AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782404011301
427 pages
Éditeur : Gallmeister (05/09/2019)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 239 notes)
Résumé :
Lucy Diamond, quatorze ans, file à toute allure vers l’âge adulte. Prise entre l’urgence de vivre et la crainte de devoir abandonner ses manières de garçon manqué, Lucy se cherche et joue avec l’amour. Elle découvre par la même occasion que le mariage de ses parents n’est pas aussi solide qu’enfant, elle l’a cru. Son père, bûcheron, est toujours absent. Sa mère, encore jeune, rêve d’une autre vie. Et Lucy entre eux semble soudain un ciment bien fragile. Armée d’une ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (88) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  11 janvier 2018
Grande et squelettique, une coupe de cheveux improbable pour une adolescente de son âge, Lucy Diamond, à 14 ans, ressemble plus à un garçon qu'à une fille. Serait-ce pour retenir son Papa, un bûcheron itinérant trop souvent et trop longtemps parti, dont la présence dans la maison souffle un air chaud et rassurant ? Pourtant, rien n'y fait. Cette fois-ci encore, après de trop courts moments passés ensemble, il quitte la maison familiale, abandonnant Lucy et sa Maman. de rares cartes postales, envoyées d'ici ou là, les tiendront informées de son parcours. Jeune trentenaire, sa Maman en a marre d'attendre son homme à longueur d'année. Aussi a-t-elle décroché un boulot dans le télémarketing, rentrant le plus souvent tard et laissant Lucy vaquer à longueur de journée lorsqu'elle n'est pas au lycée. En ce début de vacances estivales, l'adolescente, livrée à elle-même, va peu à peu s'émanciper, prendre conscience de sa propre personne et s'aventurer dans des jeux jusqu'ici interdits...

À Great Falls, dans le Montana, Lucy, 14 ans, va quitter, avec fougue et panache, le monde des enfants et sauter de plein pied dans celui des adultes, non sans un certain sentiment de désappointement. Pete Fromm se met parfaitement dans la peau de cette adolescente pétillante, insolente, sensible et terriblement attachante en dépeignant avec justesse et finesse le si difficile passage vers l'âge adulte, de même que les émotions et sentiments qui l'habitent et la tourmentent. Entre son père absent bien trop souvent et sa mère, qui veut retrouver un certain sentiment de liberté, en passant par son meilleur ami, Kenny, dont les aspirations sont confuses, l'adolescente va tenter de trouver sa place. Une place chèrement mais justement payée pour cette jeune femme en devenir, empreinte de liberté et se fiant à son instinct et à son coeur.
Un roman d'apprentissage plein de fraîcheur, vif et intelligent. Une écriture profonde aux réparties cinglantes. Une quête initiatique douce-amère...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          986
Marymary
  03 juin 2015
♫ ♪ Lucy in the sky… with diamonds ♫♫ ♪♪
Là, c'est Mary qui est au ciel.
Vendredi dernier Pete Fromm était de passage dans la ville où j'habite pour dédicacer son dernier livre Lucy in the sky, la rencontre a eu lieu dans une petite librairie à l'élégance charmante des anciennes boutiques qui deviennent si rares, et à la fin de l'intervention de l'auteur, nous avons eu droit à une petite collation. Je précise que, contrairement à un certain Blackradis de ma connaissance qui croupit encore dans une geôle humide de St Malo, je suis restée sobre comme un chameau, évitant ainsi de me donner en spectacle…
Que dire de Pete Fromm ? C'est un bel homme, très modeste, voire un peu timide, avec un sourire à faire fondre un iceberg. Bon vous avez compris : je suis envoûtée….
