AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070644251
Éditeur : Gallimard Jeunesse - Giboulées (13/04/2012)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 83 notes)
Résumé :
C'est décidé. Aujourd'hui, Emile est invisible.
C'est comme ça et pas autrement !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
Nastasia-B
  27 juillet 2013
Voici un petit album gentillet. On m'en avait dit le plus grand bien, alors je suis allée voir.
Contrairement à beaucoup de commentateurs, je n'ai pas été emballée. Je l'ai trouvé " pas mal, mais sans plus ".
C'est l'histoire d'un petit garçon complètement dans son monde qui a dû regarder tellement de dessins animés ou de trucs farfelus qu'il s'imagine que sur un simple clic ! de sa volonté il peut devenir invisible aux autres.
Tout le comique de l'album repose là-dessus.
Au départ, cette " métamorphose " a simplement pour but de le faire échapper à un plat d'endives cuites qu'il déteste, puis, s'avançant toujours plus avant dans les dissonances de son raisonnement, Émile tente des choses toujours plus cocasses comme seules peuvent les entreprendre les véritables hommes invisibles...
C'est gentillet, donc, ça se mange sans faim, (mieux que les endives !) mais ça ne casse pas des briques non plus, en tout cas voici mon avis, c'est-à-dire, il est vrai, pas grand-chose.
Commenter  J’apprécie          510
trust_me
  30 avril 2013
Aujourd'hui, c'est décidé, Émile est invisible. Pour échapper aux endives préparées par maman, il sera invisible avant midi. Emile commence par se cacher puis il se persuade que plus personne ne peut le voir et se montre à découvert. Mais à chaque fois sa mère le repère. Émile réfléchit et la solution tombe comme une évidence : ce sont ses vêtements qui le trahissent. Pour être invisible, il faut être tout nu. Quand sa maman l'appelle en lui promettant une surprise, le garçon se méfie. Mais puisque maintenant il est réellement invisible, il part en courant découvrir la surprise. Et la surprise, c'est sa copine Julie : « Ouf, se dit Émile. Heureusement qu'il est invisible, sinon Julie aurait vu son zizi. »
Un album jubilatoire qui joue sur la force de persuasion propre à l'enfance. Il aurait peut-être mieux fallu qu'Émile se persuade d'avoir un ami imaginaire, cela aurait été moins embarrassant (mais aussi beaucoup moins drôle). Ma pépette n°2 (7 ans) a adoré, elle a franchement rigolé en découvrant la scène finale. Et puis il faut dire qu'avec Ronan Badel aux pinceaux, on est rarement déçu. Depuis l'excellentissime Félicien Moutarde, je ne rate aucune de ses publications. Ils sont tellement rares les illustrateurs jeunesse dont le dessin est aussi dynamique qu'irrévérencieux.
Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Lagagne
  11 décembre 2013
Emile est invisible ? Peut-être pas en fait. Pourquoi ? Mais parce qu'on lui a décerné un prix, et pas le 1er prix d'invisibilité bien au contraire ! le Prix Sorcières catégorie Première Lecture, parce que quoi de mieux qu'Emile avec son culot, son humour, ses situations cocasses et sa drôle de tête pour vouloir entrer dans la lecture ? Non, franchement, je ne vois pas.
Commenter  J’apprécie          190
murielan
  16 avril 2013
Pour échapper au repas de midi (des endives au jambon, faut pas exagérer !) Emile a décidé de devenir invisible mais cela n'est pas aussi facile qu'il n'y parait...
Un album plein d'humour, un héros très attachant et inventif qui semble vivre dans sa bulle et se met parfois dans des situations embarrassantes : toujours aussi drôle le petit Emile, toujours aussi têtu. J'adore !
Commenter  J’apprécie          170
Zakuro
  10 avril 2013
Vraiment, vraiment espiègle et tant soit peu têtu ce petit garçon Emile !
Dès que l'on ouvre le livre, il décide de jouer à cache cache et de se rendre invisible car sa maman .....fait des endives ce midi.
NON et NON, Emile n'a pas du tout envie de manger des endives mais la mousse au chocolat en dessert, OUIIIII !
Alors comment faire ? Par un petit jeu de piste, on suit d'un pas joyeux les petites inventions d'Emile jusqu'à une solution assez insolite.
Un très joli album carré où le jeune lecteur trouve le plaisir de lire une histoire très drôle liée à son quotidien et sourire devant les facéties d'Emile très bien rendues par les illustrations nettes et très simples.
Les pages roses de début et de fin ainsi que la couleur rose des habits d'Emile semblent être un clin d'oeil à savoir que cet album est dédié aussi bien aux petites filles qu'aux petits garçons sans distinction !
Je remercie Libfly et les éditions Gallimard.
Ouvrage lu dans le cadre de l'opération "Prix sorcières 2013"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

critiques presse (1)
Culturebox   15 mai 2012
Les enfants ont des idées fixes et de l'imagination. Émile en est un beau specimen, agaçant juste ce qu'il faut pour faire rire les enfants, qui s'y reconnaîtront. Les dessins de Ronan Badel sont à la fois drôles et jolis.
Lire la critique sur le site : Culturebox
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   27 juillet 2013
Maman fait des endives. Des endives ! Mais c'est horrible, les endives ! " Mais, Émile, j'ai mis plein de crème, de gruyère et de jambon. " Ça ne change rien. Les endives, c'est horrible. De toute façon, ça fait longtemps qu'Émile avait envie d'être invisible, alors.
Commenter  J’apprécie          100
murielanmurielan   16 avril 2013
C'est décidé. Aujourd'hui, Emile est invisible. C'est comme ça, et c'est pas autrement. A midi, plus personne ne pourra le voir.
Commenter  J’apprécie          130
JumaxJumax   16 octobre 2012
"Mais Emile, j'ai mis plein de crème, de gruyère et de jambon."
ça change rien. Les endives, c'est horrible.
Commenter  J’apprécie          80
sylvichasylvicha   20 avril 2013
Mouais ! Une surprise.
Emile se méfie. ça pourrait être un piège pour l'obliger à manger les endives
Commenter  J’apprécie          40
JangelisJangelis   28 septembre 2014
Tant pis, Émile, j'avais fait aussi de la mousse au chocolat.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Vincent Cuvellier (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Cuvellier
https://www.librairiedialogues.fr/livre/10983314-je-ne-suis-pas-un-auteur-jeunesse-vincent-cuvellier-giboulees Vincent Cuvellier évoque sa carrière et ses dernières publications, notamment "Je ne suis pas un auteur jeunesse" (éditions Gallimard jeunesse), dans l'émission Dialogues littéraires, réalisation : Ronan Loup. Interview par Caroline Mucchielli.
Retrouvez-nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Kilomètre zéro

Comment s'appelle le "héros"?

Ben
Baptiste
Ludo
Victor

6 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Kilomètre zéro de Vincent CuvellierCréer un quiz sur ce livre