AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2846300429
Éditeur : Cosmopole (09/09/2009)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :

"Dieu le veut !" Il a suffi qu'à Clermont en 1095, le pape Urbain II lance cet appel, pour que l'Europe chrétienne s'engage en quelques mois sur la route mythique de la première croisade.

La chronique extrêmement vivante de Foucher de Chartres restitue les quatre années de combats, de rivalités, d'errance et de famine supportées par les Francs jusqu' à la délivrance des Lieux saints, le 15 juillet 1099. Parmi les nombreux textes qui, dès le M... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SarindarSarindar   01 juin 2019
Comment un prêtre, un homme d'Église du pays chartrain, né vers 1058, témoin de la Première Croisade, celle des barons, a-t-il pu cautionner cette expédition militaire et en faire un récit qui laisse l'impression que l'entreprise était sainte et bénie ? On ne peut comprendre cela qu'en se disant que Foucher de Chartres était un homme de son temps, qu'il n'était pas un idéologue et qu'il croyait en ce qu'il faisait, comme beaucoup à l'époque. Chapelain d'Étienne de Blois puis de Baudoin de Boulogne qui deviendra roi de Jérusalem après la mort de son frère, Godefroy de Bouillon, il approche des militaires et des hommes politiques qui font souche en Syrie-Palestine (à Édesse puis à Jérusalem quand il suit Baudoin).
Son récit - ou du moins cette partie - est vivant, il nous fait voir ce que durent endurer les premiers Croisés dans leur cheminement vers la Ville Sainte et nous intéresse aussi pour ce qu'il nous apprend de l'implantation des Croisés en Terre Sainte et de la création des États latins au Moyen-Orient.
Mais notons que l'on ne trouverait plus aujourd'hui d'homme qui se ferait le chantre de la Croisade comme le dit Foucher de Chartres. Et puis, c'est un peu fort de dire que des seigneurs qui seraient regardés comme dangereux pour la paix ou inutiles s'ils restaient à guerroyer en Europe paraissaient être des héros dignes d'admiration dès lors qu'il se lançaient dans la grande expédition qui entraînait les hommes sur les routes pour aller "délivrer" le Saint Sépulcre.


François Sarindar
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          412
autres livres classés : croisadesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1768 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre