AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9780091867775
272 pages
Ebury Press (01/01/1999)
3.5/5   4 notes
Résumé :
I hereby bet Tony Hawks the sum of One Hundred Pounds that he cannot hitch hike round the circumference of Ireland, with a fridge, within one calendar month.
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Myriam3
  15 juin 2014
Pour ceux qui aiment l'Irlande et / ou les paris stupides!
Les années 90: Tony Hawks, un jeune anglais, a fait le pari fou après une soirée alcoolisée de faire le tour de l'Irlande en auto-stop avec un frigo (un petit frigo en forme de cube) en l'espace d'un mois. Ceci n'est pas une fiction mais une aventure folle, stupide et véridique.
Le ton est - bien sûr! - humoristique, pas toujours très subtil mais très empathique. Tony Hawks se retrouve donc sur les routes de cette Irlande alors en pleine mutation, partagée entre la volonté d'intégrer une Europe moderne et encore ancrée dans des habitudes d'un pays rural très croyant.
De "belles photos" de lui et de son ami le frigo peu à peu rempli d'autographes, prises sur les routes d'Irlande, accompagnent le livre.
Le voyageur se fait vite connaître dans le pays et devient une célébrité, ce qui lui facilite les déplacements; son caractère enjoué et ouvert lui permet de belles rencontres et de belles découvertes, un voyage qu'il ne regrettera pas! (Gagnera -t'il le pari?)
A lire pour le plaisir!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Myriam3Myriam3   15 juin 2014
In Ennistymon I felt like I was in the unspoiled heart of rural Ireland. It was a pretty place with colourful shop fronts and an abundance of small bars, but there was no sense of all being there for the benefit of tourists. I looked up and down the main street ans counted more than twenty bars.
Commenter  J’apprécie          30
Mizuki-BisMizuki-Bis   21 janvier 2021
One guy, seeing that I was hungry, insisted on buying me a huge lunch and when I thanked him for his kindness, he simply said, 'Pass it on.' I liked this selfless concept - repay me by rewarding someone else entirely with a generous dollop of goodwill.
Commenter  J’apprécie          00
Mizuki-BisMizuki-Bis   21 janvier 2021
I was beginning to understand how the Irish mentality worked. The more foolish, illogical or surreal one's actions were perceived t be (and mine surely fell into one of these categories), the wider the arms of hospitality were opened in salutation.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : pariVoir plus





Quiz Voir plus

Quiz de la Saint-Patrick

Qui est Saint-Patrick?

Le saint patron de l’Irlande
Le saint-patron des brasseurs

8 questions
189 lecteurs ont répondu
Thèmes : fêtes , irlandais , irlande , bière , barCréer un quiz sur ce livre