Lucy in the sky (titre original : As cool as I am) raconte l'histoire de Lucy, 14 ans au début du livre, jusqu'à ses 16 ans, donc de son adolescence avec tout son lot de questions, de défis, de dénis, de rébellions, de découvertes, de violences. le corps de Lucy change, elle devient désirable, mais elle ne veut pas, elle veut rester un garçon manqué avec le crâne rasé (rituel auquel la soumettait son père) et s'infligera même de nouvelles tontes pour rester cet enfant qu'à son grand désarroi, elle ne sera plus jamais. Malgré tout elle fera la découverte de la sexualité et du pouvoir de séduction qu'elle exerce sur les garçons. Lucy ressent une immense solitude, une détresse profonde. Elle va également percevoir, mais bien sûr, sans la comprendre, la complexité de la vie des adultes. Elle qui fera tout pour ne pas ressembler à sa mère, répètera le cercle vicieux dans lequel celle-ci s'est enfermée. Lucy est injuste, inconstante, malheureuse, ses actes lui échappent, Lucy commence à vivre…
Il est étonnant de voir comment Pete Fromm, la cinquantaine, ait pu se mettre dans la peau d'une adolescente et nous faire ressentir à ce point les émotions violentes qui la déchirent. le livre est émaillé de dialogues amusants et les personnages sont attachants malgré certaines situations pénibles ou violentes.
C'est un ami de Pete qui lui a appris par mail que son livre (écrit en 2003) venait de paraître en France, son éditeur ne l'avait pas averti et il a cru à une blague…. Mais il est venu, et maintenant je dois vous quitter car je rédige cette critique dans la salle d'embarquement en attendant mon avion, je pars pour le Montana…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          8711
michfred
  11 mai 2020
Les Américains sont de grands enfants, dit-on souvent, avec cette pointe de supériorité si typiquement française....
 Peut-être..... mais rares sont ceux qui savent parler de l'enfance aux adultes avec le talent des  écrivains américains. Ou parler de l'adolescence, ce qui  est encore plus difficile, tant les clichés sur cet âge qu'on dit ingrat abondent...
Après J.D.Salinger, Howard Buten, Sylvia Platt, Donna Tartt, Harper Lee, ses prédécesseurs illustres, ou plus récemment Gabriel Tallent, Pete Fromm s'attaque au sujet délicat de l'enfance. Ou plus exactement du passage de l'enfance à l'adolescence de Lucy,  de quatorze ans à seize ans.  Pete Fromm a dû etre fille dans une autre vie!
Lucy, c'est un maelstrom sur pattes! Bouleversement sur tous les fronts:  hormonal, sentimental, familial!
Les ennemis de Lucy sont partout,  dehors et dedans, et  ils ne le restent jamais de façon durable tant l'incertitude, la contradiction, la double injonction contradictoire semblent  caractériser la jeune  héroïne. 
Lucy a envie de protection et de liberté, de tendresse et d'indifférence, de confiance et de répression, de régression et de sexe.
Petite silhouette longiligne aux cheveux rasés comme ceux d'un garcon, elle voudrait rester perchée sur la cage à écureuils de ses amours enfantines, loin des garçons entreprenants,  et,  en même temps,  aller chasser sur des terres interdites,  comme la louve qui s'éveille en elle.
Dans ce cas-là,  c'est plutôt réconfortant d'avoir une base, un refuge, un point fixe-  une loi contre laquelle se heurter et à laquelle se référer , le cas échéant.
Bref, d'avoir des parents.
Mais les parents de Lucy sont des enfants qui n' ont jamais vraiment grandi.
Fragile, sexy, Maman l'a été trop tôt, mère,  et se cherche trop elle-même pour pouvoir aider sa fille même si elle la comprend, la devine et l'aime.
Grand nounours adoré , bourré d'humour et de fantaisie, mais  exclusif , irresponsable et parfois brutal,  Papa bûcheronne au loin trop souvent, trop longtemps pour assurer la stabilité nécessaire à sa femme et sa fille.
Alors c 'est à Lucy elle-même de faire ses choix, au gré des essais et des erreurs. Avec un aplomb, un refus de s'attendrir sur elle-même et une lucidité sensible qui font d'elle, à la fin d'un récit,  la plus adulte de l'histoire, au sens étymologique : celle qui a mûri. ..
Un livre attachant, entièrement centré sur Lucy, mais jamais ennuyeux, tant l'analyse est pertinente et l'héroïne impertinente,   les situations  pleines de rebondissements et les dialogues enlevés.  Un bon moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          662
Annette55
  18 juin 2018
Tout a été dit déjà ...quoique...
Voici un récit d'apprentissage réussi, passionnant et surprenant par sa véracité et sa sensibilité.
Comment l'auteur a t-il fait pour se mettre dans la peau d'une ado tourmentée, si vraie ?
Lucy Diamond , quatorze ans , délurée, amusante, garçon manqué , boule à zéro , crâne rasé par les bons soins de son papa , encombrée par sa maigreur et son corps d'enfant ne s'en laisse pas compter ...
Avec une bonne dose de culot et d'inconscience , de naïveté et de gravité à la fois, en pleine crise , elle jouera avec l'amour , en assumera les conséquences ..ses dangers, ses limites...
Ballotée entre un pére bûcheron , toujours absent et une mére de trente- trois ans, qui se débrouille comme elle le peut avec sa solitude, tentant de la combler....
Elle rêve d'une autre vie , n'ayant pas eu le temps de grandir , elle aussi...tente maladroitement d'assumer ses devoirs de transmission et/ ou d'éducation...
Lucy va s'émanciper , prendre petit à parti conscience de son corps , même si elle se livre à des jeux interdits,, observatrice, elle devine la complexité de la vie des adultes .
Ses changements physiques la bouleversent, déforment sa vision et ses rapports aux autres.
Elle a du mal à grandir , facétieuse, espiègle et insolente, attachante , généreuse , aux réparties bien souvent cinglantes . C'est le livre de la construction d'une ado et son éclosion avec ses curiosités , ses révoltes, ses limites, ses colères , son parcours truculent , la place qu'elle devra défendre fièrement avec panache ....
Un roman initiatique frais , lucide et fin ,intelligent et truffé de dialogues essentiellement..... à la vivacité qui fait son charme .
Merci à Marilyn , mon amie de la Médiathéque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          666
iris29
  09 février 2020
Après tous mes camarades de Babelio, ce WE, c'est moi qui ai la garde alternée de Lucy ... Merci à tous ....
Et c'est pas de la tarte cette gamine !
Plongez dans l' Amérique profonde, de celle dont on ne se relève pas, et faites la connaissance de Lucy Diamond , 14 ans .
Cet été sera "l'été de trop" , celui des " pas assez "...
Pas assez de père - qui s'absente souvent ( tout le temps...) pour aller exercer son métier de bûcheron et qui est avare de coups de téléphone .
Oui, mais quand il est là, c'est la fête ... de quoi faire résonner encore plus l'absence...
Pas assez d'éducation - sa mère est sensée palier aux absences du père mais, à trente trois ans, elle en a tellement marre d'attendre cet homme, d'avoir construit toute sa vie autour de ses retours...
Cet été , sera le passage de l'enfance à l' âge adulte, avec tout ce que ça comporte ... découverte de la sexualité, de son pouvoir sur les garçons.
Mais aussi , extrême lucidité sur le couple de ses parents , lesquels se sont " casés" trop jeunes .
Cette année sera l'année de la révolte, elle en fera baver à toux ceux qui l'aiment , quitte à faire le vide autour d'elle...
Tac Tac Tac, les mots jaillissent comme des balles...
C'est un roman d'apprentissage qui m'a laissé un goût amer, sur ce que Lucy aurait pu, ou pourrait devenir si....
Si ses parents n'étaient pas aussi démissionnaires, si l ' école faisait un peu plus son boulot ' d'encadrant", d'éducateur... Si l 'endroit où elle habitait n'était pas aussi nul...
Lucy , c'est le vide abyssal d' une certaine jeunesse livrée à elle- même . Des jeunes qui ne savent pas quoi faire de leurs journées. Manque d'activités sportives, culturelles, etc... Rien ne lui est proposé , à part, faire la cuisine et le ménage pour sa mère.
L'histoire que nous raconte Pete Fromm n'est pas datée, ( il a fallu que j'attende les 3/4 du roman pour croiser un téléphone portable ). Manque de repères pour mieux rendre cette histoire universelle, celle d'une gamine dont les parents ne font pas leur boulot. Il y en a tellement...
C'est triste, mais Pete Fromm, rend cette histoire drôle par des réparties cinglantes , des jeux de mots poétiques et décalés et une gamine attachiante qu'on aimerait furieusement adopter... Une gamine qui a tellement de ressort, de vitalité qu'elle pourrait bien s'en sortir, et finalement obtenir ce qu'elle veut.
Il est comme ça Pete Fromm : positif...
Alors , c'est triste mais c'est drôle.
C'est triste , parfois, mais qu'est ce que c'est beau , la vie vue par Pete Fromm !
En deux romans, cet auteur s'est imposé comme un de mes auteurs préférés, un de ceux dont je vais suivre les parutions en me pourléchant les babines, j'ai déjà réservé mon vol pour Indian Creek....
Challenge Multi défis 2020.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          622


critiques presse (1)
Actualitte   03 mai 2018
C’est un vrai tour de force qui, ajouté à la truculence du verbe, fait de cette lecture un moment véritablement jubilatoire.

Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (57) Voir plus Ajouter une citation
zellerebzellereb   08 août 2020
- Ah bon ? dit-elle, tripotant distraitement ses flacons.
- Eh, tu sais pourquoi les femmes se maquillent et se parfument ?
Elle haussa un sourcil.
- Parce qu’elles sont moches et qu’elles puent.
Commenter  J’apprécie          00
marina53marina53   11 janvier 2018
- Tu sais, à ton âge, je pensais que je traverserais cette période difficile (elle prit une voix grave, digne d'un film d'horreur), l'adolescence, et qu'après je serais de l'autre côté, à la lumière, et qu'à partir de là tout irait comme sur des roulettes. Jusqu'à ce que je sois vieille, en tout cas. Croulante. Jusqu'à ce que le cancer ou autre chose vienne gâcher une journée assez correcte par ailleurs.
- Le cancer, dis-je. Quelle saleté.
- Mais tu sais quoi, Luce ? Ça ne devient pas plus facile après. On avance d'une étape à une autre, et chaque fois ça complique encore ce qu'il y avait avant, ce qui vient après.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
rabannerabanne   14 avril 2020
Il avait le souffle court, et je sentis son haleine chaude et humide me chatouiller le sommet du crâne lorsqu’il dit :
- Ce que tu dois te rappeler, Luce, ce sont les retours. C’est tout ce qui compte. Le départ, ce n’est rien. Le temps que je passe loin d’ici, ce n’est rien. Rappelle-toi seulement les retours à la maison.
On aurait dit un hypnotiseur. Un magicien plein d’espoir.
Je me débattis, aplatie comme une crêpe entre eux deux. Il était loin d’en savoir autant qu’il croyait. Il devait partir, voir le vaste monde, des endroits dont nous pouvions seulement rêver. Pendant qu’il se promenait dans la géographie, nous restions là, toujours les mêmes. À attendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252
rabannerabanne   17 avril 2020
- Il n’y a vraiment aucun doute, dis-je. C’était la première fois pour lui aussi. Je le sais. Je le connais depuis toujours.
- Il ne s’agit pas seulement de ça, dit l’infirmière. C’est votre santé, votre corps. Plus vous en saurez, mieux vous vous porterez, plus vous maîtriserez la situation.
Je regardais encore les informations sur la contraception. (...)
Pour l’examen pelvien, je tins bon. Le mot “Détendez-vous” était écrit en capitales sur presque toutes les pages. Comme quand on hurle “Pas de panique !” dans un théâtre rempli de fumée. (...)
- La loi dit que nous ne pouvons rien faire sans votre permission. Vous n’avez rien à craindre. Même si elle nous appelait, nous ne pourrions pas lui confirmer que vous êtes venue.
- Bien.
Elle m’observa.
- Là encore, c’est votre décision. Mais si vous avez avec votre mère des relations qui le permettent, en parler est généralement une bonne chose. Une très bonne chose.
- C’est une experte en la matière, dis-je en désignant les brochures que j’avais sur les genoux. Mais pas une experte à mon sujet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
marina53marina53   11 janvier 2018
C'était donc ça, boire. Encore une étape dans ma vie. Ça et le sexe, je pouvais maintenant les ranger dans une sorte de boîte à souvenirs. "Étapes franchies". Ça tinterait comme mes dents de lait dans la vieille boîte de tabac Copenhagen de Papa. Expériences vécues. C'était amusant, mais plus je faisais les choses – comme embrasser Justin Haven devant tout le monde -, plus je me sentais vide.
Commenter  J’apprécie          360

Videos de Pete Fromm (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pete Fromm
Pete Fromm est lauréat du Prix des Jeunes libraires 2020 avec Indian Creek.
autres livres classés : montanaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






.. ..