AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791095456247
40 pages
Éditeur : Cipango (26/08/2019)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Hortari est un recueil de quinze nouvelles de l'auteure et illustratrice française Marie-Alice Harel. Il s'agit d'explorateurs et de chercheurs dont vous n'avez jamais entendu parler: Bascahil Pellin, Isha Nim, Paul Teribec… Ils ont parcouru le monde et l'ont changé, mais vous ne trouverez pas leurs réalisations dans les livres d'histoire. Leurs histoires sont illustrées avec de délicieuses aquarelles de l'auteur. Les personnages attachants de Marie-Alice Harel nous... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Mosaik
  03 décembre 2019
Je remercie Babélio et les éditions Cipango pour l'envoi de ce livre illustré, dans le cadre de la masse critique de novembre.
Moi qui aime les livres illustrés sur l'imaginaire, j'avais hâte de recevoir celui-ci. Rien que la couverture, qui est vraiment magnifique, donnait envie de se plonger dedans.
Nous suivons ici des explorateurs inconnus d'un autre temps, avec pour chacun, une quête personnelle et bien particulière à accomplir.
Les illustrations sont belles. le ton pastel est doux et apaisant. Elles me font penser aux aquarelles asiatiques.
Chaque illustration met en scène le texte qui y est associé, racontant un moment de vie, ou la quête de l'explorateur.
Je n'ai pas été réceptive à tous les textes, mais certains étaient très poétiques, pour d'autres, on y retrouvait des thèmes bien traités comme nos peurs, la persévérance. Cela sonnait pour des leçons de vie et j'ai beaucoup aimé.
J'ai trouvé judicieux cette idée de carte du monde dessinée à la fin, retraçant tous les endroits où les explorateurs ont été.
Ce livre invite au rêve, à se replonger dans notre imaginaire et y faire jaillir de belles histoires.
Un livre joliment illustré à mettre entre toutes les mains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
luthien
  22 décembre 2019
Ce livre illustré est tout simplement magnifique ! Marie-Alice Harel est une illustratrice qui écrit aussi des livres. (Il faut que je me procurer Omoiyari : d'où viennent les contes maintenant !) Dans Hortari, elle raconte en quinze nouvelles le récit d'explorateurs et chercheurs oubliés et les accompagne d'une illustration. Les personnages prennent la forme d'un animal anthropomorphique. le rendu est sublime même si les expressions sont parfois un peu étranges. Les images sont douces, dans des couleurs variées même si les tons rose sont très présents. le décor - s'il est présent - est lui aussi soigné. Chaque double page présente à gauche une bulle dessinée en rapport avec le sujet de l'histoire, le titre du personnage et son récit ; et à droite, l'illustration. Les pages de gauche sont aussi numérotées, avec une petite plante dessous. Les premières et dernières double-pages présentent une carte des lieux explorés. L'objet livre est vraiment magnifique et j'ai beaucoup apprécié de découvrir les différents explorateurs. Mes récits favoris sont ceux de Marvollo Caravelli et Cornelius van Goord. Quant à mes illustrations favorites, il est difficile de choisir. J'aime particulièrement celles illustrant les récits de Cornelius van Goord, Charles Hawkler (la couverture), Isha Nim, Tishina Rasskazchick et Kululeko Sibindi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesDemoisellesdeChatillon
  01 avril 2020
Encore une merveille signée Marie-Alice Harel
Décidément, Marie-Alice Harel m'émerveille avec chacun de ses albums. J'avais adoré Omoiyari et Hortari a également été un véritable coup de foudre.
Les illustrations sont tout simplement divines.
Cette fois, l'autrice-illutratrice nous fait découvrir des explorateurs oubliés (imaginaires, même si c'est tellement bien écrit que l'on pourrait croire que ces explorateurs ont réellement existé).
15 personnages, venant de tous les continents, aux vies et aux quêtes bien différentes mais dont chaque récit est une petite leçon de sagesse.
A côté de chaque texte on découvre avec bonheur des illustrations d'une rare beauté.
Je suis tout simplement soufflée par le talent de cette illustratrice.
C'est fou tout ce qui se dégage de chacune de ces planches. Chaque animal nous procure une émotion différente, tous donnent envie de s'attarder sur la page pour en découvrir tous les détails.
Les animaux sont réalistes, ils prennent vie sous nos yeux. Tout dans ces planches est soigné, tout est précis.
Moi qui ai un niveau en dessin digne des petite section (je gère plutôt bien le bonhomme patate), je suis en admiration devant ces illustrations qui savent jouer avec la lumière, qui font pétiller les yeux d'êtres de papier...
Les couleurs sont douces et une fois de plus Marie-Alice Harel nous propulse dans sa bulle, dans son univers plein de poésie.
Je suis bien incapable de dire quelle illustration est ma favorite tant elles sont toutes jolies.
Les textes sont plus difficiles d'accès pour les jeunes lecteurs. le vocabulaire est riche et nécessitera peut-être quelques explications.
Les plus grands apprécieront beaucoup ces récits d'aventuriers.
Elora est elle aussi tombée sous le charme des illustrations.
Un superbe album à découvrir à tout âge !
Lien : http://demoisellesdechatillo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Profiteroles
  23 décembre 2019
Un grand merci aux Editions Cipango et à Babelio pour l'envoi de livre jeunesse dans le cadre d'une Masse Critique !
La couverture de cet album jeunesse a tout de suite attiré mon regard. Je n'ai pas trop regardé le résumé au moment du choix des livres :D
J'ai donc découvert un très beau livre sur le thème des explorateurs méconnus, voir inconnus ! Il prend la forme d'un catalogue : la page gauche pour l'explorateur et son histoire, la page droite pour une très belle illustration.
L'auteur Marie-Alice Harel nous explique le pourquoi de ce livre dès le début : ne pas laisser des histoires de personnages inconnus se perdre dans les méandres de l'Histoire.
C'est un album beau et intéressant ! J'ai aimé découvrir ces explorateurs méconnus, les joies face à leur réussite, mais aussi les échecs auxquels ils ont fait face ! Certains ont des histoires abracadabrantesques, d'autres un peu moins, mais c'est ce qui fait l'originalité de ce livre ! :)
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MosaikMosaik   03 décembre 2019
Il avait peur des marécages, des araignées, des serpents, des hérissons, des escaliers, ainsi que de la plupart des espèces d'oiseaux. (...) La longue liste de ses phobies incluait les épidémies, les vagues de chaleur, les eaux profondes, la solitude, les tempêtes et les braconniers pour n'en citer que quelques-unes. Mais tout cela n'était rien à côté de sa passion pour l'Alathea Wolsberg Japonica, un papillon rare et insaisissable, pas plus grand qu'un dé à coudre.(...) Kululeko ne vit le papillon que deux fois dans sa vie, mais ces rencontres compensaient largement toutes les difficultés qu'il avait endurées. Quand il regardait la petite créature, plus rien au monde ne pouvait lui faire peur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : récitsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Marie-Alice Harel (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quiz sur No et moi

Quels sont les principaux personnages du livre ?

Angélique, Gaetan, Nalwenn
Lise, Noémie, Louis
Lou, Nolwenn, Lucas

13 questions
324 lecteurs ont répondu
Thème : No et moi de Delphine de ViganCréer un quiz sur ce livre