AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 0316393878
Éditeur : Little, Brown and company (20/09/2016)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
In Emma Donoghue's latest masterpiece, an English nurse brought to a small Irish village to observe what appears to be a miracle-a girl said to have survived without food for months-soon finds herself fighting to save the child's life.

Tourists flock to the cabin of eleven-year-old Anna O'Donnell, who believes herself to be living off manna from heaven, and a journalist is sent to cover the sensation. Lib Wright, a veteran of Florence Nightingale's Cr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Eniaa
  18 octobre 2016
Dans un petit village irlandais, les touristes se pressent pour visiter la maison d'Anna O'Donnell qui semble vivre sans se nourrir depuis qu'elle a fêté son onzième anniversaire quatre mois plus tôt. Lib Wright, une infirmière vétérane de la guerre de Crimée est recrutée pour surveiller l'enfant afin de soulever une fraude ou de confirmer un miracle. Convaincue qu'Anna est une petite menteuse en quête d'attention et que ses parents l'exploitent pour en tirer un profit financier, Lib s'attend à exposer son mensonge en quelques jours, mais la situation est loin d'être aussi simple…
Room a été une de mes plus belles découvertes de 2016, c'est donc sans trop d'hésitation que j'ai recueilli ce nouveau roman d'Emma Donoghue en espérant y retrouver ce talent pour faire surgir des émotions profondes en quelques mots.
L'histoire de The Wonder est originale, surprenante et difficile. L'auteure nous plonge dès les premières pages dans l'ambiance de l'Irlande du XIXème siècle, une terre désolée récemment touchée par une terrible famine. La religion et la superstition règnent en maîtres dans le petit village d'Anna O'Donnell, une enfant très pieuse encouragée dans son jeûne par son entourage. Lib Wright arrive dans la maison d'Anna en étant convaincue de rencontrer une jeune menteuse qui sera démasquée en quelques jours, mais l'enfant ne semble manifester aucun intérêt pour la nourriture.
Autant vous prévenir tout de suite, le rythme de ce roman est très lent, mais l'atmosphère est tellement prenante qu'il est difficile de s'en détacher. La lenteur de l'intrigue permet à Emma Donoghue de développer la relation naissante entre Lib et Anna et les conflits qui entourent l'enfant. Les intérêts religieux, la question du deuil et du renoncement sont intimement entremêlés dans cette situation dramatique. The Wonder n'est pas simplement l'histoire d'une enfant qui ne veut pas manger, c'est beaucoup plus profond et tous les éléments sont extrêmement bien amenés.
Je suis restée dubitative pendant une grande partie de ma lecture. le roman me plaisait, oui, mais les émotions n'étaient pas tout à fait présentes… la dernière partie du livre a complètement changé mon ressenti. Tout trouve sa place, les explications sont là et elles sont à la fois terribles et touchantes. J'ai refermé The Wonder en réfléchissant quelques minutes à la force qui émanait de ce que je venais de lire, c'est encore une belle réussite d'Emma Donoghue.
Concernant la lecture en anglais…
Je n'ai pas eu de grandes difficultés avec la lecture de Room, je pensais donc qu'il en serait de même pour The Wonder, je me suis trompée. La voix n'est plus celle d'un enfant et le style d'Emma Donoghue est plus complexe. Les prières, relativement nombreuses sont écrites dans une forme d'anglais ancien. le texte est parsemé de « thou », « thy », « thee » etc. Heureusement, je connaissais déjà un peu ce vocabulaire grâce à Shakespeare et je n'ai pas été perdue mais ça peut être difficile si c'est une grande première pour vous. Je recommande cette lecture si vous êtes déjà à l'aise avec l'anglais et que vous êtes prêts à prendre votre temps sans en être frustré !
La sortie de ce livre est encore récente (26 septembre), je n'ai donc pas d'informations sur une éventuelle sortie en français pour le moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ManedWolf
  17 novembre 2017
Je suis totalement sous le charme de ce roman et des thématiques qu'il aborde. Pour poser un peu le cadre, Lib a été formée par Florence Nightingale pendant la guerre de Crimée, elle a de gros a priori sur les irlandais (qui ont alors la réputation d'être arriérés et un peu bouseux), n'est pas catholique et croit en la science. Sans en avoir été avertie, elle se retrouve plongée dans cette petite ferme et rencontre Anna, qui passe ses journées à prier et à admirer ses illustrations de saints, qui a l'air en parfaite santé malgré qu'elle dise ne rien manger depuis des mois et qui est peu à peu traitée comme un petit miracle. Les visiteurs se pressent devant sa porte, tout le monde espère voir en elle un signe divin, pourquoi pas la première sainte consacrée en Irlande depuis le XIIIe siècle.
Le contraste entre ces deux personnages est vraiment bien traité, et c'est ce qui fait tout l'intérêt de cette lecture. Je me suis attachée autant à Lib qu'à Anna, et j'avais vraiment envie de connaître la vérité derrière cette histoire de jeûne prolongé. le livre n'est pas forcément haletant en soi, mais l'ambiance est puissante, pesante, et j'ai été incapable de le lâcher avant la fin. On suspecte tout le monde, on pense forcément à une arnaque sans savoir de quel côté elle vient, et on est entouré de personnages qui sont persuadés d'assister à une merveilleuse intervention divine. C'est le cadre idéal pour confronter la foi et la science, et là encore le traitement est très intelligent.
L'autre aspect très intéressant est bien sûr le thème de l'alimentation dans une Irlande qui sort tout juste de la Grande Famine, on ne peut pas passer à côté de l'ironie qui montre une jeune fille se priver volontairement de nourriture. Certains sujets abordés sont assez lourds, on aura des questionnements sur la maltraitance des enfants, la privation, et bien sûr le rôle de l'infirmière et les limites de sa déontologie, l'aveuglement de la foi et les limites de la science, bref autant de thèmes qui m'ont passionnée. D'ailleurs, Emma Donoghue s'est inspirée de vraies histoires, souvent de femmes et très souvent de jeunes filles qui prétendaient ne plus avoir besoin de se nourrir… Ce roman ne fait pas écho à une histoire en particulier mais je te conseille de le lire avant de trop te renseigner sur le sujet si tu veux préserver la surprise et la découverte de cette drôle de tendance.
Le petit bémol, s'il faut en soulever un, c'est la relation amoureuse qui arrive comme un cheveu sur la soupe, ça donne l'impression qu'il en fallait une alors qu'elle est totalement superflue. Mais l'accent n'est vraiment pas mis là-dessus, heureusement, alors j'ai fait abstraction. En tout cas, Emma Donoghue est allée là où je ne l'attendais pas, dans un roman très différent de Room mais tout aussi poignant et je le recommande totalement.
Chronique plus complète ici :
Lien : https://dejeunersouslapluie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TheFangirlTheFangirl   27 mai 2017
"Good nurses follow rules,” Lib growled, “but the best know when to break them.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Emma Donoghue (39) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emma Donoghue
The Walrus Talks - Emma Donoghue
autres livres classés : littérature irlandaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'Irlande

Le pays est divisé en deux : l'Irlande du Nord et...

La République d'Irlande
Le Royaume d'Irlande
La Principauté d'Irlande

11 questions
110 lecteurs ont répondu
Thèmes : irlande , paysCréer un quiz sur ce livre