AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Véronique David-Marescot (Traducteur)
ISBN : 2290009636
Éditeur : J'ai Lu (13/10/2008)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 307 notes)
Résumé :
Dans un lointain passé, bien avant la fondation de Jamaillia, du château de Castelcerf et des Six-Duchés, les Anciens avaient bâti de splendides cités où régnaient l'art et la beauté. Leur espèce avait disparu mais les salles où ils avaient vécu avaient résisté au temps, empreintes du souvenir de leurs habitants.
Dame Carillon Valjine Rochecarre est condamnée à l'exil et part avec toute sa famille loin de Jamaillia installer une colonie dans le désert des Plu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (47) Voir plus Ajouter une critique
boudicca
  23 juillet 2012
Avec cette nouvelle Robin Hobb nous plonge à nouveau dans l'univers de ses précédentes séries que l'on ne présente plus, « Les Aventuriers de la mer » en tête. le tout est rédigé sous la forme d'un journal de bord tenu par une certaine Carillon, artiste jamalienne exilée en compagnie de son époux et de ses enfants dans le Désert des Pluies, territoire alors totalement inexploré et inoccupé. C'est l'occasion pour l'auteur d' approfondir quelques éléments propres à cette partie de son univers, éléments que l'on retrouve notamment dans la dernière saga en date de l'auteur, « Les cités des Anciens ». Est ainsi notamment abordé le thème des « pierres du souvenir », ces minéraux possédant la capacité de stocker le souvenir des expériences vécues par les Anciens, peuple intermédiaire entre les hommes et les dragons avant la disparition de ces derniers.
L'histoire nous happe dès les premières pages et l'on ne peut qu'être fasciné par ce territoire hostile mais aussi plein de beauté et de mystère dans lequel ces hommes et ces femmes devront apprendre à vivre. L'auteur nous décrit avec beaucoup de talent l'évolution de la mentalité de ces colons forcés et notamment de notre narratrice, Carillon, qui de femme tout ce qu'il y a de plus respectable selon les critères de la société jamalienne, sera amenée à se transformer sous l'influence de son nouvel environnement en une femme indépendante n'hésitant pas à braver l'autorité de son mari et la tradition. Difficile de ne pas s'identifier à ce protagoniste extrêmement attachant dont on perçoit sans mal les failles et à laquelle l'auteur parvient à donner en à peine un peu plus de cent pages une personnalité déjà très fouillée.
Une nouvelle qui se dévore très rapidement et qui ne fait que confirmer la place de Robin Hobb parmi les maîtres du genre. A découvrir que vous ayez ou non déjà experimenté les précédents cycles de l'auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Dionysos89
  23 mai 2012
Première incursion dans l'univers fantasy de la fameuse Robin Hobb, dont on me rabattait tant les oreilles ! Retour au Pays fait figure de prélude aux cycles Les Aventuriers de la Mer et L'Assassin royal (et est aussi en lien avec son cycle le plus récent Les Cités des Anciens). Je vois "prélude", je vois "nouvelle", je plonge de suite pour découvrir ce qui semble être un des hauts faits de la fantasy.
Cette nouvelle fait donc la part belle à "dame Carillon de Rochecarre, née Valjine", qui a le malheur d'être exilée, avec d'autres, dans le Désert des Pluies. C'est à travers son journal, qu'elle alimente régulièrement, que l'on découvre son aventure. le choix de cette littérature journalière à espacement aléatoire nous met bien dans l'ambiance angoissante que vit l'héroïne. En somme, on part à la découverte à ses côtés et le ton est aussi rafraîchissant que la jungle qui l'entoure.
Malheureusement, autant le début est très bien mené, autant Robin Hobb règle son intrigue en un seul et ultime chapitre beaucoup trop disproportionné par rapport aux autres. Ce dernier fait franchement baisser l'avis général sur cette nouvelle, et c'est vraiment regrettable. Car finalement l'ensemble sera plus qu'intéressant sans cette conclusion un peu raccourcie : j'imagine que ce petit opus s'apprécie davantage (malgré les prévenances de l'auteur dans sa préface) en connaissant l'univers autour. En effet, ce qui est le plus à comprendre, c'est l'intérêt des "effets secondaires" dus au Désert des Pluies (difficile de ne pas trop spoiler pour une nouvelle : écailles et excroissances sur le corps notamment, comme une évolution en fonction du climat), selon la personne qui m'est le plus proche et qui me conseille vivement Robin Hobb, il semble que tout cela soit développé et expliqué dans Les Aventuriers de la Mer et Les Cités des Anciens alors patience pour l'explication...
Une nouvelle de qualité donc, mais un peu trop rapide et trop vague à certains endroits du récit pour être parfait : tout le début était vraiment bien, voire excellent par moment, jusqu'à ce que trop de choses incompréhensibles, pour un débutant en matière de Robin Hobb comme moi, soient insérées dans le récit. Un avis mi-figue, mi-raisin donc. Il n'empêche que je me laisserai à coup sûr tenter par les cycles bien connus de Robin Hobb...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Phoenicia
  06 octobre 2018
Robin Hobb nous emmène dans un prélude plein de magie terrifiante. On découvre, par le biais du journal de Carillon, femme de la noblesse de Jamallia exilée au désert des Pluies, l'univers des premiers colons dont on entend parler dans Les Aventuriers de la mer. En très peu de pages, Robin Hobb nous immerge dans ce monde mystérieux, teinté d'une folie douce. Comme dans les Aventuriers de la Mer, on s'aperçoit que son héroïne évolue : d'une femme orgueilleuse et pétrie de convictions snobs, elle se révélera une femme astucieuse et courageuse face à l'adversité de la jungle marécageuse, si bien que petit à petit les colons font de cet univers inhospitalier leur pays... Une lecture brève mais digne prélude de ce cycle que j'aime tant.
Challenge Pyramide
Challenge Atout-prix 2018
Challenge ABC
Challenge Mauvais Genres
Challenge Déductions élémentaires
Challenge le tour du scrabble en 80 jours
Commenter  J’apprécie          140
metraux73
  21 février 2016
Ce petit roman se présente comme le journal intime de Dame Carillon qui se retrouve contrainte de survivre dans l'hostile Désert des Pluies. Condamnée à l'exil à cause de la trahison de son mari envers le gouvernement, cette femme de la haute société, apprend peu à peu l'humilité, la douleur et surtout la survie dans un monde inconnu de tous.
Petit roman qui se lit très vite et permet de se plonger progressivement dans le monde de Robin Hobb.
Commenter  J’apprécie          150
XS
  02 mai 2017
Ce petit livre, présenté comme un prélude à l'Assassin Royal et aux Aventuriers de la Mers, reprend l'univers bien connu des Rivages Maudits. On y apprend l'origine de l'installation des colons dans le Désert des Pluies. En ce sens, il s'agit effectivement d'un prélude, cependant je pense qu'ayant été écrit a posteriori il s'adresse plus aux passionnés en manque de l'atmosphère addictive des sagas de l'auteur qu'aux novices souhaitant en découvrir la saveur.
Faisant pour ma part partie de la première catégorie, j'ai retrouvé dans cet opus tout ce que j'apprécie : un narrateur unique, avec ses qualités et ses défauts, un microcosme de société complexe dans un environnement pour le moins hostile, et des bribes d'éléments de rappel ou d'explications: le talent de l'écrivain se retrouve dans le « tricotage » du passé avec le présent, puisque l'on retrouve des endroits où, bien plus tard, de nouveaux personnages viendront écrire la suite de cette colonisation d'une terre particulièrement hostile.
J'ai donc beaucoup apprécié cette lecture, en attendant de retrouver mes personnages favoris dans la prochaine parution de R. Hobb. D'ailleurs imminente pour le final de la série le Fou et l'Assassin en anglais! Cri de joie inconsidéré Hiiaa.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
RaegharRaeghar   09 août 2012
Alors un homme grossier a eu l'audace d'ajouter : "Elle sera tout aussi astucieuse comme femme de marchand, car ici il n'y a pas de sire ni de dame qui tiennent."

Cette réflexion m'a dégrisée ; cependant, je crains bien qu'elle ne soit légitime. La naissance et l'éducation ne comptent guère ici. Déjà les hommes du commun ont droit de vote, qui sont moins instruits que dame Duparge ou moi-même. L'opinion d'un paysan a plus de poids que la mienne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
araucariaaraucaria   27 avril 2019
Aujourd'hui, on m'a confisqué, sans motif, arbitrairement, cinq caisses et trois malles. Cela s'est passé durant la chargement du navire Aventure qui, à la noble initiative du Gouverneur Esclépius, se met en route pour établir une colonie sur les Rivages Maudits.
Commenter  J’apprécie          70
DavalianDavalian   02 août 2012
Les œuvres que j'ai laissées derrière moi resteront inachevées et cela m'afflige autant que si j'avais accouché d'un enfant mort-né.
Commenter  J’apprécie          100
claireogieclaireogie   08 mars 2012
Un esprit du désert des Pluies m'a murmuré : "Essaie de le dominer et il t'engloutira. Incorpore-toi à lui, et tu vivras."
Commenter  J’apprécie          90
NyukaNyuka   18 août 2014
Les fainéants de notre groupe nous regardent d'un air ahuri et se moquent de nous. Leur scepticisme entame mes forces comme l'eau laiteuse brûle la peau.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Robin Hobb (43) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robin Hobb
Robin Hobb - Le fou et l'assassin. Volume 6, Le destin de l'assassin
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Robin Hobb

Comment se nomme le seul roman de SF écrit par Robin Hobb?

Alien
Terre étrangère
Alien Earth
Aliens

10 questions
201 lecteurs ont répondu
Thème : Robin HobbCréer un quiz sur ce livre
.. ..