AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
3,87

sur 874 notes

Critiques filtrées sur 4 étoiles  
La_Bibliotheque_de_Juju
  20 mars 2019
Anna va chez la psy.

Elle lui raconte sa vie. Cette tristesse qu'elle cache à grands coups de colère. Son fils. Puis sa fille. Ses origines, sa belle Italie. Son père, violent. Sa mère, victime peut-être. Elle se raconte et nous offre sa vie sur un plateau.

Nous sommes dans le cabinet du psy et on écoute Anna. D'une oreille attentive. Parfois émue, souvent amusée. Car Anna n'a pas la langue dans sa poche. Elle se raconte avec un naturel désarmant et beaucoup d'entre nous se retrouveront dans le portrait de cette maman moderne.

La thérapie et ces dialogues enlevés durera plusieurs années, le temps de suivre Anna et ses colères jusqu'au bout.

Je ne connaissais que très peu Serena Giuliano, honte à moi ! Ne la suivant pas spécialement sur ses réseaux sociaux, j'ai pu lire son livre sans aucun à priori. J'ai découvert une sacrément jolie personne. Avec une voix. Qui porte. Et qui a de belles choses à dire.

Elle évoque les réseaux sociaux, sa vie de maman, l'amour, le racisme ordinaire, le sexime ambiant, les séries télé, la maternité ... Toutes ces choses qui vont sa vie, qui font notre vie. Avec une plume alerte, énergique, vivante et surtout sans prétention.

Elle offre à lire un beau portrait de femme. le sien. On est entre roman et autobiographie. Elle offre un livre où chacun peut se reconnaître et arrive pourtant à rester unique. Preuve d'un vrai talent. Beaucoup de sujets évoqués, une nana de son temps pour qui la journée de la femme n'est pas que l'occasion d'un bouquet de roses …

Un ton, une plume, une ardeur de vivre …

J'aime souvent parler de famille ici et j'ai trouvé ici un nouveau membre de cette belle famille de coeur. Qui se nourrit d'une certaine forme de sincérité, qui peut faire pleurer de rire ou d'émotion. Car on est souvent entre les deux dans ce joli livre …Comme dans nos vies …

Le livre est maintenant dans toutes les librairies et je lui prédis un joli succès au vu de la belle notoriété qui entoure Serena sur la toile (oui, je me suis quand même renseigné). Mais au-delà de l'image, il y a celle qui existe vraiment, tellement sincère et pleine de sa vérité.

Bienvenue Séréna Giuliano parmi ces plumes qui rendent plus belle la vie des gens ! Simplement, juste en se racontant. Et ça, ce n'est pas donné à tout le monde …

Ciao Bella ! Viva a te e ti auguro tanta felicità!

(Ce passage a été gentiment traduit par Google Traduction, pas la peine de venir me dire que ça ne veut rien dire !)

Lien : https://labibliothequedejuju..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          886
stokely
  12 mars 2019
Quel bonheur que cette lecture surtout que de mon côté dernièrement cela n'a pas été la folie niveau lecture!

J'ai aimé suivre Anna dans son journal, ses séances avec sa psy, sa folie, son humour. Je l'ai suivi avec bonheur durant les différents étapes de sa vie ses amitiés, le retour à son pays d'enfance étant également d'origine méditerranéenne j'ai retrouvée beaucoup de similitudes avec mon vécu concernant notamment la nourriture, la convivialité etc...

Pour une fois j'ai même volontairement ralenti ma lecture pour ne pas finir ce livre trop rapidement et il est aussi drôle qu'émouvant.

Un style direct sans fioritures ou Anna écrit son journal comme si elle parlait à sa meilleure amie ce qui ne fait que renforcée l'empathie et la proximité que l'on peut ressentir pour elle


Une très belle lecture et vivement la rencontre avec Serena dans les locaux de Babelio!
Commenter  J’apprécie          440
celine85
  05 juillet 2020
A travers des conversations avec sa psy Elisabeth (qu'elle appelle Lizy), on apprend à découvrir Anna, cette jeune mère d'origine italienne qui a peur d'a peu près tout, hypocondriaque, qui nous livre sa vie avec beaucoup d'humour. Elle revient sur son enfance en Italie, nous parle de sa nonna à qui elle est très attachée, de son père qu'elle voyait battre sa mère,…

Certains le trouveront trop léger, moi il m'a fait passer un agréable moment. Il m'a permis de me déconnecter quelques heures et ça m'a fait du bien. Un roman court de 260 pages parfait pour un après midi d'été. Il se lit très vite, le style est fluide, l'écriture moderne et certains passages donnent vraiment le sourire. Il met en avant que l'enfance joue un rôle primordial dans notre vie d'adulte mais que nous ne sommes pas nos parents ! (pas toujours facile de l'intégrer)
Commenter  J’apprécie          370
mariechrist67
  03 juillet 2021
Le premier roman de Serena Giuliano.
Anna est une jeune femme mariée et mère de deux jeunes enfants, elle a tout pour être heureuse. Malheureusement, ce qu'elle a vécu pendant son enfance, la mésentente de ses parents, son exil en France et l'éloignement de sa terre natale et surtout sa séparation d'avec sa Grand-mère l'ont fortement traumatisée. Elle se sent tellement mal dans sa peau (elle est hypochondriaque et a peur de tout, pour elle, pour ses enfants, pour ses proches), qu'elle consulte une psychothérapeute "Lizy" qui devient son amie au fil des années.
Serena Giuliano nous fait vivre ses séances de 2010 à 2018. Et c'est au fur et à mesure de leur déroulement que le lecteur apprend à la connaître.
C'est une lecture agréable, Serena fait preuve de beaucoup d'humour et a le sens de la dérision. Je soupçonne qu'une partie su livre est son autobiographie. Elle a une belle écriture, imagée, fluide, pétillante, elle mêle humour et événements tristes. C'est un livre qui va de l'avant.
J'ai beaucoup aimé et je lirai encore cette auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Gaoulette
  14 mai 2019
Le parfait Feel good book. Mais avec moi ce ne sera pas le coup de coeur. J'en ressors avec un avis mitigé car je pense être passée à côté.
Le premier roman de Serena Giuliano est très sympathique dans son ensemble. Il envoie plein d'ondes positives. Il véhicule beaucoup de messages forts. Mais j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire. Il m'a fallu un long temps d'adaptation, à comprendre dans quoi je m'embarquais. Je vois bien le retour de bâton, et oui je ne lis jamais la quatrième de couverture. Est-ce une faiblesse pour appréhender un livre? Parfois oui mais souvent il dessert le roman. Je me suis lancée dans cette lecture avec deux copinautes et j'ai vu de très bons retours de bloggeuses. Il m'a fallu une cinquantaine de pages pour bien rentrer dans l'histoire et comprendre l'héroïne et ses phobies.
Une idée originale pour commencer avec des brides de conversation entre Anna et sa psy qui devient d'ailleurs un personnage secondaire fort attachant. J'ai eu du mal avec le personnage d'Anna et toutes ses peurs. Il y en avait beaucoup et certaines me sont passée à côté. J'ai eu du mal à assimiler toutes ses phobies. L'auteure a une plume très fraiche et plein de bonne humeur. Elle m'a rappeler un peu l'univers Virginie Grimaldi. Si je pouvais féliciter l'auteure, c'est d'avoir humanisé un psychothérapeute, rendre le sujet moins tabou. Pour avoir eu une psy, je l'avoue la mienne était moins funcky. L'auteure décomplexe complétement le sujet psy et elle le fait bien. Pas obligé de faire un roman larmoyant et bourré de drames avec une consultation psy. Cela passe très bien avec humour.
Je seras prête à lire les prochaines sorties littéraires de l'auteure. Elle a un joli coup de plume.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          243
lilietalia
  24 mars 2021
De la violence de son père sur sa mère, Anna conserve la peur. Peurs au pluriel..A présent adulte et mère de famille, elle a peur de tout ou presque. Alors c'est tout naturellement qu'elle se tourne vers une psy. C'est une partie de leurs échanges qu'elle nous livre..
C'est un livre qui se lit rapidement mais je dois dire que j'ai été un peu déçue.. Je ne m'attendais pas à ça.. J'ai lu de nombreuses critiques sur les livres de Serena Giuliano et comme elles étaient toutes positives je me suis lancée.. Je ne regrette pas, je n'ai juste pas choisi le bon titre pour moi.. Peut être.. Trop de bons sentiments à mon goût, un côté bloggeuse trop présent ... Je vais tenter Mamma Maria.. Pour voir..
Commenter  J’apprécie          230
llamy89
  29 août 2020
Anna, c'est une dose de Lemon Sherbet Fizz ! Acidulée dans ses réparties, consolée par la douceur du sorbet et picotée par le Prosecco, pétillante de vie. Anna est enceinte de son deuxième enfant, cela la mène chez une psy !

Elisabeth, sa psy, comprend vite que cette Maman survitaminée n'est pas seulement hypocondriaque, flippée, débordante de vitalité. Elle a besoin de parler, d'être entendue, rassurée.

Comme toujours derrière l'humour se cachent les failles, pour Anna c'est San-Andréas, longue et profonde.

266 pages à avoir envie de la bousculer, à sourire de ses réparties, à découvrir ses amies de toujours, son passé. Anna donne envie d'appeler les copines, de faire un apéro même virtuel pour combler la distance...

Anna est tendre, joyeusement déjantée mais elle va affronter ses peurs. On l'admire pour son dépassement de soi, sa résilience. L'auteur nous dépeint une femme de son temps, fragile et solide à la fois avec tendresse et humour.

Un joli moment de lecture.

Lien : https://mespetitesetagerespa..
Commenter  J’apprécie          200
Luparval
  16 mai 2021
Second livre que je lis de cet auteur après avoir lu Mamma Maria . Celui ci est autobiographique, il raconte l'histoire de l'auteure qui est en fait une grande blogueuse avant d'être une écrivain (honte à moi je ne le savais pas 🙈).

On découvre dans celui ci la vie d'une jeune maman, Anna, ses peurs, ses joies, son passé et son présent, ses faiblesses et sa force.
Suite au stress que provoque sa première grossesse, elle décide de se prendre en main et d'aller voir un psychologue pour l'aider, elle va en consulter une bonne dizaine avant d'en trouver une avec qui elle se sente à l'aise .

Au début ça m'a paru surprenant sa façon de raconter sa vie à travers ses séances chez son psychologue !
Puis finalement je me suis habituée et c'était plutôt fun, façon livre intime, tout dire, tout lâcher, pas de non-dits, pas de secrets, elle vous décrit sa vie comme elle nous la raconterait à la terrasse d'un café !

C'est un livre qui se lit très vite, chapitres courts, pas de suspens, pas de surprises, pas de parasites et pas de complications.
Juste l'histoire d'une vie, de l'enfance à l'épanouissement total grâce à la psy formidable, disons le !
J'ai beaucoup aimer la complicité qui s'est créée entre Anna et son psy, on se demande presque si cette relation pourrait exister réellement, toujours là pour elle, où qu'elle soit 24 heures sur 24, toujours le mot juste, toujours la solution ! (Si vous avez son tél je prends 🤣)

Ce livre fait en permanence des retours sur le passé, on va voyager en Italie connaître sa famille, ses amis, sa maison d'enfance, ses parents . Au fil des séances Anna va se livrer totalement, elle va comprendre, va pardonner, elle va grandir et va guérir.

Ce livre je l'avais tellement vu sur les réseaux que j'ai presque été surprise par la simplicité de l'histoire, je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus profond.
Ce livre nous raconte juste l'histoire d'une jeune femme qui s'est épanouie en se débarrassant du poids du passé et à travers des anecdotes super amusantes et drôles, on va découvrir son job, ses grossesses, ses peurs, la vie avec un grand V 😊
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
prune42
  23 juin 2021
Anna entame une psychothérapie avec Elisabeth, une psychologue, alors qu'elle attend son deuxième enfant. Elle est très angoissée, d'autant plus que Samuel, son premier enfant, est né très prématuré. Mais Anna a de très nombreuses autres angoisses qui lui compliquent la vie. Elle est aussi très nostalgique de l'Italie, le pays de son enfance et parle beaucoup de sa Nonna, sa grand-mère qui lui manque. Elle évoque également aussi souvent ses parents, son père qui était violent, la crainte de retrouver sa mère morte quand elle était enfant. Mais Anna réalise son rêve en se lançant dans l'écriture de blogs parentaux humoristiques, se réconcilie avec son père et peu à peu, réussit à dépasser ses angoisses.

Je remercie tout d'abord le site qui a organisé ce jeu concours m'ayant permis de découvrir ce roman de cette auteur italienne que je ne connaissais pas mais dont j'avais noté son deuxième roman dans la liste de mes pense-bête.
Le résumé de la quatrième de couverture était prometteur, je m'attendais à rire et finalement, même si le roman est léger et facile à lire, il ne m'a pas tant marquée que ça. Je pense que la forme ressemblant à un journal intime avec de très courts chapitres m'a surprise aussi et j'ai été moyennement séduite. Par contre, c'est un roman qui se lit très vite et en raison de sa forme, il peut être lu de façon entrecoupée même dans des endroits bruyants (transports en commun).
Finalement, les passages que j'ai le plus appréciés sont ceux consacrés à l'Italie qui sont dépaysants et évoquent pour moi les vacances.
Il y a beaucoup d'humour, d'ironie et de prise de distance de l'auteur par rapport à ce qu'elle vit, elle fait preuve de modestie et ne cherche pas à se mettre en valeur, j'ai beaucoup apprécié son humilité.
Je regrette de n'avoir pas plus apprécié ce livre, j'espère ne pas peiner son auteur si elle passe par là, ceci n'est bien sûr que mon avis personnel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
bbpoussy
  28 octobre 2019
J'ai ajouté ce roman sur la recommandation de Virginie Grimaldi et d'un super groupe de lecture dont je fais partie.
Je savais que l'auteure est une amie de Virginie Grimaldi dont j'aime particulièrement la plume, mais ça ne fait pas tout.
Là, ce fut une belle découverte.
Au début un peu surprise car c'est essentiellement les échanges sur plusieurs années entre Anna et sa psy.
Mais on découvre toutes les émotions qu'elle nous livre sans filtre et sans peur.
Celle d'une fille dont les parents ne sont pas comme ils devraient se conduire, d'une grande soeur dont la sienne n'est pas dans la norme, d'une épouse dont le mari est de culture différente, d'une mère avec ses angoisses et ses ressentis cashs, d'une amie qui donne tout, d'une femme qui s'investit.
On comprend que derrière ce roman se cache un vrai vécu. J'ai fait un tour sur la toile et pu constater que Serena Giuliano est l'auteure de trois autres romans et dont le blog dont elle parle dans le roman existe.
Alors je vais la faire à l'envers en passant du roman jusqu'au blog.
Je vous invite à la découvrir d'une manière ou d'une autre, elle vaut le coup. Elle sait faire passer des émotions, des messages, sans tomber dans le mélo.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17032 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre