AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Saga Les enchanteurs tome 1 sur 1
EAN : 9782811611286
248 pages
Pika Edition (13/02/2013)
3.29/5   74 notes
Résumé :
Ethan Wate, un lycéen, vit depuis toujours dans une petite ville de Caroline du Sud, une ville tranquille, sans histoire... et à vrai dire ennuyeuse ! Il rêve de partir loin de tout ça, de voyager, de voir d'autres horizons. Mais l'arrivée de Lenna Duchannes dans le manoir reculé de Ravenwood va changer toute sa vie ! Car Lena, 16 ans, appartient à une famille d'enchanteurs et elle devra bientôt affronter la malédiction qui hante sa famille depuis des générations.>Voir plus
Que lire après Saga Les enchanteurs, tome 1 : Sublimes créaturesVoir plus
Victoria Gardella, tome 1 : Chasseurs de vampires par Gleason

Victoria Gardella

Colleen Gleason

4.05★ (284)

5 tomes

Phaenix, Tome 0 : Âmes soeurs par Rozenfeld

Phaenix

Carina Rozenfeld

3.73★ (440)

2 tomes

La vampire, tome 1 : La promesse par Pike

La vampire

Christopher Pike

3.54★ (1187)

8 tomes

Twilight, tome 1 : Fascination (manga) par Kim

Twilight (manga)

Young Kim

4.23★ (1812)

4 tomes

Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
3,29

sur 74 notes
5
5 avis
4
6 avis
3
7 avis
2
7 avis
1
2 avis
Ethan est un jeune étudiant. Depuis le décès de sa mère, son père passe ses nuits à écrire et les journées à dormir. Il est élevé par une vieille gouvernante, je devrais plutôt dire une nounou. Dans sa ville, la vie est plutôt ennuyeuse. Son rêve est un jour de vivre loin de là. Quand une nouvelle élève est annoncée au lycée, c'est l'effervescence. Enfin un évènement. Léna Duchannes doit être un mystère, l'on dit qu'elle est la nièce de Macon Melchizedek Ravenwood, un reclus que personne n'a plus rencontré depuis des lustres et que l'on dit fou. Elle a un point commun avec Ethan, elle est passionnée de littérature. En plus, étrangement, elle semble pouvoir communiquer en pensée avec notre héros…
Ce roman graphique est directement inspiré du roman. Non, je n'ai pas lu le roman, ma fille aînée, boulimique de lecture m'a dit, « c'est nul ». Bon, d'habitude, à côté d'elle, je dois avouer qu'en matière de critique littéraire, je suis un cancrelat. Non, je n'ai pas vu le film, toujours ma fille aînée qui m'a plus ou moins tenu le même langage par rapport à l'adaptation cinématographique. Mais pourquoi donc ai-je lu cette bande dessinée ? Parce que je ne l'ai pas dit à ma fille aînée et que finalement, j'avais vraiment envie de découvrir ce que cachait cette histoire fantastique. Bon, dans le genre jeunesse, après avoir digéré Hunger Games, Divergente, je m'attendais à quelque chose de plus intense, de plus puissant. Je ne vais pas dire c'est nul, je trouve, en tout cas ce roman graphique teinté d'eau de rose. Mais j'ai un coeur d'artichaut, alors, c'est pas bien grave tant que nous ne tombons pas dans la mièvrerie. Alors, que dire du graphisme. Original, en clair obscur, comme pour mieux illustrer le thème, qui oscille entre lumière et ténèbres. (N'oubliez jamais que les ténèbres et la lumière absolus rendent tout deux aveugle). Inspirés par l'école manga, un graphisme qui se veut contemporain, moderne, avec des personnages anguleux, des décors épurés et pourtant bien présents et qui retranscrivent l'ambiance mystérieuse de l'intrigue. Bref, je trouve que le trait s'adapte à l'histoire. Ensuite le scénario. J'ignore s'il est fidèle au roman mais il comporte des temps forts et aussi pas mal de carences, de faiblesses. Tour à tour agaçant, intrigant, lassant, excitant, s'il manque de constance, il reste malgré tout accrocheur pour vous conduire au bout d'une histoire dont on espère une suite. Bref, c'est pas si nul après tout mais je pense que c'est le genre de bande dessinée qui divise en deux camps : les j'aime et les j'aime pas. Donc, avec une note un peu au-dessus de la moyenne, je vais prendre parti pour le clan des j'aime !
Commenter  J’apprécie          100
Bof… Ce n'est pas spécialement convaincue que j'ai refermé cet ouvrage adapté d'une saga de romans qui fait fureur à la médiathèque et qui m'a été plus d'une fois recommandée par des lecteurs… Je me suis dit que l'adaptation graphique serait un bon compromis pour découvrir l'univers et les personnages. Hélas, je n'ai pas vraiment été conquise par ce que j'ai lu. J'ai eu un énorme sentiment de déjà vu. Il y a beaucoup de similitudes avec des oeuvres existantes, en particulier avec « Twillight » à cause du déménagement, de l'ambiance surnaturelle, de la romance, des scènes de lycées et la famille plus ou moins spéciale de Luna… Par ailleurs, les protagonistes ne m'ont pas spécialement emballée… Certes, j'ai aimé le fait que, pour une fois dans la littérature ado fantastique, la narration soit vue du côté d'un garçon, mais cela s'est arrêté là… J'ai trouvé Ethan assez lisse, tandis que les sautes d'humeur de Luna ne m'ont pas toujours plu. Les personnages secondaires comme la libraire, la gouvernante d'Ethan, l'étrange oncle de Luna, la pulpeuse Ridley et les autres membres de la famille de Luna ne m'ont fait ni chaud ni froid. Toutefois, je pense que je me serais certainement attachée à certains d'entre eux si j'avais lu le roman. En manga/BD, les auteures ont dû se concentrer sur l'avancée du scénario et non sur la personnalité de l'entourage du couple. le format ne se prête pas au développement des personnages secondaires.

Malgré mes critiques, l'ouvrage est assez prometteur et aborde des thèmes sympathiques comme la magie, les vies antérieures, les prophéties, la réincarnation, la famille, l'amour et l'amitié. On se retrouve rapidement confronté à un sac de noeuds plein de mystères, à des rêves étranges et répétés, des trahisons et des coups bas. Même si c'est assez classique, à mon avis, la sauce prend vraiment mieux en roman, car les idées sont bonnes et le rythme monte crescendo jusqu'à proposer un final explosif. Hélas, en format graphique, c'est assez moyen. Je suis restée en surface et n'ai pas réussi à me prendre au jeu ou à m'attacher au petit couple. Les dessins sont relativement jolis, mais semblent parfois brouillons. Par ailleurs, je ne les ai pas trouvés forcément dynamiques par rapport à d'autres bandes dessinées ou manga. Les mouvements étaient souvent décrits par des verbes comme « tourne », « fixe », « gêné » ou des onomatopées. J'aurais préféré des bulles plus expressives ou dynamiques sans avoir à passer par ces petits descriptifs souvent employés. Si c'était à petite dose, je serais passée outre néanmoins, ce procédé était très récurrent…

On a là une lecture correcte, mais qui n'a pas réussi à me convaincre. Je vais plutôt me tourner vers l'adaptation cinématographique dont je n'avais pas connaissance avant de lire l'article de Lightandsmell. Comme moi, cette dernière n'a pas été happée par l'univers… Je me sens donc moins seule. À voir si ce ressenti concerne ceux et celles qui n'ont pas lu le roman. Peut-être que le ressenti des fans de la saga sera différent ?
Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          93
Un conte enchanteur, hum, si on veut …

Avant de commencer ma chronique, je me dois de vous préciser que je n'ai pas lu la saga « 16 lunes » et que je n'ai pas vu le film « Sublimes créatures », ce roman graphique est donc pour moi une première (et peut-être dernière :P) incursion dans cet univers. Je découvre avec plaisir l'histoire de ces personnages qui ont su m'entraîner dans leur monde, fait d'enchantements, de danger, de mystère et d'une petite pointe de romance. Je n'en ai fait qu'une bouchée de ce roman graphique dont j'ai grandement apprécié la qualité de dessin et de scénarisation. J'avais déjà totalement craqué sur la couverture que je trouvais magique, envoûtante, et sur ses couleurs (violet !!!!), je ne pouvais que succomber à la tentation après ça et me le procurer. le format de présentation du roman donc, est son point fort à mon avis, c'est ce qui m'a permis de le lire jusqu'au bout parce que, pour le reste, j'ai un avis plus que mitigé et je vais tenter de vous expliquer pourquoi. Bon, commençons par l'histoire de fond. Sur le principe, j'ai accroché. Des enchanteurs – pas des magiciens -, ça a du potentiel, ça nous entraîne dans un monde fait de pouvoirs, lumineux ou obscurs, ça laisse présager pas mal d'actions, là-dessus, rien à dire ! Enfin, à part sur le côté « action » mais j'y reviendrai. L'avantage de cet héritage qui est celui de Lena, notre héroïne, c'est qu'il nous dévoile des mystères, nombreux, sombres, inquiétants, qu'il dépoussière des secrets de famille bien enfouis et tout aussi flippants, qu'il nous emmène à la rencontre de personnages tout aussi exubérants qu'énigmatiques, on plonge, littéralement dans l'inconnu. On ne sait pas où on met les pieds avec cette histoire, j'ai adoré ça ! L'originalité de la chose, toutes ces questions qui restent sans réponses … d'un côté, c'est hyper frustrant parce qu'on a l'impression qu'on avance pas, qu'on est dans le brouillard, de l'autre, c'est bien aussi de ne pas avoir tout de suite toutes les clés histoire de faire durer le suspense … ça dépend de vous surtout la manière dont vous le prendrez. Perso, je me suis un peu ennuyée sur les bords, parce que, justement, c'était trop … mystérieux par moments. J'ai eu l'impression que ce n'était pas clair et ça m'a perturbée. Sans compter le fait que, quand on y regarde de près, il ne se passe strictement RIEN dans ce livre … à part le combat final. C'est d'un plat, mais d'un plat ! Alors oui, on voit évoluer les personnages, leurs relations (ce que j'ai bien aimé d'ailleurs dans le cas d'Ethan et Lena, même si, là aussi, c'est trop … mou, on va dire, vu ce qui leur arrive, je m'attendais à un ressenti nettement plus intense.), c'est nécessaire, les fils se tissent ou se délient, c'est, d'un certain point de vue fascinant parce qu'on apprend à ne pas se fier aux apparences, parce qu'on est surpris par certains d'entre eux, attristés par d'autres. C'est qu'on s'y attache à ces personnages malgré tout. Pour ma part, ça a été instantané mais, dans une moindre mesure. Je m'explique. Autant j'ai trouvé qu'ils étaient à la fois sensibles, intrigants et intéressants, autant je n'ai pas senti leurs émotions, j'y suis restée totalement opaque. Je n'ai pas réussi à m'impliquer dans cette histoire, d'où mon détachement vis-à-vis d'eux. J'aurais voulu m'identifier plus, ressentir plus, là, même quand des larmes coulent, que des cris sont poussés, qu'un sentiment est partagé, rien, électrocardiogramme plat, encore. Je suis déçue à ce niveau-là. Aux vues de l'histoire qui me paraissait on ne peut plus percutante sur le papier, je m'attendais à quelque chose de puissant, d'explosif, or, il n'en a rien été pour moi. C'est, somme toute, une histoire sympathique mais franchement pas exceptionnelle si je m'en tiens à ma première impression. Peut-être en attendais-je trop ? Pour être franche, je ne sais pas … Tout ce dont je suis sûre c'est que je me suis laissée glisser dans ce récit, certes, que je l'ai apprécié d'une certaine manière, mais qu'il ne m'a pas ébloui, que je n'ai pas perçu l'étincelle qui m'aurait conquise. Je suis restée sur le bas-côté en un sens. Et ça m'attriste, sincèrement, parce que j'ai vu, l'humour, l'amour, l'espoir, la rage, la tristesse, j'ai vu tout ça, je l'ai lu, c'est encore plus frustrant dans ce cas de se dire que rien de tout ça ne m'a atteint … Bref. Ce qui m'a le plus plu là-dedans, c'est la relation entre Ethan & Lena et ce qui en découle (rêves, pensées, etc.). Voilà un couple fictif qui m'a l'air prometteur, mignon tout plein, devant traverser des épreuves terrifiantes, ne sachant vraiment qui ils sont ni où ils vont. On a envie de les voir être heureux, ensemble, on a envie de croire à cet espoir qu'ils font naître en nous et qui combat les ombres qui les entourent, ce destin incroyable qui pourrait les séparer ou pire encore. Je ne sais pas comment l'expliquer, je les ai bien aimé, j'aurais voulu les adorer cependant … Argh, pas facile tout ça ! Mais j'ai été convaincue cela dit par cette idée de « prophétie » qui sous-tend le texte et qui m'a maintenue en éveil tout au long du texte, là-dessus, j'ai envie d'en savoir plus. le Sherlock en moi a refait surface pour cueillir des indices ici et là, c'est donc qu'il y a matière à accrocher le lecteur avec ce récit ! En gros, j'ai bien aimé mais j'aurais souhaité que ce soit plus … mordant pour vraiment me laisser gagner par l'enthousiasme.

