AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756014516
Éditeur : Akata (15/04/2009)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Dans la famille Yamada, la mère, Matsuko, est une paresseuse invétérée. Le père, Takashi, est dépassé par les événements. Leur fils, Noburo, n'aime que les jeux vidéo. Enfin, la petite soeur, Nonoko, est une gamine espiègle, et l'aïeule, Shige, mène ce petit monde à la baguette. Incompréhension générationnelle, éducation des enfants, peur de l'avenir, politique... les cocasseries quotidiennes des Yamada n'ont pas fini de vous faire rire !

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Pixie-Flore
  03 février 2018
Première rencontre avec la famille des Yamada : le père, la mère, la mère de la mère et les deux enfants. Dans ce premier tome, on découvre une famille pleine de pep's et de mauvaise volonté. Le trait est simple mais frais. C'est drôle et dynamique. Bon, certains gags se répètent un peu et je n'ai pas toujours compris la chute de quelques rares passages mais ça vaut quand même le détour.
Le tome se termine par quelques épisodes de la vie des Kikuchi. Même schéma familiale - à deux, trois détails près - et même ambiance propice à la rigolade.
Pour un moment de détente et pour parfaire votre culture japonaise, tentez les Yamada !
Commenter  J’apprécie          60
LePamplemousse
  26 décembre 2012
Les très courtes histoires de cet ouvrage suffisent à brosser des portraits caustiques d'une famille japonaise. le père, qui n'a aucune autorité ; la mère, qui ne pense qu'aux prochains repas ; la grand-mère, grande fan de sumo…
Entre tradition et modernité, ces trois volumes nous plongent avec délectation dans l'univers impitoyable des Yamada...
Commenter  J’apprécie          60
Aurelilele
  16 mai 2011
Il faut lire les Yamada. Et pourquoi? C'est très simple. D'abord, c'est drôle, plein de bonne humeur, de dérision. L'histoire renvoie une image humoristique de la famille avec tous ses défauts, mais aussi ses moments de tendresse, de colère. Ensuite, ça se déguste comme une bonne tablette de chocolat. Carré par carré. On peu picorer des pages au hasard, et très souvent se reconnaître dans des anecdotes parfaitement stupides. L'auteur excelle dans l'art du "plus c'est court, meilleur c'est". Chaque personnage est très typé et attachant.
Le dessin est très simple (épuré comme disent les grands critiques), en noir et blanc. Les codes stylistiques du manga font le reste. Toute une diversité de thèmes est abordée : le sport, la nourriture très souvent, l'école et l'actualité. Il n'y a pas grand chose à ajouter à part de ne pas hésiter à pénétrer dans le quotidien de cette famille japonaise typique, et à rire de bon coeur.Si vous avez l'occasion, vous pouvez aussi regarder le film, mais la bande-dessinée est meilleure à mon goût...
Lien : http://suspends-ton-vol.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lunch
  04 septembre 2011
Mes voisins les Yamada nous emmène dans le quotidien d'une famille japonaise pas tout à fait ordinaire. Chaque page regroupe deux strips de quatre vignettes, qui se lisent de haut en bas - ce qui peut prêter à confusion le temps de se mettre dans le bon sens de lecture - illustrant chaque jour qui passe.
Un exercice de style pas forcément évident et qui se perpétue dans la durée, puisque chaque tome fait près de 350 pages. Mais ne cherchez pas à tout lire d'un coup, prenez votre temps et savourez.
Ces petites histoires paraissaient chaque jour dans le journal Asahi Shimbun.
Une forme de narration - appelée Yonkoma au Japon - que nous voyons souvent dans la bande dessinée Franco-Belge mais que nous n'avons pas l'habitude de voir en manga.
Alors oui, en France, ce genre d'histoires à caractère humoristique est courant. Mes voisins les Yamada reste tout de même un manga très différent.
La suite à lire sur BenDis...
Lien : http://bendis.uldosphere.org..
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Lecturejeune   17 février 2012
Lecture Jeune, n°132 - décembre 2009 - Chez les Yamada, famille japonaise, on trouve : un père qui se voudrait chef de famille, une mère paresseuse obsédée par la cuisine, une grand-mère tenace qui n'hésite pas à donner son avis - surtout quand on ne lui demande pas -, un fils « looser » et une petite soeur espiègle qui s'amuse des tribulations de sa famille. Chacun tente, avec beaucoup de vitalité, de défier les aléas du quotidien. Les Yamada ont fait parler d'eux lors de la sortie du film en 2001, production des studios Ghibli dans une adaptation du grand Isao Takahata, réalisateur du Tombeaux des lucioles. Si vous avez eu la chance de les voir évoluer sur grand écran, vous aimerez les retrouver dans leur version papier, disponible en France pour la première fois. Il s'agit donc, avec ce premier volume de la trilogie, d'un événement éditorial à ne pas manquer. Tout comme les personnages d'Osamu Tezuka ou les figures emblématiques de Hayao Miyazaki, les Yamada sont en passe de devenir un classique. Ce sont bel et bien les stars de l'absurde, les rois des « aventures domestiques », un peu comme leurs homologues américains, les Simpson mais en plus sages.
C'est d'ailleurs à la manière des strips américains qu'Hisaichi Ishii déroule ses histoires sur quatre cases. Un exercice de style manié d'une main de maître puisque nous rions de situations tirées de la vie de tous les jours. Bien que le dessin soit simple et épuré, les personnages n'en ont pas moins de consistance et de dynamisme. Grâce à la vivacité du trait, couplée à la légèreté affirmée et parfaitement assumée du thème, Hisaichi Ishii lève le voile sur les travers d'une société très codée. C'est finalement parce que les Yamada réussissent à contourner ces codes, que ce manga plaît et plaira aux adolescents. Sonia Seddiki
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Pixie-FlorePixie-Flore   02 février 2018
- C'est demain la fête du sport de ton collège non ? Tu participes à quelle épreuve ?
- Course d'obstacle...
- Ne fais pas cette tête. Aux J.O. les haies et le 3000 steeple sont très populaires.
- Sauf que... Je fais l'obstacle.

[p9]
Commenter  J’apprécie          40
Pixie-FlorePixie-Flore   03 février 2018
- Noboru ! Ton père attends un parapluie. Il est à la gare.
- Je suis occupé !
- Occupé à quoi ?
- Manger des chips, lire un manga et regarder la télé. Tout ça en même temps ! Débordé...

[p177]
Commenter  J’apprécie          50
lunchlunch   04 septembre 2011
_ Un singe reste un singe même s'il tombe de l'arbre... Mais si un député tombe de son siège, il redevient une personne ordinaire.
_ Je vois... Donc, une daurade pourrie reste une daurade... Mais un député pourri devient une simple ordure.
_ Je vois... Toi, t'es plus forte que moi.
Commenter  J’apprécie          30
lunchlunch   04 septembre 2011
_ Mince ! J'ai oublié d'allumer le Rice Cooker ! Vous pouvez attendre ?
_ Combien de temps ?
_ 20 minutes maximum.
_ Bon, d'accord.
_ Super ! Alors, je me dépêche... d'aller acheter des plats à emporter.
_ Eh !!
Commenter  J’apprécie          30
lunchlunch   04 septembre 2011
_ La débâcle des cours boursiers me navre...
_ Jouer en bourse n'est rien d'autre qu'un jeu de hasard. On finit plumé si on se laisse mener par l'appât du gain ! Combien avez vous perdu ?
_ Perdu ? Ma plus-value a chuté de trois à deux millions de yens !
_ Oh... ma pauvre...
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Hisaichi Ishii (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hisaichi Ishii
Hisaichi Ishii, "Mes voisins les Yamada" (Delcourt) .Chronique de l'album de Hisaichi Ishii, "Mes voisins les Yamada" (Delcourt)
autres livres classés : japonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14893 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre