AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2012021204
Éditeur : Hachette (30/11/-1)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 590 notes)
Résumé :
Entourés de Link, l'Incube nouveau venu, et de Ridley, la Sirène déchue, Ethan et Lena vont vivre une nouvelle année de rêves et de cauchemars. Entre malédiction et trahisons, le choix de l'amour est-il encore possible?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (72) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  24 avril 2015
J’appréhendais un petit peu ma lecture de ce tome trois. Le tome un avait été un coup de cœur mais le second m’avait pas mal déçue. Donc, difficile de savoir ce qu’allait donner la lecture du volume suivant. Et comme beaucoup de critiques que j’ai pu lire, il est en effet bien meilleur que 17 lunes, mais n’arrive pas à la cheville de 16 lunes. Il n’en reste pas moins que j’ai passé un bon moment avec Ethan et Lena.
Après les événements de la dixième lune de Lena, les choses se sont complètements détraquées. Le monde des Mortels mais aussi celui des Enchanteurs vont de travers, et comme Mme Lincoln, la mère de Link le répète assez souvent, on se croirait un peu à la fin du monde. Ce n’est pas très encourageant pour nos héros qui sont pourtant déterminés à remettre de l’ordre dans tout cela. Pour autant, 18 lunes ne tombent pas dans le récit où l’on craint pour la vie de nos héros à chaque page. Il y a bien sûr des menaces mais elles sont ponctuelles. J’ai trouvé qu’on restait plus dans l’ambiance du premier tome où l’important était les personnages, la façon dont ils géraient les choses, leurs pensées, leurs évolutions. La perte est le thème prédominant dans ce tome. A tous les niveaux. Elle est traitée avec beaucoup de délicatesse et de vérité. Et j’ai trouvé cela très plaisant.
Ethan est toujours notre narrateur. Et c’est à travers ses yeux que nous suivons toute l’histoire. Et il est vraiment la clé de voute de l’intrigue. On le ressent dès le départ. J’ai d’ailleurs eu le sentiment que Lena n’était pas aussi présente que cela, alors que la famille d’Ethan, elle, prenait plus de place, d’une certaine façon. Comme si les auteurs essayaient de faire de la place à tous les êtres chers du jeune homme. Du coup, on retrouve beaucoup de personnages dans ce tome. Le retour de Liv notamment qui avait su donner un peu d’éclat à 17 lunes. J’aime beaucoup ce personnage même si on ne la voit pas beaucoup. A contrario, Ridley m’a laissé de marbre. C’est pourtant un personnage que j’avais apprécié jusque là, mais je ne sais pas, le côté girouette, je m’apitoie sur mon sort et je ne sais pas ce que je veux m’a lassé. Par contre, John, lui, a su évoluer dans ce tome. Il n’est pas non plus devenu un personnage préféré, mais il n’en reste pas moins qu’il évolue beaucoup et qu’il a droit à quelques coups d’éclats qui l’on fait remonté dans mon estime.
Une autre chose que j’ai apprécié, a été de découvrir le passé de Sarafine. C’est un personnage détestable et cela depuis le début, mais il y avait tellement de zones d’ombres autour d’elle qu’il était assez difficile de l’appréhender correctement. Nous en avons appris énormément. Il était d’ailleurs assez complexe de comprendre comment elle avait pu tourner aussi mal. Mais tout prend un sens, et pas seulement en ce qui la concerne elle, mais aussi les autres membres des Enchanteurs des Ténèbres. Je reste cependant convaincu, que le choix d’être Ténèbres ou Lumière ne vous définit pas totalement. Macon répète qu’il y a de la Lumière dans les Ténèbres et inversement et je suis assez d’accord avec lui. Tout n’est pas noir ou blanc. Ce sont les choix que l’on fait qui définissent au final qui on est.
Pour ce qui est de l’intrigue, j’avoue qu’il n’y a pas eu de grandes surprises. Cela n’a pas gâché ma lecture car voir les personnages essayer de trouver la réponse à leurs questions est toujours très intéressant, mais j’avoue qu’un brin de surprise n’aurait pas été déplaisant non plus. Reste à savoir maintenant comment les auteurs vont poursuivre avec leur dernier tome. Vu la fin de 18 lunes, je me pose pas mal de questions, et j’espère qu’elles arriveront à donner une fin digne de ce nom à leur saga.
Lien : http://loticadream.com/blog/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
stokely
  15 avril 2016
Quelle déception que cette lecture pourtant vu la fin du tome 2 j'en attendais beaucoup plus surtout pour voir le personnage de Link plus présent ce qui n'est pas le cas.
Il se passe des phénomènes étranges à Gaitlin (invasion de sauterelles, lacs asséchés) etc... Et puis cette chanson sur la dix huitième lune qu'entend Ethan. Il ne se passe pas grand chose de plus à part qu'Amma va consulter un sorcier vaudou, ce tome est d'une platitude absolu. On retrouve toujours les mêmes personnages Ridley, Amma, Link, Ethan, Lena mais sans en savoir beaucoup plus sur eux
Quel dommage car j'avais pourtant beaucoup aimé le premier tome, mais cela s'essouffle trop, la dix neuvième lune ne passera pas, je passe mon tour.
Commenter  J’apprécie          143
Perlune
  26 juin 2019
Si Ethan Wate pouvait suspendre le temps, il n'hésiterait pas une seconde, conservant pour l'éternité son bonheur enfin retrouvé avec Lena. Mais après ce qui s'est passé à la Grande Barrière : Macon ressuscité, Link transformé en Incube, Ridley devenue mortelle, la convocation de la 17ème lune de Lena par Abraham et Sarafine et son choix sans précédent d'être tout à la fois Ténèbres et Lumière, le temps est compté… L'Ordre des Choses a été bouleversé et ici-bas rien ne se fait sans conséquence… Tout a un prix… Et, bien que Lena soit devenue l'Enchanteresse la plus puissante, tout à la fois Elue de Lumière et Cataclysme des Ténèbres, elle ne peut rien y changer… Alors que le monde brisé se révolte et qu'Abraham et Sarafine, en possession du Livre proscrit, n'ont pas dit leur dernier mot dans l'accomplissement de leur plan diabolique, Ethan, qui se sait maintenant être un Pilote, un guide pour Enchanteur, ne sait que trop bien que tout est loin d'être fini…
Kami Garcia et Margaret Stohl continuent sur leur lancée avec un troisième tome à nouveau envoutant au possible ! Avec son univers surnaturel particulièrement original qui nous transporte toujours plus, son intrigue invariablement riche, saisissante et emplie de maints mystères, ses personnages si fascinants et un suspens continu, une histoire toujours aussi captivante dont, une fois les dernières pages tournées, il nous tarde plus que tout d'en découvrir la fin avec le dernier tome de cette fabuleuse série !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
liredelivre
  07 novembre 2012
Avant de commencer ma lecture, j'attendais beaucoup de ce tome. La saga des Lunes est une série qui a été tellement revigorante au moment de sa sortie que j'ai parfois peur que son effet ne s'essouffle, qu'elle finisse par tomber comme un soufflé. J'ai été ravie de voir que ce ne serait pas le cas avec ce tome-ci :) [Sauf que 19 Lunes sera le dernier... :cry: ]
J'ai apprécié de retrouver tous les personnages de Kami et Margaret dans une ambiance toujours différente. Lena, revenue de la barrière, Macon, fidèle au poste, Link, en plein rêve, Ridley, rebelle quoi qu'il arrive, Ethan, le même et pourtant si différent, Amma, la Voyante torturée, Liv, en ébullition, Marian, les tantes... On ne va pas refaire une liste des personnages{ou presque...] Et j'ai aussi adoré leur nouveau côté. Dans 18 Lunes, on découvre certains personnages plus profondément, comme Liv, John, Ridley et Link, et même Amma je dirais. Sans oubliez Sarafine. J'ai trouvé grandiose de pouvoir en apprendre plus sur ce personnage, qui se présent comme bien complexe à chacune de ses apparitions. Bien sûr, on reste dans la tête d'Ethan, mais Ethan voit tellement de choses qu'il ne passe pas à côté des changements de son entourage, qu'il soit ou non le bienvenu [Une pensée pour toi, John x) ] C'était saisissant de voir soudain Rid humaine, de se dire qu'enfin peut-être elle accepterait son amour et l'amour de Chaud Bouillant [allias Link ;) ]. D'ailleurs, je dirais qu'il n'y avait pas que cette partie du roman qui était saisissante, mais le roman dans son ensemble. Retrouver Ethan et Lena ensemble, ça n'avait pas de prix ♥ Les mots et les descriptions des auteures faisaient sans cesse des miracles, donnant une réalité profonde et une émotion sincère aux différents évènements qui se produisent à Gatlin, dans la vie des personnages... La fin surtout m'a prise aux tripes [j'en avais les yeux humides] : les paroles et la douleur des personnages étaient si vraies. D'une page à l'autre, je passais du sourire aux larmes, avide de croire comme tous à un dernier espoir, une autre solution...