Brefouille …

Un roman graphique aux dessins superbement réalisés, à l'histoire originale et intrigante, et aux personnages prometteurs. Une lecture rapide & agréable qui vous prodiguera une incursion dans un monde « enchanteur » qui vous attirera, sans aucun doute. Laissez-vous tenter …
Lien : http://coeurdelibraire.over-..
Commenter  J’apprécie          10
I personally LOVED this book. Actually, it may be the best I read in my entire life so far! The drawings are spectacular and it really brings the reader into the story, like you're in the book. This isn't a regular love story ("some are meant to be and others are cursed.")
Finally, I think the best thing in all the story is the female protagonist trying to be light. She is scared to go dark. And even though she goes through many obstacles, she manages to choose her fate. So I hope you will read this book and enjoy it, like I did.
Andrea.

I read Beautiful Creatures by Kami Garcia and Margaret Stohl. It was an interesting book, very easy to read. What I loved about it was, not only the story itself, but the drawings: there were so many details! Every page was delightful to see!
Ingrid

I really liked this book. I loved the characters, Ethan and Lena. I was very intrigued by the family of Lena and by the town history. I’ve appreciate watching Ethan falling in love with Lena – who is a very mysterious and interesting character. I didn’t find the book boring. It was such a delight to read, and there are some awesome drawings too! I really recommend this book!
Louise.


Commenter  J’apprécie          61
Ce roman graphique est une adaptation du roman Beautiful Creatures, publié en France sous le titre 16 Lunes (paru chez Hachette Jeunesse dans la collection Black Moon). Cette saga fantastique de Kami Garcia et Margaret Stohl a atteint plus de 350 000 exemplaires vendus en France. Cela retrace les aventures d'Ethan et Lena dans une petite ville du sud des Etats-Unis.

L'adaptation cinématographique n'avait pas du tout convaincu le public. Ce manga ne parvient pas non plus à nous accrocher convenablement. C'est bien entendu réservé à un public ado et à la limite de jeunes adultes. C'est une gentille aventure de sorciers dans un genre ressemblant étrangement à Twilight qui décidément fait des émules. Cela s'enlise surtout dans des clichés. Tout est tellement surfait et très prévisible.

En résumé, les fans ado pourront trouver un intérêt dans une adaptation de style manga.
Commenter  J’apprécie          60


critiques presse (1)
Sceneario
09 avril 2013
L’univers de ces sorciers, le décor de bled perdu de la Nouvelle-Orléans, les tourments du jeune homme, autant d’ingrédients qui façonnent une ambiance très particulière. Les auteurs ont imaginé des personnages contrastés, qui ont leurs secrets et une vraie personnalité. Le scénario est donc plutôt dense ...
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Sang de mon coeur, la protection est tienne.
Vie de ma vie, prends la tienne, prends la mienne.
Corps de mon corps, de ma moelle et de mon esprit.
Âme de mon âme, que soient scellés nos esprits.
Sang de mon coeur, de ma lune et de mes saisons.
Sang de mon coeur.
De mon salut.
De ma damnation.
Commenter  J’apprécie          30
-Ramenez-la avant minuit.
-S'agit-il d'une heure particulière pour les Enchanteurs?
-Non, juste du couvre-feu que je lui impose.
J'ai étouffé un sourire.
Commenter  J’apprécie          60
"Comme je vous envie, vous autres mortels ! Vous croyez pouvoir changer les choses. Arrêter l'univers. Défaire ce qui a été fait longtemps avant que vous ne veniez au monde. Vous êtes de si sublimes créatures."
Commenter  J’apprécie          40
Comme je vous envie, vous autres mortels ! Vous croyez pouvoir changer les choses. Arrêter l'univers. Défaire ce qui a été fait longtemps avant que vous ne veniez au monde. Vous êtes de si sublimes créatures.
Commenter  J’apprécie          30
Lena, tu n'arriveras pas à me faire croire que personne ne choisit son destin, chacun décide de ce qu'il fait de sa vie.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Kami Garcia (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kami Garcia
How to Draw Teen Titans' Raven with Gabriel Picolo & Kami Garcia!
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus


Lecteurs (201) Voir plus




{* *} .._..