AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791095480075
Éditeur : Les éditions du rêve (01/10/2017)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Ils ont entre 5 et 10 ans et ne manquent pas d'imagination quand il s'agit de dessiner la planète qui les inspire. Voici leurs aspirations, le monde tel qu'ils l'espèrent, eux qui le porteront bientôt.

Ecologie, partage, famille... sont autant de valeurs que les enfants ont naturellement mis au cœur de leurs rêves. Si ce livre garde toute la légèreté -et l'humour- d'une parfaite histoire du soir, il est aussi plein d'espoir. Celui de voir la bienveil... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
babounette
  24 mai 2018
Merci à Babélio Masse critique et aux éditions du rève pour l'envoi de ce petit livre "Dessine-moi...Ton monde idéal" de Victor de Coster, destiné aux enfants mais qui peut être lu par les parents.
20 enfants de 6 à 10 ans de toutes régions de France nous donnent un petit compte rendu de leur vision de leur monde idéal. Ces petites pensées d'enfants sont illustrées de manière naïve par un illustrateur dont je n'ai pas trouvé le nom. Dans tous ces textes, la plupart des enfants ne veulent plus de guerres, plus de disputes, ils veulent plus de tolérance et ne comprennent pas le racisme, ils ne veulent plus de pollution, ils veulent des amis, aller au fast-food souvent, être avec leur famille, voler dans les airs, voyager, certains ne veulent plus d'écoles, d'autres oui, pour devenir intelligents... Bref, un joli aperçu de ce que pensent les enfants.
Victor de Coster est journaliste. Habitué des thématiques de jeunesse, il a parcouru la France à la rencontre des bouts de choux qui lui ont peint leur monde idéal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          604
doublepage
  21 mai 2018
C'est le livre qu'on rêvait tous d'écrire quand nous ètions enfants. "Quand je serais grand"....... J'en ferais des chôses.
Et bien grâce à ce court récit Victor de Coster réalise une partie de ce rêve.
Durant ces quelques pages , de jeunes enfants, agés de 5 à 10 ans imaginent leur monde idéal : c'est à la fois drôle et émouvant.Tous les sujets sont ici abordés.Certains s'arrêtent à des biens matériels : un parc de jeux, ou encore la possibilité de se servir dans les magasins..... Mais d'autres abordent des sujets plus sensibles comme ceux liés à l'écologie ou encore aux sans logis.
Toutes ces phrases dites avec leurs mots d'enfants me laissent finallement assez optimistes sur l'avenir de notre humanité.
Et moi qui suis d'un âge plus avancé que pourrais je rajouter? Quel serait mon monde idéal? Et bien que mes enfants et tous les enfants du monde aillent au bout de leurs rêves et ne laissent pas polluer par tout ce qui aujourd'hui laisse trop de place à un monde "virtuel".
Un grand merci à Masse Critique et aux Editions du rêve pour ce retour en enfance qui m'a fait un bien fou.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
LightandSmell
  09 avril 2018
J'ai tout de suite trouvé l'idée de demander à des enfants âgés de 5 à 9 ans de nous décrire leur monde idéal originale et surtout intéressante dans la mesure où il est rare de leur donner la parole sur ce genre de questions, que ce soit dans la vie courante ou en littérature. Je salue donc l'initiative de la maison d'édition et de l'auteur.
Le fond…
Alors que je m'étais attendue à des propos assez loufoques ou du moins, centrés sur leurs centres d'intérêt, les enfants abordent régulièrement des thèmes « sérieux » qui montrent une véritable prise en compte des enjeux de société : écologie et pollution (deux thèmes très présents), cause animale, solidarité, racisme, terrorisme… J'ai également été marquée par ce souci de la paix, et une volonté de vivre dans un monde où les relations entre les individus seraient pacifiées.
Derrière ces considérations sérieuses, les enfants évoquent également des thèmes plus légers comme le sport, les jeux, les voyages, l'amitié, la famille, l'alimentation qui semble être un domaine pour lequel les goûts sont très disparates entre amateurs de plats équilibrés et amoureux de junk-food…
Au fil de ma lecture, certains propos m'ont impressionnée par la maturité qu'ils dénotent, quand d'autres m'ont franchement fait sourire par leur côté très imaginatif, un peu naïf ou décalé :
« On mangerait des choses équilibrées comme des petits pois avec saucisses » (Jiméo, 9 ans) : comme quoi, la notion d'équilibre alimentaire est assez subjective…
« J'aimerais rester à l'âge de 10 ans, car après, à partir de 11 ans ce n'est pas trop rigolo, je ne pourrai plus faire de sport ni courir. » (Julia, 7 ans) : j'imagine que derrière cette phrase se cache le spectre de la puberté, mais si quelqu'un a une autre explication, je suis preneuse.
« J'aurais le pouvoir de glacer les arbres pour pouvoir grimper dessus et m'en servir comme toboggan » (Julie, 6 ans) : l'une des idées les plus cool que je n'ai jamais lues.
« J'aurais un vélo qui vole, il irait très vite » (Victor, 8 ans) : un moyen de transport pour lequel je signerais tout de suite ! Il est d'ailleurs amusant de voir que le vélo semble plaire à pas mal de nos rêveurs.
« Tous les pauvres auraient une maison et tout le monde aurait un cinéma dans sa douche » (Zoé, 9 ans) : une très jolie idée…
« On pense que le requin blanc est dangereux mais il ne l'est pas. » (Zakaria, 10 ans) : ce jeune homme fait preuve d'un discours empreint de bon sens que ce soit à travers ces quelques mots ou sa participation. En tant qu'amoureuse des animaux, c'est réconfortant de constater qu'il y a une véritable prise en considération de la cause animale chez certains enfants.
Les adultes devraient être séduits par la teneur de l'album qui leur permettra, je l'espère, de se rendre compte que finalement, il est possible de participer à la construction d'un monde dans lequel les enfants seraient heureux de vivre, certains de leurs rêves ne dépendant que de la bonne volonté de chacun. Quant aux jeunes lecteurs, nul doute qu'ils prendront plaisir à découvrir les textes des participants avant, peut-être, de partager avec leurs aînés, leur propre vision des choses.
La forme…
Léger, mais avec une couverture assez rigide pour ne pas qu'elle se plie à la moindre occasion, cet album est indéniablement agréable à prendre en main que l'on soit un enfant ou un adulte. Quant aux illustrations, elles retranscrivent à merveille les rêves de ces enfants qui nous content, sans détour ni cachotteries, le monde tel qu'ils aimeraient le voir. Cela se traduit par des dessins lumineux aux couleurs pimpantes et rafraîchissantes à l'image de ces jeunes personnes qui ont encore cette naïveté et cette joie de vivre que certains adultes ont, malheureusement, perdues. Les lecteurs découvrent donc, page après page, un festival de couleurs qui assure une lecture plaisante et pleine de peps. Difficile de ne pas avoir le sourire aux lèvres en tournant les pages !
Les dessins sont assez simples un peu comme si c'était les enfants eux-mêmes qui avaient sorti les crayons pour mettre en scène leur monde idéal. le texte et les images forment donc un ensemble harmonieux qui permet aux lecteurs de se plonger pleinement dans l'album et de s'imaginer voyager d'un monde idéal à l'autre.
En conclusion, derrière des visions très différentes de ce que serait un monde idéal, même si plusieurs thèmes reviennent régulièrement, se cache toujours une certaine simplicité qui rend les propos de ces enfants touchants et pleins de bon sens. Entre l'envie d'un monde dénué de pollution et de guerres et celui où l'on aurait une mini-corne sur la tête, cet album devrait plaire aux enfants et à leurs parents, et marquer le début de jolies discussions intergénérationnelles.
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
joedrawmadaire
  09 juin 2018
Le monde de demain nous paraît loin et pourtant, il est déjà à nos portes. La planète est en danger, le réchauffement climatique fait rage, un surplus de pollution augmentant le co2 dans l'air accroît la température terrestre d'années en années. La cause ? L'ère industrielle, néfaste sur bien des points pour notre chère planète bleue. Afin d'y remédier, nous devons changer notre manière de vivre, nos modes de consommation, notre façon de considérer le monde et ainsi agir en conséquence. Nous pouvons le faire. Mais aussi, il faut aider les générations futures à comprendre les enjeux, les raisons d'un changement nécessaire. Car bien évidemment, il n'y a pas que le réchauffement climatique, puisque à cela s'ajoute la disparition de millions d'hectares de forêt — poumons de notre habitat naturel — mais aussi les guerres, la violence extrême, la maltraitance animale et bien d'autre catastrophes qui secoue (et le mot est faible) notre monde. Alors, afin de préparer au mieux le terrain des générations futures, il est important de transmettre aux plus jeunes, à nos enfants, les bons réflexes qui permettront de construire — ou reconstruire — un monde meilleur.
Et c'est ici que l'auteur Victor de Coster nous aiguille, nous guide vers la lumière avec son livre « Dessine-moi…ton monde idéal ». Vous êtes convaincu que nos enfants ne pensent qu'à jouer aux jeux vidéos, à regarder des vidéos sur Youtube à longueur de journée ou encore à passer son temps sur les tablettes 2.0 ? Détrompez-vous ! Les plus jeunes ont une conscience, ils comprennent bien des choses, ils savent comment marche le monde. C'est en tout cas ce que l'on peut retrouver dans « Dessine-moi ton monde idéal », un livre qui regroupe plusieurs « témoignages » d'enfants de 5 à 10 ans qui, le temps d'un échange avec Victor, nous livre leurs désirs, leurs rêves, et nous dessine à travers leurs mots d'enfant le monde de demain, le monde qu'il souhaite, le monde de bientôt, leur monde.
Plusieurs thèmes y sont abordés tels que la pollution, la guerre, l'écologie, les rapports entre êtres-humains, et bien d'autres encore. C'est une véritable leçon d'humilité, d'optimisme teinté d'innocence et d'insouciance, un hymne à l'amour universel, une mélodie du coeur qui nous transpercent tant les mots sont justes, vrais, purs. Beaucoup souhaitent la fin des guerres et une réconciliation entre les hommes. D'autres souhaitent préserver la terre et la protéger contre la pollution ou encore protéger et prendre soin des animaux. Ce livre nous appelle à changer et à réfléchir autrement, à croire que tout est possible, à être plus solidaires envers les plus démunis, à nous comporter en adultes (les enfants sont bien souvent un bon exemple pour nous autres) et surtout à être dignes de notre habitat, la terre, notre mère à tous.
De belles illustrations accompagnent les propos recueillis par l'auteur, nous plongeant encore un peu plus dans un doux voyage. Bien évidemment, les enfants ont des rêves, certain comme Blanche, 10 ans, pense déjà à l'idée d'écrire et de pourquoi pas devenir écrivaine. D'autres ont des envies un tant soit peu farfelues mais qu'importe, cela nous fait sourire et on tombe instantanément sous le charme. Par exemple, Celia, 6 ans, souhaite qu'il y ait Noël trois fois par ans. Nassim, 9 ans, aimerait avoir un terrain de foot pour lui et ses amis afin de pouvoir y jouer avec Cristiano Ronaldo. Margaux 9 ans aimerait pouvoir manger « pleins de bonbons », un grand classique. Julia quant à elle aimerait pouvoir changer les « méchants » en statue, à 7 ans, c'est une belle idée n'est-ce pas ?
Bref, Victor de Coster nous offre ici un livre rempli d'espoir, d'humilité et de douceur. « Dessine-moi ton monde idéal », disponible ici, est à mettre dans toutes les mains, petites et grandes, afin que nous puissions tous changer, ensemble, afin de dessiner le monde… le monde de demain.
Lien : https://drawmadaireblog.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Tbilissi
  01 juin 2018
Merveilleuse idée que ce petit livre qui réunit 20 témoignages d'enfants français entre 6 et 10 ans sur leur monde idéal.
Leurs propos, parfois très spontanés et drôles, sont riches d'enseignements et portent la réflexion plus loin. Ils ont en tout cas été prétexte à questionnement et débats avec mon fils de 6 ans, qui a par la même occasion découvert de nombreux thèmes de société : le racisme, la pollution, les SDF, les attentats...
Le tout est très simplement mais néanmoins magnifiquement illustré et ces "mondes idéaux" prennent forme sous nos yeux, donnant aux récits une indéniable saveur supplémentaire.
Un immense merci aux éditions du rêve pour cette découverte grâce à l'opération Masse Critique. Mon fils et moi allons dès demain écrire notre monde idéal, et ça, c'est grâce à cette belle oeuvre.
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
babounettebabounette   24 mai 2018
Dans mon monde idéal, il n'y aurait pas de pollution. Il y a trop de déchets dans la nature. Il faut tous les enlever.
Il n'y aurait pas de racisme. Ça fait de la peine dans les écoles quand il y en a.
Les gens seraient gentils...
Lucie, 9 ans, Puy-de-Dôme
Commenter  J’apprécie          430
AudreyMarieAudreyMarie   20 mars 2018
Dans ce monde parfait, il n'y aurait pas de guerre, car il y a des gens qui sont tués.
Commenter  J’apprécie          20
TbilissiTbilissi   01 juin 2018
On pourrait vivre jusqu'à 100 ans et en bonne santé, car, sinon, ça ne sert à rien d'avoir 100 ans si on est en mauvaise santé.
Commenter  J’apprécie          10
AudreyMarieAudreyMarie   20 mars 2018
Tout le monde serait content, on ferait des choses bien, ça sentirait le parfum des fleurs et pas la pollution de la Terre.
Commenter  J’apprécie          10
AudreyMarieAudreyMarie   20 mars 2018
Les gens s'habitueraient à devenir gentils, ils ne se taperaient pas et respecteraient la vie des autres et la leur.
Commenter  J’apprécie          11
autres livres classés : imaginationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
986 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre