AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782915114119
241 pages
A rebours (20/03/2007)
4.4/5   5 notes
Résumé :
A première vue il s'agit d'un essai très savant et documenté de science naturelle, dans le goût de Buffon ou de Fabre, sur la sexualité dans la nature. Mais cette étude est aussi empreinte de poésie et de drôlerie. Elle nous enseigne que " vue à cette lumière des mœurs animales, la débauche perd tout son caractère et tout son sel, parce qu'elle perd toute son immoralité... Il n'y a pas une luxure qui n'ait dans la nature son type normal. " On apprendra, entre autres... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
ChtiteEmilie
  02 septembre 2017
Excellent essai sur le mécanisme amoureux chez les animaux et le parallèle que l'on peut faire pour l'homme. Ceux qui m'a bien plut ce sont les thèmes abordés: hermaphrodisme, cannibalisme sexuel, polygamie, aberration sexuelle. Essai qui aurait plus tout de même être plus développé.
Commenter  J’apprécie          40
Limoncella
  27 mars 2015
L'homme commence par aimer l'amour et finit par aimer une femme. La femme commence par aimer un homme et finit par aimer l'amour.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
EmniaEmnia   04 août 2014
Il y a des espèces où la position des organes est telle que le même individu ne peut pas être en même temps la femelle de celui dont il est le mâle ; mais il peut, au moment qu'il agit comme mâle, servir de femelle à un autre mâle, lequel est la femelle d'un troisième et ainsi de suite. Et cela explique ces chapelets de gastéropodes spintriens où l'on voit se réaliser innocemment, et selon le voeu inéluctable de la nature, des imaginations charnelles dont se vante l'humanité érotique. Vue à cette lumière des moeurs animales, la débauche perd tout son caractère et tout son sel, parce qu'elle perd toute son immortalité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
EmniaEmnia   31 juillet 2014
Hommes ou tigres, sphex ou carabes sont soumis à la même nécessité : ou tuer ou mourir, ou verser le sang ou manger de l'herbe. Mais manger de l'herbe, autant se suicider : demandez aux moutons.
Commenter  J’apprécie          20
colimassoncolimasson   17 avril 2014
L'homme commence par aimer l'amour et finit par aimer une femme. La femme commence par aimer un homme et finit par aimer l'amour.
Commenter  J’apprécie          20

Video de Rémy de Gourmont (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rémy de Gourmont
L’émission « Surpris par la nuit », par Mathieu Bénézet, diffusée le 9 mai 2008 sur France Culture. Invités : Pierre Viar et Emmanuel Rubio.
autres livres classés : Sexualité (biologie)Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
357 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre