AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Publie.net - ouvrez (11/10/2012)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
(édition numérique)


Nathanaël Gobenceaux propose depuis longtemps sur le web des carnets de voyages qui sont autant de cabinets de curiosités, réfléchissant tout à la fois en géographe, en chroniqueur, en artiste façon Turner remontant la Loire avec son carnet d'aquarelles.

Ceux qui suivent les différents sites de Nathanaël Gobenceaux savent qu'il raconte aussi de belles et curieuses histoires à propos de Balzac notamment, mais... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
brigetoun
  12 octobre 2012
Villes et bourgades d'Europe – quelques lignes, souvenirs marquants : une ou deux notations dignes d'un guide, des détails, la façon dont ils l'ont vécu cette ville (car ce sont presque toujours voyages à deux, le deux variant), les plaisirs cueillis, la quotidienneté – et chaque fois une ambiance, avec en écho intérieur, pour le lecteur, des souvenirs autres en contrepoint ou à l'unisson, avec petit infléchissement. Et de très jolis passés simples.
Un grand charme, dont je ne sais pas très bien à quoi il tient.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
brigetounbrigetoun   12 octobre 2012
Je ne me souviens de presque rien. Nous étions venus dans un car zigzagant, inquiets. L’hiver était tombé rudement sur l’Europe, il faisait aux alentours de – 20°C
Commenter  J’apprécie          10
brigetounbrigetoun   12 octobre 2012
Nous y jouions du piano et de la guitare entre deux expéditions vertigineuses dans les montagnes, entre deux balades dans le centre-ville coloré d’ocres.
Commenter  J’apprécie          10
brigetounbrigetoun   12 octobre 2012
Comme nous discutions, la nuit s’installait discrètement, lorsque nous sortîmes c’est le long d’un quai sombre que j’allais pour rejoindre ma voiture, accompagné de quelques lumières de boutiques et des reflets lumineux de l’autre rive, se reflétant dans l’eau de la rivière.
Commenter  J’apprécie          00
brigetounbrigetoun   12 octobre 2012
Mais le vent ne s’était pas contenté de passer, il s’était installé sur les bords de la Loire-Atlantique cet après-midi là, faisant vibrer violemment les auvents des boutiques, faisant des mouettes les plus obstinées des objets immobiles suspendus d’un fil au ciel.
Commenter  J’apprécie          00
brigetounbrigetoun   12 octobre 2012
Nous vîmes bien sûr le Léonard de Vinci, le château, la halle, le trésor de l’Université, la cathédrale et ses trompettistes. Nous vîmes aussi des jeunes filles littéralement en fleur descendre la rue Grodzka pour jeter leurs couronnes dans la Wisla.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : carnets de voyageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
379 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre