AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782302024137
110 pages
Soleil (31/10/2012)
4.39/5   9 notes
Résumé :
Créé en 1937 par l’un des plus grands pionniers de la bande dessinée mondiale, Harold Foster, Prince Valiant est une saga épique qui s’étend sur plus de 3700 pages du dimanche et qui a paru dans plus de 300 quotidiens américains depuis sa création. Cette nouvelle édition est l’occasion de découvrir et de redécouvrir ce pur joyau de l’âge d’or de la BD américaine. Absolument incontournable !
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Franz
  30 mars 2021
L'éternelle jeunesse
Si loin si proche, venu de la lointaine Thulé, île mythique des confins de l'archipel britannique, un roi déchu (Aguar, de son nom, le bien nommé) débarque avec une cour réduite, sa femme et son fils, le fougueux et jeune Valiant, sur la côte anglaise pour trouver refuge, contraint, dans des marécages insalubres. Valiant y découvre la vie dans le labyrinthe des canaux saumâtres. A la mort de sa mère, Valiant veut fuir des lieux qu'il juge dorénavant maudits et part sur la terre ferme. Croisant la route du chevalier Lancelot, Val en découd avec son écuyer qu'il malmène durement. Il décide ensuite de s'armer et de s'aguerrir afin de devenir à son tour chevalier à la cour du roi Arthur sise à Camelot. Ami du preux chevalier Gauvain, il va l'extirper des geôles d'un châtelain retors et plus encore des griffes de la belle et maléfique fée Morgane. Valiant découvre l'amour avec Ilène dont il délivre la famille prisonnière en son château mais la merveilleuse princesse est déjà promise au beau et valeureux Arn. Jaloux et déterminé, Valiant décide d'aller à l'encontre de son rival mais il trouve un homme courageux et nanti de nobles sentiments. Une amitié indéfectible se noue entre les deux prétendants à mesure qu'ils avancent ensemble afin de délivrer Ilène des mains des Vikings venus de Thulé. Retour aux sources pour Valiant, à Thulé mais chagrin d'amour éternel à la clé, la quête pour délivrer la belle s'avère bien amère et sévèrement cornélienne avant l'heure. Faudra-t-il tuer son nouvel ami pour accéder à la femme qu'il aime et vivre avec le regret d'avoir sacrifié l'amitié à l'amour ? Arn, tout autant dépité que Val, lui remet son épée magique, Flamberge, en gage d'amitié et de respect.
Les planches hebdomadaires dessinées par Harold Foster courent de 1937 à 1938 pour ce premier volume d'une intégrale annoncée. Une de plus mais peut-être pas des moindres ! Les affreuses couleurs des éditions Zenda, par exemple, ne sont plus de mise ici et l'impression des noirs est plus nette et plus dense que l'édition américaine en cours, pourtant exigeante. le format classique de l'album ne rend toutefois pas totalement grâce à la beauté des planches conçues pour un plus grand format, celui des journaux américains d'époque que Fantagraphics restitue idéalement. Il ne faut pourtant pas bouder son plaisir car les couleurs sont fort bien restaurées et elles n'épuisent jamais le trait précis, d'une finesse parfois extraordinaire d'un génie du 9e art qui débuta son grand oeuvre la quarantaine passée. Les pages préliminaires sont très intéressantes et l'entretien accordé par Harold Rudolf Foster en 1969 est d'un grand intérêt. Une fois la lecture débutée, il est difficile de s'arrêter tant tout tient le lecteur en haleine, histoire documentée et dessin inégalable. On comprend, plus de soixante-dix ans plus tard, pourquoi la saga eut un tel succès. Les scènes de bataille sont époustouflantes ; les étoffes chatoient à la cour de Camelot ; les visages irradient ; la légende s'ancre dans l'époque ; le fabuleux flirte avec la réalité. Les mages ne se sont pas encore éteints. Les épées sifflent et chantent la mort. La vie palpite et brûle de toute sa hardiesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
silverfab
  08 août 2015
Royale devrais-je même écrire tant Prince Valiant est une perle que tout bédéphile esthète se devrait d'avoir lu …enfin au moins en partie vu que Foster, illustrateur à l'immense talent, a écrit la saga de son héros (un jeune chevalier au temps du Roi Arthur) sur près de 40 années, à raison d'une page chaque dimanche. Depuis 2012 Soleil réédite, emboitant le pas aux américains de Fantagraphics, l'intégralité de cette magistrale oeuvre, chronologiquement, dans un grand format luxueux (cinq volumes sont dores et déjà disponibles, le 6° devrait logiquement paraître avant la fin de l'année). Si, une fois n'est pas coutume, j'ai privilégié la V.F à la V.O, c'est en partie dû au fait que, contrairement à Fantagraphics (dont les couleurs semblent cependant peut être plus prononcées), l'édition française propose les cases dans leur intégralité (non redimensionnées comme c'est le cas en V.O) et la tradition est très honnête. Acclamée par beaucoup comme l'une des BD fondatrices du genre, elle n'en n'est pourtant pas une à proprement parler, du moins selon les standards d'aujourd'hui : pas de phylactère, mais un texte (souvent inspiré, parfois drôle) en bas des cases, assez peu de dialogues et des scènes qui s'apparente quelque fois plus à des tableaux à la Gustave Doré ou Arthur Rackham. Foster était, outre un artiste aux qualités graphiques indéniables, un véritable raconteur d'histoires (et ce malgré qu'il était assez peu enclin à oeuvrer dans le domaine des strips au départ). Ses scénarios, loin d'être basiques, regorgent au contraire de trouvailles, et il n'hésite pas, au sein de sa fresque chevaleresque, à intégrer des éléments digne des meilleurs récits de fantasy. Un grand classique donc à (re)découvrir sans délais ! Un petit conseil d'ambiance musicale: http://bobd.over-blog.com/2015/08/bd-princiere-prince-valiant-vs-mutiny-on-the-bounty.html

Lien : http://bobd.over-blog.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mikaelunvoas
  31 juillet 2020
Prince Valiant m'a fait rêver plus jeune. Maintenant, je relis ce premier tome et je suis rassasié des trop nombreux exploits du prince de Thulé. Il a toutes les qualités, des traits presque féminins et il compense sa jeunesse par la ruse. Il croise les chevaliers de la table ronde et étonne le roi Arthur lui même. Oui il a émerveillé quelques générations.
Commenter  J’apprécie          20


Video de Harold Foster (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Harold Foster
Vidéo de Harold Foster
autres livres classés : exploitsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4360 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre