AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791096492084
231 pages
Éditions Luciférines (01/01/2017)
3.56/5   9 notes
Résumé :
Les siècles passent, les peuples aussi, mais restent dans les esprits. Leurs croyances hantent toujours la terre. Qui sont-ils vraiment ? La question demeure.
Toutes ces cultures à demi ensevelies fascinent en nourrissant nos peurs les plus primales. Momie vengeresse, temple abandonné, talisman maudit, rituel du fond des âges ; autant de thématiques exploitées par les auteurs du fantastique. Certains, comme H.P. Lovecraft, ont fait la synthèse de ce qui nous... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Civilisations disparuesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
J'ai lu ce livre sur plusieurs mois : une nouvelle par ci, par là avant de m'endormir au début. Mais plus on apprend de choses sur les légendes, plus on veut en savoir plus. J'ai fini par lire les dernières nouvelles très rapidement !

Cette anthologie est bien réalisée, de façon chronologique : on commence par les Égyptiens pour finir par les Nabatéens (que je ne connaissais pas !). En plus de découvrir des récits fictifs sur des légendes, j'ai pu découvrir des auteurs et des façons d'écrire différentes, mais aussi des faits réels sur ces légendes et peuples. En effet, à chaque fin de nouvelle, on a une petite explication (sur 2 ou 3 pages) de la « véritable histoire » si je puis dire, de cette légende, ou bien de quels événements les auteurs s'inspirent pour écrire leur nouvelle, etc.

J'ai ainsi découvert l'existence des sacrifices humains chez les Incas et les rituels des Scythes ; voyagé sur l'île de Pâques, dans les Vosges et en Irlande pour Beltaine ; rencontré Mami Wata, le bouclier d'Achille, l'empereur Justinien et sa femme Théodora ou encore des berserkers vikings.

Les mythes et légendes des civilisations du monde me passionnent depuis plusieurs années maintenant. J'aime penser que les histoires incroyables qui se transmettent de génération en génération ont une part de vérité.

Évidemment, toutes les nouvelles ne m'ont pas plu de la même façon. Je retiens particulièrement Les Pourrisseurs de Quentin Foureau sur les Scythes, Bärenhaftigkeit de Barbara Cordier sur les Vikings et La voix des Moaï de Victor Fleury sur L'île de Pâques.

Le seul point négatif pour moi serait le travail éditorial qui n'est pas parfait. Il y a de nombreuses coquilles, la mise en page n'est pas super (il y a parfois les notes de bas de page qui sont presque collées au texte de la page)... À vrai dire, je me suis demandé parfois s'il y avait eu une relecture parce que j'ai vraiment crissé des dents devant certaines tournures de phrases/répétitions/erreurs normales lorsqu'on écrit un texte en tant qu'auteur (du type : une phrase faite finalement changée ensuite, et il reste un mot de la phrase précédente car oubli quand on a la tête dans le guidon !).

A part ce petit bémol, je suis ravie d'avoir terminé cette anthologie et j'ai maintenant envie d'en apprendre encore plus sur les mythes et légendes de notre petite planète !
Commenter  J’apprécie          10
Partons à la conquête des civilisations disparues. Certaines résonnent dans notre esprit comme les Vikings ou les Incas, d'autres sont inconnues. Un récit riche en découverte et en redécouverte de ces peuples oubliés.

J'ai de nombreuses choses à dire sur cette lecture. Tout d'abord, je trouve le concept d'amener sur un plateau les civilisations disparues très intéressant. En effet, nombreux d'entre nous ont oublié les Byzantins et autres communautés éteintes. L'idée de base est excellente et cela forge des connaissances inattendues au lecteur. Sous forme de nouvelles, les auteurs parlent de peuples différents et variés.

Dans l'ensemble, les nouvelles étaient toutes intéressantes, bien que dans mon coeur, certaines sont sorties du lot. Je pense notamment à Barbara Cordier que j'ai trouvé ingénieuse et dont la plume m'a, une fois de plus de plus, envoûté. Pierre Brulhet avec un sujet absolument magique que j'ai dévoré et à Jeanne Sélène pour sa nouvelle enrichissante en connaissances. Quelques autres m'ont moins plus, notamment au niveau rythmique, certaines contenaient quelques longueurs et un manque d'action.

