AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Ingrid Boissy (Traducteur)
EAN : 9782268038100
313 pages
Éditeur : Les Editions du Rocher (13/06/2001)
3.73/5   15 notes
Résumé :

Soldat danois enrôlé de force dans le 27e régiment de blindés allemand, Sven Hassel raconte le débarquement de Normandie en juin 1944 et la libération de Paris en août, vus par l'« autre camp ». Il offre un point de vue original sur cet épisode glorieux de la Seconde Guerre mondiale, encombré de mythes tenaces, souvent propagés par Hollywood. Ainsi, le général von Choltitz ne fut pas l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
belette2911
  13 avril 2012
Soldat danois enrôlé de force dans le 27e régiment de blindés allemand, Sven Hassel raconte le débarquement de Normandie en juin 1944 et la libération de Paris en août, vus par l'« autre camp ».
Il offre un point de vue original sur cet épisode glorieux de la Seconde Guerre mondiale, encombré de mythes tenaces.
De plus, les soldats qui l'accompagnent sont toujours la même petite bande et je dois dire que ça me faisait plaisir de suivre leurs aventures, il y a de ça quelques années. Porta, Petit-Frère, deux hommes qui mettent de la couleur dans ces récits de guerre.
Ainsi, le général von Choltitz ne fut pas le bienfaiteur qu'on a bien voulu croire : Himmler en personne lui avait donné l'ordre de miner Paris pour transformer la Ville lumière en champ de ruines. S'il ne le fit pas, ce ne fut pas par mansuétude. Si Paris est toujours Paris, ne lui dites pas "merci".
Au dernier moment, la débâcle, vécue de l'intérieur par le soldat Hassel et ses compagnons d'infortune, va empêcher de mettre en place le dispositif meurtrier...
Récit plein de verve et haut en couleur d'une page mémorable de notre histoire, "Liquidez Paris !" jette une lumière nouvelle sur les grandes journées de l'été 1944.
L'ensemble de l'oeuvre de Sven Hassel comporte 14 volumes(je ne les ai pas tous) et est un véritable manifeste contre la guerre et contre le nazisme. Jamais il ne fait l'apologie de cette idéologie, il la combat, même, puisqu'il ne voulait pas faire la guerre et s'était retrouvé en prison.
Ses livres sont aussi une fresque retraçant la vie d'un groupe, une sorte de "frères d'armes, version allemande". Leurs récits ne sont pas édulcorés mais très réaliste, bien loin des récits hollywoodiens ou tous les soldats allemands sont des méchants et les autres des bons. Hassel ne pratique pas cette dichotomie, non, il vous prouve qu'il y avait de tout des deux côtés et que tous les allemands ne sont pas montés au front tout heureux de faire la guerre.
Dans les livres de Sven Hassel, la guerre est vécue et racontée au jour le jour et sur tous les fronts (hormis l'Afrique du nord).

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JeanLibremont
  10 février 2021
Ayant été fan de Sven Hassel dans ma lointaine adolescence, je me suis demandé si je retrouverais ce meme plaisir de lecture aujourd'hui. J'ai donc entrepris de lire "Liquidez Paris !", l'un des rares romans de l'auteur que je n'aie pas dévoré jadis. Déception. le niveau d'écriture est celui d'un roman de gare, le récit est souvent décousu et les situations presque toujours a la limite ou au-dela du vraisemblable. Les personnages sont aussi caricaturaux que ceux d'un théatre d'ombre, l'épaisseur de leur psychologie avoisinant le papier cigarette. En somme, du roman de guerre grand-guignolesque et donc tres impressionnant si l'on veut bien y croire.
J'ai lu ici et la que les romans de Sven Hassel avaient la vertu de rendre la guerre haissable, mais cet effet me parait assez ambigu du fait que, plus que l'horreur de la guerre, c'est la camaraderie entre soldats vivant ensemble le meme enfer qui est au centre du récit. Or, cette intensité de camaraderie est montrée dans le roman comme un trésor accessible de maniere privilégiée dans l'horreur de la guerre. A mon sens, ce qu'il y a plutot de bien moralement avec les romans de Sven Hassel, c'est qu'ils ont pu donner une compensation existentielle a l'auteur pour avoir traversé l'enfer de la guerre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
goodgarngoodgarn   07 novembre 2012
- Pourquoi nous battons-nous ainsi ?
Pour la patrie ? Pour le Führer ? Pour l'honneur, les décorations, l'avancement ? Jamais. Par instinct. De peur de perdre une vie précieuse.Chaque minute est un enfer:on laisse un instant un camarade;on se retourne:ce n est plus qu un magma de chair dans une mare de sang.Avec désespoir on se cogne la tête contre une paroi d acier,on devient un bloc de cynisme,on se jette derrière la mitrailleuse,on tue pour tuer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Lire un extrait
autres livres classés : roman de guerreVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2407 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre