AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782246816379
40 pages
Éditeur : Grasset Jeunesse (20/03/2019)

Note moyenne : 4.34/5 (sur 16 notes)
Résumé :
"Éveil", "traces", "la couleur du temps", "ricochets"...
Des saynètes comme autant de moments de vie, où l'on regarde, s'interroge, grandit, avance, stagne, ou rebondit...
À travers un texte et illustrations épurés, des couleurs douces et une mise en pages poétique et graphique, ce très bel album aux influences asiatiques, écrit et illustré par Sandrine Kao, mêle questionnements, doutes, vie et amitié, pour regarder, s'interroger, s'aimer.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Ileauxtresors
  18 février 2020
Si je devais résumer cet album en un mot, ce serait « douceur ». Douceur de la couverture que l'on effleure des doigts. Douceur du trait japonisant et des teintes distillées, page après page – case après case faudrait-il dire pour rendre justice au beau travail de composition. Douceur du message murmuré par ces saynètes qui nous imprègnent imperceptiblement d'une certitude : les graines semées peuvent mettre du temps à germer, nous plongeant dans la perplexité et le doute, mais c'est précisément de ces flottements que peuvent naître les plus belles idées… Cette conviction infuse, comme nous suivons les expérience d'une petite créature blanche qui semble s'éveiller après un long hiver et découvrir le monde pour la première fois : ses merveilles, ses saveurs douces et amères, ses amitiés, ses jeux et ses réconforts.
Je vois là l'une des leçons de vie qui me tiennent peut-être le plus à coeur quand je pense à ce que j'ai envie de transmettre à mes enfants : les essais, les hésitations, les détours et même les erreurs ne sont pas vains, mais sont tout autant d'opportunités de comprendre, de grandir et de se laisser surprendre.
Cela dit, pour être très franche, j'ai douté en découvrant l'album. Mes garçons, véritables petits tourbillons de vie et d'enthousiasme, versent plus dans les intrigues riches de péripéties, celles qui vous tiennent en haleine et vous donneraient envie de pouvoir tourner les pages plus vite, que dans l'art de la contemplation. Se laisseraient-ils séduire par cet univers zen fait de paysages plongés dans le calme, d'infimes motifs d'émerveillement (un oiseau, un flocon de neige, un pétale) et d'imperceptibles développements nous rappelant que le soleil et les saisons poursuivent leur ronde rassurante ? Par cette histoire au fil narratif subtil, esquissé presque en filigrane ?
Et bien oui, ils ont aimé. Mais en toute franchise, je dois dire que nous n'en avons peut-être pas fait la lecture la plus intuitive. Ils ont été d'abord extrêmement intrigués et amusés par l'énigmatique mignonnerie du petit protagoniste – lapin, chien, pokémon ou… patate, les élucubrations ont fusé dans la bonne humeur ! Elles sont de nouveau allées bon train quelques pages plus tard, lorsque surgit de terre une deuxième bestiole (qui ferait peut-être penser à une taupe ?). Les initiatives du protagoniste pour faire pousser plus vite la plante qu'il a semée et les idées lumineuses que lui inspire la succession de situations ont réjoui tout le monde, avec de grands éclats de rire en découvrant une partie de pétanque improvisée (il a alors fallu vérifier précisément qui avait gagné…) ou une course de courges (oui, vous avez bien lu, tout s'explique en lisant l'histoire…). Résultat : l'hilarité était telle que les dernières pages, en forme d'hommage au rêve, à la méditation et à l'exploration de l'inconnu n'ont pas vraiment ramené le calme !
J'adore me faire prendre de court par une lecture. Et si celle-ci ne se voulait probablement pas un album à haut potentiel comique, elle irradie des ondes positives qui ne se refusent pas en cette fin d'hiver et qui nous inviteront, je n'en doute pas, à nous émerveiller plus calmement de ces pages pleines de sagesse et de poésie.
Lien : https://ileauxtresors.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
orbe
  25 juin 2019
L'émerveillement débute par la couverture, avec son mont Fudji, la douceur et la légèreté qui s'en échappe et le petit chien personnage qui vient danser sur le titre.
C'est à la fois une invitation au voyage et à l'introspection qui est proposée. Chaque page possède une ou deux histoires avec une entrée spécifique. Il s'agit d'autant de promesses de moments uniques : éveil, la couleur du temps, ricochets, le jour se lève, la caresse du vent...
Le dessin est fin comme esquissé avec seulement quelques zones du paysage qui semblent plus vaporeuses.
Dans certains récits, le chiendoux qui nous accompagne, semble ressentir le désir de reconsidérer le regard qu'il porte sur le monde qui l'entoure et dont il n'est qu'un des éléments. de lever la tête.
D'autres moments, nous accueillons l'éloge des petits riens et des petites victoires et de l'inattendu comme dans "traces" ou dans "une graine". Mon préféré est "un pas de plus"
Mais des thèmes, considérérs comme plus durs, sont aussi évoqués comme la colère, l'échec ou encore les idées noires.
Dans tous les cas, le livre propose une vision optimiste de l'existence qui passe par l'acceptation de ses contraintes et de ses limites.
A lire et à partager !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Nadael
  24 avril 2019
S'éveiller, soulever des questions, grandir, regarder, apprendre, comprendre, avancer, s'élever, sauter, escalader, expérimenter, entreprendre… S'émerveiller.
Le temps, le vent, les nuages, les orages, le soleil, la lumière, la terre, l'air, l'eau, les sentiers, les oiseaux, les montagnes, les lacs… L'émerveillement.
Des graines, des bourgeons, des feuilles, des fleurs, des fruits, des couleurs, des senteurs, des saveurs, des formes, des figures, des paysages… Les merveilles de la nature.
La chaleur, la fraîcheur, la douceur, la solitude, la colère, la dureté, les doutes, l'amitié, la tendresse, les humeurs, les rêves… Les ricochets merveilleux.
Des saynètes comme autant d'instants de vie, d'un petit personnage évoluant dans le vaste monde. Au fur et à mesure des saisons, défilent ses interrogations et ses pensées. Il emprunte des chemins poétiques et philosophiques, délicats et nuancés, qui se dessinent sous nos yeux émerveillés.
Un album merveilleusement beau.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
Commenter  J’apprécie          112
ghislainemota
  25 mai 2019
Des petites leçons de vie s'écoulent poétiquement de cet album jeunesse.
Une douceur se dégage dès la couverture par des couleurs douces et un graphisme sobre.
les sujets abordés touchent chaque enfant durant son enfance et donc
s'émerveiller devant la vie qui jaillit et ne pas baisser les bras: voilà le parcours d'une mignonne créature qui sort de terre. "Une pépite de douceur."
Commenter  J’apprécie          60
LesDemoisellesdeChatillon
  18 décembre 2019
Une merveille !
🌸Cet album🌸
Repéré dès sa sortie, évidemment. Quand je l'ai vu au salon de Montreuil je n'ai pas résisté car il est encore plus beau quand on l'a dans les mains avec son titre en creux. J'ai passé 5 minutes à le caresser...
Mont Fuji, sakura et petit personnage craquant, ce livre était forcément pour moi.
La finesse des illustrations n'est que le reflet de la poésie du texte.
Quelques petites tranches de vie, des saynètes, des instants suspendus...
De grandes questions ou de petits tracas.
Un petit chien pour de grandes pensées.
Ce livre est une pépite de philosophie pour enfants.
Ils ne comprendront peut-être pas toujours tout, certains concepts étant abstraits mais c'est l'occasion de lancer de belles discussions en famille ou en classe.
Ou tout simplement le bonheur de se laisser bercer par les mots, de se laisser happer par ses dessins magnifiques, de flotter avec cette petite bulle de douceur.
Parfois on comprend bien mieux au fond de notre coeur sans avoir à raisonner...
La pleine conscience, l'acceptation, l'altruisme...
En très peu de mots et des illustrations épurées, c'est un trésor de sagesse que nous offre Sandrine Kao.
Je ne me lasse pas de ces couleurs douces, de ces mots qui font du bien...
(Et il faut vraiment que je fasse ce petit personnage, en crochet ou couture, je ne sais pas encore).
Ce livre est une absolue merveille.
A lire, pour rêver, réfléchir, s'amuser, dès 5 ans.
Lien : https://demoisellesdechatill..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
Ricochet   09 mai 2019
Le texte, plus long qu’un haïku, en possède pourtant toute la force : on peut réfléchir longtemps à la moindre situation ou à son commentaire fulgurant ! A déguster au soleil, adulte et enfant dans les bras l’un de l’autre.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ghislainemotaghislainemota   25 mai 2019
Même si on ne peut être premier, on se doit d'essayer.
On se remue, on sue, pour ne pas être distancé. On se résigne à abandonner…
Quand soudain…
Par une voie détournée, on peut aussi parfois arriver au même résultat.
Commenter  J’apprécie          40
NadaelNadael   24 avril 2019
« Parfois, on se demande si on n’aimerait pas avoir une autre apparence, avoir l’air plus… l’air moins… Peut-être faudrait-il changer d’air tout court? Ou juste relever la tête… Autour de soi, tout est métamorphosé. Se pourrait-il qu’on soit aussi transformé? Un peu sûrement, car l’air se meut sans cesse, comme la couleur du temps. »
Commenter  J’apprécie          20
NadaelNadael   24 avril 2019
« Un jour, on se rend compte qu’on piétine. Que les chemins pris n’ont pas abouti. Qu’il y a sans doute une autre voie, plus facile, plus belle, sur laquelle on ne tomberait pas. Où se trouve-t-elle? On sent la caresse du vent… Devant soi, sûrement. »
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : graineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le banc

Quel le héros du livre ?

Medhi
Alex
Bobo

4 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Le banc de Sandrine KaoCréer un quiz sur ce livre
.. ..