La nouvelle est poursuivie par quelques pages d'histoire où nous apprenons les rituels et caractéristiques des peuples étudiés. Ces parties historiques sont de vrais atouts à cet ouvrage, courtes avec l'essentiel et très intéressantes. Elles complètent les nouvelles « fictives » et permettent de se projeter mieux au sein des civilisations. Des recherches ont été effectué et le contenu est de qualité.

Je suis ravie de cette lecture. J'ai retrouvé des peuples que j'avais oublié et fait connaissance avec certains que je ne connaissais pas. J'ai appris de chacune des civilisations et enrichie mes connaissances avec cet ouvrage. Les passionnés d'Histoire y trouveront leur compte et les autres également.
Lien : https://lademoiselleauxcerfs..
Commenter  J’apprécie          60
Voici une anthologie qui nous emmène loin, très loin, auprès de peuples anciens et de légendes parfois oubliées. Chacun des douze auteurs s'est penché sur une civilisation plus ou moins connue pour proposer des nouvelles placées sous le signe du fantastique et de l'angoisse. Dans ce recueil plus accessible que certaines autres publications des Luciférines, qui fait également la part belle à l'horreur, on prend plaisir à recroiser des peuples que l'on connaît, ou croit connaître ou que l'on découvre même totalement. Les nouvelles prennent soit place directement dans l'époque de la civilisation ou à notre époque ; et le fantastique s'y invite souvent de manière brutale. Je n'en dirais pas plus sur les civilisations rencontrées car la surprise fait partie du charme de l'anthologie à mes yeux. Petite particularité également : un texte explicatif accompagne chaque nouvelle pour prolonger le plaisir de la découverte, les inspirations des auteurs...
Gros coup de coeur pour la nouvelle de Jeanne Selène, à la fin particulièrement glaçante, et celle de Florent Naud qui faire surgir le fantastique d'une manière originale ! de même pour celles de Pierre Brulhet et Aaron Judas, l'une nous emmène dans des contrées peu explorées dans la littérature fantastique et l'autre sait rendre captivante une héroïne mystique et mystérieuse. Les autres nouvelles n'en demeurent pas moins tout à fait plaisantes à la lecture ; les auteurs participant à cette anthologie n'ont plus à prouver l'efficacité de leur plume !
Bref, un chouette voyage que je recommande aux amateurs de fantastique et à ceux qui souhaitent s'y mettre en douceur.
Commenter  J’apprécie          10
Cette anthologie parue en 2017 aux éditions Luciférines contient 11 textes sur « les civilisations disparues ». Chaque texte est judicieusement ajouté de quelques pages sur quelques caractéristiques du peuple en question.



Les nouvelles sont de qualités homogènes et il n'y a rien à redire sur les écritures des différents auteurs qui ont été retenus pour être incorporés à ce recueil. de la même façon et à mon goût, une partie des textes a le même défaut : favoriser le contexte historique de la civilisation traitée à l'encontre de l'histoire. Un choix indirectement impliqué par le thème qui s'il se veut didactique et instructif nuit à l'ambiance et à la dynamique des récits. de même, on retrouve d'une nouvelle à l'autre, la répétition de certains thèmes comme le choc de temporalité ; peut-être aurait-il été bon de séparer ces récits par d'autres pour éviter un sentiment de répétition.

Bref aperçu des textes :

Si je savais… Andréa Deslacs (Égyptiens) : introduit l'anthologie et échappe à ma remarque introductive. Si l'on devine presque de suite le souci du narrateur, la chute est aussi inattendue que brutale.

Erin Aaron Judas (Gaulois) : Parfois elliptique, mais un texte intéressant qui oppose deux cultures et au-delà la modernité à la tradition.

Les Pourrisseurs Quentin Foureau (Scythes) : Comme quoi être pilleurs de sites archéologiques peut s'avérer dangereux. Pas mal, sans être suffisamment prenant.

Bärenhaftigkeit Barbara Cordier (vikings) : Une histoire contemporaine qui, pour le coup, nous plonge que très peu dans la civilisation viking, mais qui a le mérite d'une présentation par témoignages originale.

Mamie Wata Pierre Brulhet (Afrique) : inspirée d'une légende, nous ressentons bien ici une culture ancienne attachée à une mythologie très spécifique. Un texte réussi qui parle aussi de la différence.

La voix des Moaï Victor Fleury (Île de Pâques) : La chronologie des croyances des Haumaka et la disparition de leur civilisation revue à l'aune de l'imagination de l'auteur et de la vanité d'un homme. Une nouvelle à la fois intéressante, surprenante, riches de rebondissements.

Le sacrifié d'El Plomo Jeanne Sélène (Incas) : Nouvelle spectrale qui introduit le passé le plus sombre des Incas dans le présent d'un étudiant. Idée séduisante, mais il m'a manqué un petit quelque chose.

Entre deux visages Mathieu Rivero (Étrusques) : Là aussi, passé et présent s'entrechoquent. Un récit desservit par sa brièveté, même s'il garde une certaine efficacité.

Les feux de Beltaines Floriane Soulas (« Irlande ») : Un peu déçu par ce texte, même s'il contient de bonnes choses. Sans doute que, vu la civilisation, je m'attendais à plus. Néanmoins, le destin de Matthieu et son heurt avec un passé violent ne m'a pas déplu.

L'ascension de Byzance Florent Naud (Byzantins) : Folie ou réincarnation sont les maîtres mots de cette nouvelle qui, si elle manque un peu de punch et une fois encore ramène le passé dans le présent, est plutôt bien trouvée.

Le Bouclier d'Achille Patrick Godard (Nabatéens) : Un récit bien documenté sur une civilisation peu connue. La folie ou la vision divine d'un monarque qui pourraient mener son peuple à la survie ou à la mort.

Comme vous pouvez le voir et malgré mes restrictions introductives, le bilan n'est pas négatif et cette anthologie contient de nombreuses bonnes choses. À vous de voir.
Lien : http://fredericgobillot.over..
Commenter  J’apprécie          00
Les courtes nouvelles de cette anthologie sont vraiment de qualité inégale, certaines sont intéressantes (sans toutefois atteindre des niveaux extraordinaires), d'autres sont très faibles (l'une pourrait être l'écriture d'une rédaction de collège, tant l'écriture en est pauvre).
L'idée des civilisations disparues m'avait attiré, mais vraiment, cela méritait bien mieux !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
J'ai entendu dire que son père était assistant social. On sait que ces gens-là ne sont bons qu'à élever des dangers publics. Et sa mère ? Professeur de piano, c'est bien un métier de personne en dehors des réalités.
(Barbara Cordier)
Commenter  J’apprécie          80
Les empreintes du carnage les menaient près de moi. J’étais frigorifiée, terrifiée. La vie que m’avait laissée la bête n’était plus un cadeau lorsque je fis face aux pics des guerriers. Un homme surgit du bloc compact et prit la parole :
“Relève-toi, c’est un ordre ! Je suis centurion de l’armée romaine.”
Il parlait une langue proche de la mienne, la seule différence se tenait dans son accent. Sa tenue était quasiment identique à celle de ses comparses, elle comportait quelques ornements en plus. Je me dressai sur des jambes tremblantes.
“Tu es couverte du sang de notre repas ! Montre-moi ton visage ! Donne-moi ta peau d’ours !”
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Quentin Foureau (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Quentin Foureau
Quentin Foureau, L.Azarii et Barbara Cordier reviennent sur le thème de la maison hantée, un classique de la littérature fantastique et du cinéma d'horreur à travers les époques.
Retrouvez l'anthologie Maisons Hantées, publiée aux éditions Luciférines pour prolonger ce live : http://editionsluciferines.com/catalogue/maisons-hantees/
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs (17) Voir plus



Quiz Voir plus

L'énigme Toutankhamon

Toutankhamon était un enfant pharaon. A quel âge a-t-il accédé au pouvoir?

9 ans
22 ans
11 ans
44 ans

34 questions
67 lecteurs ont répondu
Thèmes : pharaon , mystère , antiquité , animaux , énigmes , egypte , archéologieCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..