AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
La déesse de 3000 ans tome 1 sur 3
EAN : 9782749950174
144 pages
Michel Lafon (22/09/2022)
2.89/5   14 notes
Résumé :
Lorsque Kamikino Mitama, divinité d'un petit village, rencontre le jeune Jûzô Shiba, elle lui révèle son envie de mener une vie normale et de mettre un terme à ses activités divines. Mais le seul moyen pour y parvenir, c'est de se marier ! Jûzô, séduit par Mitama, accepte et la suit jusqu'à un sanctuaire caché dans la forêt. Commence alors le périple d'un lycéen et d'une déesse millénaire dans l'univers féérique des légendes japonaises.
Que lire après La déesse de 3000 ans, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Alors qu'il se rend à l'école, Jûzô tombe nez à nez avec une déesse ! Une déesse qui souhaite abandonner son rôle pour vivre une vie plus ordinaire. La seule condition à remplir pour pouvoir renoncer à son statut est d'épouser un humain. Juzo, lui, est immédiatement tomber amoureux de Mitama, alors quand elle lui demande de l'accompagner jusqu'au sanctuaire, il la suit sans rechigner...

Le point de départ de ce premier volume est plutôt curieux, tout du moins, tout est très précipité. Jûzô, seize ans, n'est pas bien difficile à convaincre et l'aventure commence aussitôt. Si on met de côté ce détail, la quête en elle-même m'a tout à fait convaincue. Notre jeune duo part en périple dans des lieux sacrés pour retrouver le sceau de la déesse, qui lui est indispensable pour se marier. J'ai beaucoup aimé le début de ce voyage qui est plein de surprises.

D'ailleurs, un soin particulier a été apporté aux décors et c'est un vrai atout. La lecture a été très rapide mais je suis revenue ensuite vers certaines scènes pour redécouvrir les petits détails. La mangaka fait ici référence à des légendes japonaises et on se demande à quel point elles vont influencer le reste du voyage. Certains éléments évoquent bons comme mauvais présages alors j'en attends beaucoup pour la suite du scénario. Bon à savoir : c'est une série en trois volumes !
Commenter  J’apprécie          31

Mitama est une déesse, déguisée sous son uniforme de lycéenne. Elle est naïve et très drôle, car elle ne connaît les codes des humains. Juzo est très rapidement séduit. Et lorsque je dis rapidement, cela se fait vraiment au premier coup d'oeil. Pour autant, il ne se dévoile pas, mais ne pourra résister à la suivre dans son monde.
🎐
Le versant romance de ce shojo paranormal est plutôt déroutant. Les émotions sont présentes et subtiles, alors que nos deux jeunes gens se tournent clairement autour sans jamais se déclarer. Ce sont des petites phrases, des gestes, des prédictions que l'on attache aux arbres, qui traduiront cette tension amoureuse.
🎋
Le versant paranormal est celui qui m'a le plus plu. En effet, au-delà des légendes, rites et mondes mystiques, c'est tout un décor que nous découvrons. Une ambiance particulière au sein de jardins japonais en ruines. La nature omniprésente, presque omnipotente, est sublime. le jeune couple déambule dans des villes étranges, des mondes à l'envers et va à la rencontre d'animaux irréels.
🌱
Ce shojo surnaturel est aussi surprenant qu'éblouissant visuellement. Les personnages sont tout de suite attachants, avec leurs yeux si expressifs. C'est un très bon premier tome au pays de la déesse Mitama.
Commenter  J’apprécie          10
Amateurs de folklore japonais ce titre devrait vous plaire.
Junzo Shiba est un lycéen qui possède un pouvoir particulier qui lui permet de voir des choses normalement invisibles au commun des mortels. C'est grâce à cela (ou à cause) qu'il va un jour croiser la route d'une déesse : Kamikino Mitama . Cette dernière est cachée dans un buisson sur le bord d'une route et elle va être très surprise quand le jeune garçon va lui proposer de l'aider à quitter sa cachette. À partir de ce premier échange les choses vont évoluer extrêmement rapidement entre nos 2 héros.
En effet, Mitama va faire part à Junzo de son désir d'abandonner son rôle de déesse afin de devenir humaine. le garçon accepte de l'écouter car il a eu un coup de foudre et il se dit que c'est un bon moyen pour se rapprocher mais il est loin d'imaginer qu'à la fin de ses explications Mitama va le demander en mariage.
Et oui c'est la seule solution pour qu'elle devienne humaine…
Même s'il trouve que les choses vont un peu vite, Junzo va se laisser embarquer… Mais pas de chance notre déesse est tête en l'air et pour sceller l'union elle a besoin de son sceau qu'elle a perdu durant son dernier voyage pendant lequel elle a parcouru une bonne partie du monde des dieux….
Ils vont donc partir ensemble pour un périple qui pourrait durer une éternité, à la recherche du sceaux. Ils vont croiser d'autres énergumènes comme Hiyori la future déesse du mariage, ou encore le père de Mitama…

Ce manga nous propose une plongée dans l'univers des divinités japonaises en version revisitée, et le moins que l'on puisse dire c'est que notre petite déesse est loin de l'image classe que l'on pourrait avoir d'elle. Elle est maladroite, elle ment et semble détester son statue mystique. Dans son genre, la déesse du mariage est aussi un sacré spécimen…
Si l'on met de côté, le fait que Junzo se laisse faire super facilement (de toutes façons avec ses histoires de Dieux, on est clairement sur un récit fantastique donc pas besoin d'être réaliste), c'est un lecture très sympa, terminée en 3 tomes donc on s'imagine facilement que le voyage ne va pas s'éterniser.
Une histoire d'amour entre un jeune humain et une déesse de 3000 ans est elle possible ?
Mimata cache-t-elle quelque chose derrière son empressement ?
Haaaa je me pose déjà plein de questions et si comme moi vous aimez bien ce genre de récit mêlant fantastique, folklore et romance, jetez y un coup d'oeil.
Lien : https://www.instagram.com/my..
Commenter  J’apprécie          00
Un synopsis qui laisse rêveur, un dessin détaillé et plus qu'emballant. Sans compter que l'entame est attrayante également avec cette divinité coincée dans un talus à la vue d'un jeune lycéen… de quoi donner envie de découvrir « La Déesse de 3000 ans ». Indéniablement, Fumitaka kato a un réel talent graphique. L'expression des visages, l'encrage, … un délice visuel qui s'accentue quand on pénètre dans le monde des dieux. Un mélange de magie et de machines industrielles qui intrigue. Qu'est-il arrivé à ce monde parallèle pour que la Nature soit ainsi envahie de la technologie rouillée de l'Homme ?!

Si le jeune Jûzô Shiba reste ébloui par cet univers, ce n'est pas le point principal de l'intrigue. Il faut retrouver le sceau de la déesse Kamikino Mitama, à l'apparence d'une jeune lycéenne, s'ils veulent se marier. Car oui, à peine rencontré et déjà on parle de mariage… Sauf qu'à la différence des récits mythologiques, tout semble aller trop vite et les chapitres sont scindés de sorte que même si l'histoire se poursuit, il n'y a pas de lien direct, un peu comme les épisodes d'une série.

Le scénario est d'ailleurs, en plus d'être mal agencé de chapitre en chapitre, très, oserais-je le dire (?!), cucul la praline. À ce stade, ce n'est même plus fleur bleue, c'est « gnan gnan ». Alors finalement, on se contente des décors sortis tout droit d'un rêve absurde où l'envers est à l'endroit, des machines sortent de terre comme des champignons, des insectes qui servent de tickets de train… et des poissons qui volent dans le ciel. Les personnages, bien que divinement dessinés, son assez fades même quand l'autrice tente de leur donner une personnalité particulière comme l'intrépide apprentie déesse du mariage.

Résultat, c'est trop gentillet pour un premier tome et difficile d'imaginer une suite trépidante (bien que rien ne peut être pire que cette entrée en matière). Mais qui sait, peut-être que les prochains protagonistes seront plus charismatiques et apporteront une plus-value à ce scénario qui promettait pourtant beaucoup…



Lien : https://sambabd.net/2022/10/..
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
Actualitte
16 février 2023
Un matin avant d’aller à l’école, Jûzô tombe nez à nez avec une adorable jeune fille… qui s’avère être une déesse ! C’est le coup de foudre instantané. Mitama la déesse a besoin d’épouser un humain pour vivre tranquille dans le monde des mortels.
Lire la critique sur le site : Actualitte
MangaNews
13 octobre 2022
Le côté totalement insipide et peu intéressant de l'intrigue se voit donc contrebalancé par les prouesses de l'autrice en termes de décors et de designs travaillés, ce qui n'a finalement pas forcément de quoi beaucoup étonner quand on se rappelle que Fumitaka Kato exerce avant tout ses talents dans les designs d'intérieur et vidéoludiques.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Ce sont les humains qui ont créé cette image de dieu omnipotent ! Moi, par exemple, je supporte ni l’alcool ni le sel. Je préfère de loin les choses sucrées !
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (25) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1510 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}