AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Le pacte (55)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Sylviegeo
  17 décembre 2019
Il y avait déjà un petit bout de temps que je n'avais vécu une aventure avec Joona Linna, super flic finlandais de la criminelle de Stockholm. Et pour celle-ci, alors disons que je suis restée sur ma faim. Je crois qu'une certaine lassitude m'a habitée tout au long de cette lecture. Une impression de oui c'est pareil qu'avant, rien ne change. Joona qui carbure aux intuitions pour son enquête, Saga Bauer, flic elle aussi, mais une flic elfe ou princesse , boxeuse de haut niveau, frustrée professionnellement et leur entourage. Ces gens avec un lourd passé, passé un brin occulté dans cet opus. Magouille de trafic d'armes, complot international, cupidité de fonctionnaires, génocide, musique et surtout violons, bref un peu trop de tout et une finale en bateau...hum que dire sauf que oui on nous mène en bateau! Donc, outre le fait que les auteurs nous ouvrent une porte pour une autre aventure de super flic Linna, rien d'autre à signaler .
Commenter  J’apprécie          520
Mahpee
  24 novembre 2014
Les éditions Actes Sud avec leur désormais célèbre couverture noire bordée de rouge et cela depuis le succès de la trilogie de Millénium, attirent l'oeil du lecteur en quête de romans noirs de qualité venus du froid. Hélas, « le pacte » de Lars Kepler déroge à la règle. Si le début met le lecteur rapidement dans l'action, il est vite perdu dans une histoire embrouillée où viennent se mêler trafiquants d'armes, complots politico-commerciaux et dictature africaine dans une intrigue tirée par les cheveux. Ce livre est décevant, on pense y trouver du suspense, une histoire solide avec du fond mais tout n'est que superficialité, j'ai d'ailleurs eu quelques difficultés a trouvé une citation originale, ce qui n'est jamais le cas dans un livre de qualité. On se noie dans une multitude de noms, d'endroits, de sigles, d'abréviations peu nécessaires à l'intrigue sauf pour qui voudrait rédiger un mémoire politique sur l'état suédois et son action en matière de politique internationale. L'auteur donne l'impression d'avoir fait du remplissage avec de la documentation, des noms improbables de services et de lieux que l'on ne mémorise pas et qui n'apporte rien au roman. Bref un livre qui ne fera certainement pas date. Il existe bien une littérature nordique de qualité qui a trouvé son lectorat en France mais ce succès ne doit pas se transformer en manne commerciale qui pourrait rapidement détourner les lecteurs que nous sommes des écrivains scandinaves.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          181
Lagagne
  25 novembre 2015
Bon j'avoue, j'ai d'abord eu du mal à entrer dans l'intrigue (puis du mal à en sortir). Puis j'ai été un peu perdue avec tous les méandres : tueur à gage, complot économique, trafic d'armes, génocide africain, pacte occulte... C'est un peu beaucoup, beaucoup... Mais en même temps, une fois dans la roue, et bien ça tourne ! Et finalement, c'est ça aussi qu'on demande à un polar.
Commenter  J’apprécie          130
lozere
  15 février 2012
Le Pacte est un peu au roman policier scandinave ce que la fiction de prestige est à la télévision française : ce n'est pas bien, ce n'est pas nul, ça met en oeuvre beaucoup de moyens, mais au début, au milieu et à la fin, une vague impression de déjà-lu et de lassitude est bien là.

Peut-être aurait-il mieux valu faire tout de suite faire un blockbuster et prévoir ses trois suites, parce que ce livre semble avoir été fait pour l'adaptation, avec une surenchère d'effets spéciaux, une multitude de thématiques, le tout en un temps record, sauf le nôtre, 500 pages c'est long.
Pêle-mêle on trouve : chantage, suicide, morts violentes, hélicos, chute d'hélico, tueur à gages (avec don d'ubiquité), corruption d'Etat, photo meurtrière, soupçon de pédophilie, grand banditisme international, guerres civiles sur plusieurs continents, vendeurs d'armes vs ONG, des stradivarius, le schéma détaillé des polices suédoises, traque d'île en île, présentateur télé taré, des peoples, insomnie, fusil à vision de nuit, bombes, grenades, incendies, schizophrène, mélomanes(à coire que toute la Suède écoute radio classique toute la journée), mère éplorée...

Au-delà de l'intrigue qui part dans tous les sens, mais qu'on voit quand même venir de loin, les personnages semblent sans relief et leur interaction inexistante (le tueur à gages plutôt intéressant est expédié, les héros ne sont que des héros, le méchant est grand-guignolesque, les victimes on s'en fout), on est un peu au degré zéro du personnage.
L'écriture elle aussi n'est pas très bonne, avec des passages qui ressemblent à un copié collé de documentation sur telle loi, tel service de police, tel type d'arme, ou encore des passages descriptifs sur le mode un nom un adjectif : la porte vernie qui s'ouvre l'homme bronzé qui habite la maison en briques.

Par l'intrigue techno-politique, ça ressemble à Millenium, mais c'est plutôt un des ersatz qui se fait dans son sillage, comme une recette qu'on aurait appliquer parce qu'elle se vend bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
ancoline
  27 mars 2012
On ne lâche pas le livre facilement même si la traque est longue et où les personnages principaux s'en sortent de façon incroyable. L'intrigue est suffisamment menée pour ne pas savoir quelles sont les raisons et qui est à l'origine de tous ces meurtres.
Les meurtres sont étranges, et perturbent plus d'un policier sauf l'inspecteur Joona Linna qui comprend assez vite qu'il n'a pas affaire avec un simple criminel. On se retrouve pris dans un important trafic politique.
Commenter  J’apprécie          90
Zephyrine
  02 octobre 2017
Avec cette lecture, je viens de lire tous les Lars Kepler. Autant j'avais été fan des autres, autant celui là m'a paru long et ennuyeux....C'est brouillon, beaucoup de personnages, une intrigue politique, des chapitres qui se suivent mais sont décalés dans le temps sans explication. Bref pas une réussite. Surtout ne pas commencer par ce livre pour ceux qui voudraient s'y mettre et s'abstenir pour ceux qui veulent poursuivre la saga !
Commenter  J’apprécie          80
clairesalander
  19 septembre 2015
Premier roman de ce couple d'auteurs suédois que je lis, je n'ai pas été décue. Par contre, au début, il faut s'accrocher ; le livre est dense, les intrigues et les personnages se multiplient. Foisonnant et dense, mêlant politique et trafic d'armes. j'y ai vu une lointaine ressemblance avec la trilogie de Stieg Larsson.

Pénélope Fernandez et son petit ami, Björn, décident de faire une balade en mer ; mais Viola, la petite soeur de Pénélope, s'invite à la dernière minute. le couple décide d'aller se promener tandis que Viola reste sur le bateau. En revenant, les deux jeunes gens retrouvent le cadavre de Viola, et se mettent à courir, fuir, Pénélope ayant aperçu un homme en noir particulièrement dangereux.

Pendant ce temps-là, l'on retrouve le corps pendu de Carl Palmcrona, directeur général de l'Inspection pour les produits stratégiques. Meurtre ou suicide ? L'inspecteur Joona Linna ne comprend pas. de prime abord, il pense à un meurtre, vu la position qu'occupait le défunt, mais les preuves indiquent un suicide. Après avoir découvert le corps de Viola, qui ressemble énormément à sa soeur, Joona comprend que la personne visée est Pénélope, une militante pour la paix. Et Carl Palmcrona, un homme qui a signé de nombreux papiers pour envoyer des armes dans des pays en guerre… Qui pourrait en vouloir à ces deux personnes aux opinions et aux actions diamétralement opposées ?

Les cinquante premières pages passées, où l'on se mélange les pinceaux avec le nombre de personnages – d'autant qu'ils portent des noms suédois ! – ce livre devient terriblement happant. Qui sont les « méchants », et surtout, comment agissent-ils ? Rapides, malins, ils ratent rarement leur cible. Ils donneront du fil à retordre à Joona et à son équipe. Démêler une affaire de cette envergure n'est pas chose aisée.

Les auteurs relatent une histoire prenante, malheureusement très actuelle et réaliste, avec brio. Ce livre est le second tome d'une trilogie, il aurait fallu que je commence par « L'hypnotiseur » ! Mais ce n'est que partie remise tant j'ai apprécié ce thriller, brillamment construit et écrit.
Lien : https://clairesalander.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
dancingbrave
  05 octobre 2013
Ca m'a fait drôle ! Il se trouve que j'ai lu ce roman en audio livre, emprunté au pif à la médiathèque sans faire attention au nom de l'auteur ni au thème. Seule la durée m'importait !!! Comme quoi certains lecteurs ont de bizarres critères de choix.

Imaginez ma surprise lorsque j'ai commencé à entendre les noms de certains personnages à consonance scandinave et surtout les noms des rues, des villes, des quartiers. Je me suis trouvé alors plongé directement dans l'univers de Millénium.

Et là je dois dire que j'avais vraiment beaucoup aimé ces romans de Stieg Larsson, ce qui fait que je me suis obscurci le jugement avec pas mal d'a priori(s).

Mais finalement le roman des Lars Kepler en est sorti très honorablement dans ma jauge personnelle. L'univers, peut-être moins psychologique, n'en est pas moins prenant. L'ampleur de l‘intrigue augmente à pas feutrés pour devenir très intense et on veux savoir enfin de quoi il retourne.
A la fin les « thrill » nous font parfois dresser les poils des bras ; et c'est très bien.
Un petit bémol cependant sur la fin un peu faible du genre où tout est bien qui finit bien : les dizaines de morts sont des anonymes ; ceux qui nous tiennent à coeur sont sauvés .


Bien sur comme j'avais choisi ce roman sur un critère des plus obscures, je ne savais pas qui était Lars Kepler, mais en lecteur chevronné de policiers j'avais bien senti quelques ruptures étranges dans le fil du roman ou le niveau tensionnel. Aidé par mes inspecteurs du web j'ai compris (bon sang mais c'est bien sûr !) Lars a quatre mains.
Alors là je dis « chapeau !» car le rendu global est vraiment celui d'un bon thriller homogène et original dans un contexte culturel pas des plus faciles : un peu comme si Lars était le fils de….Stieg et devait supporter la comparaison
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ADAMSY
  19 janvier 2020
Penelope militante pour la paix, se trouve poursuivie par un dangereux tueur à gages. Il ne recule devant rien et plusieurs meurtres atroces ont lieu. Il reste au policier Joona Linna à faire le lien entre eux. Il s'agit en fait d'une affaire de trafic d'armes au niveau international et un petit groupe d'homme a signé un pacte avec un personnage odieux qui les tient en otage de par leurs propres cauchemars. Cela reste facile à lire et l'intrigue est haletante. Ce que j'ai trouvé intéressant, c'est la psychologie des personnages, le retour sur le passé de certains d'entre eux. Bien ficelé ! Un pavé mais pas une page en trop !
Commenter  J’apprécie          60
sandraboop
  16 novembre 2017
je viens tout juste de refermer le Pacte et je suis déjà frustrée. ce livre j ai adoré, je pense que j aurai encore pu lire des heures tant j aime la plume de ce couple d auteurs et les aventures de Joona.
quelle déception de constater que je n ai pas Incurables dans ma pile à lire. idem je me suis demandée pourquoi j avais mis si longtemps entre mon achat et ma lecture.

ici un homme est retrouvé pendu, une jeune femme noyée a l intérieur d un bateau qui aurait dû couler mais non, un couple poursuivi par un grob et un inspecteur enclin aux migraines fulgurantes. le tout en raison d une photo !
un page turner. on a envie de savoir; de comprendre; d être aux côtés de Joona, de sauver Peneloppe et Axel; d empêcher le cauchemar de se produire....

un vrai moment de bonheur... j en ai raté des descentes de transports en communs aux bonnes stations tant j étais dans l histoire.

bonne lecture
Commenter  J’apprécie          60


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1824 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre