AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800164190
Éditeur : Dupuis (20/11/2015)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 101 notes)
Résumé :
Hugo est un jeune homme de son temps, accro à Internet et aux jeux vidéo, entre deux petits boulots. Il voit sa vie soudainement bouleversée le jour où il trouve dans son salon un robot doté d'une intelligence artificielle.
Baptisé Roger, celui-ci a pour principale caractéristique une incapacité totale à mentir, en plus d'une curiosité aiguisée pour le mode de vie si curieux des étranges créatures qui partagent désormais sa vie.
Le célèbre youtuber et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (40) Voir plus Ajouter une critique
Shan_Ze
  29 mai 2018
Roger et ses humains : Roger est un robot et ses humains sont Hugo et sa copine. C'est le père d'Hugo qui a laissé son robot chez son fils, on comprendra plus tard pourquoi. Avec Roger, Hugo ne sait pas sur quel pied danser. Il est très premier degré, un peu dangereux et ses actions donnnent des scènes assez drôles. On n'hésite pas à faire dans l'humour de répétition, un peu tendancieux par moments (rien de très prononcé mais à ne pas laisser dans les mains d'un jeune enfant). J'ai bien rigolé avec ces blagues mais par moments, ça manque de renouvellement. L'intrigue avance doucement, après avoir trouvé toutes les conneries que peut faire un robot, on l'intègre à ce couple comme un enfant puis tout s'accélère...
Ca se lit bien, c'est très léger, les expressions des personnages assez parlantes, des moments de couple sont mis en avant. La fin laisse présager un second tome (voir plus ?), je le lirai pour passer un bon moment de détente. Il a manqué un petit quelque chose (trop caricatural ?) pour complétement adhérer à cette BD.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
kazupanda
  13 mai 2016
Voilà un ouvrage qui s'est retrouvé entre mes mains par la force des choses : la bibliothécaire me l'a littéralement mis dans les mains afin que je le lise et lui donne mon avis. Pourquoi? Parce qu'elle ne comprenait pas pourquoi ses fils avaient adoré et pas elle. Comme je me situe entre les deux niveau âge, je suppose qu'elle voulait savoir si je faisais encore partie de la tranche qui apprécié ce genre de BD ou si je suis définitivement passée du côté des vieux aigris. Ce n'est qu'une fois arrivée chez moi que je me suis rendue compte qu'il s'agissait de la première BD de Cyprien, le youtubeur. Au moins pour l'histoire en tout cas puisque les dessins sont signés Paka. du coup, j'avais déjà un pied derrière la ligne des aigris car si, comme tout le monde, j'ai regardé pas mal de vidéo de Cyprien, c'est quelque chose qui m'a passé depuis un certain temps - entre autres parce que j'ai découvert des youtubeurs qui s'adressent plus à mon style d'humour (JDG, Antoine Daniel, LinksTheSun, Mister JDay ou encore Linguisticae pour ne citer qu'eux). Et finalement, avec mes a priori très négatifs sur cette BD, renforcé par l'avis très négatif de ma bibliothécaire, et bien j'ai trouvé Roger et ses humains sympa. Pas génial transcendant mais pas nul non plus. Certaines situations m'ont fait sourire et d'autres moins. Je pense que c'est parce que j'arrive à la limite du public visé, je deviens trop vieille pour comprendre les blagues de nos petites têtes blondes!
Le héros, c'est un mignon androïde qui atterri chez un jeune couple composé de Hugo, un geek qui rêve de créer des jeux vidéo mais qui passe ses journées chez lui à ne rien faire, et de Florence, qui travaille et dont on a du mal à comprendre ce qu'elle trouve vraiment à sa moitié. Pensant qu'il s'agit de son cadeau d'anniversaire, Hugo décide d'appeler ce petit robot Roger, mais il va vite se rendre compte que malgré sa bonne bouille, l'androïde n'est pas si facile à vivre. Au début, on découvre les tendances meurtrières de Roger à travers plusieurs petites histoires courtes, l'occasion aussi de découvrir quelques anecdotes sur la vie de couple et plus particulièrement la vie avec un geek. Mais au fil des pages, un fil rouge va se développer et on va apprendre que Roger, en plus de n'être pas un cadeau d'anniversaire destiné à Hugo, est un robot vraiment très spécial. du coup, c'est assez agréable à lire car on a quand même envie de savoir ce que va devenir Roger et si, éventuellement, Hugo va finir par trouver un travail avant que Florence finisse par en avoir vraiment marre.
Ce que j'ai apprécié dans la BD, c'est aussi - et peut-être surtout - la qualité de l'objet livre. le format s'approche plus de celui des comics et je trouve ça plus pratique et plus agréable à lire et à tenir en main que notre format franco-belge habituel. le papier est de bonne qualité et les couleurs pastels - signées Marie Ecarlat - sont très agréables à l'oeil. Les décors minimalistes permettent de se concentrer sur les situations, les quiproquos et les répliques cinglantes de Roger mais les dessins en eux-mêmes ne sont pas folichons. Après, on aime ou on n'aime pas. C'est vrai que j'ai tendance à porter une grande importance aux illustrations dans les BD et les manga (sinon autant lire des romans), et pour le coup c'est sympa - j'aime beaucoup la bouille de Roger - mais sans plus. Beaucoup de critiques évoquent les yeux blancs des personnages, c'est vrai qu'en habituée des manga, j'ai plutôt tendance à préférer les grands yeux expressifs mais pour le coup, ça ne m'a pas gênée plus que ça car les expressions du visages sont plutôt bien travaillées et, justement, on retrouve quelques détails qui rappellent les codes graphiques du manga (comme les gouttes sur les visages des personnages pour marquer la peur ou le malaise).
Au final, Roger et ses humains a été une lecture agréable, ni plus ni moins. le robot est attachant, les personnages aussi. Certaines situations sont très drôles, d'autres beaucoup moins. Et je pense, comme je l'ai dit au début, que c'est une question de génération et de centre d'intérêt. Quelqu'un qui n'est pas du tout geek pourra apprécier certaines situations de la vie de couple mais toutes les vannes jeux vidéo lui passeront au-dessus de la tête par exemple. Et vice-versa. Bref, une lecture que je ne peux ni conseiller, ni déconseiller mais que je suis contente d'avoir faites car j'ai réussi à passer au-delà de mes a priori même si c'était de manière un peu forcée.
Lien : http://kazupanda.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Noctenbule
  16 mai 2016
Hugo est au chômage. Il passe ces journées à se masturber, à être sur internet et jouer aux jeux vidéo. Pendant ce temps, sa copine va bosser et ne rentre pas toujours de bon poil. Leur quotidien va totalement changer le jour où un robot, qu'ils ont baptisé Roger, va venir habiter chez eux. Peut-on aimer un robot et être aimé en retour ?
Dans cette bd, il n'est pas question des trois lois de la robotique établies par Isaac Asimov. le robot a une capacité particulière, il lui est impossible de mentir. Pas très original, vous allez me dire, car c'est le cas de beaucoup de robot. D'ailleurs, n'est-ce pas une capacité qui différencierait l'homme de la machine ?
Bref, revenons à l'histoire de cette bd. Un robot, Roger, dit toujours la vérité. Hugo a cru au début que c'était un cadeau pour son anniversaire mais c'était une planque que son père avait trouvé pour cacher sa création. Au coeur de ce robot se cache une arme destructrice que beaucoup souhaiterait s'approprier. Au final, Roger est devenu un animal de compagnie très pratique puisqu'il peut faire la vaisselle ou faire du vent avec ces bras. Parfois, il se déguise pour rencontrer d'autres humains et expérimenter un peu la vie. Bien entendu, cela va créer des situations totalement loufoques et improbables. Puis à la fin de ce premier tome, le petit robot (ce n'est pas nono) va se faire capturer, on va lui mettre un casque qui devient sa kryptonite. Par chance, on va lui retirer et il va montrer qu'il peut désobéir par affection. C'est beau, cette fin si poétique et pleine d'humour et de dérision.
Cette bd est sortie a très renfort de communication grâce au nom de Cyprien, célèbre youtoubeur humoristique. Après les vidéos, le jeune humoriste passe du côté papier. Il faut bien se servir de sa notoriété tant qu'elle est là. Je ne dirais pas que c'est LA bd qu'il faut absolument lire et qu'elle va vous transcender. C'est sympathique avec pleins de référence à la culture geek. C'est gentil et mignon avec pleins de clichés. On retrouve le mec qui branle sa nouille avec la main droite pour jouer avec la main gauche pour développer ces compétences d'ambidextrie ou la femme qui revient de sa journée sur les nerfs (sans forcément avoir ces ragnagnas) et qui râle parce que son mec sans boulot n'a rien fait dans la maison. C'est sympa mais c'est sans grande impatience que j'ai envie de lire le tome 2 (pas encore édité).
Roger le robot dit des vérités qui fâchent pour faire rire le lecteur. Opération marketing réussie pour une bd sympathique qui permet de se vider la tête le temps de la lecture sans prétention.
Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Laurany
  17 avril 2016
Une bande dessinée qui se veut humoristique mais dont certaines "punch-line" sont assez vulgaires et tombent régulièrement à plat.
Roger est un robot que Hugo découvre un jour dans son salon. Est-ce le cadeau d'anniversaire que lui transmet son père? En tout cas, ce robot n'est pas vraiment un cadeau. Il ne sait pas mentir et ne connait pas du tout le tact. Il ne se retient pas d'analyser les relations des différents personnages sans ménager ces derniers.
L'intrigue est assez simple et l'organisation des planches en bandes de 3 à 4 cases permet de mettre en image des idées avec rapidité. Certaines bandes sonnent comme des punch-lines puisque l'action mène régulièrement à une chute qui se traduit par l'image ou par le dialogue.
Les dessins sont assez caricaturales et l'absence de pupilles peut déranger le lecteur au départ.
Pour ce qui est du contenu, je suis assez partagée. Certaines bandes m'ont fait sourire et j'ai apprécié celles qui mettaient en avant les travers de la société ( notamment lorsque Hugo et Florence emmènent Roger dans un parc pour qu'il profite du beau temps alors que ces deux humains passent leur temps sur leur téléphone portable) ou encore le décalage entre un robot dénué de sensibilité et de culpabilité et un humain qui apprend dès sa naissance à adapter son comportement par rapport à ses concitoyens. D'autres bandes m'ont un peu déçu par leur vulgarité ou la redondance de certains thèmes comme le sexe et la drogue.
Si cette bande dessinée est mise à disposition d'élèves en collège, je le recommanderai pour des élèves de 4e-3e qui ont assez de maturité et de recul pour lire le contenu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Katalyn
  09 février 2017
Je l'avoue, j'avais à la fois envie de lire cette BD et pas envie. Envie car j'aime beaucoup Cyprien et j'étais curieuse de savoir ce que pouvait donner une BD de sa création. Mais pas envie car la première réaction qui m'est venue c'est "ENCORE un Youtubeur qui sort un bouquin". Oui, je l'avoue, voir tout ces Youtubeurs qui sortent un livre autobiographique, conseils, romans, ont le don de m'exaspérer. Je ne juge pas car je n'en ai lu aucun, mais j'avoue être assez réfractaire (surtout pour ce qui concerne les autobiographies ou conseils). Mais, la curiosité l'a emporté, et j'ai eu l'occasion de me procurer cette BD alors je me suis dit "après tout, pourquoi pas ?". Ce n'est pas une autobiographie, c'est vraiment une histoire créée de toute pièce, et puis, c'est une BD donc au pire ça se lira vite !
J'aime bien la couverture, le fait de voir Roger tenant ses humains entre ses mains. Ça décrit bien le titre et les tons bleu vont très bien avec le côté robot.
J'ai commencé la BD avec un peu d'appréhension, je l'avais prêté à ma mère qui lit pas mal de BD, et qui me l'a rendu peu de temps après en me disant qu'elle n'avait pas aimé, qu'elle n'avait même pas réussi à lire la moitié. du coup, j'ai un peu retardé le moment de me plonger dans cette histoire de peur, moi aussi, de ne pas aimer. Je n'aurais pas dû ! J'ai tout de suite adoré ! Bon je l'avoue au début j'ai un peu été perturbée par le fait que toutes les planches soient mises à la suite sans préciser les bonds dans le temps ou autre. Mais au final on s'y habitue et on y prend goût ! Roger m'a fait tellement rire ! Comme dit dans le résumé, ce robot est dans l'incapacité totale de mentir, mais en plus il est sarcastique à souhait, un peu flippant même parfois et j'ai adoré ! Il forme un parfait duo avec Hugo, le stéréotype du geek par excellence et au fil des pages on s'attache à ce petit robot sadique. Je ne m'attendais vraiment pas à ça en commençant la BD et c'est une très bonne surprise ! On suit avec avidité les aventures de nos deux complices, un peu de "je t'aime moi non plus" entre ces deux personnages qui vient ajouter un plus à l'histoire. Si il y a juste un truc qui peut perturber certaines personnes, c'est que les personnages n'ont pas d'yeux, ce sont des orbites blancs. Personnellement ça ne m'a posé aucun problème, j'ai même trouvé le style de dessin vraiment sympa. J'ai souvent du mal avec les dessins de BD, mais ici j'ai tout de suite accroché ! le coup de crayon passe aussi facilement que l'histoire.
J'ai plus qu'adoré Roger, le robot, qui a été la principale raison de mes rires. J'ai beaucoup aimé aussi Hugo, son côté geek poussé vraiment à l'extrême. Parfois, ce genre de stéréotype a tendance à m'agacer mais ici, je l'ai trouvé extrêmement adapté à l'histoire. Et puis, mention spéciale pour le chat qui est juste trop mignon !
Ce n'est ni un coup de coeur, ni un coup de foudre, mais j'ai vraiment adoré cette BD que je ne regrette pas une seule seconde d'avoir achetée et j'attends vraiment la suite avec impatience ! Je pense que cette BD peut plaire à toute personne aimant la science fiction ou étant un peu geek sur les bords !
PS : Oui, j'ai utilisé le terme geek tout au long de cette chronique, parce que pour moi c'est le terme adapté et non une insulte. Si c'en était une, je m'insulterai moi-même car je sais que j'ai un côté geek (surtout pour les séries/films et Internet)
Lien : http://www.elixir-de-livres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
BulledEncre   18 décembre 2015
Le duo Cyprien / Paka fonctionne bien et offre une BD humorstico-geek qui fait mouche.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
mandrake17mandrake17   13 janvier 2020
- Bon, je repasse dans deux semaines. Sinon, Hugo, c'est quand que tu passes ton permis?
- C'est bon, je l'ai.
- Tu viendras me chercher à la gare en voiture la prochaine fois alors.
- Ah...
- Pourquoi t'as dit ça?
- C'est compliqué d'avoir son permis en deux semaines?
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   13 janvier 2020
- Vous voulez faire quoi plus tard?
- On veut être des stars du net!
- Ouais, on veut être youtubeurs!!
- Youtubeurs? Mmmh... Dans ma base de données, ce qui s'en rapproche le plus, c'est "chômeur".
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   13 janvier 2020
- Moi, c'est Karim. Le moche, c'est Paul.
- Bonjour, Karim, Bonjour, Paul.
- Et toi, tu t'appelles comment?
- Roger.
- Putain, le jour où on trouve un robot trop cool, il a le prénom de ton père!
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   13 janvier 2020
- Ça, c'est notre robot, maman.
- Vous avez besoin de ça? Quelle bande d'assistés.
- Vous changerez de discours quand vous serez en maison de retraite.
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   12 janvier 2020
- Internet, ça a changé nos vies, on a désormais accès à tout le savoir de l'humanité en un clic.
- Les dernières recherches de ton historique sont: "Lesbian big boobs", "scan Naruto", "Comment traiter les démangeaisons de la bite".
- Le dernier m'a bien sauvé...
- Bravo Internet.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Cyprien Iov (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cyprien Iov
"ROGER ET SES HUMAINS", "BIENVENUE CHEZ PROTECT", "DiVCI VALKA" - LECTURES DU CHEF #17 ("Roger et ses humains" à partir de 8:50)
autres livres classés : robotsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15530 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..