AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290311782
Éditeur : J'ai Lu (03/09/2001)

Note moyenne : 3.39/5 (sur 4092 notes)
Résumé :
Il se passe peu de choses dans les nouvelles d'Anna Gavalda, pas d'événement exceptionnel, de rebondissement inattendu, rien que le cours ordinaire de la vie et c'est ce qui en fait le charme. L'absence de sensationnel excelle à rendre le vide de ces existences vouées à la même banalité derrière une façade sociale plus ou moins reluisante. Ainsi dans Cet homme et cette femme un couple part en week-end. Ils roulent sur l'autoroute en direction de leur maison de campa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (242) Voir plus Ajouter une critique
litolff
  16 février 2013
Anna Gavalda avait fait une entrée très remarquée dans le monde littéraire avec ce délicieux recueil de nouvelles. Je ne suis pas particulièrement friande de ce style littéraire mais je me rappelle avoir attendu avec impatience l'opus suivant.
12 nouvelles, toutes très différentes, touchantes, désopilantes ou cruelles, presque toutes déroutantes qui touchent à l'intime, au familier, aux situations extrêmes déjà vécues, drôles, poignantes ou honteuses avec un petit quelque chose qui étonne, l'acuité du regard de cette jeune auteure. Une écriture fluide et légère qui frappe là où ça fait mal : présentez-lui vos ennemis, et vous les retrouverez peut-être croqués avec perfidie dans quelques nouvelles qui vous feront sourire …
Commenter  J’apprécie          592
Ambages
  26 juillet 2016
C'est peut-être un paradoxe mais j'aime lire des nouvelles car j'ai une impression de liberté. Plus le texte est court plus mon esprit a d'espace pour vagabonder après les derniers mots. Surtout quand ils sont enlevés comme c'était le cas dans ces nouvelles lues par leur auteur (voix parfaite qui évidemment avait le ton, le rythme, pour interpréter une boutade ou un regret).
J'ai donc écouté neuf nouvelles reprises dans ce CD audio et et j'ai franchement ri avec « Junior » et la Porche de papa et je me suis demandée ce que j'aurais fait en apprenant «Le fait du jour. » J'ai eu froid dans le dos avec « Catgut », j'étais heureuse en voyant ce « Clic-clac », triste pour l' « I.I.G. » et songeuse « Pendant des années »... Que c'est bien vu, bien pensé et efficace ! Un rythme, des mots (bons) et le tout lu par Anna Gavalda, vraiment trois heures agréables, une belle « Permission » de minuit.
C'est ça la nouvelle. Me permettre d'entrer comme par effraction dans une intimité et de ressortir aussi vite en ayant senti, juste « senti » pour éviter un voyeurisme malveillant qui peut me mettre mal à l'aise ; mais rester suffisamment pour prendre une bouffée de ce que l'auteur veut dire en me laissant comprendre l'essentiel, sans avoir l'obligation d'aller jusqu'au bout du bout si cela est trop douloureux. Les non-dits juste suggérés permettent cette latitude de ne prendre que ce qui fait du bien. J'ai aimé ces nouvelles et l'écriture de Gavalda car elle m'a fait voyager dans son univers avec mes couleurs du temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          514
linabdl
  06 août 2012
J'avais adoré « Ensemble c'est tout » d'Anna Gavalda, il m'a donc paru naturel de lire d'autres livres de cette auteure.
Ce livre comprend douze nouvelles. J'avoue que je me suis ennuyée durant deux ou trois d'entre elles, mais je ne regrette absolument pas ma lecture.
Certes, aucune intrigue, aucun suspens, mais quel bol de fraîcheur ! Les nouvelles sont très courtes, idéal pour lire lorsque nous n'avons pas beaucoup de temps, la plupart des personnages sont attachants. Certaines nouvelles m'ont fait sourire, d'autres m'ont rendu triste, bien qu'elles retracent des histoires de la vie courante auxquelles on ne fait pas forcément attention.
Au départ, j'avais un avis assez mitigé. Cette lecture n'avait en soit rien d'extraordinaire, et pourtant, l'écriture d'Anna Gavalda a su me charmer à nouveau. Son style bien particulier est frais, fluide et très piquant. Elle va directement à l'essentiel et n'hésite pas à utiliser des expressions crues.
J'ai eu un véritable coup de coeur pour l'épilogue, osé et vraiment drôle !
C'est un livre qui se lit très rapidement, idéal pour se détendre et passer un bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
FredMartineau
  18 septembre 2016
Anna Gavalda croque 12 tranches de vie qui se lisent d'une traite. Ce dimanche matin, pluvieux et triste, prémices des langueurs d'un automne qui s'insinue chaque jour un peu plus malgré quelques résistances estivales m'aura suffit pour parcourir ce livre déniché hier dans une foire aux livres. J'ai retrouvé avec plaisir l'auteure, son style, ses portraits de quotidiens ordinaires, de gens ordinaires qu'elles emmènent vers des presque riens qui fondent le début d'une histoire, animent les personnages et les portent à regarder le miroir, l'image qu'il reflète, le flou de son tain, l'ombre de ses noirceurs.
Commenter  J’apprécie          420
Auboulevardlitteraire
  27 août 2012
Ce sont 12 nouvelles, ou autrement dit 12 vies. Elles n'ont rien d'extraordinaires et pourtant elles ont réussi à me faire lire ce petit roman d'une traite.
Ces 12 nouvelles n'ont aucun points communs sauf un, peut-être, elles parlent du quotidien, des angoisses, des espoirs, des peurs, des déceptions, des erreurs, des sourires,...
Le plus souvent dans une histoire on attend de l'action, des rebondissements. A la fois qu'est-ce que la normalité à d'intéressante ? Pas grand chose, on la vit déjà tous au quotidien, on n'a pas besoin de la retrouver dans les bouquins. Et pourtant c'est avec cette normalité qu'Anna Gavalda nous touche, et nous touche droit au coeur. Et c'est cette normalité qui rend ce roman fabuleux !
Elle a style d'écriture que je qualifie de moderne (c'est mon terme à moi, je n'ai fait aucune recherche pour le trouver, ce n'est surement pas le bon terme mais comme cela que je l'appelle). Je m'explique, comme beaucoup d'autres auteur(e)s (Katherine Pancol), Anna Galvada mets des tas de mots familiers dans ces écrits, c'est vrai que cela rend le texte plus vivant et plus réaliste, mais cela donne aussi l'impression d'un manque cruel de vocabulaire..
Ces nouvelles se lisent vite et sont très agréables, mais pas toujours très gaies. Cette auteure est une bonne découverte. C'est presque un coup de coeur.
Lien : http://auboulevardlitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
Citations & extraits (174) Voir plus Ajouter une citation
leonceleonce   15 octobre 2017
----Je vous l'accorde, c'est rapide. Mais en vous regardant vous éloigner, je me suis dit : c'est trop bête, voilà une femme que je croise dans la rue, je lui souris, elle me sourit, nous nous frôlons et nous allons nous perdre...C'est trop bête, vraiment, c'est même absurde.
Commenter  J’apprécie          70
fafaricaudfafaricaud   03 mai 2011
-Je t'appelle parce que j'ai envie de revoir ton visage. C'est tout. C'est comme les gens qui retournent dans le village où ils ont passé leur enfance ou dans la maison de leurs parents... ou vers n'importe quel endroit qui a marqué leur vie.
[...]
- A croire que ton visage est un endroit qui a marqué ma vie.
Commenter  J’apprécie          1140
missmolko1missmolko1   03 décembre 2010
Je ressemble à un personnage de Brétécher : une fille assise sur un banc avec une pancarte autour du cou : "je veux de l'amour" et des larmes qui jaillissent comme deux fontaines de chaque coté des yeux. Je m'y vois. Tu parles d'un tableau.
Commenter  J’apprécie          900
lisettelisette   09 mars 2008
Tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer...
Commenter  J’apprécie          2660
babbab   27 décembre 2008
L'important ce n'est pas le lieu ou on se trouve, c'est l'état d'esprit dans lequel nous sommes.
Commenter  J’apprécie          1910
Videos de Anna Gavalda (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anna Gavalda
Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates .Tandis que Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale, Juliet Ashton, jeune écrivain, compte ses admirateurs par milliers. Parmi eux, un certain Dawsey, habitant de l'île de Guernesey, qui évoque au hasard de son courrier l'existence d'un club de lecture au nom étrange : « le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates »... Passionnée par le destin de cette île coupée du monde, Juliet entame une correspondance intime avec les membres de cette communauté. Et découvre les moyens fantaisistes grâce auxquels ces amis bibliophiles ont résisté à l'invasion et à la tragédie. Jusqu'au jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey. Pour Juliet, la page d'un nouveau roman vient de s'ouvrir, peut-être aussi celle d'une nouvelle vie...« Absolument délicieux ! » Anna Gavalda
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Anna Gavalda en 10 questions !

Lequel de ces métiers a t-elle exercé avant de recevoir son premier prix littéraire ?

professeur de mathematiques
professeur de philosophie
professeur de français
professeur de gymnastique

10 questions
219 lecteurs ont répondu
Thème : Anna GavaldaCréer un quiz sur ce livre
. .