AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782020114844
210 pages
Éditeur : Seuil (01/01/1990)

Note moyenne : 3/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Explorer les rêves d'une société à travers son imaginaire politique, tel est le passionnant voyage auquel nous convie cet ouvrage illustré par de nombreuses références historiques, sociologiques et littéraires. Fortement inspiré par les travaux de Gaston Bachelard, Claude Lévi-Strauss et Gilbert Durand, Raoul Girardet propose une grille de lecture structuraliste de la société française des deux dernier... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
liberliger
  26 septembre 2014
Suite au décès de Raoul Girardet, j'ai acheté ce petit ouvrage pour me faire une idée de son oeuvre n'ayant jamais lu un de ses ouvrages. Quelle déception ! L'ouvrage est certes petit, mais sans aucun souffle et la démonstration assez plate, les idées presque banales. On est très loin de l'essai brillant annoncé par ses contempteurs. Lecture abandonnée au deux tiers de l'ouvrage.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
liberligerliberliger   26 septembre 2014
En termes plus généraux, dans la cadre précis d'une société déterminée et pour une période également déterminée, la notion de légitimité ne correspond à rien d'autre qu'à la reconnaissance spontanée de l'ordre établi, qu'à l'acceptation naturelle, non pas obligatoirement des décisions de ceux qui gouvernent, mais des principes en vertu desquels ils gouvernent. Tout pouvoir peut en fin de compte apparaître comme légitime lorsque, pour la grande masse de l'opinion et dans le secret des esprits et des cœurs, le maintien des institutions en place est reconnu comme une évidence factuelle, échappant à toute contestation, à l'abri de toute remise en cause.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
TakateruTakateru   14 novembre 2012
L'étude de ce que l'on désigne habituellement du terme ambigu
d'histoire des idées politiques n'a cessé de susciter, et depuis
plusieurs générations, de belles et fortes œuvres. Au-delà de leur
diversité, au-delà des systèmes de valeurs, de références et d'interprétations
auxquelles elles se rattachent, celles-ci présentent cependant constante : une défiance obstinée à l'égard de l'imaginaire. A quelques exceptions près, et ces exceptions sont récentes, toutes tendent à restreindre leur exploration au seul domaine de la pensée organisée, rationnellement construite, Iogiquement conduite. Héritage sans doute de cette primauté accordée
au rationnel, depuis près de trois siècles, par la civilisation de
l'Occident: c'est dans le seul cadre de l'affrontement des doctrines,
de l'entrecroisement ou du heurt des « systèmes de pensée »
que sont perçus et appréhendés les grands débats où se sont
trouvées historiquement confrontées les visions opposées du destin
des Cités.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
liberligerliberliger   26 septembre 2014
Mais il n'est guère aujourd'hui de famille politique qui ne trouve toujours nécessaire, lorsqu'il s'agit d'affirmer sa légitimité ou d'assurer sa continuité, de faire appel à l'exemple et aux leçons d'un certain nombre de "grands ancêtres" sacralisés par la légende. C'est au nom de la fidélité aux messages qu'ils ont dictés, de la conformité aux principes qu'ils ont posés ou aux institutions qu'ils ont fondées que l'on entend répondre aux interpellations et aux défis du présent. Uniformisées dans un même type de représentation, la tête haute et grave, le front serein, le regard assuré, les mains posées sur les textes qui assurent la pérennité de leur gloire, leurs images encombrent tous les carrefours de notre histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : Idées politiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox