AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Lucy in the sky (71)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
marina53
  11 janvier 2018
Grande et squelettique, une coupe de cheveux improbable pour une adolescente de son âge, Lucy Diamond, à 14 ans, ressemble plus à un garçon qu'à une fille. Serait-ce pour retenir son Papa, un bûcheron itinérant trop souvent et trop longtemps parti, dont la présence dans la maison souffle un air chaud et rassurant ? Pourtant, rien n'y fait. Cette fois-ci encore, après de trop courts moments passés ensemble, il quitte la maison familiale, abandonnant Lucy et sa Maman. de rares cartes postales, envoyées d'ici ou là, les tiendront informées de son parcours. Jeune trentenaire, sa Maman en a marre d'attendre son homme à longueur d'année. Aussi a-t-elle décroché un boulot dans le télémarketing, rentrant le plus souvent tard et laissant Lucy vaquer à longueur de journée lorsqu'elle n'est pas au lycée. En ce début de vacances estivales, l'adolescente, livrée à elle-même, va peu à peu s'émanciper, prendre conscience de sa propre personne et s'aventurer dans des jeux jusqu'ici interdits...


À Great Falls, dans le Montana, Lucy, 14 ans, va quitter, avec fougue et panache, le monde des enfants et sauter de plein pied dans celui des adultes, non sans un certain sentiment de désappointement. Pete Fromm se met parfaitement dans la peau de cette adolescente pétillante, insolente, sensible et terriblement attachante en dépeignant avec justesse et finesse le si difficile passage vers l'âge adulte, de même que les émotions et sentiments qui l'habitent et la tourmentent. Entre son père absent bien trop souvent et sa mère, qui veut retrouver un certain sentiment de liberté, en passant par son meilleur ami, Kenny, dont les aspirations sont confuses, l'adolescente va tenter de trouver sa place. Une place chèrement mais justement payée pour cette jeune femme en devenir, empreinte de liberté et se fiant à son instinct et à son coeur.
Un roman d'apprentissage plein de fraîcheur, vif et intelligent. Une écriture profonde aux réparties cinglantes. Une quête initiatique douce-amère...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          946
Marymary
  03 juin 2015
♫ ♪ Lucy in the sky… with diamonds ♫♫ ♪♪
Là, c'est Mary qui est au ciel.
Vendredi dernier Pete Fromm était de passage dans la ville où j'habite pour dédicacer son dernier livre Lucy in the sky, la rencontre a eu lieu dans une petite librairie à l'élégance charmante des anciennes boutiques qui deviennent si rares, et à la fin de l'intervention de l'auteur, nous avons eu droit à une petite collation. Je précise que, contrairement à un certain Blackradis de ma connaissance qui croupit encore dans une geôle humide de St Malo, je suis restée sobre comme un chameau, évitant ainsi de me donner en spectacle…
Que dire de Pete Fromm ? C'est un bel homme, très modeste, voire un peu timide, avec un sourire à faire fondre un iceberg. Bon vous avez compris : je suis envoûtée….
Lucy in the sky (titre original : As cool as I am) raconte l'histoire de Lucy, 14 ans au début du livre, jusqu'à ses 16 ans, donc de son adolescence avec tout son lot de questions, de défis, de dénis, de rébellions, de découvertes, de violences. le corps de Lucy change, elle devient désirable, mais elle ne veut pas, elle veut rester un garçon manqué avec le crâne rasé (rituel auquel la soumettait son père) et s'infligera même de nouvelles tontes pour rester cet enfant qu'à son grand désarroi, elle ne sera plus jamais. Malgré tout elle fera la découverte de la sexualité et du pouvoir de séduction qu'elle exerce sur les garçons. Lucy ressent une immense solitude, une détresse profonde. Elle va également percevoir, mais bien sûr, sans la comprendre, la complexité de la vie des adultes. Elle qui fera tout pour ne pas ressembler à sa mère, répètera le cercle vicieux dans lequel celle-ci s'est enfermée. Lucy est injuste, inconstante, malheureuse, ses actes lui échappent, Lucy commence à vivre…
Il est étonnant de voir comment Pete Fromm, la cinquantaine, ait pu se mettre dans la peau d'une adolescente et nous faire ressentir à ce point les émotions violentes qui la déchirent. le livre est émaillé de dialogues amusants et les personnages sont attachants malgré certaines situations pénibles ou violentes.
C'est un ami de Pete qui lui a appris par mail que son livre (écrit en 2003) venait de paraître en France, son éditeur ne l'avait pas averti et il a cru à une blague…. Mais il est venu, et maintenant je dois vous quitter car je rédige cette critique dans la salle d'embarquement en attendant mon avion, je pars pour le Montana…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          8011
Annette55
  18 juin 2018
Tout a été dit déjà ...quoique...
Voici un récit d'apprentissage réussi, passionnant et surprenant par sa véracité et sa sensibilité.
Comment l'auteur a t-il fait pour se mettre dans la peau d'une ado tourmentée, si vraie ?
Lucy Diamond , quatorze ans , délurée, amusante, garçon manqué , boule à zéro , crâne rasé par les bons soins de son papa , encombrée par sa maigreur et son corps d'enfant ne s'en laisse pas compter ...
Avec une bonne dose de culot et d'inconscience , de naïveté et de gravité à la fois, en pleine crise , elle jouera avec l'amour , en assumera les conséquences ..ses dangers, ses limites...
Ballotée entre un pére bûcheron , toujours absent et une mére de trente- trois ans, qui se débrouille comme elle le peut avec sa solitude, tentant de la combler....
Elle rêve d'une autre vie , n'ayant pas eu le temps de grandir , elle aussi...tente maladroitement d'assumer ses devoirs de transmission et/ ou d'éducation...
Lucy va s'émanciper , prendre petit à parti conscience de son corps , même si elle se livre à des jeux interdits,, observatrice, elle devine la complexité de la vie des adultes .
Ses changements physiques la bouleversent, déforment sa vision et ses rapports aux autres.
Elle a du mal à grandir , facétieuse, espiègle et insolente, attachante , généreuse , aux réparties bien souvent cinglantes . C'est le livre de la construction d'une ado et son éclosion avec ses curiosités , ses révoltes, ses limites, ses colères , son parcours truculent , la place qu'elle devra défendre fièrement avec panache ....
Un roman initiatique frais , lucide et fin ,intelligent et truffé de dialogues essentiellement..... à la vivacité qui fait son charme .
Merci à Marilyn , mon amie de la Médiathéque.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          606
Crossroads
  07 janvier 2018
Lucy, petite gamine à la répartie cinglante, apprécie la vie qui est sienne, n'étaient les récurrentes absences de son papounet, bûcheron itinérant.
Mais ça, c'était avant. Avant qu'elle ne bascule dans la quatrième dimension : la puberté !!
Adieu veau, vache, cochon, couvée. Et toutes ses certitudes, hier encore gravées dans un marbre réconfortant, aujourd'hui balayées par les vents déchainés d'une adolescente curieuse et révoltée.

♫ Lucy in the sky with diamonds ♪
Je valide des trois pouces, eu égard au panard que j'ai pris à sa lecture, l'on est bien en présence d'un petit bijou de littérature.
Frais, enlevé, formidablement évocateur des troubles de l'adolescence et des rebellions qui en découlent, cette petite Lucy s'avère rapidement attach(i)ante, aidée en cela par des dialogues à la percussion digne d'une Dewalt Dwd524Ks d'1100W. Cherchez pas, y a pas mieux dans le domaine. Et puis un polo offert pour tout achat en la matière. C'est encore Noël ou quoi ?!

De promesses nouvelles en déconvenues cuisantes, Lucy allait se tailler un costard à sa démesure. Un personnage de roman d'apprentissage enflammé, facétieux et désarmant que l'on quitte à regret et à qui l'on souhaite finalement bonne route, le coeur un peu lourd mais empli d'une certitude, celle de n'avoir jamais à s'en faire pour ce petit bout de femme à la douce folie étonnamment contagieuse.

Lisez-le ! Non, vraiment...
Et puis si vous ne deviez découvrir qu'un Lucy in the sky de Pete Fromm, ce serait celui-là ! 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5023
isabelleisapure
  27 mai 2018
Lucy a bien du mal à trouver sa place et à grandir, entre une mère démissionnaire, quelque peu dépassée par son rôle éducatif et un père toujours absent, prétendument pour son métier de bûcheron.
Ce livre est l'histoire de la construction d'une ado face à la vie, à ses embuches, à ses bonheurs.
Dès les premières pages, nous découvrons une gamine un peu garçon manqué, espiègle, observatrice, un brin délurée, mais sacrément attachante.
Ses changements physiques la bouleversent et bouleversent ses rapports aux autres, notamment avec Kenny son ami depuis toujours.
C'est seule qu'elle fait ses choix, qu'elle appréhende le monde des adultes qu'elle découvre construit sur des mensonges et sur du paraître.

J'ai beaucoup aimé suivre l'éclosion de cette ado, Pete Fromm réussi à nous la rendre sympathique à tel point que l'on a parfois envie de la protéger, de lui dire que c'est pas grave finalement de grandir, que l'important c'est de se préserver des agressions extérieures.

Pete Fromm réussit à se mettre dans la tête d'une petite fille, il le fait magnifiquement avec pudeur et délicatesse et c'est ce qui fait à mon sens la force de ce très beau roman.
Et un dernier point, la nature est omniprésente comme toujours chez cet auteur et c'est un régal.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
livreclem
  16 octobre 2015
Pour moi c'est un grand roman sur l'adolescence et le fait de grandir trop vite.
Lucy vit avec sa mère et voit son père de rare fois dans l'année lorsqu'il rentre de son boulot qui l'amène loin de chez eux. Elle apprend petit à petit à vivre avec ce manque du père et découvre que le couple de ses parents n'est pas emplie du bonheur qu'elle croyait. Sa mère décide à sa manière d'être indépendante vis à vis de son mari et Lucy va découvrir par elle même les affres de l'amour.
Un bon roman, violent, percutant et touchant.
A lire !!
Commenter  J’apprécie          412
LuMM
  27 janvier 2019
Coincée dans une petite ville où l'avenir ressemble à un cul-de-sac, entre un père qui ne passe que quelques semaines par an à la maison et une mère qui n'arrive pas à se contenter du peu que la vie à a lui offrir, Lucy est bien en peine de s'envisager un futur.
Comment accepter de grandir, de séduire ou d'aimer quand la vie ne vous propose que des exemples tristes, quand l'espoir ressemble à une chimère?
À la fois volontaire et paumée, cette toute jeune adolescente est de ces personnages qui se fraient un chemin directement vers le coeur du lecteur; c'est d'ailleurs un des atouts majeurs de ce livre, le côté attachant de tous ses protagonistes malgré leurs failles et leurs petites lâchetés.
“Lucy in the Sky” est une lecture douce-amère, qui ressemble à une chanson triste et entraînante à la fois...
Commenter  J’apprécie          360
Crazynath
  29 mai 2018
Ce n'est que la deuxième fois que je lis une oeuvre de Pete Fromm. J'avais adoré son Indian Creek et j'avais adoré suivre le jeune Pete dans ses pérégrinations en plein coeur de l'hiver.
Alors qu 'Indian Creek était un récit autobiographique, Lucy in the Sky est un roman. Et pas n'importe quel roman : un très bon roman. J'étais assez curieuse de découvrir une autre corde à l'arc de Peter Fromm et j'avoue ne pas avoir été déçue du voyage !
Cette fois ci, Pete Fromm nous fait faire la connaissance de Lucy. Jeune adolescente de 14 ans, elle commence doucement à ouvrir les yeux sur la réalité du monde qui l'entoure. Elle va apprendre à découvrir et à voir ses parents avec des yeux moins enfantins et idéalisés. Son père, bucheron au Canada, souvent absent, qui représente tellement pour Lucy, est-il vraiment aussi parfait que cela ? Et sa mère, qui se retrouve souvent seule avec une adolescente, comment gère t-elle réellement sa vie ?
Pete Fromm a peut-être été une adolescente dans une autre vie car il a vraiment su retranscrire avec beaucoup de talent et de finesse les états d'âme d'une adolescente en passe de devenir une jeune adulte. On suit Lucy dans son cheminement, (ou devrais-je dire dans son parcours initiatique ?), avec la chanson des Beatles du même nom dans la tête.
J'ai lu ce livre en très peu de temps, étant véritablement accrochée à l'histoire et curieuse de savoir comment allait évoluer son héroïne. Lucy est véritablement un personnage très attachant, et on ne peut s'empêcher de l'aimer et l'apprécier. Ses relations avec les garçons qui vont croiser son chemin, que ce soit son voisin et futur petit ami Kenny ou avec le bellâtre du lycée vont l'obliger à se révéler , surtout à ses propres yeux.
Une très belle lecture, et puis c'est tout !


Challenge ABC 2017/2018

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
Acoun
  13 janvier 2018
Moi, vous me connaissez, quand le héro est un gamin ou un ado, je craque...
Lucy, elle avait tout pour me plaire: ses yeux kaléidoscopes, sa coupe de cheveux agréée par la légion étrangère, ses réparties cinglantes, son humour grinçant et sa volonté de mordre la vie quitte à découvrir qu'elle a un goût amer...
Je crois bien que c'est Mary qui avait éveillé ma curiosité la première, tombée sous le charme de Pete Fromm, il y a bien longtemps... Mais vous savez comment c'est... On clique sur pense-bête, et on se retrouve très vite avec une PAL remplie de titres dont on ne sait même plus d'où ils sortent... Heureusement, quelquefois, quelqu'un vient rafraîchir votre mémoire défaillante...
On a tous, ici, des amis qui, non seulement nous épatent par la qualité de leurs billets, mais ont surtout un goût sûr, proche du nôtre, et à qui on fait confiance les yeux fermés. Alors quand un de ces « frères de livre » vient nous parler de Lucy, il a beau avoir troqué sa Norton contre une stratocaster, on sait qu'on peut y aller... J'ai foncé et Lucy a fait partie de ma vie pendant trois jours... Et elle me manque déjà...
Oh je ne me fais aucun souci pour elle... Cette gosse est armée pour la vie... Elle viendra à bout de tous les pièges, fermera les yeux, serrera les poings et trouvera son chemin en éclaboussant les autres de son énergie et son panache...
Pour le résumé, allez voir le billet de Marina, il est tout frais et elle fait ça tellement bien... Moi je ne vous transmets que le plaisir de lecture que j'ai eu avec ce bouquin. Pete Fromm m'a bluffé en se mettant dans la peau et dans la tête de cette adolescente, nous contant ce passage si particulier, où elle n'est plus une enfant mais pas encore une femme, dans une langue agréable, riche de dialogues et de réparties souvent drôles... C'est plein de joie, plein de colère, de peur, de tristesse... la vie quoi...
Allez, lisez-le, vous me direz merci comme je remercie ceux qui m'ont donné envie de le découvrir...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3214
Zakuro
  02 juin 2015
Lucy, espiègle Lucy qui a 14 ans se cherche, fuit son image en se taillant les cheveux, prend sa jeunesse avec fougue dans l'accomplissement de ses premières expériences amoureuses.
Lucy Diamond pétille d'insolence et d'énergie même si elle voit bien que son père s'absente de plus en plus longtemps et que sa mère rentre de plus en plus tard.
Raison de plus pour Lucy de voler de ses propres ailes vers sa liberté d'adulte et de femme.
Mais qu'il est bien difficile et hasardeux de traverser ce passage quand on possède comme uniques bagages la franchise de son jeune âge et l'incertitude des lendemains ! Quoi faire ? Redevenir enfant, s'étourdir dans les métamorphoses du corps féminin et ses jeux de séduction ou rester la fille la plus cool du clan des garçons.
Non, Lucy ne s'arrête pas à ces choix sans issue mais préfère infiniment mieux emprunter les voies de traverse.

Roman époustouflant. Pete Fromm s'immerge complétement dans le personnage de Lucy et raconte avec justesse les tribulations d'une adolescente faussement décomplexée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





.. ..