L'histoire en elle-même est juste captivante, retournante, bouleversante. La lire, c'est ne pas vouloir s'arrêter. Après l'Appel de Lena lors de sa Dix-Septième Lune, l'Ordre des choses a été chamboulé et le Chaos s'invite à Gatlin sous différentes formes : pouvoirs incontrôlables pour les Enchanteurs, catastrophes, invasion animale, changement climatique... Gatlin prend des airs de fin du monde. Gatlin s'effiloche, se perd, se modifie. Tant que l'Ordre des choses ne sera pas réinstaurer, les choses empireront, jusqu'à ce que ce soit la fin. Notre bande d'amis cherche donc la solution, pour mettre en place un Nouvel Ordre des choses. Facile à dire ! le chaos créé par Margaret et Kami est superbe. Il y a une telle détresse dans le roman, la sensation omniprésente que tout ce qu'on fait peut-être la dernière chose que l'on fera que cela rend chaque instant entre les personnages plus poignant, chaque émotion plus profonde. Et alors que chacun cherche une solution, le lecteur est là derrière, et la cherche aussi. Je l'ai cherchée à m'en donner des noeuds au cerveau. Comme Ethan, je la sentais, j'y étais à deux doigts, mais elle me restait toujours sur le bout de la langue. Jusqu'à ce que John intervienne, et que comme Ethan, je comprenne. A l'image du personnage principal, dans ce roman, nous sommes tour à tour bouleversé, perdu, ivre d'amour, passionné, abattu, en plein doute, puis tout à coup sûr de nous.
A chaque page, on plonge avec délice dans l'univers des Enchanteurs, dans Gatlin, dans les secrets des personnages. On se lie d'affection, sauf pour certains, et on apprend à en comprendre d'autres. Doucement, les rouages d'une machination effrayante se dresse devant nous, mais qui sommes-nous, pauvres lecteurs Mortels, pour intervenir ? Alors on regarde, on subit, comme tous, perdu entre mélancolie et dernière chance. Mais il faut réparer l'Ordre des choses. Une phrase dans le livre disait : "Certaines décisions sont prises avant qu'on ne les prenne." C'est exactement ça. Je trouve que 18 Lunes nous apprend beaucoup de choses, non seulement sur l'univers inventé par Kami Garcia et Margaret Stohl, non seulement sur leurs personnages, mais aussi sur la vie en général.
Un roman a coupé le souffle, qui vous fera vivre intensément chacune de ses lignes !
Lien : http://liredelivres.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DrunkennessBooks
  06 mai 2017
Que dire de cette série qui me déçoit de plus en plus à chacun de ses tomes ? J'ai tellement eu de mal à terminer ce troisième tome que j'ai hésité à en faire une chronique. Mais ce blog est avant toute chose un lieu pour s'exprimer et partager notre ressenti sur nos lectures, qu'elles aient été bonnes ou mauvaises. Alors, allons-y gaiement !
Dans cet avant-dernier tome des aventures d'Ethan et Lena, nos deux amoureux continuent de foncer au devant de la fin du monde. Il faut dire aussi que les conditions actuelles présentent toutes les caractéristiques de l'Apocalypse. Sauf qu'il ne fait pas trop bon vivre dans ces conditions-là : les routes se fissurent - ce qui n'est franchement pas pratique pour circuler -, il fait super chaud - et la chaleur ça tape sur les nerfs des gens - et en plus il faut cohabiter avec des créatures pas forcément très sympathiques - dur quand les relations de voisinage ne sont pas au rendez-vous. Vous comprendrez donc qu'Ethan et Lena n'ont pas très envie de laisser cette situation perdurer. D'autant plus que le vilain grand méchant est décidé à anéantir les Enchanteurs de la Lumière. Raison de plus pour mettre fin à tout ça.
Si 16 Lunes et 17 Lunes avaient su apporter un vent de fraîcheur face à la vague submersible des gentils vampires ayant perdu leurs crocs en mettant en scène d'autres de types de personnages fantastiques (non pas de loup-garou ici non plus s'il vous plaît !), cela n'a pas empêché de constater une certaine dégradation au fil des tomes tant au niveau scénaristique que de l'écriture.
*** Revenons un peu sur l'histoire. Attention spoiler ! ***
Lena a été appelée et est désormais une enchanteresse de la lumière… Et des ténèbres ! Eh oui, la jeune fille a passé une épreuve difficile et j'étais loin de m'attendre à la suivante. Qui en fait n'était pas pour elle mais pour moi. Oui, vous avez bien lu. L'épreuve n'était pas pour Lena ou pour Ethan mais bien pour la lectrice que je suis. 18 Lunes, ça a été une vraie Épreuve (avec une majuscule !). Comment persister dans un livre où toutes les deux pages on a envie d'abandonner ? Eh bien je l'ai fait, je ne sais pas trop comment. L'espoir fait vivre dit-on. Je me disais, page après page, qu'il fallait s'accrocher, après tout, les tomes précédents n'étaient pas mauvais et avaient été lus assez facilement. Mais là c'était un vrai calvaire. J'ai fait ce que je n'avais plus osé faire depuis très longtemps et encore, cela avait été plus qu'exceptionnel : sauter des passages. J'en conviens, ça craint. Pourtant même en ne sautant que quelques petits passages, je n'ai pas eu l'impression de rater grand chose, tant l'histoire ramait et redondait ! Lenteurs et répétitions n'étaient malheureusement pas compensées par le style d'écriture des deux auteurs qui n'a rien de remarquable, celui-ci étant tout en simplicité sans aucune fioriture mais pas non plus inoubliable…
À cela, il faut ajouter des personnages de moins en moins crédibles et ne présentant pas de réelle évolution. Lena, en dépit des changements opérés précédemment, n'a pas vraiment gagné en maturité, de même qu'Ethan, sans compter que leur relation en est toujours absolument au même point. Seuls Link et Ridley apportent un peu de dynamisme à l'histoire, avec leur relation explosive. Cependant les auteurs n'exploitent pas suffisamment cet aspect et négligent justement ce qui faisait tout l'intérêt du duo. le rythme finit donc par retomber, laissant une indéniable impression de superficialité.
Enfin, j'ai difficilement trouvé de l'intérêt au parti pris des auteurs avec l'introduction d'un nouveau personnage/nouvelle entité pouvant remettre en question l'ordre des choses. Cela introduit un élément supplémentaire qui, pour ma part, se raccordait difficilement aux tomes précédents… Plusieurs incohérences demeurent et j'ai fini par avoir l'impression d'être totalement perdue dans l'histoire, n'ayant plus de repères auxquels me raccrocher.
Bref, vous l'aurez compris, si terminer la saga des Enchanteurs fait partie de mes objectifs 2017, ce n'est pas avec un grand enthousiasme que je vais le faire. Après, qui sait, peut-être que le dernier tome saura me convaincre et me faire revenir sur cet avis plus que mitigé… À voir donc !
Lien : http://drunkennessbooks.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Citations et extraits (46) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   21 avril 2015
L’étrangeté malsaine des événements m’a soudain accablé. L’été, d’abord. La mort de Macon, Lena qui s’était comportée en étrangère, sa fuite avec John Breed, loin de moi. Puis ce qui s’était ensuivi et ce qui avait précédé ma rencontre avec Lena – ma mère qui n’était pas rentrée à la maison, ses souliers abandonnés là où elle les avait laissés, sa serviette encore humide de sa douche matinale. Sa moitié de lit intouchée, l’odeur de ses cheveux sur l’oreiller. Le courrier à son nom qui avait continué de nous parvenir.
Bref, la brutalité de tout cela. Sa permanence, aussi. La réalité de la vérité et la solitude qu’elle impliquait : la personne la plus essentielle de votre vie cessait tout à coup d’exister. Ce qui, les mauvais jours, supposait qu’elle n’avait jamais vraiment existé. Les bons jours, c’était une autre crainte qui prédominait : on avait beau être certain à cent pour cent qu’elle avait existé, il se pouvait qu’on fût le seul pour qui cela eût de l’importance ou qui s’en souvînt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
sharpaylovessharpayloves   28 août 2012
" Je l'ai embrassée, plaquant mon corps contre le sien pour n'en former plus qu'un. Comme si nous étions destinés l'un à l'autre. Nous l'étions, quoi que l'univers ou mon coeur battant trop vite aient à y redire. J'ai senti mon énergie me déseter, ce qui n'a que renforcé le désir qu'avait ma bouche de la sienne. Elle s'est écartée avant que la crise cardiaque ne me menace.
- Mieux vaut s'arrêter là, Ethan.
Avec un soupir, j'ai roulé sur le dos, une main encore emmêlée dans ses cheveux.
- Nous n'avons même pas commencé, ai-je râlé."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
chloebaillychloebailly   18 février 2012
Je t'aimerai jusqu'au lendemain de toujours.
Commenter  J’apprécie          430
florencemflorencem   22 avril 2015
- Navrée de te décevoir, a répondu Reece en haussant les épaules. Il n’est pas maléfique. Juste idiot. Parfois, ça revient au même.
Commenter  J’apprécie          130
Pixie-GirlPixie-Girl   07 novembre 2012
Ceci n'est pas la fin. Ce n'es même pas le début de la fin. Mais c'est, peut être, la fin du commencement.

*
Quoi qu'il arrive, le sucré finit toujours par se manger avec le salé, et les baisers par s'accompagner de gifles.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Kami Garcia (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kami Garcia
? ? Plus d'infos ci-dessous ? ?
FLOPS :
Just one year - Gayle Forman Nos étoiles contraires - John Green Qui es-tu Alaska? - John Green La légion de la colombe noire - Kami Garcia Salamacis - Emmanuelle de Jesus Frigid - JL Armentrout Half-Bad - Sally Green Ici et maintenant - Ann Brashares Au-delà des étoiles - Beth Ravis Jalousie - Sean Olin
TOPS
Champion - Marie Lu Emma - Kaoru Mori Sans âme - Gail Carriger Hopeless - Colleen Hoover Be with me - JL Armentrout Don't Look Back - JL Armentrout Wild - Cheryl Strayed Eleanor&Park - Rainbow Rowell Ten tiny breaths - K.A Tucker
#MerryBookMas, le hashtag a utiliser pour nous retrouver ;)
.°?. °?. °?. °?. Les chaînes des autres booktubeuses .°?. °?. °?. °?.
Hélène Ptitelfe : https://www.youtube.com/user/ptitelfe... Virginie Themm27 : https://www.youtube.com/user/TheMm27 Céline TheLiniebookaddict : https://www.youtube.com/user/TheLiniebookaddict Tania Read-listen-Feel : https://www.youtube.com/user/Twilight... Myriam Everbook Autrement : https://www.youtube.com/channel/UCYT0... Chloé Les Reliques du Lecteur: https://www.youtube.com/user/chlochet...
Et pour ne rien rater, la page Facebook : https://www.facebook.com/MerryBookmas
.°?. °?. °?. °?. Où me retrouver .°?. °?. °?. °?.
BLOG : http://www.ilnyak1pas.blogspot.com FACEBOOK : https://www.facebook.com/pages/Ilnyak1pas/181695298518813?ref=hl TWITTER : https://twitter.com/Noemieilnyak1pa INSTAGRAM : http://instagram.com/noemie.ilnyak1pas HELLOCOTON : http://www.hellocoton.fr/mapage/ilnyak1pas
.°?. °?. °?. °?. Acheter vos livres grâce à l'affiliation .°?. °?. °?. °?.
THE BOOK DEPOSITORY : http://www.bookdepository.com/?a_aid=ushaia
.°?. °?. °?. °?. Ma Wish-List .°?. °?. °?. °?.
http://www.amazon.fr/registry/wishlist/2G3EO2X0285S0/ref=cm_wl_act_vv?_encoding=UTF8&reveal=&visitor-view=1
MERCI de me suivre et bonne lecture à toutes et tous!
+ Lire la suite
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





.. ..