AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368122656
Éditeur : Charleston (16/06/2017)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 74 notes)
Résumé :
A la mort de sa tante préférée, Julie ne reçoit pour héritage qu'une mystérieuse clef, accompagnée de l'adresse d'une banque à Sienne.
Elle s'envole aussitôt pour l'Italie et y trouve une liasse de papiers jaunis relatant les amours d'un jeune homme prénommé Roméo avec celle qui est sans doute son ancêtre, la belle Juliette Tolomei.
La Juliette de Shakespeare.
Alors que Julie déchiffre les parchemins, elle comprend que la sinistre malédiction p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (43) Voir plus Ajouter une critique
missmolko1
  28 juillet 2012
J'ai passé un très bon moment de lecture avec cette réécriture de Romeo et Juliette.
Nous suivons Julie ou Giulietta qui a la mort de sa tante, décide de partir en Italie découvrir ses origines. Avec pour seul élément une lettre de sa tante. Et puis nous sommes aussi plongé au dans l'Italie du XIVème siècle. Un vrai voyage dans le temps, dans l'Italie des grands peintres, le Palio cette célèbre courses de chevaux qui se déroule a Sienne, les rivalités entre grandes familles....
Beaucoup de suspense, de rebondissements marque le récit et chaque page se "déguste" lentement et nous offre du dépaysement. le contexte historique est très bien écrit.
Un premier roman très prometteur pour Anne Fortier.
Commenter  J’apprécie          250
Elphie
  13 avril 2011
Anne Fortier nous emmène à Sienne, en compagnie de Julie Jacobs, qui a la mort de sa tante se voit léguer une simple enveloppe avec une lettre lui expliquant qu'elle doit se rendre à Sienne sans plus tarder, accompagnée d'un passeport au nom de Giulietta Tolomei, son vrai nom.
A la banque elle ne trouve rien de plus qu'un petit coffre contenant une édition de Roméo et Juliette, un journal ayant appartenu à sa mère, et surtout de nombreux papiers anciens tous datés du 14ème siècle et racontant l'histoire de trois familles - les Tolomei, les Marescotti et les Salimbeni - en 1340.
Au fil de sa lecture et de ses rencontres (avec Eva Maria Salimbeni, Maestro Lippi et Alessandro Santini entre autres), Julie commence à réaliser que la Giulietta dont elle lit le récit est son ancêtre, mais qu'elle est aussi celle qui a inspiré la Juliette de Shakespeare, et bien d'autres avant lui.
Julie se retrouve alors embarquée bien malgré elle dans des querelles de familles, des malédictions, des meurtres, des vols et j'en passe. Les vrais Roméo et Juliette ont beau avoir vécu au 14ème siècle, leur histoire continue de faire des émules 600 ans plus tard. le livre alterne entre chapitres sur la Sienne de Giulietta et Roméo en 1340, et la Sienne de Julie de nos jours. On se rend vite compte que la ville est partie intégrante de l'histoire, tous les lieux, anciens ou contemporains, aussi bien les monuments que les magasins ou les hôtels existent ou ont existés réellement.
Les deux récits en parallèle sont aussi intéressant l'un que l'autre. Anne Fortier a fait un vrai travail de recherches - on se sentirait presque en 1340, assistant au Palio, ou bien témoins et confidents de l'amour naissant entre Giulietta Tomolei et Roméo Marescotti.
Les personnages de Anne Fortier valent tous le détour. Surtout Julie, la jumelle aînée, mais qui pourtant a passé sa vie à s'effacer derrière sa soeur Janice, et qui pour se sentir "elle" s'est lancé dans le militantisme sans toujours connaître les raisons de ses actes. Son départ pour Sienne et sa "chasse au trésor" vont littéralement la transformer. Elle va peu à peu s'épanouir et sans sa soeur dans les parages elle va pouvoir se montrer telle qu'elle est.
L'intrigue de Juliette est des plus prenante, et surtout très bien ficelée. Les révélations sont toutes plus surprenantes les unes que les autres, et la fin plutôt imprévisible. le style de Anne Fortier est fluide et plein d'humour, mais arrive en même temps à faire aller le suspens crescendo, et plus on tourne les pages, moins on a envie de s'arrêter avant la fin ! Contrairement à d'autres livres du genre que j'ai lu, Anne Fortier sait où elle va. Lorsqu'elle a inscrit le point final, toutes les questions avaient trouvées leurs réponses, et toutes les explications avaient été données comme il se doit.
Un autre très bon point en faveur de Anne Fortier est sa "postface" à la fin, où elle explique comment elle en est venue à écrire ce livre, de quoi elle s'est inspirée, les recherches qu'elle a fait, et surtout, elle dit bien clairement qu'elle a romancé certains passages. Et moi, les précisions comme ça, j'aime.
Juliette fut une très belle découverte, et je sais que je le relirais dans quelques temps en y prenant autant de plaisir que cette fois. Que vous soyez fan ou non de Shakespeare, Juliette ne pourra que vous plaire. Anne Fortier a fait un travail formidable, et j'espère qu'elle ne tardera pas à nous offrir un autre roman du genre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
La_petite_bibliotheque
  28 mai 2019
Lorsque sa tante décède, Julie hérite d'une simple clé accompagnée d'une adresse qui va la mener à Sienne. Son étonnement est grand ! Sa soeur jumelle Janice vient d'hériter de la propriété alors qu'elle entretenait de moins bons rapports avec leur tante. Mais la jeune femme discrète qu'elle est, va se lancer dans l'aventure. Ses parents sont morts, la tante qui s'est occupée d'elle comme une mère vient également de disparaître. Finalement, qu'a-t-elle à perdre ?
Elle qui n'a que peu de proches, va découvrir en Italie la très longue histoire de sa famille et sa ressemblance avec Giuletta Tomelei qui deviendra l'héroïne de Shakespeare. Une histoire qui se déroule sur plusieurs siècles. Et à travers ce roman, nous partons en voyage avec Julie. Dans le Sienne d'aujourd'hui mais également celui du 14ème siècle. de rebondissement en rebondissement, elle va apprendre ce qui a toujours fait partie d'elle, ce qui lui manquait.
Cette réécriture de Roméo et Juliette est un voyage. Des personnages avec une vraie personnalité, des dizaines d'endroits à découvrir, des sons, des odeurs, de l'émotion. le seul petit bémol et encore il est vraiment personnel, c'est qu'aimant la version de Shakespeare de Roméo et Juliette, j'ai parfois été décontenancée. Trouvant ce roman quelquefois trop proche de la version originale. Mais ce n'est l'histoire que de quelques instants car cette lecture a vraiment son charme propre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
gerry29
  11 janvier 2011
Mon avis:
Et bien une chose est certaine, j'avais un petit pincement au coeur en refermant ce livre, pour la simple et bonne raison qu'il m'a fait voyager!!! Dans le passé, dans le présent, en Italie, dans mes souvenirs de la pièce de Shakespeare (lue il n'y a pourtant pas longtemps).

Ce livre est absolument génial!!
L'histoire est celle de Julie alias Guilietta, descendante directe de la belle Juliette de Shakespeare. Cette histoire n'est autre que l'aventure rocambolesque que va vivre Julie, après le décès de sa grand-tante et la découverte de ses racines!!!
J'ai beaucoup aimé les flashbacks explicatifs de l'année 1340, et les évènements de l'époque, même si l'auteure les a beaucoup romancé!
Ces incursions dans le passé sont tout à fait intriguantes et dévoilent au lecteur une bonne part des clés de la quête de Julie!
Il y a tout dans ce livre: de l'aventure, de l'intrigue, de l'amour! le cocktail est savamment dosé et la lectrice que je suis, s'est laissée totalement emporter à Sienne, dans les méandres de la ville.

Cette histoire est une merveilleuse quête, qui ne laissera aucun amateur de la pièce de Shakespeare indifférent! J'avais adoré Roméo et Juliette, j'ai adoré Juliette d'Anne Fortier!
Ses personnages sont crédibles et parfaitement transcrits. On se méfie de tout le monde...ou presque! La deuxième partie du livre est truffée de rebondissements assez hallucinants, et dont j'étais à des kilomètres de me douter!

J'ai passé un agréable moment de lecture, je me suis immergée dans ce récit historique!
Ma note: 9/10
Un livre à lire! Je pense néanmoins qu'il ravira plus les femmes et leur côté romantique que les hommes! Quoique, il existe beaucoup d'hommes qui aiment les histoires d'amour! Et le gros avantage de celle-ci, est qu'elle est en partie bercée par de l'aventure!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
melusine1701
  17 décembre 2010
J'ai ouvert ce livre pleine d'espoir, motivée par un tel résumé. J'ai vite été déçue par le rythme. Longtemps, on attend d'apprendre réellement quelque chose sur Juliette et Roméo. Bref, j'ai eu un mal fou à rentrer dans l'histoire. J'en suis resté en dehors tout le long, sauf lorsqu'on raconte la véritable histoire de la Juliette de 1340, qui elle, est très prenante, voire passionnante. Mais seuls ces chapitres m'ont vraiment accrochés. le reste m'a paru très naïf, très superficiel. La langue reste très plate, ce qui peut être un problème de traduction, mais elle regorge surtout de clichés et d'expressions attendues, un peu à la manière d'un Marc Lévy qui ne voudrait surtout pas décontenancer les habitudes langagières de ses lecteurs. Attendue, c'est l'effet que m'a fait l'ensemble de l'intrigue: les ficelles en sont tellement grossières qu'elles ne surprennent plus (on cherche Roméo en fait, c'est aussi simple que ça), et quand on est à court d'idée, il suffit de faire la révélation suprême: "Tout ce qu'on vous a appris depuis le début est faux, voici la vérité, les méchants et les gentils s'inversent et hop! on repart." Bref, je ne pourrais même pas vous dire comment ça finit tellement j'ai survolé la fin. Seul point positif: le travail de recherche à la fois historique et littéraire réalisé par l'auteur sur les sources de la tragédie shakespearienne, qui perd un peu de son effet quant on a déjà quelques notions de genèse théâtrale, mais qui reste impressionnant. Pour le reste, je me souviens déjà à peine du livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
La_petite_bibliothequeLa_petite_bibliotheque   15 novembre 2018
En dépit de sa précipitation de gamine prise en faute, Janice nous a gratifiés de son habituelle apparition au sommet du grand escalier, sa robe d'été transparente mettant subtilement en valeur ses courbes somptueuses, avec beaucoup plus d'impudeur que si elle avait été nue.
Commenter  J’apprécie          60
NellaLunaNellaLuna   07 juillet 2015
PROLOGUE

Il paraît que je suis déjà morte. Mon cœur avait cessé de battre, je ne respirais plus. Aux yeux du monde, mon trésor était bien plus réel. Certains affirment que je suis partie pendant trois ou quatre minutes. J’aurais dû m’en douter, puisque je m’appelle Juliette. Mais j’avais tellement envie d’y croire ! Croire que cette fois-ci nous échapperions, Roméo et moi, à l’antique tragédie, que nous serions réunis pour l’éternité et que, plus jamais, notre amour ne serait entravé par des siècles de bannissement et de mort ! Hélas, nul ne peut dépasser Shakespeare. J’ai donc péri comme je le devais, une fois ma dernière réplique prononcée et restituée, au-delà du temps, à l’imaginaire. Ô bienheureuse plume ! Cette page est à toi. Voici de l’encre, afin que je puisse commencer mon récit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PchabannesPchabannes   29 janvier 2011
“Partons, allons parler encore de ces tristes évènements. D’aucuns seront punis, d’autres seront pardonnés. Ah, jamais il n’y eut plus douloureuse histoire que celle de Juliette et de son Roméo !” William Shakespeare
Commenter  J’apprécie          60
NellaLunaNellaLuna   07 juillet 2015
Soudain le couvercle du cercueil se souleva. Son occupante, une jeune fille à la chevelure folle et aux yeux de feu, se redressa brusquement, telle la déesse de la vengeance. Pâle comme la mort, le ruffian lâcha son arme. L’ange échevelé se pencha au dessus de la bière, attrapa le poignard et le planta rageusement, aussi haut que possible, dans la cuisse du brigand.
Commenter  J’apprécie          20
milaHmilaH   01 juin 2014
J'ai souri face à ce cynisme de bon aloi et répliqué brutalement :
-À part le fait que mon parrain est à l'hôpital, je passe un moment merveilleux. Dommage que nous n'arrivions pas à nous entendre.
-Ah bon?
-Manifestement, non. Tu es un Salimbeni, je suis une Tolomei. nous sommes destinés à être ennemis.
-Ou amants.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Anne Fortier (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Fortier
Recommandation #13 Juliette d'Anne Fortier
Littérature étrangère (Danemark) - 4,07/8
Le poids du destin. Une mystérieuse clé offre la possibilité à Julie de mettre la main sur une liasse de papiers jaunis. Et si toute l'histoire de Roméo et Juliette était désormais entre ses mains ? La malédiction a-t-elle pris fin ?
autres livres classés : romeo & julietteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Anne Fortier (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Etes-vous incollable sur la littérature scandinave ?

Qui est l'auteur du roman "Bruits du cœur" ?

Herbjørg Wassmo
Jens Christian Grondhal
Sofi Oksanen
Jostein Gaarder

15 questions
110 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature scandinaveCréer un quiz sur ce livre