AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365408524
Éditeur : Sharon Kena (24/04/2015)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 12 notes)
Résumé :
La suite des aventures de Diane et Marc au Costa Rica...
Vous n’êtes jamais allé au Costa-Rica ? Quel dommage ! Qu’attendez-vous pour visiter l’une des plus luxuriantes forêts tropicales de la planète ? Peut-être n’aimez-vous pas les moustiques et autres créatures exotiques !
N’ayez crainte ! Vous n’aurez pas à en souffrir si vous suivez Marc Charleroi, guide expérimenté et ancien commando des Forces spéciales canadiennes. En plus d’être séduisant et s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Aelynah
  16 avril 2015
Mon avis:
Avec ce troisième épisode des aventures de Diane Fouché dans son périple au Costa Rica, le lecteur attend toujours plus de nos héros. Plus de quoi me direz-vous ? (Sourire malicieux) mais plus de… TOUT !!!
Car maintenant il faut aussi compter sur la sculpturale secrétaire en guise de rivale et cela va rajouter du piment, tendance forte, aux relations déjà épicées de nos deux tourtereaux.

!!!!!!!!!!Attention si vous n'avez pas lu l'épisode ou les épisodes précédents cette chronique risque de vous spoiler quelques découvertes qu'il serait dommage de ne pas saisir dans leur surprenante découverte. !!!!!!!!!!

Nous avions donc laissé nos trois protagonistes après une « légère » orgie amoureuse dans le jacuzzi. de là où l'un des fantasmes des hommes fut assouvi et où la perfidie de Sylvie se retrouve mise au grand jour. Car la belle n'a rien trouvé de mieux à faire que de photographier sa « chère » patronne en situation plutôt compromettante pour son statut de reine des glaces.
Cet épisode-ci va donc voir ressortir les pires travers de nos héroïnes.
Qu'il s'agisse de Diane ou de Sylvie, vous allez les voir dans des situations que vous n'auriez osé imaginer. Que l'on puisse se rabaisser à autant d'impudeur pour l'une ou de jalousie pour l'autre pour un homme va en faire sourire certains et rougir de honte certaines.
Diane, Corse par sa mère, va nous prouver qu'il n'y a pas que dans la nature que les volcans se mettent en éruption et que son caractère volcanique n'en a pas que le nom. Notre Diane si prude semble-t-il, si maîtresse d'elle-même dans la jungle parisienne fait ressortir dans cette canopée plus sauvage le côté indompté de sa personnalité.
Sylvie, quand à elle, montre aussi son vrai visage, chantage, vilenie, pour elle tous les coups sont permis pour obtenir sa place au soleil. Car une fois sortie de cette forêt tropicale, Sylvie veut enfin sortir de son anonymat parisien. Et qu'est-ce qui serait mieux pour ça que de profiter de l'aubaine de ces photos compromettantes ?
Et Marc dans tout ça ?
Le pauvre a beau essayer de refroidir les ardeurs de la secrétaire et faire comprendre à sa tigresse qu'il n'en pince que pour elle, son résultat est loin d'être probant.
Là encore, sans rien demander, il verra un fantasme masculin assouvi sous ses yeux.
Comment dans ce cas les arrêter ? Et surtout pourquoi ?
Car notre Marc est un homme avant tout, … même s'il sait qu'il le regrettera peut être plus tard il ne peut s'empêcher de profiter du spectacle, les yeux brillants et le sourire aux lèvres.
Un peu comme le lecteur à vrai dire qui ne sait s'il doit lever les yeux au ciel ou s'esclaffer de rire devant l'incongru de la situation.
Il va nous montrer, égal à lui-même cette grande culture qui fait craquer Diane (moi aussi j'aimerais bien avoir la voix avec le texte lol) et aussi que parfois il ne vaut mieux pas trop tirer la corde de sa patience. N'oublions pas qu'il a été élevé avec 4 soeurs et que cela marque un homme.
Nous allons aussi en apprendre toujours plus sur sa famille et par la même occasion un peu plus sur celle de Diane.
Et ces révélations nous ouvriront un peu les yeux sur leurs sentiments réciproques et sur les dilemmes qui les taraudent.
En résumé je continue à craquer pour les péripéties de nos trois hurluberlus, leurs chamailleries, leurs bagarres rangées et même leurs ébats tous sauf sages.
J'adore toujours autant Diane et Sylvie. Car le pire de nous est en elles lorsqu'elles se lâchent. On s'y reconnaît toutes un peu dans leurs épanchements et leurs débordements. Moi aussi j'ai parfois voulu "faire la peau" d'une rivale ou lui river son clou mais pour ma part, sans oser. Là je vois ce que cela aurait pu donner en laissant aller mes bas instincts. Cela fait à la fois peur et rire.
Une chose est sûre que ce soit Marc ou Diane, leur fierté, leurs fêlures vont les entraîner loin. Et une question qui va nous rester à la fin de cet épisode...
Jusqu'à quel point peuvent-ils tendre l'élastique entre eux avant qu'il ne claque sans espoir d'être réparé?
Ou sauront-ils mettre de côté leur raison pour n'écouter que leur coeur?
J'ai donc encore une fois hâte de lire la suite. Ena Fitzbel sait faire monter les enchères à chaque épisode de façon à nous rendre totalement dépendant de sa plume.
Ses scènes coquines font briller les yeux et sourire malicieusement ses lecteurs. Les réactions de ses personnages sont un panel des pires sentiments de l'être humain mais aussi des meilleurs. Jalousie, vilenie, chantage, mensonge côtoie à notre plus grande joie amour, tendresse, passion ou gourmandise.
Et ce qui ne gâche rien, les paysages décrits et les informations qui percent au fil des excursions nous transportent au Costa Rica sans la moiteur de l'air et les bestioles qui vont avec.
Encore un pur régal que cet épisode et de savoir que:
1- L'épisode 4 sortira début juin,
2- Qu'il y a 5 épisodes en tout et que l'épisode 5 nous ramènera vers un climat plus continental et le Québec et qu'il sortira courant juillet
me fait déjà sautiller d'impatience. Pas vous ?

Lien : http://aelyfofo.wix.com/lesp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gabrielleviszs
  12 juin 2015
Ahhh, suite des aventures de Diane et Marc et quelle suite ! Diane a fait une bêtise et s'en mord dorénavant les doigts. Elle ne comprend pas pourquoi cette folie lubrique a pu la prendre, sans mauvais jeu de mots et la voila qui regrette une fois de plus, mais surtout qui formante des plans pour tenter d'évincer sa chère miss bonnet E, autant dans son travail que dans les bras de Marc, si tant qu'elle arrive à y entrer et rester.
Une suite digne des précédents, avec beaucoup de situations qui sont vraiment comiques, et les sentiments de nos deux personnages principaux commencent à se montrer un peu plus. Diane ne veut toujours pas se dire que peut-être quelque chose pourrait se faire, même si c'est juste le temps de cette escapade. Pourtant elle montre de la jalousie et un certain attachement à cet homme, lorsqu'elle ne réfléchit pas. Dès qu'elle met son cerveau en route, c'est foutu, il n'y a plus que des airs hautains et une volonté de fer de ne pas l'approcher. Pourtant elle aime cela, l'approcher et même plus. Il y a deux femmes en elle, celle qui est coincé dans un univers où le paraitre compte énormément et la seconde qui veut vivre une aventure pleine de passion et torride avec un homme qui ne demande que cela. de son côté, Marc se pose des questions sur ce qu'il pourrait ressentir et se fait une joie d'avoir eut un combat de boue entre femmes rien que pour ses beaux yeux – enfin c'est vite dit, vu comment cela avait débuté. Mais cet homme a de multiples ressources et je suis sur qu'il y en a encore beaucoup à découvrir.
Entre les deux, Tom et Jerry font pâle figure à se chercher sans cesse, ici Ena nous offre un peu plus que ce trio du je-t'aime-pas-moi, au contraire, nous avons un peu plus sur la vie de notre cher guide poilu, selon les dires de la rousse sulfureuse. Il a une sacré famille et le peu qui est raconté montre que son enfance n'a pas dû être très tendre avec toutes ses soeurs. le fait d'avoir ses parents également dans une certaine situation, nous montre qu'il n'est pas qu'un guide bourru, il a des sentiments qui ressortent pour les personnes qui comptent à ses yeux. Un tome plus axé sur eux deux, même si miss bonnet E est toujours présente, elle est un peu plus en retrait. Toujours autant d'humour, tant dans les scènes que dans les dialogues. D'ailleurs lorsque les deux personnages principaux se parlent, c'est souvent à couteaux tirés et leurs pensées sont encore plus piquantes. Les émotions sont exacerbées : la jalousie devient chantage, les méchancetés grossissent jusqu'à devenir blessant et sarcastique. Malgré ces "mauvais sentiments" l'histoire ne part pas dans le dramatique, au contraire, l'auteur nous laisse dans une explosion de rire à chaque étape de cette anecdote.
Vivement le 4ème d'ailleurs, il m'attend au chaud et je ne vais pas le faire poireauter très longtemps !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/liaisons-perilleuses-au-costa-rica-tome-3-ena-fitzbel-a117882846
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Marie-Nel
  15 avril 2015
Celui-ci est dans la lignée des précédents ! C'est un réel plaisir de retrouver à nouveau Diane et Marc et de continuer à suivre leurs péripéties.
Diane se réveille après sa nuit très chaude avec Marc et son assistante et ne comprend pas ce qui lui a pris de succomber ainsi !! Elle en veut à son employée, elle va être odieuse avec elle, assouvir sa vengeance sur elle...Elle ne veut pas l'admettre, mais elle est jalouse. Donc qui dit jalouse, dit sentiments envers Marc, pense-t-elle ? Elle ne veut pas ressentir cela....Marc de son côté est clair dans son esprit par rapport à ce qu'il pense de Diane.
On retrouve ici la même chaleur qui nous a envoutée dans les épisodes précédents, le même érotisme et la sensualité persistante. Mais la touche nouvelle est que l'on découvre plus profondément les protagonistes, Diane avec ses ambigüités, Marc avec sa sensibilité. Il a une vie à côté de celle de guide, et elle lui amène parfois des mauvaises nouvelles...d'où cette découverte plus profonde du personnage...
Une fois de plus, j'ai été séduite par cet épisode, il nous amène de nouvelles informations sur les personnages qui deviennent de plus en plus attachants pour le lecteur. La plume de l'auteur est toujours aussi agréable et plaisante. Et toujours une fin bouleversante, nous tenant en haleine et nous donnant envie de lire au plus vite le 4ème volet de ce périple au Costa-Rica début juin !! Et une très bonne nouvelle en prime, il y aura pour notre plus grand plaisir un 5ème épisode émoticône smile
A lire sans modération aucune !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
dupontnathalie262
  16 décembre 2015
Décidément chaque fois qu'on qui Diane et Marc, c'est dans un lit !
Dans ce troisième épisode, Diane sort les dents et les griffes. Chaque fois que Marc pense l'avoir adoucie, elle se renfrogne encore plus. Entre jalousie, méprise et colère, les sentiments ont du mal à se frayer un chemin, chemin que les deux protagonistes semblent éviter à tout prix.
C'est un peu, je veux, je veux plus avec Diane.
Mais qu'est-ce qu'on aime ça, on passe vraiment de très bon moment en compagnie de ces deux êtres...un peu fou.
Je suis toujours aussi fan de Diane et de Marc. Marc a vraiment beaucoup de mérite car chaque fois que Diane semble s'adoucir, elle se reprend et du coup rétabli les distances conventionnelles qu'elle s'impose. Mais, qu'est-ce que ça doit être fatigant pour elle !
Aun niveau du style de l'auteur, là aussi je suis fan. Plus on avance et plus on ressent que l'auteur a du vraiment bien s'amuser à écrire ce livre. La complexité de ses personnages ainsi que leurs sautes d'humeur a du être un véritable régal à écrire et ce qui est vraiment génial, c'est qu'à la lecture de ce livre, on ressent véritablement le plaisir qu'Ena Fitzbel a eu à écrire ses mots.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lesreinesdelanuit
  24 avril 2015
Diane continue à souffler le chaud et le froid et Marc ne sait plus comment agir avec elle. D'amante passionnée, elle se transforme, l'instant d'après en vrai glaçon.
Elle refuse tout simplement d'admettre que Elle, Diane, puisse se laisser dominer par son attirance sexuelle pour Marc et surtout, qu'elle aime ça !
C'est donc un perpétuel jeu du chat et de la souris et de Je t'aime moi non plus qui s'engage entre eux.
Mais lorsqu'en plus l'amour s'en mêle ...
le moins que l'on puisse dire, c'est que quel que soit le genre de roman écrit par Ena, ils sont toujours agréables à lire et une réussite.
Je ne suis pas une fan inconditionnelle des romans érotiques mais je dois dire que j'ai passé un (très) agréable moment de lecture.
Le récit est plein d'humour et les personnages sont savoureux.
Diane, coincée du c... et qui n'admet pas qu'elle puisse avoir une sexualité débridée et qu'en plus, elle aime ça, est trop comique. Et j'adore les répliques qu'elle fait du tac au tac et certaines de ses phrases (qu'elle pense) mériteraient dêtre dites à haute voix tant elles sont justes, pertinentes et pleines d'humour.
Marc, lui, habitué aux femmes (ayant lui-même souffert de la présence de ses 4 soeurs qui lui en faisaient voir de toutes les couleurs) en voit des vertes et de pas mûres avec Diane.
Attiré par elle, il n'a de cesse de vouloir la séduire et il a parfois bien du mal à cerner le caractère volcanique et versatile de son amante.
Lien : http://lesreinesdelanuit.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   12 juin 2015
« — Papa t’a réclamé plusieurs fois depuis ce matin. Mais tu n’es jamais là quand on a besoin de toi, me sermonne Émilie. On ne peut pas compter sur toi…
Pour sûr, je suis guide ! C’est mon métier de parcourir le monde.
— Tu n’es préoccupé que par ton seul plaisir…
J’ai déjà entendu ce couplet moralisateur quelque part. Pas plus tard qu’hier, dans la bouche de Diane. Elles commencent à me courir sur le haricot, ces gonzesses !
— En attendant, c’est à nous de gérer les affaires familiales et de veiller sur nos parents, poursuit-elle, survoltée. Tu ne vaux pas mieux que Céline ou Audrey !
— T’es qui, toi, pour me juger ? » grogne cette dernière.
Avec un peu de chance, elles ne vont pas tarder à s’étriper. Je pourrai ainsi raccrocher et appeler Maman.
... — Hé ! Je n’avais pas fini de lui parler… s’offusque Émilie, qui visiblement a perdu le combiné.
Un grésillement répond à sa plainte, puis la voix de Laurie prend le relais. Elle est en tout point identique à celle de sa jumelle, à ceci près qu’elle me semble plus rêche. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : érotismeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox



Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
270 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre