduites et présentés qui ne m'a pas entièrement convaincu.
Ce n'est qu'un tome d'introduction, donc il faudra voir comment la série évolue.
Commenter  J’apprécie          10
charlottien
  08 septembre 2014
C'est gnangnan.
On va d'incohérences en incohérences dans une histoire insipide.
C'est trop drôle l'histoire de l'humanité qui n'a pas la technologie pour résister à une attaque alien mais qui a suffisamment de technologie pour envoyer un vaisseau spatial à des années lumière. Il faudrait savoir ce qu'on raconte.
On comprend pourquoi Bragelonne n'a pas édité la série.
Poubelle.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
finitysendfinitysend   16 septembre 2012
Ses mots étaient un torrent de voyelles harmonieuses prononcées à des hauteurs différentes , puis ses phrases devinrent une suite de sons âpres , mais expressifs , entrecoupés de quelques bourdonements graves .
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2141 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre