AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B08KWNLC4H
252 pages
Éditeur : (07/10/2020)
3.88/5   12 notes
Résumé :
Julie a fui Paris et atterri dans un patelin au fin fond de la campagne Française.
En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, la pauvre se retrouve à assumer la fonction de maire.
Elle doit résoudre des problèmes de clôture, de pressoir en panne, d’animaux en fugue et de voisinage pas sympa du tout. Jusqu’au moment où elle va devoir affronter le SEXY et ténébreux Gregory qui n'aime pas, mais alors pas du tout ces pimbêches de Parisiennes !
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
carine13400
  09 octobre 2020
Julie, une Parisienne fraîchement débarquée dans un petit patelin du Sud, se voit parachutée comme Maire du village à son insu sans pouvoir objecter. La bonne blague ! Elle n'y connait rien à rien et n'a même pas de Mandat ! Depuis son arrivée il y a tout juste trois mois, il lui faut déjà intégrer les moeurs et coutumes très différentes de Paris et ceci en très peu de temps. Participer à la vie communale, connaitre ses habitants, apprendre impérativement à décrypter le langage de cette petite bourgade qui semble ne pas parler la même langue qu'elle. C'était déjà pas la joie, alors être Maire et devoir démêler les petits problèmes de chacun, n'était pas vraiment dans ses plans ! Bref le pied ! Surtout qu'ils se ressemblent tous avec leurs tenus, une sorte de secte au code couleur Kaki ! Mais quelle idée ! Elle ? Pas encore prête psychologiquement ! Hors de question de troquer son tailleur et ses escarpins (dont une mélasse spongieuse s'y accroche en permanence) contre des bottes Kaki. Hoooo non ! Mais dans quelle galère s'est-elle encore fourrée !?
Julie qui était venu se perdre dans la campagne en espérant être au calme et trouver l'inspiration, n'a pas pensé une seule seconde que tout se liguerait contre elle. À commencer par les bestioles qui volent et dont elle a une peur bleue, tout comme les bêtes à cornes d'ailleurs… Tous les chemins se ressemblent et bizarrement ne mènent ni à Rome, ni dans les endroits où elle souhaite se rendre, sans parler du bitume qui ressemble plus souvent à de la boue(ses) qu'à une route à proprement parler. Oui y a pas à dire, son immersion en milieu rural est plus dur qu'elle ne le pensait. Rentrer à Paris ? Ce n'est pas une Option. Partir à New-York ? À peut-être envisager. Ou peut-être pas. Car finalement sa rencontre avec les frères Albertini lui donnerait presque envie de porter des bottes kakis. Et une fourche aussi. Oui c'est bien, une fourche, pour pouvoir crever les yeux du plus âgé des deux, aussi magnifiques soient-ils.
Greg qui a dû revenir dans son patelin pour aider son jeune frère à la ferme. Un héritage empoisonné de leurs parents, mais un cocon familial riche de chaleur humaine, aimant et sincère. Bien qu'il trouve la nouvelle Maire à son goût, il est hors de question de lui faciliter la tâche lorsqu'elle vient taper à sa porte, il déteste bien trop les citadines pour ça. C'est pourquoi il va revêtir son masque de connard et s'en donner à coeur joie à chacun de leurs échanges. Cela aura le don d'exaspérer Julie, mais qui à défaut, fera beaucoup rire Sam, son frère. Même Arthur et Lola en rigoleraient s'ils pouvaient. Mais eux ont bien d'autres conneries à faire…. À Chacun sa bouse après tout.
La vie L'amour Les vaches, un roman drôle, frais et pétillant à souhait. Et super sexy ! Un concentré d'humour, d'amour et de sex attitude sur le plancher des vaches où souffle un vent de bonne humeur. J'ai vraiment passé un excellent moment de lecture, sans prise de tête ni de temps mort. Une romance légère qui ne manque pas de piquant non plus. Tout y est bien dosé et j'ai pris un plaisir fou à voir Julie s'embourber dans cette bourgade perdue au milieu de nulle part. Pourtant, tout n'y est qu'entraide et solidarité. Trop peut-être ? Celle qui a toujours eu pour habitude d'être noyée dans l'indifférence Parisienne et de ne côtoyer que des personnes froides et manipulatrices, ne comprend pas trop ce qui se passe, mais va devoir vite s'y plier. A-t-elle le choix ? Pas vraiment ! Il faut dire que les Albertini n'y sont pas étrangers non plus. Tout comme Raymond, Doris, Lola, Arthur et bien d'autres. Julie qui pensait être venue se perdre, va finalement se trouver, s'épanouir et se sentir enfin vivante !
J'ai aimé chaque personnage, qu'ils soient humains… ou pas ! Mais j'ai fondu pour Greg, cet homme sexy à souhait qui est loin d'être le connard qu'il prétend être. L'attirance entre les protagonistes est juste bluffante tant la tension émane des pages. On se délecte de chacune de leurs joutes, de chaque rapprochement en espérant que la frustration que Khéméia B nous impose finisse par exploser dans le bon sens. Elle aime jouer avec eux autant qu'avec nous, apportant alors la tension nécessaire à leur relation.
Au-delà de la romance feel Good et au travers la légèreté et la fraîcheur de sa plume, Khéméia B nous montre du doigt un sujet bien plus profond. Toute la difficulté des agriculteurs à maintenir à flot leurs exploitations. Rire c'est bien. Mais elle nous fait aussi prendre conscience que derrière les sourires et les tenues kaki, le labeur de leur journée est un lourd fardeau, et que pour beaucoup, même si leur passion est immuable, il devient compliqué de continuer leur métier sans devoir en avoir une vision différente. Chaque personnage à un profil bien distinct et nous partage à sa façon ses doutes et ses aspirations.
Un roman à mettre entre toutes les mains et à dévorer sans modération. Un petit muscat pour accompagner la lecture est le bienvenu 😉
Merci à Khéméia B pour cette belle lecture qui fait du bien ❤
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
domi_troizarsouilles
  20 octobre 2021
(commentaire écrit le 27/10/2020)
Julie s'est installée dans un petit village de l'Aveyron pour fuir sa mère superficielle et sa vie parisienne. Propulsée maire malgré elle, elle se retrouve à devoir gérer la vie du village, elle la citadine maladroite qui peine à gérer sa propre vie. Sa rencontre avec Grégory, qui tente de sauver la ferme familiale avec son frère Samuel, va peut-être bien changer son univers…
C'est une romance sympathique et sans grande prétention, sur un thème qui pouvait être intéressant : l'opposition campagne vs. ville ; le retour à une vie plus saine, plus épanouissante, plus proche de l'essentiel, que l'on oppose aux dérives égoïstes et ayant pour seul but de paraître que l'on peut trouver dans une vie citadine.
Et c'est là que le bât blesse : le thème est connu et rabâché, et ici l'auteure n'apporte franchement rien de bien nouveau. En soi ce n'est pas bien grave, ce ne serait pas le premier livre qui traite d'un thème déjà abordé ailleurs… mais ici, en prime, c'est hyper-accentué, on va de cliché en stéréotype dans une exagération qui se veut peut-être humoristique, mais qui est bien vite lassante ! J'espère seulement que cet effet est voulu, mais c'est tellement gros que je me demande encore si ce n'est pas juste de la maladresse en voulant en faire trop…
Cela dit, j'ai fini par passer outre cette exagération, surtout présente dans le premier tiers du livre. La suite devient plus intéressante, en se concentrant davantage sur l'histoire des personnages en tant que tels, et en apportant des « solutions » (je n'en dis pas plus car ce serait spoiler) qu'on ne peut trouver que réjouissantes ! Je note aussi au passage les fautes d'orthographe qui se glissent à bien plus d'une page – il n'y en aurait qu'une ou deux, je ne dirais rien, mais là on en a trop pour un livre publié. Et au final, on a droit à une gentille petite romance, avec ses personnages bien typés et sympathiques. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'ils sont attachants : Julien m'a agacée plus d'une fois… mais Grégory est indéniablement attirant ! Bref, une lecture sans prise de tête pour passer un bon moment, et sans vouloir chercher plus loin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
audrey_bouquine
  13 novembre 2020
C'est frais, c'est beau, c'est vert !
C'est original de se retrouver dans cette ambiance,dans un petit village ou a atterri Julie après avoir fui Paris.
La pauvre se retrouve on ne sait pas comment et elle non plus d'ailleurs, Maire du village, même si elle le souligne elle n'a pas été élu hein... de plus tailleur et talons ne vont pas être la tenue la plus adapté à la tache qu'elle va devoir accomplir dans ce nouvel emploi.
Un poste qui ne va pas être simple à tenir,entre les soucis de voisinage, de clôture, de coq, .... elle va en avoir du pain sur la planche.
Et elle va faire la connaissance de Grégory qui ne va pas être tendre avec elle, surtout parce que c'est une parisienne et qu'il voue une haine à ces femmes de la capitale. Déjà ça ne démarre pas sur de bonnes bases,surtout qu'il ne va pas aider la nouvelle Maire à résoudre les soucis de ses administrés.
Et pourtant c'est chaud les gars, sa bouillonne sévère entre notre fermier et notre parisienne!
J'ai adoré les suivre, entre la maladresse de Julie et le côté bourru de Gregory, j'ai passé un excellent moment de lecture.
Encore une fois j'adore les livres de cette autrice, je me suis éclatée, je me suis bien marrée. Ça donne le sourire, ça fait du bien et on en redemande parce que maintenant que Gregory est casé, j'aimerai bien voir si Samuel va trouver bottes kaki à son pied !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleanadif
  15 octobre 2020
Voici un roman fraîchement publié qui est parfait pour un bon moment de détente par ce temps automnal des plus déprimant parfois.Ma dernière lecture mélange rires, émotions et une charmante vache répondant au nom de Lola.
Julie est une jeune parisienne, écrivaine et 100% citadine qui décide d'habiter à la campagne sur les conseils de sa psy.
Officiellement pour trouver l'inspiration et officieusement pour échapper à sa mère et comme on la comprend!Sa mère est vraiment odieuse avec elle alors que Julie est une fille adorable qui a le coeur sur la main.Cependant, elle ne s'attendait sûrement pas à se retrouver dans le fauteuil du maire du village.Contre son gré, elle se retrouve à affronter les problèmes de voisinages, fugue de vache, commérage...et même si tout cela l'empêche de faire son travail et qu'être maire n'est pas sa vocation, sa gentillesse l'empêche de faire défaut à sa nouvelle fonction.
Très vite son chemin va croiser celui des frères Alberto,Grégory et Sam qui sont fermiers.Si Sam est sympathique d'emblée Gregory se montre bourru avec elle.
En vérité, c'est un homme aussi gentil qu'intelligent mais il cherche à se protéger de la gente féminine surtout des citadines.
C'est la première fois que je lis Khemeia et j'ai beaucoup aimé son style.Elle a su m'apporter beaucoup de rires à travers ses pages et ce roman est extrêmement plaisant.
Julie est pleine de préjugés sur le monde paysan et Greg en a tout autant sur les parisiennes, l'auteure joue habilement avec les clichés et les apparences car tout est fait avec bienveillance et humour.
Ce roman fait du bien au moral et à la romance,il est original et l'univers de la romance parfois répétitif et ici complètement dépoussiéré avec un univers différent.
J'ai aimé Lola,Gros lard, Arthur...vous les découvrirez bien assez tôt en ouvrant ce livre.
L'auteure va sortir un roman pour Noël que j'espère avoir la joie de lire.J'ai ajouté un autre de ses romans dans ma PAL, (mon immense PAL devrais-je préciser)

Lien : https://lalectricecompulsive..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : argentVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4215 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre