AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B001848NWY
Éditeur : (30/11/-1)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
BVIALLET
  12 juin 2012
Le jeune violoniste Kasper et son ami Wilfrid, contrebassiste, sont en route vers Heidelberg dans l'espoir de s'y produire. En chemin, ils rencontrent un gros bonhomme qui leur conseille de faire demi-tout car Pimenti, un très illustre maestro vient d'annoncer qu'il va y donner un grand concert pour Noël. de plus, les musiciens vont être pris pour des voyous. Kasper devra se cacher dans une cave pour ne pas être arrêté comme eux...
Un recueil de charmantes nouvelles du bon vieux temps au pays alsacien écrit dans un style de très grande qualité par le célèbre duo surtout connu pour le roman "L'ami Fritz". Les quiproquos ne manquent pas, la truculence non plus. Et quelquefois, cerise sur le gâteau, on se prend même à naviguer sur les rives du fantastique. Excellent, mérite mieux que l'oubli.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
Commenter  J’apprécie          40
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
BVIALLETBVIALLET   12 juin 2012
Mais alors, elle, sans me regarder, sans m'écouter, se prit à jeter des cris de paon, des cris à vous déchirer les oreilles, tout en grimpant l'escalier aussi vite que lui permettait son énorme corpulence. De mon côté, saisi d'une horreur inexprimable, je m'accrochai à sa robe, pour la prier à genoux. Mais ce fut pis encore. J'avais beau lui dire : "Madame, regardez-moi. Je ne suis pas ce que vous pensez..." Bah ! Elle était folle d'épouvante, elle radotait, elle bégayait, elle piaillait d'un accent si aigre que si nus n'eussions été sous terre, tout le quartier en eut été réveillé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Erckmann-Chatrian (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Erckmann-Chatrian
ERCKMANN CHATRIAN – La Lunette de Hans Schnaps
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Vous avez dit Erckmann ? Non, Chatrian !

Bonjour, moi c'est Emile

Erckmann
Chatrian

12 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Erckmann-ChatrianCréer un quiz sur ce livre