AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Pierre Pugi (Traducteur)
ISBN : 2290010839
Éditeur : J'ai Lu (11/06/2009)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 89 notes)
Résumé :
S'il s'est présenté à Rhapsody et à ses compagnons sous un visage amical, s'il a mis son arc au service de la reconquête et de l'unification des terres Bolgs, jamais Ashe n'a dévoilé son passé ou ses motivations.
C'est à présent chose faite : il n'est autre que le héros qui portait jadis le nom de Gwydion, laissé pour mort des siècles plus tôt, et qui sert aujourd'hui d'enveloppe corporelle au plus néfaste des démons, le F'dor.
Le chemin qui sépare Rha... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
BaronBreton
  07 octobre 2012
Chaque tome de la symphonie des siècles (découpage made in Pygmalion/J'ai Lu) était basé sur un but bien précis, le tout dans une atmosphère toujours assez intimiste :
Tome 1: un long périple au coeur du monde dans une ambiance digne d'un huit-clos qui a vu se rencontrer et se lier l'amitié les Trois et ainsi nous les faire présenter. Tome 2: la conquête et la découverte d'un royaume liés au deux héros, au coeur de montagnes comparables à une forteresse imprenable et aux multiples souterrains, mais qui sera prise grâce à la ruse, une évolution net du statut des personnages qui sont montré sous une facette de guerrier et de stratège. Tome 3: le voyage de l'héroïne à travers le monde qui au travers de ses rencontre nous à fait découvrir le passé et entrevoir l'avenir du monde, structurant ainsi l'échiquier de l'univers.
Alors que nous réserve ce Tome 4 ? Et bien ce tome 4... oui ce tome 4... oui, oui, oui...
Et bien... pas grand chose, si ce n'est même rien...
La faute à quoi ou à qui ?! *attention spoilers* Tout le 'mérite' en revient à Rhapsody (encore elle) qui va tout simplement tomber amoureuse ou du moins se rendre compte de son amour pour l'un des personnages (et là, ne comptez pas sur moi pour vous dire de qui !) et qui vivra ce sentiment pleinement.
Ceci entraine de long et répétitif passage de bonheur, de relation charnelle, de petits bonheurs du quotidien. En somme on s'ennuie au possible après les trois premiers tomes. Cette lecture m'a donné l'impression d'être dans un livre des éditions Harlequin (ou du moins l'image que j'en ai pour être exact). La vie est belle, l'amour c'est beau, on s'aime, on s'aime, on s'aime, tout est magnifique aux pays des bisounours, avec du sexe en prime. Mais à part ça, rien !!!
Même la qualité toujours aussi fluide et pure de l'écriture ou le devenir tragique et/ou libérateur de certains personnages ne réussi pas à rattraper tout l'ennui que m'a procuré ce tome, il ne s'y passe pas grand chose *bis repetita* et on n'apprend rien de bien neuf (le nombre de personnage augmente mais ils ne sont présentés ici que très rapidement, certainement pour pour préparer le bouquet final).
Toutefois il faut reconnaître que Rhaposy mérite aussi ce bonheur et ces instants de détentes mais ils composent quasi l'ensemble du tome, ce qui le rend plus que longuet... Je suis aussi peut-être moins ciblé pour apprécié ces moments. Les scènes d'amour (aussi bien morale que physique) ne me gêne pas mais quand tout un livre en est composé là c'est autre chose...
La fin annonce quelque chose pouvant se rapprocher des trois premiers livres et j'espère que ce se sera bien le cas car mis à part ce tome cette série reste encore mon coup de cour/surprise de l'année (avec le cycle du Sorceleur).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
aventurine
  27 juin 2017
(Ma critique concerne les deux parties du deuxième tome : Prophecy)
Je ne pensais pas être aussi heureuse de retrouver les personnages de la Symphonie des Siècles, mais je crois que ce deuxième tome est encore mieux ! Que ce soit le voyage vers la caverne d'Elynsynos en compagnie de Ashe, les incroyables discussions avec le Dragon, le temps passé dans la forêt de Tyrian, la découverte de l'Enfant de la terre ou encore tout ce qui a suivi, tout a été parfait.
J'ai aimé retrouver la beauté de cette histoire avec sa magie musicale, l'écriture magnifique et lumineuse, les personnages profonds avec lesquels je suis liée. J'ai été heureuse de découvrir un peu plus Ashe, d'en apprendre sur son passé, sur sa personnalité et il est venu s'ajouter à mes personnages préférés.
Je ne sais pas comment expliquer à quel point cette histoire me touche, de par les relations profondes et réalistes, par la bonté qui se dégage de l'écriture. Je me sens bien dans cet univers malgré les épreuves et les souffrances que subissent les personnages. C'est une histoire épique, une fresque magnifique, de la Fantasy classique comme on les aime mais originale en tellement de points.
C'est un véritable bonheur de poursuivre la série et j'ai hâte de découvrir la suite pour que des réponses viennent à toutes mes questions, mais c'est déjà tellement beau et puissant que je ne sais pas comment ça pourrait être mieux. Mais vu la façon dont l'auteur m'a surprise, je pense qu'elle va réussir ce tour de force et me procurer encore de nombreuses émotions imprévues !
Rien d'autre à ajouter, c'est un bijou !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
dazboness
  03 août 2010
Tandis que le Mal étend ses tentacules afin de plonger le monde dans la guerre, le chaos et la destruction, Rhapsody découvre la vérité qui se cache derrière l'attitude de Ashe, son rôle dans les évènements tragiques des dernières décennies et dans le combat à venir.
Elizabeth Haydon nous a laissé de nombreux indices et plusieurs pistes dans les précédents volumes afin de nous préparer aux révélations qu'elle nous fait ici concernant les forces maléfiques à l'oeuvre dans cette trilogie. Et pourtant on se refuse à croire l'impensable concernant le F'Dor, sa créature le Raksaas, et Ashe, trois êtres liés dans une macabre farce du destin.
Rhapsody et ses compagnons décident d'éliminer une fois pour toute la menace que représente la créature engendrée par le F'dor, encourant par la même occasion le risque de lui donner satisfaction en le payant de leur vies, ou en en protégeant pas le secret caché dans les entrailles du royaume bolg, ce que recherche à tout prix le F'dor, le moyen de détruire le monde.
Ainsi commence le combat entre les Trois de la prophétie et le Mal, par une bataille contre son héraut.
Ce livre est fort en émotions car il est imprégné de souffrances nombreuses aussi bien physiques que psychologiques pour les personages qui doivent affronter la mort, les souvenirs, la violence, le goût du sang... une partie bien sombre de l'histoire qui promet de nombreux combats, doutes et souffrances avant d'espérer voir le monde sauvé.
Lien : http://homelaet.canalblog.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Prudence
  04 août 2015
Poursuite des aventures de nos trois héros: Rhapsody, Achmed et Grunthor. La suite est beaucoup centrée sur la relation amoureuse Rhapsody/Ashe.
Par contre il y a un problème concernant les fiches, les parties une et deux de "Prophecy" ont été fusionnée (édition France Loisir en deux tomes).
Commenter  J’apprécie          20
dazboness
  30 août 2010
Voici venir la conclusion de toutes les mésaventures de Rhapsody, Achmed et Grunthor. En effet, la mise à mort du F'dor, et de tous les démons qui hantent le monde en quête de sa destrcution, est en marche. Ils possèdent enfin le moyen de démasquer le démon et le tuer.
Mais vaincre le démon ne suffira pas, il leur faudra également réunir les races en un seul peuple et les détourner de la haine qui les habite... haine entretenue par le démon, ses alliés, et ceux qui tirent profit du chaos engendré.
L'heure de l'ultime affrontement va sonner entre les forces du mal et les combattants de l'espoir. Nombreux sont ceux qui perdront la vie dans les batailles contre le F'dor et ses alliés. Mais Rhapsody et ses amis ont déjà accompli de nombreux miracles qui seront peut être à l'origine de la victoire des hommes et du renouveau du Monde.
L'auteur conclue ici cette trilogie fabuleuse pleine de magie, de combats, d'espoir et de larmes, bruillament servie par ses talents de narratrice. Une saga époustouflante, riche, et s'ouvrant sur bien plus encore, sur d'autres possibilités d'avenir et de passé...
Lien : http://homelaet.canalblog.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   21 septembre 2014
Ne riez pas, Rhapsody. Vous êtes la pureté même, quoi que vous ayez pu connaître. Vous placez votre confiance en des gens qui n’en sont pas dignes, vous aimez des individus qui ne le méritent pas. Plus que tout le reste, vous cherchez quelque chose ou quelqu’un à qui accorder votre loyauté, parce c’est dans votre nature. Quelles qu’aient été vos expériences, vos actes, rien n’a pu véritablement vous affecter. C’est comme si vous veniez de naître, vous êtes vierge tant dans votre corps que dans votre âme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
PrudencePrudence   04 août 2015
Des larmes enfouies encore plus profondément déferlèrent de plus belle. Olendra prit Rhapsody dans ses bras et attira la tête de la jeune Barde secouée de spasmes contre son épaule massive. [...]
"Laisse venir, ma chérie, laisse tout sortir. C'est par là qu'il faut commencer."
Elles restèrent ainsi toute la nuit, Rhapsody blottie dans les bras de cette grande femme. [...] Tout le long, Olendra lui chuchota des paroles de réconfort, non pas pour abréger son deuil, mais pour en accompagner et en faciliter le cheminement comme on espère apaiser la douleur de l'accouchement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
AlfaricAlfaric   22 septembre 2014
Il s’arrêta à quelques aunes pour l’observer, se repaître de la beauté de la scène qu’elle composait.
Elle avait remonté ses cheveux d’or en un toron maintenu en place par les tiges de petites fleurs blanches évoquant des étoiles miniatures, avec quelques vrilles rebelles qui se balançaient sur le côté de son visage et sur sa nuque. Elle portait une élégante robe candérienne à col montant et jupe ample, un vêtement en soir moirée ivoire ourlé d’une bande de dentelle délicate qui effleurait ses poignets et son corps, et d’où seuls sortaient ses mains et son visage. Le tailleur avait néanmoins su mettre en valeur sa silhouette magnifique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AlfaricAlfaric   20 septembre 2014
[Ashe] Il y a quelque part une abomination qui me ressemble et qui est animée par une partie de mon âme, ce qui lui permet de commettre des actes inqualifiables. Elle fait subir des atrocités à des innocents que je ne puis protéger, car sa violence est totalement chaotique et imprévisible, même s’il est évident qu’elle exécute un plan cruel que même mon esprit tortueux ne peut analyser. C’est ma première pensée, chaque fois que quelque chose de mauvais se produit de par le monde. Cela me hante à chaque battement de cœur, à chaque inspiration.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AlfaricAlfaric   20 septembre 2014
Elle songeait à cette rencontre depuis son arrivée, il y avait un très long moment, mais rien n’aurait pu la préparer à ce qu’elle vit alors.
Un Firbolg géant harnaché d’une armure de guerre accompagnait un personnage de petite taille, enveloppé de la tête aux pieds dans une cape grise à capuchon, malgré la chaleur étouffante de l’été. Les poignées d’un grand nombre d’armes blanches diverses saillaient au-dessus de ses épaules, comme s’il était affublé d’une toison d’énormes épines.
Le plus petit des deux personnages resta encapuchonné tant qu’il ne l’eut pas rejointe, puis repoussa son bonnet. Bien qu’indéniablement singuliers, le visage ainsi révélé était le plus beau que Prudence avait vu à ce jour, couronné de cheveux dorés brillants librement réunis sur la nuque par un simple ruban noir. La femme ne portait qu’une chemise de toile blanche et un pantalon marron satiné, mais Prudence manque de pleurer en la voyant.
Les propos de Tristan acquirent un sens nouveau pour elle. Le spectacle de Rhapsody était celui d’un feu crépitant, hypnotique et irrésistible à un niveau que percevait son âme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1379 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre